Les compresses à la podagre dans les conditions domestiques

Artrovex acheter

  • les moyens Extérieurs de la thérapeutique de la podagre par les moyens nationaux
  • les Coulis et nastoi pour l’utilisation à l’intérieur
  • le Régime

La Podagre est une violation du métabolisme, à laquelle dans les articulations des pieds et les mains on remet les sels de l’acide urique. La maladie se manifeste plus souvent d’âge mûr.

Entièrement guérir la podagre chronique négligée il est impossible. Mais la thérapeutique complexe insérant les médicaments, les moyens nationaux et le régime, permet de réduire les symptômes de la maladie (les inflammations de l’articulation, la rubéfaction, de la douleur) sur est absent et il est essentiel de faciliter en tout le courant de la pathologie.

Quel utilisent les moyens nationaux pour le traitement de la podagre :

  • les compresses,
  • les compresses,
  • les cuvettes,
  • les liqueurs
  • les coulis pour l’ingestion.

Il est important d’être à la diète Aussi.

À l’application régulière des recettes, de qui je raconterai ensuite dans l’article, il est possible de couper les poussées aiguës de la podagre et dans les conditions domestiques. Avant l’utilisation indépendante de n’importe quelles méthodes nationales consultez absolument avec le médecin-revmatologom.

Ensuite je raconterai plus en détail des moyens les plus efficaces nationaux. Ils aident à retirer les douleurs et l’inflammation de l’articulation à la podagre.

Les moyens Extérieurs du traitement

les Compresses du mélange de l’eau de Cologne et la liqueur valeriany

Mélangez 2 flacons de liqueur d’alcool valeriany avec 1 bulle de l’eau de Cologne triple, enlevez le liquide reçu à la place sombre sèche pour 1–2 jours.

Mettez chaque jour au doigt malade du pied le tampon de coton mouillé avec le mélange, et laissez-le pour une nuit, ayant enveloppé de la pellicule et ayant lié la bande. Traitez la podagre par telles compresses pas moins 2 semaines.

Nastoj de la racine valeriany

la Compresse salin

À la vaisselle émaillée répandez 0,5 kg jodirovannoj les sels, inondez de la litre d’une belle eau et faites bouillir avant la vapeur complète du liquide. À resté sur donychke le sel mettez 0,2 kg de la vaseline ou refondu de porc (ou de poule) la graisse, mélangez.

L’onguent Reçu infligez à l’articulation endommagée du pied ou la main par la grosse couche, fixez par le polyéthylène et la bande.

la Compresse du poisson frais

Préparez la farcissure de n’importe quel poisson cru ou coupez simplement le filet de poisson sur les morceaux menus. Mettez la farcissure au pied malade, enroulez de la pellicule alimentaire et mettez la chaussette de laine. Laissez la compresse de poisson pour une nuit. Pour le confort on peut diviser le poisson concassé en portions et garder dans la cellule de refroidissement rapide, en utilisant chaque jour seulement la partie de la farcissure.

Traitez les douleurs de goutte par cette méthode pas moins 10 jours.

La Compresse de la farcissure du poisson

l’Influence sur l’articulation par la chaleur et le froid

L’Efficacité de ce moyen national pour le traitement de la podagre était prouvée pour la première fois par le médecin-revmatolog japonais.

Prenez deux assez profond les vaisseaux (pour que s’est placé le pied malade ou la main). À une mettez n’importe quel gruau et inondez de son eau bouillante, à deuxième dans 5–7 minutes versez l’eau froide avec les glaçons. La bouillie étuvée gardera longtemps la température acceptable, tolérante pour la peau.

Baissez Chacun à son tour le membre malade cela au froid, à la chaleur, en s’attardant pour 5–7 secondes. La durée de la procédure – jusqu’à 5 minutes. La cure de la podagre sur les pieds des températures contrastées – 2–3 mois.

Le Traitement de la maladie des températures contrastées

les Compresses du lard de porc

Le lard Cru de porc coupez par les lèches, mettez selon 1–2 morceaux du produit au pied malade pour une nuit, ayant couvert de la pellicule et ayant mis par dessus à la compresse la chaussette de laine.

Traiter la maladie par ce moyen national il faut pas moins 2 semaines. La condition impérative – l’observation parallèle du régime.

les Cuvettes pour les pieds avec l’iode et la soude alimentaire

Dans la bassine versez 6 litres de l’eau chaude, ajoutez 1 cuillère à café de l’iode et 3 c. á soupe de la soude, mélangez. Baissez le membre malade à la capacité avec l’eau et tenez avant son refroidissement complet.

Le Traitement de la podagre par ce moyen national donnera le résultat positif déjà dans 7–10 procédures.

la Compresse du mélange de la moutarde, le miel et la soude

Prenez tous les ingrédients dans les proportions égales, mélangez soigneusement et portez par la mince couche sur préalablement razogretyj dans la cuvette chaude l’articulation malade. Enveloppez le membre de la pellicule et la serviette chaude, laissez pour une nuit.

Traiter la maladie par ce moyen national il faut chaque jour pendant 14 jours, sans manquer la procédure.

le Coulis de la camomille

Inondez 100 g des fleurs séchées de la marguerite médicinale de dix litres de l’eau froide et vsyp’te là-bas 2 c. á soupe du sel de cuisine. Remuez et donnez être digéré 1–2 heures.

Reçu nastoj réchauffez un peu et faites avec lui les cuvettes, ayant baissé l’endroit sensible à l’eau de camomille. Cette recette conviendra parfaitement du traitement complexe de la podagre.

les Compresses du charbon actif

Prenez 1 emballage (10 comprimés) le charbon actif, frottez-les à la poudre et ajoutez un peu d’eau jusqu’à l’état de la bouillie. Le mélange reçu portez sur le pied malade, enveloppez de la pellicule et la bande, laissez pour toute une nuit.

Ce moyen national délivre très vite des vives douleurs et retire partiellement l’inflammation.

