Si aide diklofenak à l’arthrite

Si Artrovex acheter

Plusieurs années tentez de guérir les ARTICULATIONS ?

Le Chef de l’Institut du traitement des articulations : «vous serez frappés, autant on peut guérir simplement les articulations en acceptant chaque jour.

Diklofenak du sodium se rapporte aux moyens antiphlogistiques du groupe non stéroïde. Le plus souvent cette préparation médicinale est fixée pour l’élimination de la douleur et l’inflammation, en voie de développement à de divers traumas, les endommagements des articulations, les muscles, ainsi qu’aux maladies de l’appareil oporno-moteur. Peut être accepté à tabletirovannoj à la forme, mais il y a encore Diklofenak les piqûres — les rappels en témoignent que in’ektsionnaya la forme manifeste l’effet plus exprimé et rapide thérapeutique, bien que les comprimés, ainsi que le gel ou l’onguent puissent restaurer partiellement la mobilité des endroits affectés de l’épine dorsale et prévenir les procès séparés destructifs dans lui.

Le Mécanisme de l’action de la préparation donnée consiste en oppression de la synthèse prostaglandinov que conduit à la réduction des sensations douloureuses.

les Déclarations vers la destination de Diklofenaka dans les ampoules

Pour l’élimination des procès inflammatoires in’ektsionnyj la solution de Diklofenaka est fixée aux pathologies suivantes :

Pour le traitement des articulations nos lecteurs utilisent avec succès la Rade d’art. En voyant, nous avons décidé de proposer une telle popularité de ce moyen à son et votre attention.
est plus détaillé ici …

  • les arthrites et les arthroses des articulations;
  • osteokhondroz avec le syndrome exprimé douloureux;
  • l’ostéoarthrose déformant;
  • la polyarthrite de l’origine rhumatismale;
  • de divers traumas sportifs, qui se caractérisent par les contusions et les distensions des ligaments;
  • la température élevée;
  • la conjonctivite de l’étiologie bactérienne ou virulente;
  • mialgii et les névralgies;
  • l’inflammation des tissus mous;
  • rénal ou la colique hépatique;
  • la douleur après la tenue de l’opération;
  • la phase piquante de la podagre.

Ça vaut la peine de noter que l’on peut appliquer l’onguent ou le gel de Diklofenak indépendamment, et les comprimés et in’ektsionnaya la forme du médicament donné doit être appliquée seulement sous le contrôle du médecin.

Si les patients ont un ulcère peptique ou la gastrite chronique, qui passe avec l’hyperacidité, il est recommandé d’appliquer les Diklofenak-bougies. La forme donnée des médicaments est montrée aussi à la fièvre chez les enfants.

les Particularités de la tenue des injections de la préparation donnée

Si le médecin a fixé Diklofenak dans les ampoules, il faut connaître certaines particularités de son application. Ainsi, incorporer in’ektsionnyj la solution le muscle (à la partie supérieure, en faisant l’injection alternativement cela à une, une autre fesse) faut profondément à fessier. Il faut réchauffer la solution préalablement jusqu’à la température du corps (tenir quelques minutes à la paume). Cela contribue à l’action plus rapide des ingrédients actifs de la préparation et l’acquisition du bon effet insensibilisant. On ne peut pas incorporer en aucun cas la préparation est sous-cutané ou intraveineux.

Il Faut faire une piqûre par jour. En cas de nécessité incorporent à la prescription du médecin la dose double du médicament. Il est recommandé d’appliquer les piqûres pas plus de deux jours, après quoi on peut utiliser ses autres formes — les comprimés ou les bougies.

Dans la plupart des cas les piqûres de Diklofenaka mettent alternativement avec les injections des autres analgésiques. Il est désirable d’appliquer le médicament donné dans un jour, puisqu’il peut négativement influencer le système digestif, en violant la production et la synthèse de la bile.

les Contre-indications vers l’application

Comme n’importe quel autre médicament, les données la préparation a les contre-indications vers son application. Parmi eux il faut mentionner :

  • la grossesse;
  • l’âge jusqu’à 16 ans;
  • les maladies sanguines;
  • l’ulcère peptique, proktit et les hémorroïdes.

Se Trouve aussi mentionner les états, à qui l’application de Diklofenaka est indésirable (les contre-indications partielles relatives) :

  • la période de la lactation;
  • l’asystolie, une haute pression artérielle;
  • l’âge avancé;
  • l’allergie et l’asthme bronchique, d’autres maladies du système respiratoire;
  • posleoperatsionnyj la période;
  • les défaites cuisantes des reins, les organismes de la digestion, le foie.

l’action Pharmacologique

In’ektsii Diklofenaka retirent vite les symptômes de l’inflammation et le syndrome douloureux, mais ne sont pas capables d’éliminer la raison du développement de ces plaintes désagréables. Après l’introduction intramusculaire c’est le médicament réprime activement le ferment tsiklooksigenazou et les réactions de l’échange arakhidonovoj les acides que prévient le rejet des ferments spécifiques des lysosomes, qui provoquent l’inflammation. Outre cela, in’ektsionnyj la solution de Diklofenaka réprime l’aggrégation des globulins.

