La thrombose des veines profondes des membres inférieurs les symptômes, le traitement, la prophylaxie

Commande Varikosette

la Thrombose des veines se caractérise par l’apparition du caillot (thrombus) sanguin dans l’éclaircie veineuse. Le thrombus provoque la violation de la circulation du sang, change la structure et les montants des veines. Par la thrombose peut passer sans plaintes, à 20 % des cas il y a une douleur et la restriction du mouvement dans le membre malade.

le Danger de la thrombose

ferez l’attention : les complications de la thrombose peuvent être dangereuses pour la vie.

Environ 25 % de la population souffrent de diverses thromboses. La pathologie des veines est plus grande est répandue chez les femmes (à 5-6 fois plus souvent, que chez les hommes). L’accueil incontrôlable des médicaments médicaux, le poids superflu, les facteurs écologiques contribuent au développement de la maladie.

Le plus souvent la thrombose frappe les veines des pieds. Le réseau veineux des membres inférieurs comprend deux services – superficiel et profond. Les procès se passant avec les veines superficielles, nous pouvons voir visuellement. Et voici la pathologie des veines des membres inférieurs reste souvent non identifié, en raison de l’inaccessibilité extérieure.

La Plupart des thromboses des veines des membres inférieurs se passe notamment dans le service profond. Le thrombus est formé en quelques jours et est instable se fixe au mur de la veine. Notamment à ce moment il peut s’arracher et se déplacer selon le lit vasculeux de l’organisme, ayant provoqué le bouchage de pratiquement n’importe quel service de l’appareil circulatoire.

les Raisons de la thrombose des veines des membres inférieurs

Les raisons les plus fréquentes de la thrombose deviennent :

  • les maladies héréditaires et innées des récipients – la faiblesse du mur des veines, le fonctionnement insuffisant des soupapes veineuses, la varice (varicosité), les fistules (les shunts entre les artères et les veines, amenant au lancement aux veines du sang artériel);
  • les procès de tumeur – provoquant l’augmentation de la coagulabilité du sang, la condensation et tromboobrazovanie;
  • le facteur hormonal – les violations des fonctions des glandes exogènes et endogènes, la défaillance hormonale à la grossesse, l’hormonothérapie. Les hormones féminines sexuelles (progesteron et estrogen) contribuent à la formation des caillots sanguins;
  • l’excès de poids du corps – à l’obésité dans l’organisme en grande quantité se forme l’analogue des hormones féminines sexuelles – leptin, provoquant l’adhésion augmentée (skleivaemost’) des globulins qu’influence la coagulabilité du sang et contribue tromboobrazovaniju;
  • les traumas avec l’hémorragie, les fractures et rapide de l’intervention – amènent à la formation intensifiée de tissu tromboplastina, provoquant la condensation du sang et trombotitcheskouju la vigilance;
  • les parésies et les paralysies des pieds – la violation de l’innervation physiologique et l’immobilité musculaire avec l’atrophie provoquent le ralentissement et la violation krovotoka dans les veines qu’amène à la formation des thrombus;
  • les procès lourds infectieux – les états septiques (la septicémie totale), les procès volumineux purulents, les brûlures de la grande surface du corps, les inflammations exprimées des poumons. Les microorganismes mettent en relief les toxines contribuant à la formation trombotitcheskikh des masses;

aux raisons de la formation des thrombus se joignent les facteurs contribuant :

  • l’âge avancé;
  • la vie sédentaire et les travaux (les travailleurs de bureau);
  • les charges hyperlourdes;
  • l’obésité;
  • l’abus par l’alcool et le fumer.

Comme apparaît le thrombus (le mécanisme du développement)

La théorie la plus répandue tromboobrazovaniya est la triade de Virkhova.

Elle comprend trois mécanismes principaux du développement trombotitcheskogo du procès :

  1. l’Endommagement (altération) du mur de la veine. la rupture Traumatique de l’endothélium (la couche intérieure) les veines, le serrement mécanique ou l’extension réunit les conditions pour la formation du thrombus.
  2. le Renforcement de la coagulabilité du sang. la Mise en relief au lit sanguin de tissu tromboplastina, trombina et d’autres facteurs de l’enroulement amène vers sliptchivosti des carreaux du sang et la formation supplémentaire des substances contribuant à ce procès.
  3. la Violation des procès dynamiques du passage du sang. le régime De longue durée de lit, l’état obligé immobile, kholesterinovye les formations (le patch) dans les récipients contribuent à la violation du cours normal du sang selon le récipient. Formant «vikhreobraznyj» le flux favorise aussi les conditions pour tromboobrazovaniya.

les Symptômes de la thrombose des veines profondes des membres

À la formation du thrombus les patients marquent :

  • le poids s’accroissant vers le soir dans les pieds,
  • gonflant, pressant, geignant et les douleurs lancinantes à la fin du jour;
  • parestezii les jambes (le sentiment de l’engourdissement et «les fourmis»);
  • l’oedème exprimé et l’augmentation du volume des membres inférieurs;
  • la pâleur et sinjuchnost’ les peaux, istontchenie les peaux;
  • à l’inflammation des veines (la phlébite) l’augmentation de température locale et totale.

