Qu’est-ce que c’est la varicosité intérieure

Commande Varikosette

la varicosité Intérieure : comment avec lui vivre et comment traiter ?

Qu’est-ce que c’est la varicosité intérieure ?

La varicosité Intérieure est d’habitude suffit se manifeste sans attrait, proprement, cela et est l’ennui principal. Certains gens éprouvent, cependant, les complications plus sérieuses. Les veines peuvent être malade, sur la peau peuvent se former les ulcères. La formation du thrombus peut devenir la complication la plus dangereuse. Les opérations de l’éloignement de la varicosité intérieure sont passées à cosmétique, ainsi que dans les buts médicaux.

Le Risque du développement de la varicosité intérieure augmente, si quelqu’un des parents aussi souffrait. La varice variqueuse apparaissent d’habitude chez les personnes âgées de 30 à 70 ans et il est plus aîné à cause de l’usure des soupapes dans les veines. Les femmes sont plus enclines au développement de cet état à cause des changements hormonaux pendant la grossesse, les menstrues ou l’âge climatérique. La thérapeutique hormonale ou les comprimés anticonceptionnels peuvent augmenter le risque de l’apparition de la varicosité intérieure. De plus chez les femmes l’élargissement variqueux se soigne d’habitude plus tôt, que chez les hommes est s’exprime par les raisons cosmétiques. De plus l’obésité, ainsi que le travail, qui sous-entend la présence de longue durée sur les pieds, influencent pernicieusement la pression vasculaire, en réduisant krovotok qu’en fin de compte amène aussi à la varice variqueuse sur les pieds.

le Traitement de la varicosité intérieure

Il Y a quelques variantes du traitement de la varicosité intérieure :

  • la thérapeutique De compression. Elle joue le rôle clé dans le traitement conservateur des maladies des veines, peut être utilisé indépendamment ou en supplément vers l’intervention chirurgicale. Est particulièrement effective aux stades précoces de la maladie. À une telle thérapeutique il faut porter le jersey spécial de compression. Il est important de se rappeler cependant qu’acquérir et porter ces produits sans recommandation du médecin ne se trouve pas. En outre le jersey médical a certaines contre-indications : l’allergie aux ingrédients de la composition du linge, la maladie des artères périphériques, les pathologies lourdes neurologiques.
  • la Sclérothérapeutique — la méthode du traitement non chirurgical de la varicosité, permettant de bloquer la veine malade, après quoi le sang passe normalement selon les terrains sains. La procédure occupe environ 20 minutes : sous l’anesthésie locale la scléropréparation est incorporée dans la veine frappée, puis sur le pied s’impose le bandeau pressant. Un certain temps après la manipulation est nécessaire de porter le jersey de compression. Cependant ici il y a des récifs sous-marins : cette méthode est inapplicable à l’allergie à la scléropréparation, l’infection lourde totale, certaines maladies accompagnant, la mobilité insuffisante du patient et, certes, à la grossesse.
  • la thérapeutique Médicamentaire poursuit quelques buts : délivrer des symptômes désagréables de la maladie et prévenir les complications. Il y a une variété des préparations, mais choisir le traitement optimum en tenant compte des particularités individuelles du patient peut seulement le spécialiste.
  • le traitement Chirurgical de la varicosité des veines. La méthode radicale consistant en l’éloignement des terrains endommagés des veines.

Est prévenu, donc est armé

Tous, qui a de la nature les faibles veines, les spécialistes recommandent de s’occuper instamment de la navigation. Les salles de bain maritimes sont bonnes, mais on contre-indiqué les bains, les saunas, le bronzage et tout qu’est lié à la surchauffe de l’organisme.

Le jogging, la marche sont utile à la prophylaxie et le traitement de la varicosité intérieure avec de petites montées, la circulation à bicyclette (certes, d’abord il faut mettre le jersey de compression ou bander les pieds par la bande élastique). Dozirovkou de la charge physique il vaut mieux discuter avec le médecin traitant.

Les Femmes, ayant les veines problématiques, les médecins interdisent d’être assis, ayant jeté le pied sur le pied. Quant aux talons, leur hauteur optima — 4 voir s’il faut longtemps se trouver en travail, il est recommandé de déplacer le poids du pied sur le pied. Si, au contraire, le travail sédentaire, il est nécessaire de temps en temps de se lever, et dans l’idéal — se promener chaque demi-heure. Encore une recommandation spéciale — suivre soigneusement l’hygiène et l’état de la peau de vos pieds précieux.