À son application chez les patients avec revmatoidnymi par les pathologies on observe la réduction de l’oedème et la gêne de matin des articulations. Le moyen donné médicinal retire parfaitement la douleur après rapide vmechatel’stv et de divers traumas.

À la tenue des injections on peut enregistrer les actions définies marginales. Parmi eux il faut mentionner les effets, qui dans les rappels sur Diklofenake se rencontrent le plus souvent :

  • le mal de tête, le vertige, l’insomnie;
  • l’aggravation de la vue et la rumeur;
  • les crampes;
  • les oedèmes et la violation du travail des reins;
  • l’anémie et les saignements de nez;
  • l’éruption cutanée, l’apparition des congestions sur la peau;
  • la douleur dans la place de l’introduction, le développement de l’abcès ou la nécrose.

Il Faut dire que l’on peut librement acquérir la solution de Diklofenaka dans les ampoules dans la pharmacie, de la recette du médecin il ne faut pas pour cela, c’est pourquoi faire la piqûre on peut les maisons, mais il est désirable pendant le traitement avec le moyen donné se trouver sous le contrôle sévère médical dans les conditions de l’hôpital.

Les Analogues de cette préparation médicinale, qui sont aussi accessibles dans les pharmacies, sont Vol’taren, Naklofen, Diklak, Dikloberl, Olfen – notamment le médecin peut recommander ces moyens à titre du remplacement de Diklofenaka. Ces médicaments sont produits et sous les mêmes formes que la préparation originale.

  • les Symptômes et le traitement de l’arthrose posttraumatique du coude
  • les Raisons du développement et le traitement intramedoullyarnoj mieloichemii
  • Comme guérir l’hygroma sans opération ?
  • les Manifestations et la thérapeutique tendovaginita les pieds
  • les Symptômes et le traitement de l’arthrite du service lombo-sacré de l’épine dorsale
  • l’Arthrose et periartroz
  • les Douleurs
  • Vidéo
  • la hernie de l’épine dorsale
  • Dorsopatiya
  • d’Autres maladies
  • les Maladies de la moelle épinière
  • les Maladies des articulations
  • Kifoz
  • Miozit
  • la Névralgie
  • les Tumeurs de l’épine dorsale
  • l’Ostéoarthrose
  • l’Ostéoporose
  • Osteokhondroz
  • Protrouziya
  • la Radiculite
  • les Syndromes
  • Skolioz
  • Spondilez
  • Spondilolistez
  • les Marchandises pour l’épine dorsale
  • les Traumas de l’épine dorsale
  • les Exercices pour le dos
  • c’est intéressant
    Le 04 décembre 2018

    Quels exercices aideront à corriger skolioz ?

    Le 03 décembre 2018

    Le 02 décembre 2018

    Les spasmes dans la gorge quand je m’énerve — dans quoi la raison ?

    Le 01 décembre 2018

  • ne passe pas la douleur à spondiloartroze du service lombaire

Le Catalogue des cliniques selon le traitement de l’épine dorsale

La Liste des préparations et les moyens médicinaux

© 2013 — 2018 Vashaspina.ru | la Carte du site | le Traitement en Israël | la Liaison en retour | Sur le site | l’accord D’utilisateur | la Politique de la confidentialité
l’Information sur le site est exceptionnellement accordée à d’une manière populaire-oznakomitel’nykh les buts, ne prétend pas à l’exactitude référentielle et médicale, n’est pas l’instruction d’agir. Ne s’occupez pas de l’autotraitement. Consultez avec le médecin traitant.
l’utilisation des documents du site est permise seulement en présence de l’hyperlien vers le site VashaSpina.ru.

Metotreksat à revmatoidnom l’arthrite : autant c’est effectif ?

L’Arthrite – le terme, qui désigne l’inflammation dans les articulations. En cas de l’inflammation de l’articulation, dans la place de l’inflammation il y a une rubéfaction, l’oedème, s’enregistre l’augmentation de température et la douleur dans l’articulation. Pour l’augmentation de l’efficacité du traitement appliquent metotreksat à revmatoidnom l’arthrite.

Revmatoidnyj l’arthrite est un des aspects de l’arthrite chronique, auquel il y a une inflammation des articulations formant la paire (par exemple, de genou, de coude ou loutchezapyastnykh). Notamment la symétrie des inflammations est le trait distinctif revmatoidnogo de l’arthrite.

À la maladie donnée l’inflammation peut toucher non seulement les articulations, mais aussi les peaux, l’oeil, le sang, les poumons, le système nerveux et même le coeur.

À revmatoidnom l’arthrite s’étonnent pour l’essentiel les articulations à bras, bien que l’inflammation puisse apparaître dans pratiquement n’importe quelles articulations. À l’inflammation des articulations se garde la symétrie.