Les Recettes des coulis et nastoev pour l’acceptation à l’intérieur

On plus bas décrit les recettes les plus efficaces d’herbe nastoev et les coulis pour l’allégement des douleurs et le retrait de l’inflammation dans l’articulation.

le Coulis des jeunes pommes de sapin

Quelques bosses vertes du sapin ordinaire inondez de deux verres de l’eau bouillante, laissez pour une nuit dans la place sombre fraîche.

Buvez le liquide reçu pour les traitements de la maladie selon le demi-verre trois fois aux jours entre la nourriture.

le Coulis du laurier

Versez dans le vaisseau émaillé 2 verres froid d’une belle eau et mettez à elle 3–4 lauriers. Menez le liquide au point d’ébullition et faites bouillir sur le petit feu pas moins 5 minutes à découvert. Il est nécessaire de laisser l’eau reçue de laurier pour 3–4 heures, puis refroidir et boire selon le verre deux fois aux jours.

Traiter la podagre par ce moyen national 1–2 semaines sont nécessaires – pour ce temps les ajournements salins seront déduits partiellement de l’organisme.

le Coulis du jeune flot

Une Paire vetotchek de l’herbe sèche mettez à la tasse et inondez de l’eau bouillante (on peut là-bas ajouter le thé aimé). Digérez le coulis pas moins 20 minutes, puis buvez.

Le Tour et le coulis d’elle

la Liqueur du lilas

Remplissez par les couleurs du lilas la bouteille en verre avec une large gorge (les fleurs ne damez pas), inondez-la de 0,2 l de la vodka. Digérez le liquide dans l’obscurité pas moins semaine, brouillez périodiquement. La liqueur reçue buvez selon 2–3 ml trois fois aux jours 1–2 heures avant la nourriture.

le Coulis de la collecte d’herbe de Sokolova

Cette recette accélérera considérablement le traitement de la podagre négligée et retirera les douleurs. Prenez les ingrédients suivants :

(Si le tableau est visible non entièrement – feuilletez-la à droite)

Tous les ingrédients concassez et mélangez, inondez 23 grammes de la collecte résultée de la litre de l’eau bouillante et laissez être digéré pour une heure. Buvez le coulis reçu selon le demi-verre des fois par heure jusqu’à l’allégement des douleurs dans l’articulation.

Nastoj du rhizome de la garance rouge

Prenez 4 g de la racine séchée concassée de la garance rouge inondez 0,2 l de l’eau bouillant, faites être digérés la paire d’heures. Reçu nastoj buvez selon 0,1 l deux fois aux jours. La durée du cours – 1 semaine.

La garance Rouge et sa racine séchée

le Coulis de l’oignon

Dans la casserole versez 1 litre de l’eau et mettez 2–3 moyennes bulbes avec la peau, préalablement lavé et nettoyé des racines, cuisez à point 40–50 minutes, filtrez. Le coulis reçu buvez trois fois aux jours pour une demi-heure avant le repas. La cure de la podagre par un tel moyen national – 2 semaines.

Pendant le traitement de la maladie il est nécessaire de se tenir aux principes décrits plus bas de l’alimentation.

(Si le tableau est visible non entièrement – feuilletez-la à droite)

le riz Cuit

Prenez 2–4 c. á soupe ordinaire blanc dlinnozernogo du riz, lavez plusieurs fois dans l’eau et laissez-le dans elle jusqu’au matin. Le matin lavez de nouveau et soudez, puis lavez de nouveau. Faites cuire le riz pas moins 3–4 fois, puis la bouillie reçue mangez à jeun. Après l’accueil otvarnogo le riz pendant 4 heures de rien ne mangez pas et ne buvez pas.

Mangez un tel plat deux fois par jour à la longueur de 1–2 mois. Le riz se purgera parfaitement bien et prendra avec lui-même toutes les scories et les toxines, ainsi qu’aidera à maigrir.

le Jus du gros radis noir

Acceptez selon 1 cuillère à café svejevyjatogo du jus du gros radis noir dans 2 heures après la nourriture. La dose menez graduellement jusqu’à 100 ml.

Le Traitement de la podagre par un tel moyen national continuez jusqu’à 3 semaines.

Le Traitement sera plus effectif aux charges régulières proportionnées aux forces sur l’organisme (la marche de longue durée, le jogging, veloprogoulki).

La Maladie se manifeste à la violation des procès métaboliques chez la personne. À cause de cela le sel de l’acide urique s’accumule dans les articulations. Il y a une maladie rarement : de 1000 personnes seulement chez 3 diagnostiquent la maladie. On admet le traitement de la podagre dans les conditions domestiques, quand le patient respecte les recommandations du médecin, se tient à l’approche complexe.

Que traiter la podagre

Après l’accueil chez le médecin on fait le plan global du traitement de la maladie. Il n’y a pas moyen, comme guérir la podagre dans les conditions domestiques à l’aide seulement les médicaments ou seulement les compresses. L’effet maximum assure l’utilisation régulière de toutes les directions, des moyens de traiter la maladie. La tâche principale de la thérapeutique médicamentaire – les éliminations des signes de l’arthrite, le retrait du sang des sels ouratov, pour quoi prescrivent :

  • les hormones stéroïdes;
  • les moyens antiphlogistiques non stéroïdes;
  • ourikozouritcheskie les moyens, qui aident à déduire l’acide urique;
  • les recettes nationales;
  • les médicaments opprimant la mise en relief de l’acide urique.