Ne se trouve pas craindre la varicosité intérieure des veines, on peut trouver toujours la sortie confortable et vaincre cette maladie!

le Symptôme et le traitement de la varicosité cachée des veines des membres inférieurs

Ayant entendu le diagnostic «la varicosité des membres inférieurs», nous nous imaginons d’habitude les pieds entrelacés par les veines bleues, produisant de dessous de la peau. Mais ces signes sont caractéristiques de la varicosité négligée des veines superficielles. À la défaite des récipients profonds l’élargissement variqueux passe longtemps sous la forme cachée. La varicosité intérieure sur les pieds aux premiers stades de la maladie ne se manifeste aucunement visuellement, bien que, selon la statistique, la personne chaque troisième vivant dans les pays développés du monde souffre y compris en Russie, à l’âge de 40 ans et il est plus aîné.

les Raisons et les symptômes

Une Principale raison de la varice variqueuse sur les pieds – la charge sur les récipients intérieurs, provoqué pryamokhojdeniem. C’est pourquoi de tous les mammifères supérieurs seulement la personne souffre de la varicosité intérieure des veines. En tâchant d’adapter «khomo sapiensa» à la pose verticale et l’influence augmentée sur les pieds de la force de l’attraction terrestre, l’évolution a assuré ses veines par les soupapes spéciales réglant le procès de l’affluence et le reflux du sang dans le domaine des membres inférieurs. Mais sous l’effet des surcharges les soupapes des veines intérieures tombent en panne graduellement et perdent la capacité à régler krovotok qu’amène à la stagnation du liquide intravasculaire, les déformations des récipients et l’extension de leurs murs sous la pression du sang condensé – se développe la varicosité des veines intérieures des pieds.

La Varicosité des veines intérieures des membres inférieurs a les mêmes raisons que le superficiel :

  1. le stationnement De longue durée sur les pieds ou les poids et haltères – la varicosité vnoutrennpikh des veines est la maladie professionnelle des ouvriers-ouvriers de machine-outil, les coiffeurs, les vendeurs, les chirurgiens, les professeurs et les dentistes, ainsi que les sportifs et les dockers.
  2. le poids Superflu – il peut être provoqué par l’obésité, ainsi que la grossesse.
  3. les défaillances Hormonales – la raison de cela deviennent les courses du fond hormonal sous l’action «des jours critiques», de la grossesse et l’âge climatérique – c’est pourquoi la varicosité des veines intérieures des membres inférieurs apparaît chez les femmes plus souvent, que chez les hommes.
  4. la prédisposition Héréditaire conditionnée par la faiblesse innée des veines intérieures.

Parfois la varicosité intérieure des veines des pieds accompagne telles maladies, comme le diabète sucré et les pathologies de la glande thyroïde. Dans ce cas les défaillances hormonales sont aussi inévitables, c’est pourquoi à son diagnostic l’inspection complexe en vue de leur révélation possible est nécessaire. Le traitement de la maladie principale aidera à ajuster et la situation avec la varicosité des veines.

Malgré la forme primordialement cachée de la varicosité intérieure, l’organisme envoie les signaux sur les incidents dans le système veineux des pieds tout de suite, dès que commence le procès de la dysfonction. Si la personne le long temps ne tourne pas l’attention aux signes caractéristiques de la maladie et n’accepte pas les mesures de son traitement opportun, la varicosité peut devenir la raison de l’invalidité et même la mort.

Aux symptômes de la varicosité intérieure des veines sur les pieds se rapportent :

  • la Douleur et le poids dans les pieds après les charges, particulièrement à la fin du jour;
  • le Sentiment raspiraniya des pieds de l’intérieur;
  • les Crampes dans les pieds pendant la nuit;
  • les Oedèmes et la maladiveté en cliquant sur le pied;
  • la sécheresse Augmentée de la peau des pieds;
  • la Disposition pour l’apparition sur elle des fissures et yazvotchek;
  • De longue durée de ceux-ci zajivanie.

