La phlébite des membres inférieurs

Commande Varikosette

la Phlébite des membres inférieurs est une inflammation de la veine avec la formation du thrombus ralentissant krovotok. La maladie a beaucoup les conséquences sérieuses amenant dans les cas particuliers à l’issue fatale de la maladie.

La Phlébite s’approche à pas de loup doucement et imperceptiblement, en se camouflant sous les problèmes insignifiants avec les pieds (les douleurs modérées, un petit oedème, la rubéfaction). En plusieurs cas le début de la maladie reste sans attention voulue, notamment la relation légère à la santé personnelle amène aux résultats tristes.

Dans ce document nous raconterons sur la phlébite des membres inférieurs (voir la photo), ses premiers symptômes, ainsi que les schémas actuels du traitement.

Pourquoi apparaît la phlébite des membres inférieurs, et qu’est-ce que c’est ? Une des raisons les plus répandues de la phlébite sont des conséquences de la varice variqueuse (cette encore une preuve évidente de la nécessité du traitement opportun de la varicosité).

En dehors de la varicosité, la variété des maladies peuvent provoquer tromboobrazovanie est une grippe ordinaire, la tuberculose, la gueule, l’amygdalite, la pneumonie, carie, la scarlatine, les maladies provoquant la réduction de l’immunité et les procès inflammatoires de n’importe quelle localisation. Aussi la menace présente le régime long de lit, et les pathologies cordiales.

La Probabilité du développement de la phlébite augmente après rapide vmechatel’stv, les traumas, les grossesses, les couches. Je voudrais tourner l’attention spéciale sur les endommagements des vaisseaux sanguins provoqués par l’organisation des compte-gouttes est un facteur essentiel du risque.

les Facteurs du risque

Il Y a trois facteurs principaux provoquant la formation du thrombus dans le vaisseau sanguin :

  • la coagulabilité du sang augmentée;
  • le ralentissement krovotoka;
  • le cours des procès inflammatoires dans le mur vasculeux.

La Présence quand même un de ces facteurs augmente sérieusement le risque du développement de la phlébite.

les Symptômes de la phlébite

Commence la maladie soudain, au fond du bon état de santé. L’accroissement des symptômes de la phlébite des membres inférieurs se passe vite :

  1. la douleur Constante du caractère stupide à la charge sur le pied la renforçante.
  2. Otekanie du membre.
  3. la Rubéfaction de la peau dans le domaine de la formation du thrombus.
  4. l’Augmentation de température du corps jusqu’à 37,5 – 38 degrés.
  5. il Y a visuellement considérable des terrains de la formation du thrombus – la peau change la couleur (ou rougit, ou koritchneveet en fonction de la disposition du récipient sous la peau ou est profond dans le pied).
  6. Est malade se trouver et marcher.

L’État du malade les premiers temps le satisfaisant. Mais dans la mesure de la diffusion de l’inflammation, les symptômes de la phlébite se renforcent : le procès passe sur le tissu cellulaire sous-cutané, la peau rougit, se condense, est soûlé avec les récipients enflammés. Sa température augmente.

L’accroissement Ultérieur du procès inflammatoire amène à l’apparition des maux de tête, les frissons, la sudation excessive, à l’augmentation de température du corps +39 guêpes est plus hautes. Le terrain de la veine enflammée devient chaud, est piquant douloureux, les ganglions lymphatiques dans l’aine augmentent tellement qu’à la marche font mal. Si ne pas s’adresser à ce stade de la maladie au médecin, probablement aggravation ultérieure de l’état du malade, jusqu’à l’issue fatale de la maladie.

la Phlébite des membres inférieurs : la photo

Comme la phlébite des membres inférieurs a l’air, nous proposons vers l’affichage les photos détaillées des manifestations cliniques.

Comme le diagnostic passe ?