Pour la thérapeutique effective les médecins recommandent d’être à la diète, qui contribue au rétablissement, la prévention des crises. L’alimentation sous-entend l’exception des groupes définis des produits et l’augmentation de la consommation d’autres. Pour le traitement local il faut utiliser les onguents, les compresses de la pharmacie ou selon les recettes de la médecine nationale. Sur les doigts des pieds la maladie se manifeste par les arthrites et tofousami. Les derniers deviennent la conséquence les dépôts d’urates de l’acide urique. Pour la rémission l’effet maximum du traitement est atteint supplémentaire fizioprotsedourami :

Le Médicament contre la podagre

La composante Médicamentaire de la cure suppose l’utilisation des préparations insensibilisant, les moyens non stéroïdes antiphlogistiques, les médicaments, l’action de qui consiste en normalisation du métabolisme l’organisme de la personne. On peut casser l’ensemble à deux directions :

  • le traitement de la podagre;
  • le traitement de la poussée aiguë.

La Méthode de, comment traiter la podagre sur les pieds dans les conditions domestiques, le médecin, car l’autotraitement peut amener aux effets secondaires doit fixer. Pour koupirovaniya de la crise la personne peut accepter Vol’taren, Ibouprofen, Nimoulid, qui sont les préparations antiphlogistiques. Traiter l’attaque de goutte on peut à l’aide du moyen la Colchicine, qui produit l’action courte. N’oubliez pas que l’utilisation excessive des comprimés donnés peut donner l’effet négatif sur le travail de l’intestin, l’estomac, le foie, la coagulabilité du sang.

L’Efficacité des médicaments de Kenalog, Diprospan (les hormones stéroïdes) sera maxima à l’introduction intraarticulaire. L’accueil peroral’nyj des moyens donnés amène à une grande quantité d’effets secondaires. Le moyen efficace à l’aggravation sera exceptionnellement la Colchicine, en effet, il assure l’allégement instantané pour le malade. Se soigner par les préparations données on peut seulement court 3-7-днеными par les cours. À la longueur du long temps à la thérapeutique de la maladie pour la réduction du niveau de l’acide urique est accepté Pourinol (Allopurinol).

Pour que kompleksno traiter la podagre, il est nécessaire, en dehors de peroral’nykh des médicaments, utiliser les moyens pour l’application locale. Cette direction non indépendante, et la partie du traitement total. Se distinguent les variantes des onguents selon l’action donnée, l’efficacité. En général, utilisent les variantes suivantes :

  1. Boutadion. On porte 3 fois pour les jours par la mince couche sur le foyer des sensations douloureuses. On peut utiliser pas plus de 10 jours de suite. Est contre-indiqué à l’intolérance personnelle des ingrédients de l’onguent, les plaies ouvertes. Parfois peut apparaître la démangeaison, la rubéfaction, la desquamation à la place de l’application.
  2. Foulfleks. La Mince couche se met sur le terrain enflammé. En un jour il y aura 3 applications pour obtenir l’effet nécessaire. Il est interdit de l’utiliser à l’hypersensibilité. Les données sur les actions marginales est absentes.
  3. Diklofenak. La méthode de l’application est pareille aux autres médicaments du type donné : 2-3 fois en un jour, la mince couche. La durée de l’application est fixée individuellement dans chaque cas. Aux plaies ouvertes, la sensibilité aux ingrédients du médicament l’utiliser on ne peut pas. Des effets secondaires s’enregistre l’apparition de la rubéfaction, la vanesse, la démangeaison.
  4. l’Onguent Vichnevsky. Plusieurs fois en un jour sur le terrain enflammé l’onguent est porté par la mince couche. Les effets secondaires, les contre-indications sont absents.
  5. Ketoprofen. La consistance du médicament – le gel. Le moyen de l’application même, comme près des médicaments décrits ci-dessus. L’utilisation n’est pas admise aux enfants jusqu’à 6 ans, pendant la grossesse, en présence des plaies saignantes. Les effets secondaires : l’eczéma, la dermatite, l’éruption cutanée.

L’Hospitalisation de la maladie n’est pas passée, après la destination du cours la personne peut passer la grande partie (excepté la physiothérapie) les procédures indépendamment. Les guérisseurs nationaux ont créé quelques recettes de, comment traiter la podagre dans les conditions domestiques :

  • nastoi et les collectes;
  • les compresses sur les endroits affectés (les articulations fémoro-tibiales, les doigts des pieds, le pied);
  • l’alimentation diététique.

Les Compresses pour le retrait de la tumeur

Un des moyens les plus répandus, comme traiter la podagre dans les conditions domestiques – les compresses. Ils sont appliqués vers l’articulation enflammée pour faciliter l’état de la personne, aider à l’organisme à venir à bout de la douleur. On peut utiliser telles variantes :

  1. Jodirovannaya le sel. À n’importe quelle vaisselle entassez 0,5 kg jodirovannoj les sels. Versez l’eau, faites bouillir sur le feu avant la vapeur complète du liquide. Mettez à la même capacité la graisse de poule, 200 g de la vaseline médicale, mélangez les ingrédients soigneusement. L’onguent reçu portez sur l’articulation et rebobinez par le bandeau (bande) dur. Le contenu de l’iode dans la compresse aide à insensibiliser au moment de la crise de la podagre.
  2. la compresse De poisson. On peut se servir de ce moyen à la longueur de 10 jours. Il est nécessaire d’acheter du poisson ordinaire – 2 kg, séparer la viande des os, le diviser en 10 portions selon les paquets. Les mettez à la cellule de refroidissement rapide. Le soir décongelez la viande du poisson, mettez au terrain enflammé, rebobinez par la bande et mettez la chaussette.

Comme retirer la douleur à la podagre dans les conditions domestiques

À l’apparition des sensations douloureuses il est important d’assurer l’organisme par la grande eau. L’état chronique est coupé par le régime, les règles de qui seront décrites plus bas. Pendant les études par les médecins était prouvé que réduire les conséquences négatives de la crise, améliorer l’état 6-8 verres d’eau pour les jours aident. Les paroles vont exceptionnellement sur l’eau potable ordinaire, il faut éviter l’utilisation des boissons gazeuses. L’accueil opportun des médicaments, l’imposition de la compresse sur l’endroit affecté, la boisson abondante aideront à venir à bout de la podagre.