Il y avoir apparaître Par la suite un filet veineux sur la peau des pieds, la place de la diffusion de qui grandit vite, – on peut voir ce signe sur la photo de la varicosité intérieure. Ayant découvert chez lui-même quand même un des symptômes énumérés, ne se trouve pas serrer avec l’appel au médecin-flebologou – le spécialiste en les pathologies vasculeuses.

le Diagnostic et le traitement

Diagnostiquer à la varicosité cachée des veines intérieures le spécialiste les méthodes modernes de l’inspection aideront :

  1. l’Angiographie – rentgen des récipients avec l’introduction à krovotok de la substance contrastée, permettant d’observer le courant du sang selon les veines.
  2. la Lymphographie – aide à découvrir la violation du reflux de la lymphe, provoquant les oedèmes des pieds.
  3. la tomographie Informatique donnant la représentation en deux dimensions des récipients et permettant d’observer visuellement leurs défauts.
  4. l’étude (étude ultrasonore) Ultrasonore – définit l’état des murs des veines et le degré de la capacité de travail des soupapes dans les récipients.

Il est nécessaire de faire Aussi les analyses du sang. L’analyse totale (OAK) montrera le niveau de l’hémoglobine, les globulins et les erythrocytes, en permettant d’établir la présence du procès inflammatoire. L’hémostasie aidera à définir le risque de la formation des thrombus.

Après les procédures diagnostiques, à partir des résultats de l’inspection, le médecin élabore la stratégie thérapeutique, en décidant, que et comme traiter la varicosité intérieure. L’ensemble des mesures thérapeutiques insérant ici entre :

  • le Port du linge de compression – lui acquièrent dans les institutions de pharmacie, à partir des recommandations flebologa. Ce peut être les golfs, les bas ou les collants – tout dépend de la localisation de la zone de la défaite. Le médecin définit le degré nécessaire de l’influence de compression sur les veines, qui varie de 20 à 100 % (le paramètre est indiqué à la vente);
  • la Sclérothérapeutique – maloinvazivnouju la procédure supposant l’introduction de la substance spéciale (sklerozanta), bouchant les récipients malades intérieurs. Finalement ils sont exclus de krovotoka, et leur fonction est transmise soi-disant kollateralyam – de petits vaisseaux sanguins voisins, qui augmentent par la suite jusqu’au montant nécessaire, en devenant les veines à valeur requise;
  • le traitement Médicamentaire de la varicosité des récipients intérieurs veineux avec l’utilisation des préparations antikoagoulyatsionnogo les influences réduisant le degré de la densité du sang, ainsi que venotonikov, les fortifiants du mur des récipients intérieurs.

Aux mesures en temps voulu acceptées ces procédures permettent d’arrêter le développement de la varicosité des veines intérieures et retirer les symptômes négatifs. Pour le maintien de l’effet stable thérapeutique ils doivent être réguliers, et l’observation chez flebologa – systématique, en dehors de la dépendance des sensations subjectives du patient.

le Traitement avec les méthodes nationales

Ayant consulté avec le médecin traitant, on peut compléter le traitement médicamentaire de la varicosité cachée des veines des membres inférieurs avec l’application des moyens nationaux dans les conditions domestiques. À cette fin dans la médecine nationale on utilise les moyens locaux extérieurs : les triturations, les compresses, les compresses et les cuvettes. Leur préparation peut utiliser :

    Le vinaigre de pomme. Les bains de pieds avec la température de l’eau est un peu plus bas komnatnoj (18-20 degrés) aident à retirer la fatigue, la douleur, l’oedème. Il faut verser dans la bassine de 10 litres de l’eau, y diluer le demi-litre du vinaigre et baisser à la solution du pied pour 7-10 minutes. Il est de chaque soir utile d’accepter telles salles de bain. La durée du cours n’est pas limitée. Aussi du vinaigre de pomme on peut préparer la compresse, ayant dilué avec son eau en proportion 1 vers 4. Dans la solution mouiller la gaze, un peu la presser et infliger à la veine malade, ayant caché le pied par la pellicule de polyéthylène. Les compresses sont mises dans un jour, unes-deux semaines.

Toutes les procédures indiquées sont passées seulement en absence sur la peau de n’importe quels traumas – les fissures, les écorchures, rastchesov et yazvotchek. En présence des endommagements du derme il est interdit d’appliquer. Dans le stade lourd de la maladie avec la menace du développement de la phlébite l’application des moyens nationaux est aussi exclue.

