Une petite varicosité de l’utérus

Commande Varikosette

une Petite varicosité de l’utérus c’est dangereux ?

la QUESTION : que la varicosité de l’utérus du petit montant peut être dangereuse ?

Eugeny, la région de Krasnodar

Moi 34 ans. Dans 30 ans à moi ont exposé le diagnostic la Maladie Variqueuse des membres inférieurs, mais je non ai fait fortement à cette attention, puisque ce problème non influençait fortement mon mode de vie. Mais après que j’ai fait naître (l’enfant assez tardif, a fait naître dans 32 ans), j’ai commencé à sentir que la maladie a commencé à progresser, et a commencé à se soigner.

Maintenant je suis enceinte à une deuxième fois, et mes problèmes ont commencé à se faire voir dans tout krase. Il ne suffit pas ce que chez moi ont découvert la maladie variqueuse des organes génitaux, ainsi encore et la maladie variqueuse de l’utérus. À vrai dire, comme la consolation m’ont dit que la varicosité de l’utérus chez moi du degré facile, et lui non grand.

Dites s’il vous plaît — une Petite varicosité de l’utérus cela dangereusement ?

la Réponse :

Bonjour. Merci bien pour l’appel, nous essaierons vous aider dans cette question. Premièrement, il vous faut dire que vous avez lancé fortement le problème. Si après le diagnostic exposé ont commencé à se soigner, et faire la prophylaxie, il est possible que maintenant chez vous tout serait bon. Mais il faut décider cela déjà dans le passé, et le problème maintenant.

Deuxièmement, ça vaut la peine de noter que la probabilité de ce que la femme enceinte, même le plus sain, tombera malade de la maladie variqueuse, fait près de 30 pour-cent. Cela seulement à la condition des premières couches. Avec chaque couches ultérieures le pour-cent de la probabilité grandit. Par exemple, si c’est les troisièmes couches, et la femme ne s’occupe pas du tout d’elle-même, la probabilité augmente jusqu’à 80 pour-cent.

Pour que cette probabilité ne grandisse pas, il faut nettement respecter les mesures prophylactiques. Nettement normaliser le mode de vie, faire du sport, et prendre les médicaments, que fixent les médecins.

La maladie Variqueuse de l’utérus est la conséquence de la maladie variqueuse des veines peu de bassine. Quand la femme est enceinte, son utérus augmente dans les montants, et son tonus s’affaiblit. Tout cela conduit à ce que l’utérus presse sur la veine inférieure creuse, on ralentit le reflux veineux, et les murs des récipients, d’une grande pression à l’intérieur du récipient, commencent à être déformés. Cela concerne toutes les veines de la petite bassine.

Si vous respectez les mesures de la prophylaxie, c’est-à-dire ne conduirez pas le mode de vie hypodynamique, faire les charges modérées physiques, boire les préparations spéciales affermissant le mur vasculeux, et restaurant reologitcheskie les propriétés du sang, porter le jersey spécial médical, les problèmes ne seront pas.

Si vous ne respectez pas cela, cela peut se refléter sur le développement du fruit, et rodorazrechenie sera dans l’opération césarienne, puisque la menace patrimonial et après l’hémorragie patrimoniale est assez haute que peut amener au pis aller vers eksterpatsii au (éloignement) de l’utérus.

Notre à vous le conseil s’occupez du traitement et la prophylaxie de la maladie dès aujourd’hui. Si vous voulez encore les enfants, faites ayant bêché le minimum à 3 – 4 ans, c’est la période la plus juste pour la restitution de l’organisme féminin. Nous vous souhaitons tout bon, et selon plus de santé.

l’Expérience du lecteur

Bezymno est content, чтo вcе ainsi пoлyчилocь. Oднoвременнo c par la libération oт варикoза moi пoняла, чтo прoблема мнoгих de наc à тoм, чтo наибoлее прocтые les objets кажyтcя à nous inefficace. Et бoлее cлoжные, par exemple, oперации — effectif. Нo этo non ainsi. Варикoз мoжнo guérir бoлее прocтым, быcтрым et безoпаcным cпocoбoм. Прoверенo!