À la visite le médecin définit :

  • la nuance lustrée de la peau;
  • l’oedème et la violation de la sensibilité de la jambe;
  • le dessin intensifié et krovenapolnenie des veines superficielles de la jambe (aux frais du reflux du sang selon kollateralyam des veines profondes);
  • plus de température basse du pied malade, dans la comparaison avec la saine.

le Diagnostic et les essais

Pour la confirmation du diagnostic de la thrombose des veines profondes des membres passent l’examen radiographique contrasté des récipients veineux – flebografiju.

Sur flebogramme on définit nettement les signes de la thrombose des veines :

  • «la veine coupée» — la rupture de l’entrée du contraste dans l’endroit affecté;
  • la réduction exprimée de l’éclaircie de la veine;
  • la surface «rugueuse» intérieure du récipient à la suite de la formation kholesterinovykh des patches;
  • les formations non peintes abouchées avec les murs des veines les (thrombus).

Ultrasonore doplerografiya – permet d’estimer les propriétés du mouvement du sang selon les veines, aux frais de la réflexion des ultraondes sonores des carreaux du sang. La méthode atravmatitchnyj du diagnostic avec 90 % par l’authenticité. À doplerografii on mesure la vitesse du passage du sang, le volume krovotoka, la différence de ces paramètres sur les membres symétriques.

Les signes spécifiques des essais fonctionnels possèdent l’importance Informative :

  • le symptôme de Khomansa – la position du patient sur le dos avec les pieds semi-pliés dans les genoux. Le médecin passe passif sgibanie les pieds. En cas de l’apparition des douleurs et les sensations désagréables dans le muscle jumeau on peut faire la conclusion sur la présence du thrombus;
  • l’essai de Mozesa – est passé à deux étapes : — au serrage de la jambe dans la direction devant en arrière. La deuxième étape – le serrage de la jambe dans la direction latérale. S’il y a une thrombose des veines profondes, la douleur se manifeste seulement dans le premier cas;
  • l’essai de Lovenberga – l’imposition de la manchette sfigmomanometra dans le milieu de la jambe et l’augmentation dans elle les pressions jusqu’à 150 mm hgs provoque la douleur plus bas manchette dans les muscles de la jambe que témoigne de la thrombose;
  • le signe de Liskera – à prostoukivanii les surfaces de la crête bol’chebertsovoj les os apparaît devant la douleur à l’os. Cela témoigne au profit de la thrombose;
  • le signe de Louvelya – l’apparition, ou l’accroissement de la douleur à la jambe à la toux, ou l’éternuement;
  • l’essai de marche – des doigts des pieds à aine du patient s’impose par les tours continus la bande élastique. Du malade demandent de marcher pendant quelques minutes. Puis la bande retirent. À l’apparition des douleurs et les veines visibles élargies sous-cutanées est fait une conclusion sur la thrombose se trouvant;
  • l’essai de Pratta – 1 – en étant on mesure la circonférence de la jambe, puis le pied se soulève par les mouvements de massage des mains étudiant oporojnyaet les veines superficielles de la jambe. Sur le pied s’impose la bande élastique (des doigts en haut). Après quelques minutes du cours du patient la bande se photographie. À l’apparition de la douleur et les sensations désagréables, ainsi que l’augmentation du volume de la jambe apparaît le soupçon sur la thrombose;
  • l’essai de Mejo-Pratta – dans la position en étant sur la surface égale sous les pieds du patient on met l’arbre. Le spécialiste oporojnyaet par le massage les veines superficielles met un garrot dans la partie supérieure de la cuisse. Avec infligé jgoutom le malade proposé la marche près de la demi-heure. À l’apparition des douleurs rudes aux jambes et les sensations raspiraniya on peut dire sur la thrombose.