Le danger Principal de la varicosité – dense sanguin les caillots (thrombus) circulant krovotokom selon l’organisme. Ils bouchent les récipients et provoquent la violation piquante de la circulation du sang amenant à telles maladies lourdes, comme l’hémorragie, l’infarctus, la gangrène. À temps diagnostic établi et la thérapeutique compétente aideront à prévenir le développement des complications sérieuses.

la varice Intérieure variqueuse

Les Personnes de la moyenne catégorie d’âge souffrent souvent de la varice intérieure qu’est conditionné par l’affaiblissement excessif klapannoj les systèmes. Les symptômes d’une telle maladie sont divers et se manifestent dans la mesure du développement de la pathologie, c’est pourquoi il est important de diagnostiquer la maladie aux stades précoces que permettra de prendre les mesures effectives du traitement et prévenir les complications sérieuses.

que cela pour la maladie ?

Par la varicosité intérieure sous-entendent excessivement veines gonflées noueuses, qui se forment souvent sur les membres inférieurs et se cachent sur une petite profondeur sous la surface de la peau. Cela se passe à la suite de la diffusion de la varicosité des veines superficielles par probodnye les récipients veineux. C’est favorisé la formation de l’hémostase dans les veines profondes que provoquera telles actions :

  1. de Vienne s’élargissent.
  2. se Renforce la viscosité du sang.
  3. se Cassent les surfaces intérieures des murs veineux.

Tout cela contribue à l’activation du procès de la formation pathologique des thrombus. Visuellement voir, que se distinguent les veines saines de variqueux on peut sur la photo :

L’élargissement Intérieur variqueux frappe les personnes âgées de 30 à 70 ans, puisque sont usées les soupapes dans les veines. Selon la statistique, de la maladie souffre près de 60 % des femmes et 35 % des hommes 45 ans est plus aînés. C’est conditionné par ce que les femmes sont plus exposées à la maladie à cause des changements hormonaux, les menstrues ou l’âge climatérique.

Les Médecins-flebologi ont établi que la varicosité intérieure se développe pour les raisons suivantes :

  • la prédisposition héréditaire, surtout en ligne de la mère;
  • gipodinamiya, quand est violé trofik ou apparaissent des autres problèmes de la circulation sanguine qu’est la conséquence du travail sédentaire ou vertical, les charges excessives physiques;
  • l’obésité, qui se fait sentir négativement la pression vasculaire – réduit krovotok qu’amène à la varicosité intérieure;
  • l’affaiblissement de la fonction protectrice de l’organisme, y compris à cause des réactions allergiques;
  • les violations de l’hémodynamique amenant aux défaillances dans le travail klapannogo de l’appareil du système veineux;
  • le déséquilibre hormonal, y compris provoqué par la grossesse;
  • les charges de longue durée nerveuses ou de forts chocs, qui provoquent les spasmes dans les veines et refljuks, puisque les soupapes ne réussissent pas entièrement à bloquer la pression inverse sanguine.

les Symptômes à de différents stades de la politologie

Les Signes de la maladie se manifestent graduellement, c’est pourquoi par chacun de quatre stades sont caractéristiques les symptômes.

le 1-er stade

À la première étape diagnostiquer la maladie il ne semble pas possible, puisque les symptômes cliniques ne se manifestent pas, et n’est pas observé extérieurement de quelques changements. Seulement les déformations pathologiques indiquent au début de la maladie. Ainsi, on viole le reflux, et on lance de petits procès stagnants, de plus klapannoj le système des veines profondes réussit à venir à bout encore de la charge.

le 2-ème stade

La diagnostiquent selon les oedèmes des membres inférieurs. De plus le malade sent le poids dans les pieds, et après la marche apparaît la nécessité du repos. À la fin du jour même aux mouvements insignifiants incommodes commence la crampe douloureuse. De plus dans les membres inférieurs se fait sentir le sentiment du froid.

Seulement signes énumérés témoignent du développement de la maladie, de plus ils se renforcent graduellement. À la palpation des endroits affectés on ne peut pas provoquer les sensations douloureuses, de plus non plus on observe quelques condensations dans l’épaisseur de la peau. S’il y a tels symptômes, en général, cela témoigne de l’inflammation ou trombirovanii de la veine profonde.

