Le traitement de l’arthrite de goutte dans les conditions domestiques

Artrovex acheter

L’arthrite De goutte se développe à la suite de la violation de l’échange de l’acide urique – en conséquence de son accumulation excédentaire dans l’organisme elle s’affaisse dans les articulations. Les douleurs apparaissent à cause de l’ajournement de cette substance dans le tissu osseux, les cartilages et les muscles de la personne.

La maladie Donnée arrive le plus souvent chez les hommes après l’acquisition par ceux-ci de l’âge quadragénaire, et chez les femmes pendant la ménopause. Une telle pathologie provoque l’inconfort exprimé, la déformation et la violation du volume des mouvements. C’est pourquoi plusieurs voudraient connaître, quels symptômes principaux de la maladie, et si est possible son traitement effectif dans les conditions domestiques.

La Défaite de l’articulation à la podagre est la manifestation typique clinique de la maladie, mais d’autres symptômes arrivent. De plus l’inflammation piquante se prolonge environ 10 jours, et ensuite on observe la rémission.

les aggravations Périodiques, qui se manifestent comme la crise de la forte douleur, arrivent une fois à deux ou trois ans.

La Défaite à la maladie donnée est le plus souvent asymétrique. Dans le domaine de l’articulation apparaît l’oedème exprimé et sinjuchnost’. Le syndrome douloureux est tellement exprimé que ne permet pas au patient librement de se déplacer. D’habitude il est, ayant soulevé le pied, en craignant de toucher à la place enflammée.

Le plus souvent à une telle pathologie, comme l’arthrite de goutte, les articulations menues du pied souffrent. Mais dans certains cas les symptômes apparaissent au domaine golenostopnogo, de coude ou l’articulation fémoro-tibiale.

En outre se développent les signes totaux de l’intoxication. Augmente la température, il y a des frissons. Pour la précision du diagnostic il est recommandé d’analyser l’urine, dans laquelle il y aura un contenu augmenté de l’acide urique et ses liaisons.

Pour fixer le traitement juste, le médecin doit comprendre la raison du développement de cette maladie. Jusqu’ici on ne réussit pas authentiquement à éclaircir qu’est à la base du développement de l’arthrite de goutte. Mais il est clair déjà qu’un grand rôle joue les particularités de l’alimentation du malade. Aux temps anciens la podagre appelaient comme la maladie des aristocrates, puisque sa crise peut provoquer la prédominance de la nourriture carnée, les cafés et le chocolat.

Nous Examinerons plus en détail, quel traitement il faut utiliser, quand se développent les symptômes de l’arthrite de goutte. Il y a pour cela des méthodes classiques, qui sont recommandées par le médecin dans la polyclinique, et les moyens de l’aide dans les conditions domestiques par les moyens nationaux.

[adrotate banner = »4 ″] l’Ajournement du sel de l’acide urique dans le domaine des articulations du pied, le genou, ou golenostopnogo de l’articulation est accompagné par une forte douleur. C’est pourquoi le malade a besoin de l’utilisation des moyens pour la réduction de l’acuité de l’inflammation. Le traitement de l’arthrite de goutte est passé par l’ingestion NPVS, ou les glucocorticoïdes. Plus effectif est leur cumul avec les onguents ou les gels.

Pour le moment il y a un moyen spécial, qui est appliqué seulement à la podagre – la préparation la colchicine. Il permet de réduire la période de l’aggravation de 10 à 2-3 jours. Quand apparaît la crise, il est pas obligatoire de placer le patient à l’hôpital, on peut passer le traitement dans les conditions domestiques.

Pour l’influence sur la raison qui a entraîné la crise de l’arthrite de goutte golenostopnogo ou une autre articulation on applique la diète rigoureuse avec l’exception des produits de l’alimentation, qui peuvent provoquer l’aggravation suivante.

Outre cela le malade a besoin d’une série de moyens médicinaux, qui réduisent le niveau de l’acide urique. C’est les préparations pour sa désagrégation, le renforcement du retrait par les reins, et les substances freinant sa synthèse. Complète le traitement conservateur le massage et fizioprotsedoury.