Pourquoi apparaît et comment se soigne la varice variqueuse de l’utérus ?

La Varicosité de l’utérus – la pathologie complexe, parce que la diagnostiquer il est pratiquement impossible. La maladie se caractérise par les symptômes non spécifiques. C’est pourquoi la varicosité dans l’utérus confondent souvent avec d’autres maladies de la gynécologie. Le plus souvent la maladie apparaît chez les adultes et polovozrelykh des femmes, mais parfois s’enregistre et dans l’adolescence.

Qu’est-ce que c’est la varicosité de l’utérus ?

La Varicosité dans l’utérus présente un grand danger pour la femme, particulièrement si elle la femme enceinte. Le plus souvent la pathologie est accompagnée par la vasodilatation variqueuse dans les membres inférieurs, sur les lèvres sexuelles, dans le col de la matrice et n’importe quels organismes de la petite bassine. À la varicosité utérine on viole le reflux du liquide sanguin. L’élargissement de l’éclaircie des récipients et la formation des veines noueuses est caractéristique pour la pathologie istontchenie des murs des veines dans l’utérus.

Existe au total 2 comme la varicosité dans l’utérus :

  1. la forme Acquise se développe au fond des conditions négatives pour les récipients. Peut être primaire et secondaire. Dans le deuxième cas la raison sont les maladies de la direction gynécologique.
  2. l’aspect Inné apparaît dans le ventre de la mère ou est légué.

La Classification de la varicosité de l’utérus devant le degré du poids :

  1. au premier stade du développement de la maladie le diamètre des récipients augmente jusqu’à 7 mm.
  2. au deuxième stade – jusqu’à 8 mm, de plus les veines sont déformées.
  3. au troisième stade – le maximum de 13 mm. Est accompagné par la formation des noeuds.

les Particularités de la varicosité utérine à la grossesse

Pendant la grossesse la varice variqueuse de l’utérus se rencontre non souvent, mais peut apparaître en raison de l’augmentation de l’utérus dans les montants. Cela contribue peredavlivaniju de l’appareil circulatoire. Et en effet, notamment à cette période on demande la circulation sanguine intensifiée, puisque le liquide sanguin assure le placenta et directement le fruit par les substances nutritives. Si la femme dans elle-même porte l’enfant, le placenta et le fruit ne reçoivent pas l’alimentation nécessaire, à cause de quoi se développe l’anoxémie. Il faut connaître qu’à cette période on viole le fond hormonal, à cause de quoi se détendent les murs des veines, et les soupapes ne travaillent pas en régime nécessaire. Cela provoque le développement de la varice variqueuse dans l’utérus.

les Raisons de l’apparition

Vers les facteurs provoquant le développement de la pathologie, se rapportent :

  • la période de la grossesse, puisque est la pression sur les vaisseaux sanguins;
  • les charges excessives physiques augmentent l’affluence du liquide sanguin vers l’utérus qu’étend les veines;
  • les fermetures;
  • certaines préparations hormonales contenant les oestrogènes, exercent l’influence négative sur les propriétés élastiques des récipients;
  • malopodvijnost’ les femmes : à cause de gipodinamii se forment les phénomènes stagnants;
  • zagibanie les utérus;
  • le déséquilibre hormonal;
  • la varicosité dans l’utérus peut se développer au fond des maladies non guéries du caractère inflammatoire;
  • les avortements fréquents et les couches artificielles;
  • la prédisposition héréditaire;
  • les violations du cycle menstruel, à qui la femme ne s’adresse pas au gynécologue;
  • les pathologies gynécologiques du caractère chronique provoquent aussi le développement de la vasodilatation variqueuse;
  • l’absence de contrôle de l’accueil de la contraception;
  • l’activité patrimoniale avec les complications;
  • les grossesses fréquentes;
  • l’obésité, à qui il y a une pression sur l’utérus.