Le Traitement de la podagre à l’aggravation

En cas du développement de la crise sérieuse, il est nécessaire connaître, comment traiter la podagre aggravée dans les conditions domestiques, les accueils des premiers soins au malade. Du côté des parents ou les amis il est nécessaire d’accomplir le suivant :

  • fixez le membre frappé dans la position élevée;
  • assurez à la personne le repos;
  • mettez l’onguent Vichnevsky ou l’application avec Dimeksidom sur l’articulation frappée;
  • les plats préparer seulement du menu diététique, assurer la boisson abondante.

Pour l’aggravation il est recommandé de traiter la podagre par l’accueil de la Colchicine. Le schéma de l’utilisation à la vive douleur dans les conditions domestiques est construit selon le principe de la diminution et a l’air comme il suit :

  • 1 jours – 3 comprimés;
  • 2-3 jours – 2;
  • 4 et ensuite – 1 comprimé en un jour.

Pour toujours se délivrer de la podagre on réussira seulement à l’observation des règles de l’alimentation et l’exécution de toutes les recommandations du médecin concernant la thérapeutique de la maladie. Traiter la maladie dans les conditions domestiques à l’aide du régime on peut, ayant exclu du menu les produits nuisibles, et ayant augmenté l’accueil des utiles. Les recommandations sur l’alimentation :

À la podagre il faut réduire la consommation :

  • les viandes;
  • du chou-fleur;
  • les poissons;
  • de l’oseille;
  • du thé fort;
  • de la figue;
  • du chocolat;
  • de l’alcool (particulièrement la bière).

Augmenter la consommation à la podagre il est nécessaire :

  • des jus naturels;
  • de l’eau potable propre;
  • des fruits;
  • des jus de canneberge de canneberge;
  • des légumes frais;
  • de l’eau minérale alcaline.

Quelques années souffraient de la podagre, le gros orteil très était malade. A commencé tout de suite par l’accueil des médicaments, a choisi la Colchicine, parce qu’il est fait à la base des herbes et est le moyen au maximum naturel. Il est bon à la podagre, mais seulement pour un certain temps. Obtenir le résultat dans les conditions domestiques a résulté seulement dans 3 ans de l’application du régime, les compresses et Nimesila.

La Podagre se rencontre maintenant rarement, et que les hommes est encore plus rare, que chez les femmes, mais cette maladie désagréable «m’a aimé». D’abord une épaule, puis l’autre était malade, le médecin a dit qu’il faut déduire l’acide urique superflu de l’organisme. Les médicaments et les compresses à la base de Diklofenaka ont aidé. Suivant la recommandation du médecin il fallut cesser de fumer.

Dans mon cas l’accumulation de l’acide urique est devenue la principale raison des sensations douloureuses de la podagre et il fallait la déduire. Les préparations le mieux aident dans cela, mais on réussit à retirer le syndrome douloureux dans les conditions domestiques vite seulement par les compresses. Je bois constamment beaucoup de liquide, je suis à la diète et encore la maladie ne dérange plus.

Quelques années souffraient de la podagre, le gros orteil très était malade. A commencé tout de suite par l’accueil des médicaments, a choisi la Colchicine, parce qu’il est fait à la base des herbes et est le moyen au maximum naturel. Il est bon à la podagre, mais seulement pour un certain temps. Obtenir le résultat dans les conditions domestiques a résulté seulement dans 3 ans de l’application du régime, les compresses et Nimesila.

La Podagre se rencontre maintenant rarement, et que les hommes est encore plus rare, que chez les femmes, mais cette maladie désagréable «m’a aimé». D’abord une épaule, puis l’autre était malade, le médecin a dit qu’il faut déduire l’acide urique superflu de l’organisme. Les médicaments et les compresses à la base de Diklofenaka ont aidé. Suivant la recommandation du médecin il fallut cesser de fumer.

Dans mon cas l’accumulation de l’acide urique est devenue la principale raison des sensations douloureuses de la podagre et il fallait la déduire. Les préparations le mieux aident dans cela, mais on réussit à retirer le syndrome douloureux dans les conditions domestiques vite seulement par les compresses. Je bois constamment beaucoup de liquide, je suis à la diète et encore la maladie ne dérange plus.

La Podagre – une des maladies les plus plus anciennes. Encore le guérisseur de l’Ancienne Grèce Gippokrat décrivait les symptômes de la podagre environ 2400 en arrière! En prenant en considération que la maladie ancien, les méthodes nationales du traitement lui sont inhérentes, en effet, à cette époque la médecine n’était pas encore tellement développée.

Le Traitement de la podagre par les moyens nationaux dans les conditions domestiques est arrivé et jusqu’à nos jours. S’est gardée la multitude de recettes effectives, de qui est raconté en détail dans l’article donné.

les Signes et les raisons de la maladie

La Podagre apparaît à la violation de l’échange albuminé. En conséquence de cette violation, les articulations accumulent les surplus du sel de l’acide urique qu’amène à la formation des excroissances sphériques ou, comme les appellent dans le peuple, «les bosses», le noyau sur les pieds.

Les Facteurs influençant l’apparition de la podagre, qui deviennent la raison de son apparition :

  • l’abus de la nourriture grasse, salée piquante, pereedanie;
  • l’accueil de l’alcool en quantités non limitées;
  • la vie sédentaire;
  • le surmenage;
  • la violation du retrait de l’acide urique par les reins.

Chez les gens, qui mènent une vie saine, moins de risque d’acquérir la podagre.

Vers les symptômes portent les signes suivants de la podagre :

  1. la douleur Rude et la rubéfaction d’un ou à la fois deux articulations.
  2. l’Apparition sous la peau des baluchons blancs.
  3. la Sensibilité même vers les attouchements faciles vers l’articulation.

La Source de la maladie – les rations incorrectes de l’alimentation et le dédain par certains produits de l’alimentation. Dans le groupe du risque se trouvent tels produits, comme :

  • le cacao et la production à sa base;
  • le café;
  • le thé;
  • la viande rouge;
  • le poisson gras;
  • l’alcool.