L’Utilisation des recettes non traditionnelles

Le Traitement de l’arthrite de goutte dans les conditions domestiques prévoit l’approche complexe du problème. À ce sens l’expérience des guérisseurs nationaux aidera plus vite à surmonter la période piquante et produire l’action prophylactique, en prévenant une nouvelle crise de la maladie golenostopnogo et d’autres articulations.

Les Symptômes de l’arthrite passent, si utiliser l’oignon, qui est cuit dans l’eau. Il faut pour cela :

  1. Prendre trois bulbes avec la pelure et 1 litre de l’eau froide.
  2. Faire cuire sur le petit feu jusqu’à ce que toutes les bulbes ne seront pas cuites à point. Ensuite le coulis est filtré et est utilisé jusqu’à la nourriture selon un verre trois fois par jour.

Un Tel traitement se prolonge pas moins 1,5 – 2 semaines. Il faut faire ensuite l’interruption d’une semaine, et après continuer l’accueil.

La Recette avec les pommes

La Crise de la douleur se photographie, si utiliser les pommes. Un tel produit utile aide à déduire de l’organisme la quantité excédentaire d’acide urique. Les recettes de l’utilisation de ces fruits il y a beaucoup de, mais ils sont assez effectifs, s’il s’agit de la thérapeutique dans les conditions domestiques de la podagre par les moyens nationaux.

On Peut simplement manger par chaque jour selon neskol’kou des pommes, ou boire le jus. Il y a aussi une quantité considérable de liqueurs et les coulis.

Pour se délivrer de l’inflammation de goutte, il est recommandé de faire le coulis de pomme. À une petite casserole de l’eau il est nécessaire de mettre 5 moyens montants des pommes et bouillir pendant dix minutes. Après cela envelopper pour la préservation de la chaleur et subir encore quatre heures. Accepter à titre de la boisson plusieurs fois par jour, on peut remplacer par le coulis des pommes du café ou le thé.

Le Lard à l’arthrite

La Crise avec la défaite golenostopnogo de l’articulation ou l’articulation du pied est coupée à l’aide du lard ordinaire. Il faut prendre à cette fin un petit morceau, le couper sur les lèches et frictionner à la peau dans le domaine de la défaite.

À une forte douleur, particulièrement dans le domaine de coude ou golenostopnogo des articulations on peut mettre le lard l’aspect de la compresse, pour toute une nuit. Les symptômes de la maladie déjà le lendemain diminueront considérablement. Particulièrement confortablement cela faire dans les conditions domestiques, ou quand il y a des contre-indications définies pour l’utilisation des moyens médicinaux.

Les Guérisseurs recommandent de reunir un tel traitement avec la bouillie du blé avec l’huile. Cela aide à améliorer le retrait des sels.

On peut couper la Crise de l’inflammation golenostopnogo ou une autre articulation à la podagre avec l’aide de l’iode ordinaire. Il fait partie des frictions, qui éliminent assez vite les symptômes de la maladie. Pour sa fabrication il faut 10 ml de l’iode et 5 comprimés de l’aspirine. Du mélange reçu se frotte l’endroit sensible, et après cela est protégé contre le froid à l’aide du fichu de laine.

Dans les conditions domestiques on peut préparer la cuvette. Il lui faudra sur trois litres de l’eau trois cuillères à café de la soude et 10 gouttes de l’iode. Pour la réception de l’effet est nécessaire régulièrement à la longueur de pas moins 10-12 jours de suite tenir à elle la main ou le pied avec l’articulation endommagée.

Le Traitement de l’inflammation de goutte golenostopnogo ou le coude par les moyens nationaux dans les conditions domestiques probablement à l’aide des plantes :

  • le Coulis de la pensée. Sur 40 grammes il faut prendre 400 ml de l’eau bouillie chaude et 15 minutes tenir sur le bain-marie. Après cela filtrer et mener au volume 200 ml par voie du supplément de l’eau bouillie simple. Est utilisé pour l’ingestion selon 1 art. de l. Jusqu’à la nourriture.
  • les cuvettes de la marguerite avec le sel bien aident. Démarrent à cette fin 100 grammes de l’herbe sur 10литров l’eau, et on ajoute une petite quantité maritime ou le sel de cuisine.