Cette maladie chez les femmes est observée à 2-3 fois plus souvent, que chez les hommes, mais chez les hommes passe plus difficilement. De revmatoidnogo de l’arthrite les gens du moyen âge le plus souvent souffrent, mais la maladie peut se développer et chez les gens âgés, et chez les enfants.

Expliquer les raisons exactes de la formation revmatoidnogo de l’arthrite encore personne n’a pas pu. Il est supposé cependant qu’il peut apparaître à la combinaison des facteurs écologiques, génétiques et hormonaux. À cette maladie le système réfractaire de la personne peut attaquer les articulations personnelles, les tissus, et dans certains cas – d’autres organismes.

Certains spécialistes supposent qu’obliger l’immunité à attaquer les tissus personnels peuvent quelques bactéries ou les virus. Il croit aussi que la raison revmatoidnogo de l’arthrite peut être le fumer.

Il Y a une opinion que le gène, qui augmente le risque de l’apparition revmatoidnogo de l’arthrite, peut être hérité des parents.

Un Principal signe revmatoidnogo de l’arthrite est l’inflammation des articulations. En général, l’inflammation se manifeste par les symptômes suivants :

  • la Réduction de la mobilité des articulations. Se fait sentir la gêne dans les articulations, la gamme des mouvements est réduite. Les patients se plaignent de ce que la gêne des articulations se fait sentir, en général, le matin. Tougopodvijnost’ et la gêne se garde pour quelques heures, après quoi arrive l’allégement.
  • les Oedèmes. Dans la cavité des articulations s’accumule le liquide. À cause de cela l’articulation se gonfle. Ce facteur contribue aussi à l’apparition tougopodvijnosti.
  • les Douleurs. Aux arthrites il y a souvent des douleurs, puisque l’inflammation des articulations peut amener à de divers endommagements des structures intérieures.
  • Dans la place de l’inflammation la peau devient rougissant. Probablement augmentation de température locale dans les places de l’inflammation.

Puisque à revmatoidnom l’arthrite de l’inflammation peuvent souffrir d’autres organismes et les tissus, la fatigue, la perte du poids, l’absence de l’appétit, la douleur dans les muscles, l’aggravation de l’état de santé aussi est considérée comme les symptômes revmatoidnogo de l’arthrite.

Des formes complexes de la maladie sont caractéristiques les défaites multiples de l’organisme :

  1. À revmatoidnom l’arthrite sous la peau se forment les bosses (konkretsii). Ils peuvent être douloureux. Le plus souvent telles condensations apparaissent sur les plis de coude.
  2. si à revmatoidnom l’arthrite les poumons, il y a une inflammation plevral’nogo du sac souffrent. Ce phénomène passe le plus souvent sans symptôme. Peut apparaître l’essoufflement.
  3. À revmatoidnom l’arthrite on peut frapper les articulations de l’appareil vocal, et cela peut entraîner osiplost’ les voix.
  4. Revmatoidnyj l’arthrite peut devenir la raison de l’inflammation dans le péricarde (l’enveloppe extérieure du coeur). Ce phénomène peut passer aussi sans symptôme. Il y avoir apparaître des douleurs aux poitrines et la difficulté de la respiration. Chez tels patients augmente le risque du développement de l’infarctus du myocarde.
  5. Revmatoidnyj l’arthrite peut devenir la raison de la défaite des oeil. Cependant cela arrive assez rarement – moins que près de 5 % des malades. De plus les patients marquent la sécheresse dans les yeux, la rubéfaction et la maladiveté.

À l’apparition des premiers symptômes revmatoidnogo de l’arthrite il faut visiter le médecin pour faire le diagnostic et le traitement.

l’Influence sur l’organisme de la personne

À la défaillance dans le travail du système réfractaire, les carreaux réfractaires peuvent se déplacer aux tissus et les articulations du sang. Là ces carreaux forment les substances contribuant à l’inflammation. L’augmentation de tels carreaux et les substances mises en relief par eux détruit l’articulation, provoque l’irritation et l’oedème sinovial’noj les enveloppes (l’enveloppe de l’articulation). À l’influence de ces facteurs dans l’articulation commence à s’accumuler le liquide.

Le Cartilage est usé graduellement, et la distance entre les os est réduite. Sous la forme lourde la friction des os entre elle-même est possible.

Si dans l’articulation s’accumule beaucoup de liquide, sinovial’naya l’enveloppe s’allonge et peut s’exfolier de l’os. Cela amène à l’endommagement, qui s’appelle l’érosion de l’os. Les articulations peuvent devenir très oedémateuses, douloureux et chaud.

le Diagnostic

Le Diagnostic «revmatoidnyj l’arthrite» est mis par le médecin dans la polyclinique après le sondage et l’inspection du patient.

Les Patients avec revmatoidnym par l’arthrite se plaignent sur :

  • la gêne et tougopodvijnost’ de l’articulation aux heures du matin;
  • la symétrie de l’inflammation des articulations;
  • la présence sous la peau revmatoidnykh des noeuds.

D’après les résultats de l’examen radiographique on peut révéler les changements rhumatismaux des articulations.