Il est important! En utilisant ces produits en grandes quantités, il y a une chance de contenter à la chausse-trape pour les pieds.

Dans la zone du risque se trouvent aussi les adeptes des régimes affamés. Pendant le jeûne dans l’organisme s’accumule l’acide lactique que peut amener à la maladie, ainsi que vers l’aggravation du cours.

Selon Pevznerou il est récommandé d’être à la diète №6 :

  • limiter l’utilisation des produits contenant le sel, l’acide oxalique et pouriny;
  • suivre la quantité de consommation des graisses et les hydrates de carbone;
  • est plus des légumes, les fruits, kislomolotchnykh des produits;
  • respecter le régime potable (boire 2–3 l de l’eau par jour).

La Liste des produits interdits :

  • les bouillons sur la viande, le poisson et les champignons;
  • les sauces, la protection, les marinades, le vinaigre;
  • les viandes fumées, le lard, le saucisson, la viande des jeunes animaux;
  • les épices piquant et salé;
  • l’alcool, kofeinosoderjachtchie les produits et les boissons;
  • le raisin, la framboise;
  • le chou-fleur, le radis, l’oseille, les légumineuses.

Comme traiter la podagre par les moyens nationaux

Le Traitement de la podagre par les moyens nationaux dans les conditions domestiques sous-entend quelques variantes :

  • les compresses;
  • le traitement avec les baies;
  • la phytothérapeutique;
  • l’utilisation du moyen à l’intérieur.

On peut combiner Chacun des moyens du traitement de la podagre entre lui-même qu’apportera l’effet positif. Le traitement de la podagre par les méthodes nationales aidera non seulement venir à bout de la maladie désagréable et diminuer les sensations douloureuses, mais aussi éviter l’aggravation de la maladie ultérieure. Nous examinerons chacun des moyens énumérés ci-dessus séparément.

Les Compresses, en général, s’imposent pour une nuit. En effet, dans la nuit le syndrome douloureux se renforce, et la place frappée commence à brûler exactement. Quelques recettes nationales aideront à éviter telles conséquences et faciliter ce temps des jours.

Il est important! Le miel est le produit utile, mais provoque très souvent chez les gens les réactions allergiques. Avant de faire les compresses à la base du miel, soyons contrôlés sur la présence de l’allergie et d’autres manifestations désagréables. Il y a un peu de produit porter sur le poignet et attendre, s’il n’y aura pas pendant une heure quelques réactions désagréables.

la Compresse des sels et le miel

Prendre le sel et le miel dans les proportions égales, les mélanger. L’onguent reçu exposer par la couche égale sur la gaze et mettre à l’articulation malade pour une nuit.

la Compresse des moutardes et le miel

De la poudre de moutarde et le miel faire la bouillie et ajouter d’un peu de soude. Puis, dans l’eau chaude étuver le terrain malade. Au terrain étuvé infliger reçu gortchitchno — le mélange de miel et envelopper de la gaze, puis fixer la compresse par le bandeau retenant. Laisser pour une nuit. La procédure passer chaque jour pendant 14 jours.

la compresse De camomille avec le sureau

Telles compresses aident à venir à bout très effectivement des sensations désagréables douloureuses. La recette :

  1. la Marguerite et le sureau en quantités égales inonder de l’eau, attendre les bouillonnements de l’eau.
  2. Puis faire à la liqueur un peu refroidir et être digéré.
  3. les compresses De gaze sont appliquées sur l’articulation frappée pour une nuit.

le traitement De baies

Ce n’est pas un secret pour personne que les baies non seulement sont bonnes, mais aussi sont utiles. De plus, ils possèdent l’effet réellement miraculeux et sont «les docteurs» irremplaçables. Au traitement de la podagre par les moyens nationaux telles baies aideront dans les conditions domestiques, comme :

Il faut utiliser la Fraise, la myrtille et la cerise à l’intérieur. La myrtille manger en n’importe quelle quantité chaque jour. La cure par la cerise durer la semaine, selon 300 gramme par jour.

Du sureau faire le coulis est un diurétique excellent naturel, qui déduira de l’organisme les surplus de l’acide urique.

la Phytothérapeutique

Sont Aussi utiles à la podagre et l’herbe. Plusieurs herbes, qui médecine nationale applique traditionnellement, améliorent l’état total de la personne, en influençant le problème direct. C’est pourquoi, à l’exception des contre-indications, le thé avec la marguerite, la mélisse et le tilleul est utile à chaque personne en dehors de la dépendance du diagnostic.

Il est intéressant! Du flot on peut faire infuser le thé et boire en quantité non limitée. L’essentiel, ne pas ajouter au thé le sucre. On peut boire à froid, chaud ou dans l’aspect chaud.

le Lilas à la podagre

À la saison il faut cueillir des fleurs du lilas et mettre au demi-pot d’un litre. Inonder les fleurs du verre d’eau de vie et laisser pour 7 jours être digéré dans la place sombre. Le moyen de l’application : absorber selon 50 gouttes de la liqueur devant chaque repas.

les Recettes pour l’ingestion

Comme était mentionné déjà, la podagre apparaît en cas de l’alimentation incorrecte. C’est pourquoi suivre la ration considérablement. Quelques recettes simples aideront à venir à bout de la maladie, et aussi le prévenir.

le Citron et l’ail

Il faut tourner Quatre citrons et 4 dents de l’ail dans le hache-viande. Inonder le mélange reçu de deux verres de l’eau bouillante et laisser dans la place chaude être digéré pendant 3 jours. Préalablement filtré nastoj, accepter une fois par jour selon 50 ml.