Qu’est-ce que c’est la podagre

C’est la maladie désagréable frappant le métabolisme et amenant à ce qu’ouraty (s’appellent ainsi les sels de l’acide urique) commencent à être assiégés dans les articulations.

Presque toujours la maladie est observée sous la forme chronique et apparaît en raison de l’abus par la nourriture et l’alcool.

L’Urée – qu’est-ce que c’est

L’Urée représente les sels assiégés du potassium et le sodium. Se forme un tel dépôt à l’échange pourinovykh des raisons, ainsi que les produits définis de l’alimentation et les moyens médicinaux.

Dans l’eau ce dépôt ne se dissout pas, c’est pourquoi si le niveau de l’acide urique dans le sang se lève plus haut norme, les surplus sont mis en lumière par les reins en forme de petits cristaux.

À fond étudier le procès de la chute de ces sels au dépôt on ne réussit pas encore, cependant vers les facteurs augmentant la quantité de la chute des sels, se rapportent :

  • les Maladies infectieuses motchevyvodyachtchikh des voies;
  • les Violations dans le système des ferments;
  • le Changement de la formule sanguine;
  • la Défaillance de la balance vodno-saline;
  • la Réduction pH de l’urine (se passe à cause de la réduction de la possibilité des reins synthétiser l’ammoniaque).

Quelle norme ouratov dans le sang

Le plus souvent les problèmes avec l’échange pourinov débordent au développement giperourikemii.

Ouraty se dissolvent mal dans le sang et après l’excès de la concentration dans 0.7 mmol’/l ils commencent à s’affaisser par les cristaux dans les zones périphériques avec plus de température basse.

La Norme de l’urée dans le sang :

  • 120-320 mkmol’/l – la norme d’enfant et d’adolescent (jusqu’à 14 ans);
  • 150-350 mkmol’/l – la norme féminine;
  • 210-420 mkmol’/l – la norme pour hommes.

Est en tête par la quantité de l’urée le sang pour hommes. La raison est simple — leur organisme demande plus de nourriture albuminée, de qui a besoin la musculature. Les raisons pourinovye dans l’organisme se forment notamment des albumines.

Dans l’organisme pour hommes la podagre se manifeste plus fortement, qu’ à féminin, parce que les hormones pour hommes sexuelles influencent directement la formule sanguine, en augmentant la concentration de l’urée.

La forme Classique de la pathologie est accompagnée par une forte irritation de la cavité articulaire, dans qui s’accumule le dépôt ouratov du sodium.

D’abord l’accumulation du dépôt passe sans symptôme, mais il suffit de provoquer l’aggravation de la maladie par le jeûne, le stress ou la surcharge physique et commencera la forme piquante de l’attaque de goutte.

Les crises Régulières douloureuses sont un principal signe de la maladie.

Les Manifestations dans l’organisme féminin

aux signes caractéristiques de la podagre chez les femmes se rapportent :

  • le fond Naturel hormonal de l’organisme féminin réduit la chance de l’apparition des complications liées au travail des reins et les articulations;
  • Faible vyrajennost’ des signes de la variété classique de l’arthrite de goutte;
  • la disposition Impropre du dépôt de l’urée dans l’articulation golenostopa et menu kistevykh les articulations;
  • Dans l’organisme féminin la maladie se développe au fond des problèmes avec le métabolisme et les pathologies cardio-vasculaires;
  • les Femmes souffrant de la podagre, ont assez souvent maskoulinnye les traits du visage et la voix basse. Probablement, le déséquilibre hormonal augmente le niveau de l’urée dans le sang.

Les Manifestations dans l’organisme pour hommes

La pathologie Négligée peut provoquer motchekamennouju la maladie, pielonefrit.

Les Signes de la podagre chez les hommes se manifestent comme il suit :

  • Court, mais les attaques pénibles douloureuses dans les articulations des coudes, les genoux et les poignets, les pouces des pieds. Avec le temps les attaques douloureuses deviennent prodoljitel’nee et apparaissent plus souvent;
  • le sentiment Permanent de l’inconfort dans les articulations;
  • la Diffusion des changements de goutte sur d’autres articulations;
  • le Développement des complications accompagnant la pathologie articulaire.