Pour le diagnostic revmatoidnogo de l’arthrite fixent l’étude du sang sur revmatoidnyj le facteur. On peut le révéler près de la plupart des patients, qui souffrent de la maladie donnée. Bien que dans certains cas revmatoidnyj le facteur puisse assister chez les gens ne souffrant pas notamment de cette forme de la maladie. Sa présence peut témoigner aussi d’autres maladies dans l’organisme.

Le diagnostic plus exact peut faire l’étude du sang sur tsitroulinovye les anticorps. Au résultat positif de l’étude donnée disent sur une grande probabilité revmatoidnogo de l’arthrite. Si à l’étude du sang on définit la présence des anticorps, cela dit que peut se développer la forme plus lourde revmatoidnogo de l’arthrite.

Chez les malades on peut augmenter la vitesse de l’affaissement des erythrocytes (SOE). L’augmentation de ce paramètre témoigne de la présence de l’inflammation dans l’organisme. Peut s’enregistrer aussi la réduction du niveau de l’hémoglobine dans le sang du patient.

Le Traitement peut être passé par quelques méthodes. Ces méthodes comprennent le traitement médicamentaire, en particulier, metotreksatom, les exercices spéciaux physiques, le bon repos, ainsi que la correction de l’articulation endommagée par la voie chirurgicale est possible.

La Méthode du traitement le médecin traitant en fonction de quelques facteurs, tels que choisit l’âge du malade, le poids du cours de la maladie, l’anamnèse (l’histoire médicale du patient) et l’état de santé total.

À la méthode médicamentaire du traitement on fixe les préparations médicinales, qui sont capables de faciliter les manifestations revmatoidnogo de l’arthrite. Certaines des préparations sont capables de réduire la vitesse de la progression de la maladie.

Faciliter la douleur, ainsi que la gêne dans les articulations peuvent tels moyens :

Pour le traitement des articulations nos lecteurs utilisent avec succès la Rade d’art. En voyant, nous avons décidé de proposer une telle popularité de ce moyen à son et votre attention.
est plus détaillé ici …

  • les moyens antiphlogistiques médicinaux retirant la douleur (ibouprofen, naproksen, l’aspirine);
  • les anesthésiques pour l’application extérieure;
  • kortikosteroidy (prednizolon);
  • les analgésiques narcotiques. Sont appliqués seulement aux formes compliquées revmatoidnogo de l’arthrite ou à l’efficacité insuffisante des autres insensibilisants.

Pour le traitement revmatoidnogo de l’arthrite appliquent souvent aussi protivorevmatitcheskie les moyens (PRLS).

ces préparations sont capables de réprimer l’agressivité du système réfractaire. En général, c’est les immunodépresseurs, qui répriment l’activité intense du système réfractaire (metotreksat, imouran, tsitoksan).

Au traitement revmatoidnogo de l’arthrite fixent les exercices spéciaux physiques dirigés sur le maintien de la flexibilité des articulations et le renforcement des muscles. Il faut faire tels exercices régulièrement.

À l’aggravation de la maladie est important le bon repos et la réduction de la charge sur les articulations endommagées.

L’Intervention chirurgicale est montrée dans les cas où le procès de la défaite des articulations est devenu irréversible ou quand le traitement avec les préparations médicamentaires n’apporte pas le résultat.

Entièrement se délivrer de revmatoidnogo de l’arthrite à présent il est impossible. Avec l’aide des préparations modernes on peut seulement diminuer l’inflammation et améliorer la fonction des articulations.

Metotreksat

À revmatoidnom l’arthrite un des moyens les plus effectifs médicinaux est metotreksat. C’est la préparation de base, qui est appliquée notamment aux fins de la protection des articulations, puisque si de ceux-ci ne pas protéger, revmatoidnyj l’arthrite peut passer à la forme chronique et alors peut être nécessaire l’intervention chirurgicale. Metotreksat à cette maladie est appliqué depuis longtemps, mais son efficacité était prouvée par les savants seulement il y a quelques années.

L’Application metotreksata à revmatoidnom l’arthrite a acquis une grande popularité, puisque cette préparation a une haute efficacité et les peu d’effets secondaires. Néanmoins, au traitement de la maladie metotreksatom il faut régulièrement remettre le sang sur l’analyse.

Malgré le fait que guérir cette maladie il est assez difficile, l’application metotreksata permet de faciliter l’état du patient, et peut permettre dans certains cas au patient oublier la maladie pour quelques années.

Metotreksat produisent en forme du comprimé, de qui on peut préparer la solution pour les injections, ainsi qu’en forme des comprimés chemisés.

Fixent metotreksat à l’intérieur, est intraveineux ou sous-cutané. Le mieux la préparation agit à peroral’nom l’application. L’introduction intraveineuse ou sous-cutanée de la préparation est fixée aux patients, qui ont les problèmes avec le travail du canal alimentaire. La dose initiale est définie par le médecin traitant.