les Symptômes de la varicosité de l’utérus

Les symptômes Caractéristiques n’existent pas, mais deviner le développement de la varicosité dans l’utérus on peut pour tels signes :

  • le syndrome douloureux du caractère geignant et tirant au dessous du ventre – dans l’exactitude comme aux procès inflammatoires;
  • la douleur irradiirouet au domaine du sacrum ou les reins;
  • de forts syndromes douloureux pendant les mensuels;
  • la douleur et l’inconfort à et après le contact sexuel;
  • obil’nost’ vydeleny du vagin;
  • les menstrues peuvent passer la période de longue durée du temps, mais de plus sanguin de la mise en relief sont insignifiants;
  • l’urination violée;
  • la douleur peut apparaître même après les charges physiques et les poses statiques.

le Diagnostic

Si vous avez découvert les symptômes de la varicosité dans l’utérus, il vous est nécessaire d’urgence de s’adresser au gynécologue, qui réalisera la visite sur le fauteuil gynécologique. Il faut remettre absolument l’analyse du sang. On applique en supplément les méthodes de matériel du diagnostic :

  • l’étude ultrasonore intravaginal’no : à l’aide du détecteur incorporé à l’intérieur du vagin, on estime l’état des récipients;
  • pour la révélation du degré du poids on applique flebografiya l’intra-utérine : la méthode rappelle rentgen, mais on utilise la substance contrastée;
  • la laparoscopie;
  • la tomographie informatique;
  • la tomographie magnitno-résonnante;
  • dopplerografitcheskie les méthodes de l’étude;
  • l’échographie.

Si ne pas traiter la varicosité dans l’utérus, apparaissent les complications : la stérilité, les ruptures des récipients, l’hémorragie, les procès inflammatoires, la thrombose, abdominal’nyj le syndrome et caetera.

Le Code de la maladie selon МКБ-10 : I86.2 la varice Variqueuse de la petite bassine

Voulez apprendre, comment la varicosité dans l’utérus a l’air à l’étude ultrasonore ? Alors regardez notre vidéoroulette :

le Traitement de la varice variqueuse dans l’utérus

Le Traitement de la vasodilatation variqueuse doit se réaliser kompleksno. Seulement on peut atteindre ainsi les résultats positifs. La thérapeutique insère les ingrédients suivants :

1. Le traitement médicamentaire avec l’utilisation de telles préparations :

  • Venotoniziroujuchtchie du moyen, qui non seulement affermiront les murs des veines, mais aussi élimineront les procès inflammatoires et l’oedème. Ce peut être «Detraleks», que l’on peut appliquer même pendant la grossesse et l’alimentation de poitrine. Les autres venotoniki : «Vazoket», «Trokseroutin», «Eskouzan», «Lioton».
  • Angioprotektornye les moyens médicinaux, grâce à qui s’accélère la circulation sanguine, s’affermissent les récipients et baisse la perméabilité des veines. Aussi ils possèdent antiekssoudativnym l’effet. C’est «Glivenol», «Proven», «Pentoksifillin», «Trental», «Venorouton», «Venitan», «Antistaks», «Ginkor».
  • «l’Aspirine», «Kourantil» et «Venolajf» se rapportent vers antiagregantnym aux moyens.
  • les médicaments avec l’effet insensibilisant : «Askoroutin», «Digidrokvertsetin».