La Maladie est localisée d’habitude dans les articulations menues des pieds. Près d’un tiers de cas il faut sur les articulations des genoux et golenostopa, dans l’immense majorité les cas l’articulation du premier les doigts du pied souffre.

La Poussée aiguë passe au fond de la douleur rude dans l’articulation s’enflant, la peau sur lui acquiert la nuance rouge.

On accompagne une telle crise par la faiblesse totale, le malade a de la fièvre, de plus l’articulation perd entièrement la mobilité.

À la podagre sont formés tofousy, à qui il y a des sels de l’urée. Vers les stades négligés de la maladie dans les reins on accumule les mites de l’acide urique.

En l’absence de la thérapeutique adéquate les articulations subissent deformatsionnye les changements et perdent la mobilité.

Dans le diagnostic on utilise largement les critères suivants :

  • la Présence des noeuds de goutte;
  • la Croissance de la quantité d’urée dans la formule sanguine;
  • les Poussées aiguës de l’arthrite abordant le pouce du pied;
  • la Présence ouratov dans le liquide articulaire ou les tissus.

Vers d’autres critères utilisés non si est large, se rapportent :

  • la Présence de quelques attaques de l’arthrite piquante dans l’histoire de la maladie;
  • Rapide (jusqu’à 24 heures) le développement du procès piquant inflammatoire dans la zone de l’articulation;
  • la Monoarthrite;
  • la Formation tofousov;
  • la Rubéfaction de l’épiderme sur la place frappée;
  • l’Oedème et la douleur dans la zone premier pljusnefalangovogo de l’articulation;
  • Assimmetritchnaya la pathologie d’une telle articulation;
  • Assimmetritchnyj l’oedème dans la zone des articulations;
  • Assimmetritchnaya la pathologie des articulations autour du prémétatarse;
  • la Croissance du niveau de l’urée dans la formule sanguine;
  • le liquide Stérile articulaire;
  • Kisty de la forme subcorticale sans erozijnykh des procès.

Les méthodes Instrumentales du diagnostic :

  • Rentgen révélant revmatoidnouju la déformation des articulations;
  • l’étude ultrasonore, permettant de révéler les pierres dans les bassinets de rein;
  • les études De laboratoire du sang et le liquide de la cavité articulaire.

Vers les critères du diagnostic de la maladie, pris à l’élaboration sur le colloque romain International diagnostique, se rapportent :

  • les Baluchons de la forme de goutte;
  • les précipitations Cristallines ourata du sodium, découvert à l’étude chimique et microscopique du liquide articulaire et les tissus voisins;
  • le contenu Excédentaire de l’urée dans la formule sanguine (plus de 0.42 mmol’/l et 0.36 mmol’/l dans les essais pour hommes et féminins en conséquence);
  • les poussées aiguës manifestant Brusquement artritnoj les formes avec la rémission clinique à la longueur de 7-14 jours.

Les mesures Efficaces prophylactiques sont :

  • l’activité Modérée physique (la navigation, la marche, la circulation à bicyclette);
  • le Port des chaussures confortables;
  • l’échauffement Régulier pour les articulations;
  • les promenades À pieds nus sur le sable ou l’herbe;
  • Régulier (une fois par semaine) les jours de déchargement sans viande et le poisson;
  • l’Exception de l’alcool et le tabac;
  • l’Exception de la ration du café, le cacao et le thé fort.

L’Efficacité du traitement dépend de l’observation rigoureuse des règles de l’alimentation saine. Il est indésirable de boire la bière et le vin. Au lieu de cela les médecins recommandent d’augmenter la quantité bu en un jour d’une belle eau.

La Podagre – la maladie liée à la violation du métabolisme (métabolisme) et l’ajournement de l’acide urique dans le sang, les tissus et les organismes. À côté de la défaite des tissus et les articulations au procès pathologique on entraîne les reins, puisque à l’abondance de l’acide urique et ouratov, ils ne sont pas capables de venir à bout de la charge augmentée. Klinitcheski le procès pathologique aborde les articulations et forme les noeuds spécifiques de goutte (tofousy). La podagre appellent souvent comme «la maladie des rois» ou «la maladie des aristocrates», parce qu’à la base de cette maladie sont l’excès de poids, l’abus par l’alcool et la caféine. Mais il y a des autres raisons du développement de la maladie donnée.