L’Action metotreksata est considérable déjà dans 2-6 semaines après a commencé du cours. Le médicament a montré l’efficacité près de 80 % du total des malades.

La préparation Donnée médicinale possède une série des contre-indications. Son application est impossible à l’extrême sensibilité vers la préparation, l’abus par l’alcool, l’insuffisance rénale et de foie, les dyscrasies du sang, l’ulcère peptique, aux infections lourdes chroniques, tels que l’hépatite, l’HIV et la tuberculose. L’application de la préparation est contre-indiquée à la grossesse et pendant la lactation.

Avant l’application de cela metotreksata il est nécessaire de faire l’analyse du sang.

les moyens Nationaux

Pour le traitement revmatoidnogo de l’arthrite il y a beaucoup de recettes de la médecine nationale. Il faut se rappeler cependant qu’avant l’application de n’importe quelles méthodes nationales du traitement revmatoidnogo de l’arthrite la consultation du médecin est nécessaire.

  • les triturations peuvent préparer la composition. Il faut mélanger pour cela selon 150 ml de l’alcool (70 %), de la térébenthine et l’huile d’olive et ajouter 3 ml du camphre.
  • Mélanger 200 ml du jus du gros radis noir, 100 ml de la vodka, 150 gr. Du miel, 15 gr. Les sels. Avec tout remuer et frictionner soigneusement aux articulations.
  • l’amélioration du métabolisme de l’organisme doit utiliser le jus de tomate.
  • Selon 50 gr. Du camphre et la poudre de moutarde mélanger avec 100 ml 70 % de l’alcool. Ajouter 100 gr. Du blanc d’oeuf bien battu. Frictionner aux articulations.

la Prophylaxie revmatoidnogo de l’arthrite

La Prophylaxie est dirigée sur la prévention des aggravations ou sur la réduction de la vitesse de la progression de la maladie.

aux arthrites de genou, coxal ou golenostopnykh des articulations on recommande l’utilisation de la canne. Elle aidera à soutenir l’allure juste. Il est nécessaire de choisir la canne en fonction de la croissance.

Revmatoidnyj amène l’arthrite souvent à la défaite des articulations des pieds. C’est pourquoi il faut faire l’attention que les chaussures soient confortables, et la charge sur les articulations était distribuée régulièrement.

Si le patient fume, à lui recommandent de cesser de fumer pour ne pas provoquer le développement de la maladie.

Pour la réduction de l’inflammation à revmatoidnom l’arthrite il est important d’être à la diète, dans qui on insère l’huile de foie de morue. La nourriture doit comprendre beaucoup de calcium. C’est pourquoi il est important que les produits laitiers entrent dans la ration beaucoup de.

Si chez le patient on augmente la masse du corps, il faut tâcher de celle-ci réduire pour diminuer la charge des articulations.

Revmatoidnyj l’arthrite (RA) – lourd aoutoimmounnoe la maladie. Son syndrome principal est la défaite des articulations. Mais souvent à revmatoidnom l’arthrite on observe les symptômes totaux. À tels se rapporte l’augmentation de température.

l’Augmentation de température

L’Augmentation de température est caractéristique pour revmatoidnogo de l’arthrite par le symptôme. C’est la réaction de l’organisme à l’inflammation apparaissant réfractaire, qui a le caractère systémique.

La Fièvre à RA, en général, est accompagnée par telles manifestations cliniques :

  • par la violation Totale de l’état de santé.
  • par la Faiblesse et la courbature.
  • par la fatigue Augmentée.

Les gens Malades deviennent assez souvent apathiques et adinamitchnymi, particulièrement sur le pic de l’augmentation de température.

La Fièvre se développe le plus souvent simultanément avec les premiers symptômes de la défaite des articulations, dans le stade initial de la maladie. De plus la colonne du thermomètre montre de plus hauts chiffres dans la deuxième moitié du jour et vers le soir. À l’instant même chez les patients s’enregistre l’indisposition totale. Aux heures du matin l’état de santé d’habitude bon.

La réaction De température passe plus souvent dans l’aspect soubfebriliteta, c’est-à-dire les significations du thermomètre hésitent dans la limite de 37,1–38,0 °. Cependant parfois peut être observé et la fièvre véritable avec l’augmentation de température jusqu’à 38,5–39 °. À une telle variété aoutoimmounnogo les défaites, comme la maladie de Stilla chez les adultes, la fièvre peut être maligne, et la colonne du thermomètre se retient dans la gamme 39–40 °.

Une Telle augmentation de température est transférée difficilement par les patients, en provoquant l’aggravation rude de l’état de santé, la faiblesse, le mal de tête.

Le syndrome Fiévreux à revmatoidnom l’arthrite peut se garder de quelques semaines à 2–3 mois. Excepté les symptômes totaux de l’indisposition, il est accompagné par l’accélération du pouls, parfois l’augmentation de la pression artérielle.

la Température élevée à l’arthrite cause aux gens malades l’inconfort considérable.

high body temperature

En général, le syndrome de la fièvre à revmatoidnom l’arthrite a besoin rarement du traitement supplémentaire, puisque les préparations pour la thérapeutique de la maladie possèdent l’action fébrifuge.