Trois grandes pommes couper par les lobules et inonder 1 l de l’eau. Mener au point d’ébullition, et puis faire cuire encore 15 froissent. On Réussira la compote de pomme, qui aidera à venir à bout de la podagre. Seulement boire la compote il faut pas moins 4 tasses dans le courant de la journée. Au désir, on peut plus, ce sera utile.

le Citron avec le sucre

1 kg des citrons inonder de l’eau bouillante, tenir 5 minutes, ensuite tourner dans le hache-viande. La bouillie reçue mélanger avec 1 kg du sucre. Utiliser le poison trois fois par jour, ayant ajouté le verre d’eau et polovinkou les cuillères de la soude alimentaire.

Le jus du céleri bien aide. Trois cuillères du jus devant chaque repas diminueront considérablement la douleur à la podagre.

la soude Alimentaire

La Soude est capable de tenir dans la norme l’acide qu’est important à la podagre. On peut recevoir le résultat effectif au stade initial de la maladie. La cure : 10 jours de l’accueil, 10 jours l’interruption. Le schéma de l’accueil : à partir de 1/5 tch. L. De la soude en augmentant graduellement jusqu’à 1/2 tch. L. Accepter une heure avant la nourriture chaque jour.

Puisque la soude est capable d’endommager les murs des vaisseaux sanguins, on peut utiliser la recette de la salle de bains. Prendre la salle de bains par l’eau chaude (assis l’eau doit être jusqu’à la zone), divorcer dans elle 400 g de la soude et 400 g du sel marin. Graduellement ajouter l’eau chaude pour tenir la température de 40 degrés à la longueur de 30 minutes. La cure : 10 procédures, puis 2 mois l’interruption.

le Laurier

Le moyen Effectif national selon le traitement de la podagre :

  1. Concasser 5 pièces du laurier et inonder 100 ml de l’ammoniaque, faire être digéré la semaine.
  2. Avant l’application étuver les articulations, soigneusement essuyer et frictionner avec la liqueur prête.
  3. faire Par dessus le filet d’iode. Accomplir les procédures avant la guérison complète.

la Racine du tournesol

Au traitement avec la racine du tournesol il est nécessaire de reconsidérer l’alimentation et excluez l’alcool, la nourriture grasse et frite. La recette du coulis de la podagre :

  1. 1 verre de la racine concassée du tournesol inonder de l’eau bouillante par le volume de 3 l.
  2. Mettre sur la dalle et bouillir 2–3 minutes.
  3. Accepter selon 1 verre 3 fois par jour après la nourriture.

On peut appliquer les Racines utilisées pour la préparation du coulis une deuxième fois, seulement bouillir pour 2–3 minutes plus.

l’Iode et l’aspirine

Pour préparer la solution médicale il est nécessaire 10 ml de verser de l’iode à la capacité en verre et ajouter 5 comprimés de l’aspirine concassée, après l’aspirine s’est dissoute, et le liquide s’illuminera on peut procéder au traitement. Devant le rêve graisser les articulations malades avec la solution reçue, puis les protéger contre le froid. Soutra laver par l’eau chaude.

La Recette pour le traitement de la podagre :

  1. 15 g concassé propolisa inonder 200 ml de la vodka, mettre à la place sombre pour 7 jours, chaque jour secouer. Au terme du délai indiqué de filtrer la liqueur.
  2. Accepter à jeun selon 15 ml, il est obligatoire de boire le lait. La cure de 14 jours.
  3. la Liqueur garder dans le réfrigérateur.

À la podagre on peut utiliser les pommes de terre par deux moyens.

  1. les Compresses. Frotter les pommes de terre et mettre à la bosse formée.
  2. la Cuvette. La peau des pommes de terre exposer à la casserole sur 2/3, inonder de l’eau au quart. Mettre sur le feu et bouillir 15 minutes. Le coulis (300 ml) verser à la soupière avec l’eau chaude, en ajoutant graduellement le liquide de pommes de terre, en gardant la température. Soigneusement sur la bosse infliger la peau pour ne pas s’être brûlé. La cure de 2 semaines.

le Traitement de la podagre par les médicaments

La Guérison doit passer kompleksno, on fixe pour cela de divers moyens :

  • les préparations non stéroïdes antiphlogistiques sont utilisées pour l’anesthésie (Indometatsin, Metindol, Diklofenak du sodium);
  • les alcaloïdes-antimiotiki bloquent la segmentation des cellules (Colchicine);
  • kortikosteroidy, si chez le patient on observe l’hypersensibilité aux préparations énumérées ci-dessus (Metilprednizolon, Triamtsinolon, Deksametazon);
  • ingibitory gipoksantinoksidazy, déduisant l’acide urique par les reins (l’Allopurinol);
  • ourikozouritcheskie les préparations à l’accueil des antibiotiques (Probenetsid).

Choisir indépendamment la préparation pour le retrait de l’acide urique — il n’est pas recommandé. De cela doit s’occuper le médecin qualifié après la réception des résultats des analyses de laboratoire.
le plus populaire sont : Avisanum, AUopurinolum, Benzobromarone, Blemaren.

Il est important! La destination est réalisée seulement par le médecin, qui traite la podagre!

le Traitement avec l’allopurinol

L’Accueil de la préparation donnée est compté sur l’élimination de la raison de la maladie. Au traitement il est nécessaire de prendre en considération certaines particularités :

  • à commencer prendre le médicament de petites doses;
  • à la suppression du médicament le niveau de l’acide dans l’urine augmente rudement;
  • à la crise avant l’accueil du moyen médicinal coupez la douleur;
  • au traitement initial, pour éviter la crise de la podagre fixent dans de petites doses la colchicine;
  • on demande le contrôle ouratov dans le dynamisme.