L’Étude complètent avec l’artériographie, la thermométrie cutanée, flebotonometriej, les méthodes radioisotopes.

le Traitement de la thrombose des veines profondes des membres

Dans les cas faciles on admet le traitement dans un dispensaire. Mais dans tous les cas avec le régime de lit par la durée jusqu’à 2 semaines.

le traitement Conservateur

Sa Base est faite quelques par groupes spécifiques des préparations :

  • les anticoagulants de l’action directe – on utilise le plus souvent l’Héparine. Le mécanisme médical est fondé sur «la dilution» du sang aux frais de la réduction du fonctionnement trombina et le renforcement de la production antitrombina. Les doses de l’Héparine s’approchent furtivement par le médecin individuellement. Il est incorporé à in’ektsionnoj à la forme. Sont appliqués moderne prolongé (avec l’action allongée) les formes – Kleksan, Fraksiparin;
  • les anticoagulants de l’action indirecte – Varfarin, Koumadin. Ces médicaments empêchent la formation trombina, en réprimant la forme le précédant – protrombin. Les médicaments donnés sont fixés sous l’observation attentive du personnel médical, pour l’évitement des complications possibles en forme des hémorragies;
  • les substances fermentaires possédant trombolititcheskimi les propriétés – Streptokinaza, Ourokenaza. Possèdent la capacité de la bonne dissolution des thrombus formés et la modération de la coagulabilité du sang ultérieure. Sont incorporés dans les conditions stationnaires en forme des solutions minuscules.
  • les préparations améliorant reologitcheskie les propriétés du sang – Reosorbilakt, Reopoligljukin etc.) ces solutions médicales améliorent la microcirculation du sang, en diminuant sa viscosité et la capacité vers sgoustkoobrazovaniju. Sont incorporés en forme des injections minuscules en quantités de 200 jusqu’à 1000 ml, parfois il y a plus de;
  • les médicaments antiphlogistiques – Vol’taren, Indometatsin, l’Aspirine possèdent etc. la capacité à diminuer les manifestations douloureuses, diluer le sang, retirer l’oedème et les procès inflammatoires. Fixent à titre des comprimés et in’ektsionnykh des formes.

La thérapeutique Médicinale est complétée avec l’action de bander du membre malade de la bande élastique. Il est important de respecter la méthode juste – la bande s’impose dans la position en étant, aux veines dormi, par les tours des doigts des pieds et est plus haut.

ferez l’attention : au lieu des bandes on peut utiliser le linge spécial de compression (les bas, les golfs). Le montant et le degré de la compression s’approche furtivement par le médecin. Habiller le linge il est nécessaire au lit, avant la montée et retirer, quand il y a une possibilité de se coucher.

le traitement Chirurgical de la thrombose

L’Opération est fixée si :

  • au développement de l’inflammation exprimée des veines – la phlébite;
  • à la probabilité de l’éloignement du thrombus et le danger du développement de la thromboembolie de l’artère pulmonaire (TELA);
  • la diffusion trombotitcheskogo du procès;
  • le thrombus n’est pas fixé vers le mur du récipient (la flottation).

L’Opération est contre-indiquée à :

  • la présence de la phase piquante du procès;
  • en cas de dekompensirovannykh des maladies du coeur et les organismes de la respiration;
  • les phases piquantes des infections.

les Méthodes du traitement rapide de la thrombose

La médecine Moderne sait une grande variété des méthodes d’auteur au traitement de la thrombose des veines des membres inférieurs. Notre tâche de prendre connaissance des essentiels.

Trombektomiya

Les méthodes le plus souvent appliquées des opérations, la tâche de qui – éloigner trouvant frais (jusqu’à 7 jours) le thrombus, restaurer la circulation du sang normale selon le récipient, ou par kollaterali.

Operatsiya Troyanova-Trendelenbourga

Dans la coupe dans l’aine se détache une grande veine sous-cutanée, que par de différents moyens on peut rétrécir, ou fixer par les pinces spéciales manquant le sang, mais fixant les thrombus arrachés.

L’Installation des filtres

Spécial zontikovidnye les filtres cousent dans la cavité la veine inférieure creuse. Tels des les images il y a un obstacle de la diffusion selon krovotokou des thrombus et leur atteinte à d’importants récipients.

les Méthodes de la médecine nationale dans le traitement de la thrombose des veines des membres inférieurs

Pour l’allégement de l’état et l’obstacle du développement et la diffusion du thrombus il est recommandé pour le traitement domestique :

  • le jus de l’oignon avec le miel (le jus mélanger avec medov dans les proportions égales, digérer 3 jours et subir 10 jours dans le réfrigérateur). Accepter selon le c. á soupe trois fois par jour. L’effet est conditionné par la présence des anticoagulants naturels;
  • la liqueur du robinier – contient glikozidy et les huiles possédant la capacité diluer le sang. Par la liqueur frotter la peau sur la thrombose et accepter selon 5 gouttes à l’intérieur de 3 fois aux jours. La cure – le mois;
  • le coulis des bosses de l’ivresse. Accepter selon le demi-verre 4 fois par jour au cours du mois.

les Particularités de l’alimentation et le régime

Au poids se trouvant superflu il est nécessaire de s’en délivrer. Dans la ration doit être de la nourriture assez vitaminée. Il est nécessaire de rendre la préférence aux fruits et les légumes contribuant au renforcement du mur des récipients, – l’églantier, le chou, le fenouil, l’ail, les pastèques, l’oseille.