À la base les défaites des articulations, ainsi que les augmentations de température du corps est un mécanisme pathologique – aoutoimmounnaya la réaction. Notamment elle détermine par tous ces symptômes, qui sont caractéristiques pour revmatoidnogo de l’arthrite.

À la répression médicinale de l’inflammation réfractaire disparaît le syndrome douloureux et se normalise la température du corps.

Pour le traitement revmatoidnogo de l’arthrite et, en conséquence, koupirovaniya les fièvres sont utilisées les groupes suivants des moyens médicinaux :

  1. les moyens non Stéroïdes antiphlogistiques (NPVS).
  2. Gljukokortikosteroidy (GKS).

La Thérapeutique directement le plus revmatoidnogo de l’arthrite est passée par d’autres médicaments – les cytostatiques, soul’fanilamidami, D-penitsillaminom, les préparations de l’or. Cependant le mécanisme de leur action l’autre. Ils peuvent éliminer la fièvre pour le compte koupirovaniya du procès principal pathologique, mais les moyens énumérés ci-dessus médicamentaires possèdent l’action effective et rapide fébrifuge seulement.

C’est le groupe largement connu des préparations. Leur action principale est koupirovanie de l’inflammation et tous les ingrédients inhérents à lui :

NPVS produisent trois effets principaux :

  1. Éliminent l’inflammation.
  2. Facilitent la douleur.
  3. Réduisent la température du corps.

Près de différentes préparations le degré vyrajennosti de chaque effet est divers. C’est pourquoi anal’gin utilisent le plus souvent comme l’analgésique, et l’aspirine – pour la lutte avec la fièvre.

il croit comme l’Étalon or revmatologii selon l’action antiphlogistique diklofenak.

Le Mécanisme de l’action NPVS est lié au blocus du ferment spécial – tsiklooksigenazy (TSOG). Elle arrive de deux types.

Ingibitory ЦОГ-1 et ЦОГ-2 possèdent l’action plus exprimée thérapeutique, cependant et la quantité d’actions marginales chez eux est plus grande – pendant que chez sélectif ingibitorov ЦОГ-2 la probabilité de telles complications est considérablement plus bas.

Cependant et uns, et d’autres médicaments aujourd’hui avec le succès sont appliqués dans le traitement revmatoidnogo de l’arthrite, particulièrement s’il passe avec l’augmentation de température du corps. De plus, notamment NPVS sont les préparations de la première série dans la thérapeutique de cette maladie.

non Sélectif ingibitory TSOG

Malgré le risque augmenté des effets secondaires, non sélectif ingibitory TSOG sont fixés largement revmatologami pour koupirovaniya les fièvres et les douleurs à RA. On savent ces médicaments il y a longtemps et parfaitement bien de se sont montrés. En tout, ils possèdent non mauvais perenosimost’ju, et on peut réduire la probabilité des complications à l’aide gastroprotektorov et le contrôle dozirovki.

Vers non sélectif ingibitoram TSOG portent :

Ces préparations sont largement répandues sur le marché pharmaceutique, bezretseptourny et dans la plupart ont le prix accessible pour plusieurs patients.

Diklofenak

Diklofenak possède le moyen exprimé fébrifuge et antiphlogistique, aussi il élimine le syndrome douloureux. Ce médicament est produit non seulement en forme des comprimés, il est présenté par la quantité considérable de formes – les piqûres, les onguents, les gels, les capsules et les bougies.

Dans les pharmacies diklofenak on peut rencontrer sous tels noms commerciaux :

Parmi ses actions marginales le plus dangereux sont considérés oul’tserogennoe et kroverazjijajuchtchee. Cela signifie qu’au fond de l’accueil constant du médicament peut se former l’ulcère dans le canal alimentaire ou se développer l’hémorragie. Ces effets négatifs sont particulièrement dangereux dans l’âge avancé, puisqu’ils apparaissent imperceptiblement et s’accroissent vite.

Cependant pour les patients avec RA diklofenak est souvent le vrai sauvetage, particulièrement quand chez eux on exprime le syndrome douloureux et fiévreux. Au fond du traitement les manifestations désagréables disparaissent vite.

Atseklofenak

Atseklofenak selon la structure est similaire avec diklofenakom. Cependant le profil de sa sécurité est beaucoup plus haut. Ce médicament est transféré bien, provoque moins souvent les douleurs dans le ventre, la formation de l’ulcère et d’autres symptômes désagréables. Possède aussi l’action antiphlogistique et fébrifuge et peut être appliqué pour la lutte avec la fièvre à RA.

Atseklofenak est recommandé vers l’utilisation chez les patients âgés, qui ont besoin de l’accueil quotidien NPVS, mais sont enclins de plus aux hémorragies du canal alimentaire.

Dans les pharmacies cette préparation est plus connue sous les noms d’Aertal et Diklotol.