Si ignorer le traitement aux étapes précoces, le troisième stade, qui se caractérise par les signes suivants arrive :

  • les récipients ne viennent pas à bout du travail perekatchivaniya du sang;
  • on viole le travail vennykh des soupapes et on ralentit la circulation du sang;
  • il y a sur la peau des taches bleues, qui sont accompagnées par la desquamation, ou les terrains longtemps inguérissables érosifs;
  • il y a des crampes de la différente force et la durée, qui se renforcent extrêmement la nuit que se passe à cause des oedèmes et le déficit des substances nutritives nécessaires au travail réglé sinapsov;
  • on observe l’oedème vivement exprimé et se renforce la maladiveté;
  • augmente ou baisse la température sur les endroits affectés.

Si le procès pathologique se passe seulement dans un pied, ses montants se distingueront évidemment des montants du pied sain. Elle rappellera la baril, la peau sera tendue et briller. Ainsi, se compliquera considérablement la sélection approchant selon la pointure.

le 4-ème stade

C’est le stade extrême de la maladie, qui est accompagné par l’apparition trofitcheskikh des ulcères, les procès gangreneux, la thrombose piquante, la phlébite, l’insuffisance chronique veineuse et les hémorragies du noeud déchiré.

les Particularités de la varicosité intérieure

La varicosité Intérieure peut frapper non seulement le pied, mais aussi aborder d’autres veines profondes. Après les membres inférieurs, le plus souvent, s’étonnent les parties suivantes de l’organisme humain :

1. Une petite bassine. La défaite des veines de la petite bassine est naturelle aux femmes en âge de 30 ans et il est plus aîné, de plus la maladie visuellement ne se manifeste aucunement. Seulement à sa progression il y a des violations suivantes :

  • s’égare le cycle menstruel;
  • augmente la sensibilité du vagin;
  • augmente la quantité vydeleny;
  • le dessous du ventre est frappé par la douleur stupide, qui rend aux reins ou kresttsovyj le service;
  • se fait sentir la pression sur le rectum ou au périnée;
  • apparaissent les sensations douloureuses à l’urination.

2. L’estomac et l’oesophage. Dans ce cas sont déformés et s’élargissent les veines profondes dans la zone de l’estomac et l’oesophage que provoque la varicosité. Une telle maladie est diagnostiquée extrêmement rarement. En général, il est le symptôme accompagnant à la cirrhose du foie, les anévrismes des artères, l’échinococcose ou l’oncologie, mais on ne peut pas exclure que, il est la maladie innée. Au stade initial la varicosité se manifeste seulement par le pyrosis, mais au développement ultérieur sont observés :

  • les hémorragies;
  • l’ascite;
  • le vomissement avec les caillots du sang;
  • la baisse rude de la pression artérielle;
  • le choc (est possible aux stades extrêmes de la maladie).

les Conséquences

À l’ignorance de la varice intérieure des membres intérieurs, probablement, suivront les complications sérieuses. Augmente la pression dans les récipients veineux, et le sang saturé de l’oxygène entre en petites quantités. Se passent de plus gipoksitcheskie les changements au niveau des structures cellulaires et s’accumulent les liaisons toxiques. Tout cela prévoira vers telles conséquences :

  • Sur petit ranevykh les surfaces de la zone jambière du pied se forment trofitcheskie les ulcères, qui apparaissent ensuite aussi dans le domaine de la cheville. Ils provoquent de fortes sensations douloureuses, vivent s’ouvrent longtemps et facilement. Un tel état peut devenir la raison de l’invalidité du malade, si on ne passe pas à temps la thérapeutique restaurant le courant veineux du sang.
  • Sur les murs veineux se forment les thrombus, qui peuvent boucher l’éclaircie et provoquer piquant flebotromboz. Quand les thrombus s’arrachent, ils pénètrent dans le récipient pulmonaire artériel que devient la raison de la thromboembolie de l’artère pulmonaire. Se manifeste la complication en forme de l’oedème de la zone jambière. Le malade sent une forte douleur et la violation de la respiration, et en outre l’état donné peut amener à l’issue fatale de la maladie. On demande l’intervention chirurgicale.
  • il Y a une rupture de la veine cruciale à cause de l’épuisement de ses murs. Cela devient la raison de l’hémorragie amenant souvent à l’issue fatale de la maladie. Au moment de la rupture de la veine le malade sent une forte douleur. Il y a de plus des congestions et se forment les hématomes, qui suppureront par la suite, s’il est correct de ne pas les traiter. La rupture du noeud variqueux peut amener à la septicémie.

Comme traiter la varicosité intérieure ?

L’élargissement Intérieur variqueux demande le traitement conservateur aux stades précoces et l’intervention rapide à la révélation des thrombus mobiles dans l’éclaircie des veines profondes. Nous examinerons les deux méthodes du traitement ensuite.