2. L’accueil moul’tivitaminnykh des ensembles.

3. La correction de l’alimentation – le médecin fixe le régime spécial, que considérablement strictement respecter.

Aux cas négligés on utilise l’intervention chirurgicale. Ce peut être telles méthodes :

  • la résection Vasculeuse. Dans ce cas le contrôle de la marche operirovaniya se réalise au moyen de l’endoscope.
  • la Sclérothérapeutique ou embolizatsiya sur yaitchnikovykh les récipients. Dans ce cas on incorpore la solution définie, grâce à qui diminue l’éclaircie dans la veine variqueuse de l’utérus. Se réalise absolument l’angiographie – l’inspection de l’utérus avec l’utilisation de la substance contrastée.
  • Peuvent être éloignés gonadnye les veines.
  • à l’hystérectomie on amputera l’utérus.
  • Est utilisé sklerozirovanie, à qui les récipients frappés se collent.
  • Encore une méthode ultramoderne – la coagulation laser. Grâce au laser on cautérise la veine endommagée.

Les recettes Nationales de la thérapeutique de la varicosité de l’utérus sont appliquées à titre des moyens auxiliaires. Ils sont assez effectifs et tout à fait sûr. Voici les meilleures recettes :

  • l’Utilisation du marronnier d’Inde est tout à fait justifiée, parce que la plante exerce l’influence favorable non seulement sur les murs de l’appareil circulatoire, mais aussi sur la structure du sang. Vous pouvez préparer la liqueur dans les conditions domestiques ou l’acheter dans n’importe quelle pharmacie. Le moyen bon marché, mais effectif. Pour la préparation domestique à vous seront nécessaire les fruits ou les fleurs du châtaignier au nombre de 5 c. á soupe. Les inondent d’une litre d’alcool alimentaire divorcé avec l’eau en proportion 50/50. Digérer 7 jours dans la place sombre. Périodiquement il faut secouer le moyen. Puis la liqueur filtrer dans quelques couches de la gaze et absorber trois fois par jour. Versez dans le verre l’eau, dégouttez 30 gouttes de la liqueur, mélangez soigneusement. Puis buvez le moyen. Le consommer il est désirable 20-30 minutes avant l’acceptation de la nourriture.
  • on Peut utiliser la partie de fleur du lilas et propolis. Des fleurs il faut 100 gramme, propolisa – 30. Mélangez deux ingrédients et inondez de la bouteille de la vodka qualitative. Digérer 30 jours dans la place sombre. Boire selon 1 c. á soupe trois fois par jour devant la nourriture.
  • l’Ortie. On peut l’utiliser dans la bonne mine ou séché. Sur 200 ml de l’eau bouillant vous devez prendre tout à la vapeur des c. á soupe de l’herbe. Bouillir 15 minutes sur le bain-marie, après le refroidissement filtrer. Utiliser trois fois aux jours selon 100 ml.

la Prophylaxie

Les mesures Prophylactiques pour la prévention de la vasodilatation variqueuse dans l’utérus sont assez simples. Ils comprennent les actions suivantes :

  • l’alimentation Juste, grâce à qui l’organisme pourra lutter avec n’importe quels procès pathologiques. Aussi la quantité suffisante des substances utiles et les vitamines contribue à la saturation à valeur requise de l’appareil circulatoire. Donc, les murs des veines seront solides et élastique, et le sang avoir la structure normale.
  • il ne faut pas surmener l’organisme par les charges physiques. Si vous faites du sport, ne se menez pas à la fatigue excessive. Ne portez pas le poids.
  • n’admettez pas l’obésité, contrôlez le poids.
  • ne portez pas le linge de corps couvrant fortement.
  • Visitez le gynécologue deux fois par an, même dans le cas où de rien ne vous dérange pas.

Le Pronostic à la varicosité de l’utérus assez favorable, mais seulement dans le cas où en temps voulu s’adresser après l’aide au gynécologue et flebologou. Le traitement complexe aidera vite et effectivement à décider ce problème désagréable.

les Symptômes et les méthodes du traitement de la varicosité de l’utérus

La Varicosité de l’utérus — la maladie provoquée par le développement des procès pathologiques dans le système veineux qu’amène à l’aggravation de la circulation du sang. Des variétés existant c’est la forme la moins répandue de la maladie. Les symptômes apparaissent non à la fois qu’embarrasse le diagnostic. En outre les signes apparus ne sont pas spécifiques, donc ils peuvent témoigner de différentes maladies.