  1. les Raisons de l’apparition de la podagre
  2. les Symptômes
  3. le Diagnostic
  4. le Traitement
  5. la Prophylaxie de la podagre

les Raisons de l’apparition de la podagre

Les raisons Principales de la maladie sont :

  • la prédisposition génétique;
  • la consommation excédentaire des dérivées organiques pourina (la bière, l’alcool, les cafés, le chocolat, le porc);
  • les maladies des reins;
  • la formation augmentée ouratov dans l’organisme (à l’alcoolisme, le choc);
  • la chimiothérapie (augmente considérablement l’entrée au sang pourinovykh noukleotidov);
  • l’excès de poids (les violations endocrines).

Mettent en relief 4 stades du développement de la podagre :

  1. l’Augmentation du niveau de l’acide urique sans manifestation des symptômes cliniques ou premorbidnaya le stade.
  2. le Stade du développement de la clinique piquante ou le stade d’intervalle (les crises de l’arthrite de goutte).
  3. le Stade de la rémission temporaire.
  4. le Passage de la podagre à la forme chronique.

les Symptômes

Vers les symptômes de la podagre portent :

  • les signes de l’arthrite de goutte. L’inflammation d’unes ou quelques articulations de pied (golenostopnogo, de genou, l’articulation du pouce);
  • l’oedème de l’articulation frappée;
  • la vive douleur dans la place de l’articulation enflammée;
  • l’hyperhémie de la peau et l’augmentation de température sur l’articulation malade;
  • les excroissances caractéristiques de goutte dans le domaine des articulations.

le Diagnostic

Dans la plupart des cas on réussit à mettre le diagnostic non à la fois, et seulement à l’aggravation et les crises de la podagre. Il est absolument nécessaire de remettre les analyses de laboratoire : OAK (pour la définition des leucocytes), OAM (l’augmentation de la concentration des sels) et l’analyse biochimique de l’urine (pour la définition du niveau ouratov). Revmatolog fixe aussi la tenue de la ponction de l’articulation avec l’enceinte sinovial’noj au liquide, les études ultrasonores de l’articulation et MRT.

À la rémission ferme de la maladie du traitement spécifique il ne faut pas. Le patient doit périodiquement être observé chez le thérapeute, nefrologa et revmatologa. Aux poussées aiguës de la podagre il est nécessaire de se soigner dans les conditions de l’hôpital. Le principe de base du traitement est dirigé sur la réduction giperourekemii et l’allégement de l’état du patient. Pour le traitement de l’arthrite de goutte appliquent les préparations antiphlogistiques (Naproksen, la Colchicine, Indometatsin). Toutes les préparations ont de forts effets secondaires, c’est pourquoi sont appliqués sous le contrôle sévère du médecin. Pour l’allégement du syndrome douloureux incorporent vnoutrisoustavno gljukokortikosteroidy (l’Hydrocortisone, Geksatsetonid). À l’allégement de la crise gljukokortikosteroidy remplacent par les moyens non stéroïdes antiphlogistiques (Anal’gin, la Papavérine). Pour la réduction de la quantité d’acide urique dans l’organisme appliquent Adenourik, Benemid, l’Allopurinol. Le régime strict avec complet l’exception de la viande, le poisson, le café, l’alcool pendant l’aggravation est nécessaire.

la Prophylaxie de la podagre

Les actions Prophylactiques sont extrêmement importantes pour l’organisme. Vers eux portent :

  1. la gymnastique Quotidienne.
  2. le Refus de la bière et d’autres boissons alcoolisées.
  3. la Restriction dans la consommation des produits gras et la viande rouge.
  4. la Réduction de la consommation de la caféine (pas plus de 2 tasses de café par jour).
  5. plus grand utiliser propre ou l’eau minérale (les Eau d’Essentouki, le Narzan).
  6. le Port des chaussures confortables pour la prévention de la traumatisation de l’articulation du pouce.
  7. les promenades Actives à pied.

Quel médecin traite la podagre ?