Conservateur

Le Médecin, avant tout, établit la raison de la maladie pour de celle-ci liquider. Si en cas de la prédisposition héréditaire de rien on ne réussira pas à entreprendre, avec d’autres raisons il est plus facile. Ainsi, on peut enlever le poids superflu, supprimer l’accueil des préparations hormonales ou stabilizovat’ le fond hormonal, se délivrer des mauvaises habitudes, refuser les charges excessives physiques et protch.

Ensuite pour la stabilisation de l’état du malade le médecin peut fixer l’accueil des divers médicaments :

  • Antiagregantov (Venolajf, Trental). Ils diluent le sang et ne font pas se former aux thrombus.
  • Flebotonikov (Detraleks, Flebodia, Antistaks). Normalisent la circulation du sang, diminuent les procès stagnants, retirent les oedèmes et affermissent les murs des récipients.
  • des Nitrates (Varikobouster). Aident à retirer les douleurs spasmodiques.
  • Angioprotektorov (Pentoksifillin, Pentilin, Vazonit). Réduisent la perméabilité des récipients et normalisent leur tonus, ainsi qu’affermissent le mur veineux.
  • des préparations non Stéroïdes antiphlogistiques (Diklofenak, Indometatsin). Retirent les oedèmes et la maladiveté des articulations, ainsi que réduisent la probabilité du collage des globulins.

En dehors des préparations, le médecin peut fixer le régime de lit, l’action de bander du membre par la bande élastique, le port du jersey de compression ou emportant kolgot pour le maintien des récipients dans le tonus. C’est nécessaire pour la restitution krovotoka et limfotoka dans les membres inférieurs.

Ça vaut la peine de noter que pour le retrait des douleurs et les oedèmes, ainsi que pour le renforcement des récipients, on peut appliquer les méthodes nationales. Ainsi, le malade peut frictionner avec le vinaigre de pomme aux endroits affectés ou l’utiliser pour les compresses. On peut aussi faire les compresses de différents ingrédients :

  • les argiles, et en outre on peut choisir blanc, vert ou bleu clair;
  • les mélanges du beurre et l’ail;
  • du jus kalankhoe sur l’alcool.

Rapide

Pour ne pas admettre la complication de la varicosité intérieure, le médecin fixe l’intervention rapide, le type de qui est défini par le niveau de la thrombose et la valeur du thrombus. Ainsi, tels sont possibles à la l’intervention :

  • s’éloigne le thrombus (trombektomiya), si est pas grande la probabilité de son éloignement, et le diamètre du récipient le grand;
  • sont cousus (plikatsiya) ou se pansent (ligirovanie) les veines, si se trouve trombofiliya;
  • il y a un récipient artificiel autour trombirovannogo du terrain de la veine (arteriovenoznoe chountirovanie), quand on observe le bouchage complet de l’éclaircie du récipient;
  • s’établit le kava-filtre, si est haute la probabilité de l’éloignement du thrombus.

la Prophylaxie

Pour ne pas admettre la défaite variqueuse des veines profondes, on prend les mesures prophylactiques. Avant tout, jusqu’à et après les opérations malade de la varice variqueuse appliquent les anticoagulants et elastitcheskoe l’action de bander des membres. Si ignorer ces mesures, est grande la probabilité du développement de la varicosité intérieure à la suite de longue durée vaste rapide vmechatel’stv.

En plus la prophylaxie sont telles mesures :

  • l’Organisation de l’activité optima physique. Par exemple, au travail sédentaire il faut régulièrement faire la gymnastique ou s’inscrire à la piscine.
  • Refuser la pose, à qui un pied zakinouta sur l’autre.
  • traiter À temps d’autres pathologies endocrines, qui peuvent devenir la raison de la varicosité intérieure.
  • Porter les chaussures confortables sur le talon peu élevé – jusqu’à 4 voir
  • prendre les bains maritimes, mais on ne peut pas admettre de la surchauffe solaire.

Donc, si on découvre les premiers signes des changements variqueux, se trouve absolument s’adresser au spécialiste. Il pourra établir le diagnostic exact, définir le stade de la maladie et prescrire le traitement adéquat. Seulement cela permettra d’éviter les complications, certains desquelles sont gros de l’issue fatale de la maladie du malade.

Rating
( No ratings yet )