En efficacité et la durée de l’action atseklofenak cède diklofenakou, mais c’est compensé le meilleur perenosimost’ju les médicaments.

Deksketoprofen

Deksketoprofen est une substance agissant de la préparation largement connue Deksalgin. Il est familier à la plupart des médecins et les patients grâce à l’action insensibilisant, en raison de quoi le médicament est fixé largement après les opérations chirurgicales. Cependant Deksalgin possède aussi l’action antiphlogistique et fébrifuge et est appliqué assez souvent à la thérapeutique revmatoidnogo de l’arthrite.

Il coupe vite et effectivement les symptômes RA – la fièvre et la douleur. À recommandé dozirovke Deksalgin est transféré influence bien et rarement l’enroulement du sang ou la formation des ulcères. Cependant cette préparation n’est pas montrée pour l’application de longue durée. En général, la cure deksketoprofenom n’excède pas la semaine.

On produit le médicament en forme des piqûres et les comprimés. Vers les manques de Deksalgina on peut porter son coût considérable.

Sélectif ingibitory ЦОГ-2

Sélectif ingibitory ЦОГ-2 étaient élaborés pour réduire au minimum la probabilité des complications – les hémorragies et les érosions muqueux, qui sont caractéristiques de tous NPVS.

Cependant entièrement se délivrer de telles actions marginales on ne réussit pas même aux préparations de ce groupe. Ils – dans n’importe quel degré – sont capables de provoquer les complications spécifiques.

Existe Aussi l’opinion que la sélectivité élaborée s’est faite sentir sur vyrajennosti des effets antiphlogistiques et fébrifuges. Avec cela il est difficile d’accepter, puisque la plupart sélectif ingibitorov ЦОГ-2 selon l’action thérapeutique sont comparables avec diklofenakom ou deksketoprofenom.

la niche Principale de l’application de telles préparations sont les patients avec les facteurs du risque pour le développement des hémorragies et gastropaty, par qui on contre-indiqué la thérapeutique traditionnelle.

Est chez sélectif ingibitorov et les manques, comme un de qui on peut trouver un plus haut coût. Ce facteur est important pour les patients, puisque la thérapeutique revmatoidnogo de l’arthrite – le procès viager.

Le plus souvent de sélectif ingibitorov TSOG utilisent :

Nimesoulid – le médicament, qui est largement connu grâce à l’action fébrifuge et insensibilisant. Cependant de plus la préparation donne et l’effet exprimé antiphlogistique.

En force de l’action nimesoulid ne cède pas diklofenakou et est fixé activement revmatologami à plusieurs aoutoimmounnykh les maladies.

Sur le marché pharmaceutique il est vendu sous les noms suivants commerciaux :

La préparation Originale coûte cher, mais djeneriki sont tout à fait accessibles à la plupart des patients. Il faut connaître cependant qu’a augmenté ces dernières années la quantité de contrefaçons de ce médicament populaire.

Revmatoidnyj l’arthrite et la température élevée – la déclaration directe pour la destination nimesoulida. Il s’absorbe vite et commence à produire l’action insensibilisant et antiphlogistique. L’amélioration de l’état de santé à un tel traitement arrive assez vite.

Nimesoulid pour koupirovaniya des symptômes RA est montré à tous les patients plus âgé 65 ans, avec l’ulcère peptique et l’hémorragie gastro-intestinale dans l’anamnèse. Il est produit en forme des comprimés et la suspension – pour le confort de l’application.

Des effets secondaires à son accueil on peut marquer la douleur dans le ventre et les réactions allergiques. Il y a aussi des données qu’ à grand dozirovke nimesoulid influence négativement les reins.

Meloksikam

Meloksikam a retrouvé une grande popularité ces dernières années. Grâce à l’apparition de la quantité immense d’analogues, son coût est devenu plus accessible. Il est familier aux patients comme Movalis, Meloks, Revmoksikam, Moviks, Revmalgin.

La Préparation se rapporte aux moyens de grande efficacité de la lutte avec la fièvre, la douleur et l’inflammation. En cas de la température élevée à revmatoidnom l’arthrite il faut souvent les destinations fort, mais le médicament sûr. Vers tels on peut courageusement porter meloksikam.

Les Patients avec les maladies du canal alimentaire, particulièrement les gastrites et les ulcères, le marquent bon perenosimost’. Tels symptômes, comme la douleur dans le ventre, le pyrosis, la nausée au fond de son accueil sont observé rarement.

Aussi près du médicament sont réduits considérablement oul’tserogennoe et kroverazjijajuchtchee l’action, grâce à quoi il est fixé dans les groupes d’âge principaux et chez les patients avec les maladies accompagnant JKT.

Tselekoksib

Tselekoksib était élaboré comme l’action la plus effective antiphlogistique et fébrifuge pour le traitement revmatologitcheskikh des maladies. À son apparition sur le marché pharmaceutique le prix de la préparation était assez haut.