Les produits contenant le cuivre, – moreprodoukty Sont utiles. Le cuivre sert de la source du document pour l’élastine faisant partie du mur des veines.

Il est important : limiter – l’alcool, le superflu des graisses, le chocolat et le café, la mayonnaise.

la Prophylaxie de la thrombose des veines des membres inférieurs

À titre des mesures prophylactiques est important le régime moteur, la course de salubrité, les promenades de longue durée à pied sont les moyens naturels de la prévention des maladies des veines.

La douche Régulière et le bain dans l’eau froide par la durée diminuent quelques minutes considérablement le danger du développement des maladies des récipients. Le refus du fumer et l’alcool sont aussi favorables à la santé des veines.

À l’apparition des signes de la varice variqueuse – l’appel précoce au médecin et l’exécution de toutes les recommandations empêchera le progrès de la maladie et l’apparition des complications.

27,213 affichages de tout, 3 affichages aujourd’hui

les inscriptions Semblables

Jelezodefitsitnaya l’anémie chez les enfants : le traitement, l’aperçu des préparations principales

Vaskoulit : les symptômes et le traitement

les Raisons de l’augmentation de la bilirubine dans le sang

Soufflez Bonjour!, s’il vous plaît. Après l’opération à cloche-pied le Père ont diagnostiqué la thrombose veineuse des veines profondes des membres inférieurs. Excepté les comprimés à lui ont signé les bas de compression. Si on peut porter le bas à cloche-pied ou il faut absolument sur les deux ?

Bonjour. Il faut adresser cette question au médecin ayant la possibilité examiner le père et estimer l’état des veines sur les deux pieds.

Bonjour. À moi de 29 ans. Récemment a reçu le trauma golenostopa. Bandait par la bande ordinaire pour une nuit. Est sorti ainsi qu’a bandé très bien du côté de la cheville. Quand a retiré le bandeau, autour de la jambe il y avait une pression profonde et posinenie dans 1 place. Du jour par 3 le domaine et la veine a commencé à être malade ikronojnaya. Sur la peau il y avait des taches rouges. Je crains qu’a reçu la thrombose des veines profondes. Dites, autant c’est dangereux, s’il y avoir être des complications plus sérieuses et si non prijdetsya à moi être tourmenté maintenant jusqu’à la fin de la vie ?

Bonjour. Plutôt phénomènes donnés se rapportent aux conséquences du trauma, vous devez vous adresser à l’orthopédiste pour qu’il prescrive le traitement correspondant pour la normalisation krovotoka.

Bonjour. Plutôt phénomènes donnés se rapportent aux conséquences du trauma, vous devez vous adresser à l’orthopédiste pour qu’il prescrive le traitement correspondant pour la normalisation krovotoka.

Le fils de 25 années Est mort du thrombus. À la vratchikhe-sotte s’adressait à la veille, a copié l’ignare l’agripaume des nerfs, voici, s’appelle, s’est adressé à temps aux médecins. Sur la trace. Le jour est mort directement en travail. Le thrombus s’est arraché.

Acceptez nos condoléances. Malheureusement, la thrombose la maladie très perfide, diagnostiquer qui sans inspection complète il est pratiquement impossible.

Et amputer les pieds peuvent ? Au père de 75 années, une telle voici la bêtise.

Non, est autres conservateur et maloinvazivnye les méthodes chirurgicales du traitement.

Et à quoi bon s’adresser au médecin ? Il ne connaît pas le mécanisme. Dira, chez vous slaben’kie les récipients et seront donnés par le recommandé. C’est le malheur le miel de la science.
et en fait à l’ENFER s’ouvrent l’Ava-ANASTOMOSES du côté du foie. Le sang monte vers le coeur (apparaissent les arythmies) et en bas où il faut, où on on peut enfoncer les soupapes (met le syndrome et SN). Les soupapes ne subissent pas la vie sédentaire, pereedaniya etc Ensuite la thrombose. Le conseil : il faut avancer, ne pas boire d’un seul trait 1-3 litres de la bière etc.

Le spécialiste De profil — flebologou ou angiokhirourgou sait est beau les mécanismes de la formation des thromboses, un de qui (mais non le seul) vous avez décrit. L’essentiel — un tel spécialiste trouver. Et le conseil, certes, très juste — les modes de vie actifs et l’alimentation saine — la meilleure prophylaxie des thromboses.

Rating
( No ratings yet )