La Varicosité de l’utérus — la maladie provoquée par le développement des procès pathologiques dans le système veineux qu’amène à l’aggravation de la circulation du sang. Des variétés existant c’est la forme la moins répandue de la maladie.

Qu’est-ce que c’est la varicosité de l’utérus

La Pathologie se développe sur uns ou quelques terrains, dans les cas lourds la maladie embrasse les organismes de la petite bassine. Si pour quelques raisons il y a un élargissement veineux dans les membres inférieurs, se développe la varicosité intérieure. La charge excédentaire provoque une telle pathologie. Par la varicosité s’étonnent les veines utérines, le col de la matrice et ses murs. Dans la plupart des cas la maladie aborde les tubes utérins.

Les femmes (25-45 années) entrent Dans le groupe du risque. La varicosité peut se développer dans l’utérus et se répandre au périnée.

Le Diamètre des récipients augmente avec une différente intensité. Ils s’allongent, leurs murs sont plus fins, se forment les noeuds. De plus la varicosité peut être du caractère total ou isolé. S’étonnent dans le dernier cas seulement yaitchnikovye, parametral’nye ou arkouatnye les veines. Il est remarqué que la pathologie arkouatnogo les textures est accompagnée dans la plupart des cas par l’élargissement parametriya les utérus.

Les Facteurs provoquant la pathologie des vaisseaux sanguins de l’utérus, il y a beaucoup de :

  1. l’Hérédité. Si chez la mère diagnostiquaient la varice variqueuse, est grande la probabilité qu’avec le temps et chez la fille se développera la pathologie analogue. De plus s’enregistre souvent la dysplasie du tissu conjonctif.
  2. les Violations du fond hormonal. Quand le niveau progesterona augmente, il y a un affaiblissement des murs des veines. Les changements hormonaux peuvent être provoqués par les raisons naturelles (la grossesse). Cependant les violations semblables apparaissent souvent et finalement de l’accueil des préparations hormonales.
  3. les Avortements et les conséquences de l’intervention chirurgicale. Il y a de plus une violation de l’intégrité des vaisseaux sanguins, sur tels terrains de la propriété des tissus conjonctifs s’aggravent.
  4. l’Absence du traitement aux procès en voie de développement inflammatoires (la défaite du cou et les murs de l’utérus). Les maladies chroniques provoquées par la thérapeutique inconvenante ou tardive.
  5. les Violations du cycle menstruel.
  6. les Changements des soupapes vasculeuses que peut provoquer le bouchage avec l’élargissement ultérieur du terrain de la veine. La pathologie se développe plus souvent dans les ovaires. Un tel phénomène est accompagné par la pression excédentaire sur les murs des veines.
  7. les pathologies Innées ou acquises de l’appareil circulatoire. Portent ici l’hypertension dans les veines, la disposition pour la formation des thrombus.
  8. les Pathologies les utérus (rebord).

Le Développement de la pathologie donnée peut apparaître par temps vynachivaniya de l’enfant.

En dehors de principales raisons de l’apparition de la varicosité mettent en relief encore et les facteurs, qui augmentent la probabilité du développement de la maladie donnée :

  • l’excès de poids, à cause de quoi est la charge limite sur tous les organismes intérieurs et les membres inférieurs;
  • l’activité professionnelle liée à la nécessité longtemps demeurer sur les pieds;
  • l’activité basse physique;
  • l’application régulière inconvenant selon le montant du linge emportant, à cause de quoi sur les veines est la pression excédentaire;
  • la dysfonction sexuelle provoquée par de différentes raisons;
  • une grande quantité de couches.

La Présence du poids superflu augmente la probabilité du développement de la varicosité de l’utérus.