Est contre-indiqué aux enfants, à la grossesse, et si on viole le travail du foie. Le traitement avec l’Allopurinol doit être accompagné par l’observation du régime.

l’Homéopathie

Les préparations Homéopathiques pour le traitement de la podagre s’approchent furtivement en vertu des symptômes et le caractère de la maladie :

  • l’Aconit (au début de la crise);
  • l’Arnica (une forte douleur à la marche et aux attouchements);
  • Belladonna (les rubéfactions, la température);
  • Berberis voul’garis (les crises piquant les douleurs, aux gravelles);
  • la Bryone (la tumeur, les genoux ne sont pas capable d’être pliée, chaud);
  • Kal’kareya fljuorika (sont frappés les articulations des doigts, publient le craquement);
  • Kolkhikoum (l’hypersensibilité aux mouvements et les attouchements);
  • Ledoum (le froid dans les articulations);
  • Nouks vomika (le malades ayant la diarrhée);
  • le Rhododendron (les articulations réagissent au temps);
  • Rous toksikodendron (aux articulations chaudes, s’enflant fortement);
  • le Soufre (la démangeaison, le pyrosis).

à l’aggravation de la podagre

Avant tout il est nécessaire de passer la thérapeutique antiphlogistique. Pour cela utilisent souvent la Colchicine (l’accueil de la préparation coordonner avec le médecin traitant). Ou appliquent les moyens antiphlogistiques non stéroïdes (Diklofenak, Indometatsin, Naproksen), excepté ces cas si le patient accepte les diurétiques. S’il n’y a pas de possibilité d’utiliser le schéma traditionnel du traitement incorporent les glucocorticoïdes.

La médecine Nationale recommande d’utiliser la recette de la liqueur : la bouteille remplir par les couleurs du lilas et inonder 200 ml de l’alcool, mettre à la place sombre, à chaque jour la secouer, accepter selon 25 gouttes devant le repas.

L’appel Opportun après l’assistance médicale vous délivrera de telles maladies comme la podagre. À vos souhaits!

La Podagre – la maladie, à qui à cause du métabolisme violé dans les articulations s’accumulent les cristaux de l’acide urique et se forment chichkoobraznye vyrosty. Le système réfractaire trouve erronément comme leurs dangereux et active les mécanismes protecteurs par voie du rejet des leucocytes, sous l’influence de qui l’articulation frappée est légèrement enflée et fait mal. La maladie frappe pour l’essentiel les noyaux sur les pieds. Diminuer la souffrance on peut, si renforcer le traitement de la podagre par les moyens nationaux dans les conditions domestiques.

Comme couper vite la poussée aiguë de la douleur

Si vous sentez la crise piquante douloureuse, ne tentez pas de marcher et tendre le membre. Restez dans la position tranquille – en étant assis ou en étant, et à l’endroit sensible mettez la glace. Quand la première douleur s’apaisera, remplacez la glace par la compresse échauffante pour les pieds. Buvez plus de liquide – jusqu’à 2,5 l par jour. Remplacez l’eau ordinaire par les solutions des alcalis, des compotes aigres, le jus de citron ou le lait.

Des préparations médicamentaires appliquez «la Colchicine» – il produit l’action antiphlogistique et antihistaminique. Vous remarquerez les premières améliorations après l’accueil de la colchicine pendant 12 heures.

En dehors des comprimés utilisez les moyens nationaux de la podagre qui ont pris au dépourvu :

  • la solution dimeksida 50 % pour les compresses;
  • anal’gin ou la novocaïne, dilué à dimekside 50 % pour les applications.

Souvent la podagre frappe les articulations des pouces des pieds

les recettes Contrôlées des moyens nationaux de la podagre

Aide à retirer Bien la douleur de longue durée et l’inconfort de la podagre le traitement avec les moyens nationaux. Particulièrement les méthodes efficaces : les compresses, les coulis et les liqueurs salubres. OUrinoterapiya ne livre pas le plaisir, mais aux demandes des spécialistes, nettoie l’organisme du superflu des scories et les ajournements salins. Les compresses et les liqueurs appliquent mestno, en infligeant aux articulations frappées, et des coulis préparent les cuvettes médicales.

les Compresses pour l’application locale

La Compresse des moyens nationaux de la podagre sur les pieds mettent à l’articulation malade et laissent pour un certain temps pour que les substances actives pénètrent à travers la peau.

La Compresse sur les pieds

Les Variétés des compresses et les moyens de leur préparation :

  1. Jodno-aspirinovyj la compresse. Versez le contenu de la bulle avec l’iode au verre et divorcez dans lui 5 comprimés broyés à la poudre de l’aspirine. Portez sur l’articulation malade, et couvrez par dessus du tissu et bandez.
  2. le Moyen de la podagre avec le kéfir. Prenez le verre du kéfir et versez à la soupière. Ajoutez le pain de seigle et la cuillère à café de la soude pour que la soupière soit remplie du mélange jusqu’aux bords. Pour 5 heures expédiez la masse à la place chaude, et puis filtrez le liquide des miettes de pain et graissez avec celle-ci les articulations sous le bandeau pour une nuit. Le jour appliquez les compresses de kéfir.
  3. la compresse D’eau-de-vie. Fondez sur le feu 100 g du beurre. Écumez le et versez 100 g de la vodka. Incendiez le mélange pour que brulent les restes de l’alcool. Le baume reçu utilisez pour nakladyvaniya des compresses et le graissage des articulations malades chaque jour.

Les Liqueurs contre la podagre

les Liqueurs à la base d’alcool

Le Traitement de la podagre par les méthodes nationales insère aussi l’application des liqueurs d’alcool. Les recettes des moyens délivrant de la maladie :

  1. la Liqueur de l’aubépine. On peut l’acheter ou préparer est indépendant. Prenez pour cela 20 g des baies fraîches de l’aubépine et 125 ml de la vodka. Les baies écrasez par le pistil et inondez de la vodka pour trois jours. La liqueur prête absorbez selon un c. á soupe par jour, en buvant la moitié du verre de l’eau chaude. La durée du cours – 2 mois.
  2. l’alcoolé De miel. Préparez du demi-verre du miel de fleur et inondez de sa moitié du verre d’eau de vie. Mélangez jusqu’à la consistance homogène et digérez à la banque avec le couvercle dense dans le local sombre la semaine. Le produit fini acceptez chaque jour selon une fois par jour, en buvant un tiers de verre de la liqueur. La durée de l’accueil – une semaine.
  3. la recette Complexe de la liqueur de la podagre. Concassez à blendere 10 g krapivnykh des feuilles, 10 g des feuilles toloknyanki et 20 g des feuilles de la myrtille. Le mélange placez à la capacité se fermant opaque, versez par dessus 125 ml de la vodka et mettez au réfrigérateur pour sept jours pour nastaivaniya. Prenez Dans huit jours la liqueur et filtrez à travers la gaze. Buvez le moyen de la podagre trois fois par jour selon la cuillère à café. Le cours de l’accueil dure deux semaines.

