Le traitement de l’arthrose du gros orteil avec l’aide des médicaments et les méthodes nationales

Artrovex acheter

L’Arthrose du pouce du pied confondent souvent avec la podagre, mais en fait il n’a pas rien de commun avec celle-ci, excepté la place de la localisation du procès dégénérescent. Les raisons de la maladie donnée assez divers, et le traitement représente les difficultés définies. Au diagnostic l’arthrose du pouce du pied le traitement toujours complexe, qui il est nécessaire de passer pendant l’aggravation du procès, ainsi qu’aux périodes de l’accalmie.

les Raisons et les symptômes de la maladie

L’Arthrose du pouce du pied se caractérise par le procès de la destruction de la surface articulaire du cartilage et les changements dégénérescents-dystrophiques de l’articulation. Selon la statistique, les gens plus âgé 45 ans, et en outre les femmes — à plusieurs fois sont malade plus souvent de cette maladie principalement, que les hommes.

Les raisons Principales de l’apparition de l’arthrose, y compris sur le gros orteil, les suivants :

  • les chaussures incommodes et étroites avec de hauts talons;
  • les traumas mécaniques et les endommagements du pouce;
  • la structure du pied, quand sa chaussette large («un large pied»), qui peut être transmis avec l’hérédité;
  • le développement du pied plat;
  • l’excès de poids et l’obésité;
  • les maladies spécifiques et non spécifiques inflammatoires des articulations.

Les Signes de l’arthrose du pied se manifestent en fonction du stade du développement du procès.

  1. le stade Initial, à qui le malade est dérangé par les douleurs insignifiantes dans les doigts du pied ou la gêne des mouvements.
  2. il Y a un craquement au mouvement, les signes de l’inflammation et se renforcent les douleurs.
  3. il Y a une formation des excroissances osseuses que devient la raison de la déformation de l’articulation et l’immobilité du pied.

la Différence de l’arthrose de l’arthrite

le diagnostic Différentiel doit être passé en ordre obligatoire. Le fait est qu’à certains stades du développement de l’arthrose la maladie confondent souvent avec l’arthrite. Que l’arthrose se distingue de l’arthrite ? La différence principale est que l’arthrite est un signe de la maladie totale de l’organisme, dans lequel l’inflammation des articulations est seulement un des signes. Tandis que l’arthrose est une maladie indépendante, pour laquelle le signe caractéristique est le procès non inflammatoire, et destrouktsiya de la surface articulaire. L’arthrite, si de lui ne pas traiter, peut amener dans certains cas à l’apparition de l’arthrose.

Encore une différence de l’arthrose de l’arthrite est le caractère des douleurs. Les douleurs à l’arthrose du gros orteil apparaissent seulement à la marche ou la présence des grandes charges physiques, et dans l’état du repos passent pendant 1-2 heures. Les douleurs à l’arthrite piquante et chronique les constantes, même quand le malade se trouve au lit, change seulement leur intensité.

le traitement Médicamentaire

À la maladie l’arthrose du gros orteil le traitement doit être passé aux stades les plus précoces de l’apparition, mais à la vie, malheureusement, ne se passe pas ainsi. Les malades ne s’adressent pas après l’aide, s’il y avait un poids inaccoutumé dans les pieds ou les douleurs insignifiantes. Particulièrement cela concerne les gens, quel travail est lié à de grandes charges, et les sportifs, près de qui apparaissent souvent les traumas. Quel médecin traite l’arthrose ? Si vous voulez à la fois aller par la voie juste, s’adressez à l’orthopédiste, puisqu’il est le spécialiste étroit et traite seulement les articulations.

aux stades initiaux

  • les préparations non Stéroïdes antiphlogistiques pour le retrait des douleurs et les symptômes de l’inflammation, qui il faut accepter par le cours court (Nimesoulid, Vol’taren).
  • Khondroprotektory, qui aident à restaurer le cartilage. Les acceptent au cours d’une longue période (Gljukozamin, Khondroitin, les préparations du soufre).
  • les substances Nutritives pour la construction du nouveau tissu — les vitamines et les minéraux, qui peuvent être utilisées séparément et dans les préparations complexes.
  • les Préparations pour la thérapeutique locale. On utilise souvent la bile médicale et les préparations à la base bichofita.
  • les méthodes Physiothérapeutiques du traitement, qui acceptent seulement pendant l’accalmie et la rémission (lazeroterapiya, indouktotermiya, magnitoterapiya). Dans la période piquante ces procédures accepter est contre-indiqué.
  • l’Ensemble des exercices et le massage médical.
  • l’Utilisation des moyens de la médecine nationale.

Certes, effectif le traitement sera seulement dans les cas où les facteurs provoquant et les raisons principales de la maladie sont éliminés. Il est désirable d’enlever le poids superflu, les chaussures incommodes, les erreurs dans le régime, ainsi que choisir les semelles nécessaires, qui sont insérées entre les premiers et deuxièmes doigts du pied.

les méthodes Nationales du traitement

Une Grande erreur de plusieurs patients il y a des tentatives de guérir indépendamment, s’étant adressé aux méthodes nationales de l’arthrose. Probablement, c’est pourquoi parmi les médecins il y a ainsi beaucoup de ceux qui nie simplement les moyens nationaux du traitement. Mais sont coupables non les médecins, et nous, nous-mêmes, particulièrement quand après les essais manqués se délivrer des symptômes de la maladie nous venons à l’hôpital dans les stades négligés.

Le traitement National de l’arthrose du gros orteil ne se distingue pas pratiquement de la thérapeutique traditionnelle. C’est-à-dire on peut appliquer les mêmes principes, les moyens et les moyens, seulement les produits pour le traitement non synthétique, et naturel.

Il ne faut pas faire des erreurs — ne pas passer l’inspection, ne pas aller au médecin, quand tous les signes de l’arthrose est présents et passer la thérapeutique indépendante. Le diagnostic précoce différentiel aidera à révéler la raison principale de l’arthrose du gros orteil et passer la thérapeutique nécessaire.

Chez ma mamie le même problème — déjà tout a été surmené. Mais au médecin ne s’empresse pas d’aller — cela ne croit pas, il n’y a pas de temps, et voici pour l’autotraitement de la médecine nationale a commencé à se passionner. A fait respecter cet article et a inséré à celle-ci vidéo — maintenant nous nous inscrirons sur la consultation. Merci pour l’accessibilité de l’information.

Non il y a longtemps m’établissaient aussi un tel diagnostic, la vérité au stade initial. Je sentais simplement la douleur dans le doigt. Je ne crois pas aux moyens nationaux, c’est pourquoi descendait chez le médecin et il à j’a prescrit le cours d’Ameloteksa de percer. J’ai senti l’allégement déjà après la première piqûre. Et après tout le cours la douleur est partie en général.

Oj, et quelles douleurs sinistres à l’arthrose. Chez ma mère était aussi, elle pauvre souffrait longtemps et supportait, et on réussit à insensibiliser voici en effet avec l’aide d’Ameloteksa. Seulement elle buvait dans les comprimés.

Rating
( No ratings yet )