Le Diagnostic de la phlébite des membres inférieurs est produit instrumental maloinvazivnym ou neinvazivnym par la méthode, parmi qui la position étant en tête est occupée par l’étude par l’ultrason, et concrètement — doupleksnoe angioskanirovanie des membres inférieurs avec coloré kartirovaniem du flux sanguin.

L’Application de cette méthode permet de voir le tableau clair de l’état de l’éclaircie veineuse, voir le thrombus dans les veines des membres inférieurs (s’il est), la place de sa disposition, et on encore peut bien examiner la direction du flux du sang et sa vitesse.

le Traitement de la phlébite des membres inférieurs

À la détection des symptômes de la phlébite des membres inférieurs il est important de ne pas admettre les diffusions de la maladie sur gloubokolejachtchie les veines, pour l’exception de la thromboembolie LA, diminuer les manifestations inflammatoires et prévenir la récidive.

À la pathologie se trouvant des veines élargies sans zatragivaniya gloubokoraspolojennykh, le traitement on peut passer même l’ambulatoire. Et voici en présence de la menace de la formation TELA et le procès exprimé de l’inflammation, il est nécessaire de passer le traitement dans l’hôpital sous le contrôle des spécialistes.

le traitement Principal est dirigé sur l’élimination local et inflammatoire trombotitcheskogo des procès. Dans les premiers jours, quand on passe le traitement de la phlébite des membres inférieurs et les phénomènes inflammatoires sont au maximum exprimés, il est désirable de former avec l’aide des bandes élastiques le bandage. Selon la mesure stikhaniya des manifestations on peut passer sur le jersey médical — kolgoty, les bas ou les golfs de la 2-3-ème classe de compression.

Aussi le schéma le traitement comprend l’accueil des préparations définies :

  1. les moyens non Stéroïdes antiphlogistiques – en forme de Diklofenaka, Ketoprofena etc.
  2. Venotoniziroujuchtchie les préparations – Trokseroutinom, Detraliksom etc.
  3. les Préparations diminuant tromboobazovanie – l’Aspirine, Plaviksa, Trentala et etc.
  4. la Destination systémique enzimoterapii – Vobenzima ou Flogenzima.
  5. Spazmoliti dans l’aspect Mais-chpy, la Papavérine etc.
  6. Desensibiliziroujuchtchie les préparations – Tavegila, Souprastina etc.
  7. Giroudoterapiya baissant la viscosité et la coagulabilité du sang.
  8. les Anticoagulants bloquant tromboobrazovanie.
  9. les Antibiotiques, aux procès purulents.

Le Principal qu’il faut connaître le traitement de la phlébite – ne se trouve pas tenter de guérir ou quelque peu améliorer l’état est indépendant dans les conditions domestiques. Seulement le spécialiste est capable de faire le diagnostic à valeur requise et à sa base choisir les préparations, les procédures ou fixer l’opération.

la Gymnastique

La Gymnastique médicale passé dans les conditions domestiques des exercices simples aidera à réduire le risque du développement du développement ultérieur de la maladie :

  1. l’exercice Simple «la bicyclette». En étant sur le dos tourner par les pieds pendant 5-6 minutes.
  2. En se trouvant sur le plancher accomplir les tours de main latéraux par les pieds jusqu’à 6-10 une fois par chaque pied.
  3. En étant sur le dos, lever les pieds verticalement dans le courant de 1 minute retenir la position, mollement baisser.
  4. Accomplir la montée des pieds dans les positions pliées et redressées de 5-6 fois.
  5. Faire alternatif vypady par les pieds en avant et aux parties selon 5 fois.

les moyens Nationaux

On peut s’occuper de la Prophylaxie de la phlébite et la prévention des complications, en suivant en temps voulu les conseils de la médecine nationale.