Les signes de la maladie manquent la période initiale du développement de la varice variqueuse de l’utérus. La pathologie du système veineux reste inaperçu, et donc, l’état de l’utérus s’aggrave graduellement. La varicosité se révèle à la visite. Si la maladie progresse, il y avoir apparaître des signes témoignant des violations dans le travail des organes génitaux féminins :

  • les douleurs passagères geignant et/ou pressant dans le bas-ventre;
  • la douleur dans le domaine de l’utérus aux poids et haltères, pendant l’exécution du travail manuel lourd et à l’acte sexuel;
  • sanguin de la mise en relief du vagin, non lié aux menstrues;
  • la violation du cycle menstruel (l’augmentation ou la réduction de la durée et le volume vydeleny).

Les signes de la maladie manquent la période initiale du développement de la varice variqueuse de l’utérus. La varicosité se révèle à la visite.

Les symptômes Décrits se manifestent et à d’autres maladies des organismes de la petite bassine. Le corps réagit également aux procès pathologiques passant dans l’utérus et le vagin. Pendant la grossesse la varice variqueuse se manifeste plus fortement. C’est conditionné par la croissance de l’intensité de la circulation sanguine de l’utérus. L’organisme augmente graduellement qu’amène aussi à l’augmentation du niveau de la charge sur le système veineux.

le Diagnostic

Pour découvrir la varice variqueuse de l’utérus, il est nécessaire de passer la visite extérieure.

Indépendamment révéler la maladie il est difficile. C’est possible seulement en vertu des symptômes et à la diffusion de la pathologie sur le périnée.

Si le diagnostic s’est confirmé, la malade redirigent chez le médecin-flebologou. Les méthodes accessibles du diagnostic :

  1. l’étude ultrasonore. L’inspection passent avec l’aide transvaginal’nogo du détecteur. Appliquent et transabdominal’noe l’étude ultrasonore.
  2. Doplerografiya des récipients.
  3. TcHrezmatotchnaya flebografiya.

L’Ultrason aide à révéler les procès pathologiques. La varice variqueuse de l’utérus amène au changement de la couleur de la membrane muqueuse (elle acquiert la nuance cyanosée). La surface des murs devient mamelonnée, puisqu’il y a des épaississements. Parfois sont visibles les baluchons, se développe l’oedème. Les méthodes auxiliaires de l’étude — la laparoscopie, KT. Ils permettent d’exclure d’autres maladies.

L’Ultrason aide à révéler les procès pathologiques.

le Traitement de la varicosité de l’utérus

Si la pathologie est révélée en temps voulu, il est recommandé d’appliquer la thérapeutique complexe. Dans sa base — le traitement conservateur comprenant quelques étapes.

Dans les cas lourds, quand l’élargissement variqueux de l’utérus est découvert tard ou la thérapeutique ne donne pas les résultats, se fait l’opération.

Le traitement Conservateur comprend quelques étapes :

  1. l’Augmentation du niveau de l’activité physique à gipodinamii. Il est recommandé de diminuer pendant le traitement les charges, ne pas lever le poids.
  2. le Refus de la nicotine et l’alcool, puisqu’ils exercent l’influence négative sur les récipients (contribuent au rétrécissement).
  3. la Correction de la ration. Excluent les produits contenant les conservants et les amplificateurs du goût. Incorporent la nourriture riche en les microéléments et les vitamines, le tissu cellulaire.
  4. on recommande la douche contrastée.
  5. à la varicosité on montre les exercices physiques.
  6. l’Application du linge de compression. Il est considérablement correct de choisir le montant pour que les récipients ne soient pas serrés.
  7. si ont lieu les violations du rêve, il est recommandé de conduire plus de temps sur le repos.
  8. le traitement Conservateur suppose la nécessité de l’accueil des préparations. Les moyens efficaces, caractérisant par la propriété tonifiant : Trokseroutin, Anavenol, Detraleks.
Rating
( No ratings yet )