Les Produits-médicaments de la douleur dans les articulations

les Produits du réfrigérateur pour le traitement de la douleur dans les articulations

Même si chez vous les maisons est absentes des préparations spéciales, en connaissant, comme traiter la podagre par les moyens nationaux, on peut vite couper les sensations douloureuses avec l’aide des produits accessibles de l’alimentation.

  1. Prenez deux moyen selon le montant de la bulbe, mettez à la casserole et inondez de la litre de l’eau. Sur le petit feu ferez bouillir l’eau et continuez à cuire les bulbes avant l’amollissement. Le coulis prêt filtrez à travers le tissu réticulaire et utilisez frais selon 250 ml durant le matin, le jour et le soir jusqu’à la nourriture. Cessez dans quinze jours l’accueil.
  2. Coupez par les morceaux fins le lard et frictionnez à la peau à côté des articulations malades pratiquement jusqu’à complet istontcheniya. Aux douleurs continues infligez les compresses du lard de porc régulièrement devant le rêve.
  3. les Pommes possèdent la capacité à déduire le superflu des ajournements salins de l’organisme. À la podagre mangez les pommes fraîches en grandes quantités et buvez les coulis fruitiers. Pour la préparation du coulis à l’eau bouillant baissez quatre pommes et faites cuire 10–15 minutes. Dans quatre heures on peut boire le coulis se refroidissant. Remplacez par lui le thé, le café et d’autres boissons pour la réduction des douleurs articulaires provoquées par la podagre.
  4. Coupez le filet de poisson sur 10 morceaux égaux et congelez. Devant le rêve pendant 10 jours décongelez selon un morceau de poisson et mettez pour une nuit aux endroits affectés sur les pieds sous le bandeau. Par dessus selon la possibilité mettez les chaussettes chaudes.

Ourinoterapiya pour le traitement des articulations

la Méthode de la médecine non traditionnelle ourinoterapiya

L’Urine déduit de l’organisme les surplus de l’eau et l’ajournement des toxines. OUrinoterapiju à la podagre appliquent dans une de trois variantes :

  • À l’intérieur par de petites portions ou en buvant toute l’urine, qui s’est accumulée en un jour.
  • Naroujno, en graissant avec le liquide frais chaud les terrains douloureux.
  • Naroujno, en étuvant les pieds dans les cuvettes de l’urine bouillie.

Les Partisans ourinoterapii déclarent la richesse de l’urine par les microéléments nécessaires à l’organisme, et ses capacités à restaurer la balance d’eau selon l’organisme. Les adversaires on dit que boire d’une manière peu naturelle le liquide repoussé par l’organisme – elle peut provoquer l’ostéoporose, la dysfonction psychique ou l’âge climatérique précoce.

La Phytothérapeutique par les méthodes nationales

la Phytothérapeutique pour la libération des symptômes de la maladie

Les Recettes avec les plantes médicinales, aidant à passer le traitement de la podagre par les méthodes nationales :

  • la marguerite De pharmacie. Cuisez 100 g les marguerites dans 10 l de l’eau et ajoutez 200 g les sels. Le coulis utilisez naroujno – chauffez les pieds dans les cuvettes.
  • la Prèle champêtre. Achetez dans la pharmacie la collecte et faites, ayant pris 2 petites cuillères de l’herbe et ayant inondé du verre de l’eau bouillante. Dans deux heures filtrez la composition et acceptez chestikratno selon le c. á soupe.
  • la Sauge. Faites l’herbe séchée du compte 100 g de la collecte sur 6 l de l’eau. Faites bouillir 10 minutes, et puis refroidissez. Quand la température du coulis deviendra tolérante pour les pieds, mais de plus il restera assez chaud, baissez du pied à l’eau et étuvez pendant la demi-heure. La procédure passez devant le rêve pour éviter les courants d’air après progrevaniya.

Les Rappels sur les méthodes nationales du traitement

les Rappels sur le traitement de la podagre par les moyens nationaux

Les Rappels sur la podagre et son traitement avec les moyens nationaux sont contradictoires et méritent l’attention.

Valentin, 47 ans : «je suis favorisée les préparations de pharmacie de la douleur dans les articulations – les crèmes non stéroïdes, les cours des comprimés. Mais ayant essayé les moyens nationaux – les compresses d’oignon et les cuvettes de camomille pour les pieds, j’ai compris que l’on peut arrêter les sensations douloureuses, sans accepter les comprimés influençant funestement la santé. Une méthode intéressante de la restitution des articulations par le lard, je l’appliquerai absolument».

Oleg, 53 ans : «D’abord j’étais favorisée les moyens nationaux du traitement de la podagre, mais maintenant je les complète de plus en plus souvent khondroprotektorami et les gels spéciaux. Probablement, l’organisme s’habitue les ingrédients naturels aussi, et non seulement vers les médicaments».

Donc, si probablement et comment guérir la podagre par les moyens nationaux ? Malheureusement, guérir la maladie on ne peut pas, il a le caractère chronique. Mais au traitement correctement fixé par le spécialiste ensemble avec la thérapeutique domestique on peut obtenir la période ferme de la rémission, quand les symptômes ne se manifestent pas le long temps.

Rating
( No ratings yet )