  • des Bons résultats au traitement de la phlébite la liqueur adamova de la racine ou tamousa donne l’ordinaire. Adamov la racine — 10 l’Eau bouillante — 50 gr. Digérer pendant la demi-heure, filtrer, accepter selon 1 c. á soupe trois fois par jour 15 minutes avant la nourriture. Les meilleurs résultats sont donnés par l’accueil adamova de la racine en liaison de soforoj japonais et le châtaignier.
  • la Liqueur d’abeille podmora. La vie des abeilles – court. Et vers le printemps les vieux individus, qui ont étudié l’été, s’atrophient. De jeunes abeilles les portent sur priletnouju la planche. Cela s’appelle podmorom. Il faut les recueillir et inonder de la vodka (la poignée podmora sur 0,5 l de la vodka). Digérer deux semaines, filtrer. Utiliser à titre de la compresse, qui s’impose sur l’endroit sensible pour 1,5-2 heures.
  • le moyen National de la phlébite : 1 verre du jus de l’oignon, 1 verre du miel mélanger et tenir le mélange 3 jours à la température ordinaire, et puis enlever au réfrigérateur pour 10 jours. Boire ce moyen selon 1 art. à la cuillère 3 fois par jour 30 minutes avant la nourriture. Cette recette a aidé beaucoup, déjà dans 2 mois la malade pouvait non seulement librement marcher, mais aussi courir. Depuis ce temps-là sa thrombose ne dérangeait plus, bien que maintenant à celle-ci 61 an. La composition accepte jusqu’ici pour la prophylaxie – 1 fois dans 3 ans.
  • Nastoj du citron et l’ail est capable rassasyvat’ les thrombus dans les veines, et aussi nettoyer les récipients du cholestérol, celui-ci nastoj traite les articulations et l’intestin, augmente l’immunité. Pour lui préparer, il faut prendre 4 grandes têtes d’ail, 4 grands citrons et 3 litres de l’eau. L’ail et les citrons hacher, mettre la bouillie reçue à de trois litres à la banque et inonder de l’eau bouillie fraîche jusqu’au haut. Digérer dans la place sombre de 5 jours, chaque jour en brouillant. Filtrer, doit résulter près de 2,5 litres nastoya. Accepter par le matin à jeun. 30 minutes avant l’accueil nastoya boire 1 verre de l’eau chaude. Puis dans une demi-heure boire 50-100 g nastoya. Ce moyen très utile, on peut le boire l’année entière sans relâche avec un grand profit pour l’organisme.
  • À titre des préparations médicinales au traitement des phlébites utilisent les huiles volatiles des fleurs du millepertuis, le santal, le romarin et l’arnica de montagnes. Leur utilisation est rationnelle aux stades précoces de la maladie. Pour le renforcement de l’effet n’importe quelle huile mélangent avec 0,5 tch. L. Du vinaigre de pomme. Le mélange frottent par les mouvements de massage dans le domaine des condensations veineuses.
  • la compresse De miel. Pour cela le miel est porté à l’état pur sur la serviette du lin, et est appliqué vers le terrain avec la veine frappée. Pour la compresse on peut mélanger le miel avec la feuille concassée kalankhoe, ou porter sur la feuille de chou. Ces deux plantes augmentent seulement la force du miel.

L’Autotraitement de la thrombose piquante des veines des membres inférieurs par les moyens nationaux sans appel au médecin est inadmissible, un tel traitement peut amener vers invalidizatsii le malade et même à l’issue fatale de la maladie.

la Prophylaxie

Si le patient a transféré déjà la phlébite, la tâche du médecin consiste en prévention de sa récidive. À l’ensemble du traitement, en dehors d’elastitcheskoj les compressions et fleboprotektorov, il est rationnel d’insérer les actions physiothérapeutiques – les champs magnétiques variables, les courants sinusoïdaux modulés.

Le Principe de base de la prophylaxie de la phlébite est le traitement opportun et adéquat des maladies chroniques des veines. Cela comprend avant tout le traitement rapide des stades précoces (non compliqués) de la maladie variqueuse.

Rating
( No ratings yet )