En force de l’action tselekoksib (TSelebreks) ne cède pas diklofenakou et nimesoulidou. Cependant à la tenue des études cliniques et les observations de plusieurs années on marquait l’influence défavorable de cette préparation sur le système cardio-vasculaire qu’a limité beaucoup l’utilisation de Tselebreksa. Le deuxième facteur retenant est le prix élevé.

Gljukokortikosteroidy

Gljukokortikosteroidy ne sont pas les fébrifuges de l’action directe. Et la fièvre ne fait pas partie de la liste des déclarations vers leur application.

Cependant ces hormones luttent très effectivement avec l’inflammation, aux ingrédients de qui se rapporte l’augmentation de température.

Ainsi, au fond du traitement GKS à revmatoidnom l’arthrite la fièvre est coupée vite à côté du syndrome douloureux et l’oedème des articulations.

Auparavant les glucocorticoïdes appliquaient en cas de la forme lourde de la maladie, cependant moderne revmatologiya les examine comme les préparations de la thérapeutique de base. GKS non seulement éliminent les symptômes principaux désagréables revmatoidnogo de l’arthrite, ils répriment la réaction réfractaire et aux frais de cela freinent le développement et la progression la maladie.

L’accueil De longue durée régulier de ces hormones – la partie obligatoire du traitement RA. Le plus souvent revmatologi utilisent tels médicaments :

  • metilprednizolon (Metipred).
  • triamtsinolon (pol’kortolon).

Ceux-ci GKS sont comptés sur l’application constante, c’est pourquoi leurs actions marginales sont réduites au minimum. Et quand même la thérapeutique de longue durée hormonale revmatoidnogo de l’arthrite est grosse pour les patients de telles complications :

  1. par la Formation des érosions et les ulcères à JKT.
  2. par les Hémorragies.
  3. par l’Obésité.
  4. par le diabète Stéroïde.
  5. par l’Ostéoporose.
  6. par Sindromom Kouchinga.

Les Glucocorticoïdes peuvent être combinés avec les préparations non stéroïdes antiphlogistiques pour l’augmentation de l’efficacité et l’acquisition rapide du résultat, cependant et les actions marginales des médicaments sont additionnées de plus.

RA et les maladies intercurrents

La Température élevée à RA est pas toujours la manifestation aoutoimmounnogo les inflammations. Elle peut être tout à fait la conséquence de la maladie infectieuse accompagnant. Il faut se rappeler que la fièvre inflammatoire est observée plus souvent dans les premiers mois revmatoidnogo de l’arthrite. Par la suite, au traitement adéquat, la température se normalise et ne dérange plus le patient.

Supposer la nature infectieuse de l’augmentation de température à revmatoidnom l’arthrite on peut selon les particularités suivantes :

  1. l’Apparition sa saison froide.
  2. la Période de l’épidémie de la grippe ou ORVI.
  3. le Contact avec la personne malade dans l’anamnèse.
  4. l’Apparition atypique pour RA des symptômes – les douleurs dans la gorge, les oreilles, le rhume, la toux, l’urination fréquente, le changement de la couleur de l’urine.

La Maladie infectieuse à revmatoidnom l’arthrite a les particularités du traitement.

le Traitement de la fièvre infectieuse

Si la fièvre est accompagnée par telles manifestations, il est nécessaire absolument de se montrer au thérapeute pour l’établissement du diagnostic. À la température élevée, jusqu’à la visite du médecin on peut accepter les fébrifuges pour l’allégement de l’état. Cependant il faut manifester de plus la prudence.

À titre des médicaments fébrifuges on peut utiliser seulement NPVS. Puisque la plupart des patients avec RA reçoivent la thérapeutique de base GKS, leurs actions marginales peuvent être additionnées. Cela signifie que pour la réduction de la température il vaut mieux utiliser sélectif ingibitory ЦОГ-2, qui dans un plus petit degré influencent le système du sang et l’état JKT.

Aussi plusieurs médecins recommandent de prendre les médicaments fébrifuges à polovinnoj dozirovke. Selon la possibilité il faut tenter de se passer des moyens non médicamentaires.

La méthode Effective physique de la lutte avec la fièvre est la friction du corps l’eau chaude. Il est important qu’elle soit notamment chaude, et non froid, autrement une telle procédure amènera au spasme des récipients, et l’hyperthermie se renforcera. Facilite aussi l’état et améliore l’état de santé la boisson abondante – le thé, la compote, le jus de canneberge, l’eau.

GKS aux infections

Bien que GKS soient les préparations antiphlogistiques et éliminent effectivement la chaleur, eux il est interdit d’appliquer pour koupirovaniya les fièvres aux maladies infectieuses. C’est lié avec immounosoupressivnym par l’action des préparations. Cela désigne qu’au fond du traitement avec eux les forces protectrices de l’organisme seront hors d’état de venir à bout même du refroidissement banal. Et au lieu de la réduction de la température on peut recevoir encore bol’chy sa montée.

la Température élevée à RA demande la thérapeutique juste. De choisir et la contrôler peut seulement le médecin. L’autotraitement à cette maladie est inadmissible.

Rating
( No ratings yet )