Il n’est pas recommandé de prendre Catégoriquement n’importe quels médicaments contre la podagre, utiliser les onguents, faire les compresses sans consultation chez le spécialiste. De l’estimation des symptômes cliniques, la tenue des analyses diagnostiques, la formulation du diagnostic correspondant et la destination du traitement concret doit s’occuper ou le thérapeute de rayon, ou le médecin-revmatolog.

Comment traiter la podagre à de différents stades dans les conditions domestiques ?

Dans les conditions domestiques il faut venir à bout non seulement des poussées aiguës de la podagre, mais aussi apprendre à prévenir les récidives. Ainsi qu’obtenir la rémission ferme, ayant reçu préalablement la consultation chez le médecin traitant. Le traitement de la podagre par les médicaments est dirigé sur tels facteurs :

  1. la Lutte avec la douleur piquante articulaire et la libération des symptômes totaux de l’inflammation.
  2. la Réduction de la fréquence des récidives autant c’est possible.
  3. la Prévention de l’accumulation ultérieure des sels de l’acide urique et l’élimination déjà les foyers se trouvant de l’ajournement ouratov.

Comment on peut retirer la crise de la podagre à la défaite des articulations des pieds ?

Pour le retrait de la crise de la podagre, koupirovaniya les douleurs et les liquidations des signes du procès inflammatoire dans les articulations sur les pieds appliquent les préparations médicinales, ainsi que la thérapeutique locale (les applications et les compresses). Avant d’utiliser chacune des méthodes énumérées thérapeutiques, recevez absolument l’approbation du médecin-spécialiste.

Selon la pratique courante, de la crise de la podagre et la douleur articulaire dans les conditions domestiques il faut appliquer seulement préparations contrôlées et effectives médicinales, il est désirable en forme des comprimés, les capsules et les poudres solubles. Avec la permission du médecin suivant on peut accepter :

  • les préparations non Stéroïdes antiphlogistiques (diklofenak, ibouprofen, naproksen, nimesoulid).
  • En cas de l’inefficacité NPVS ou la présence des contre-indications — la colchicine.
  • si les médicaments énumérés ci-dessus contre la podagre n’aident pas, passent à l’accueil des glucocorticoïdes dans les comprimés (prednizolon).

Malgré le fait que l’aspirine se rapporte aux préparations non stéroïdes antiphlogistiques, son et autres salitsilaty n’est pas recommandé d’accepter à l’aggravation de la podagre et l’accroissement des symptômes cliniques de la maladie. Comme témoignent certaines études, les comprimés solubles de l’aspirine à l’ingestion peuvent augmenter le niveau de l’acide urique et provoquer le renforcement de la crise.

Pour le traitement de chacun des formes de la podagre à son aggravation utilisent activement les procédures locales thérapeutiques. L’effet excellent donnent :

  • les Applications sur les articulations frappées (pljusnefalangovyj du pouce du pied, de genou, golenostopnyj, de coude, loutchezapyastnyj) la solution dimeksida. L’efficacité de la procédure augmente beaucoup à la combinaison avec gljukokortikoidnym par la préparation.
  • les Compresses échauffantes, qu’il est d’habitude nécessaire de faire après stikhaniya des douleurs.

Ayant passé le traitement médicamentaire de l’arthrite de goutte dans les conditions domestiques, et n’ayant pas obtenu la disparition des symptômes cliniques de l’inflammation des articulations sur les pieds, il est nécessaire absolument de nouveau de s’adresser au médecin traitant.

Quel appliquent les onguents de la podagre, quand on enflammé les articulations sur les pieds ?

L’expérience Clinique montre qu’à l’inflammation de n’importe quelle articulation sur les pieds (de genou, golenostopnogo ou pljusnefalangovogo de l’articulation du pouce du pied) le traitement de la podagre par les onguents antiphlogistiques ne sont pas effectifs pratiquement.

retirer Vite la douleur articulaire au diagnostic la podagre, en utilisant de divers onguents ou les gels, en général, non plus on réussit.

Les moyens Nationaux de la poussée aiguë de la podagre au traitement dans les conditions domestiques

Vers les méthodes non traditionnelles de la thérapeutique de l’arthrite de goutte, qui sont capables de venir à bout comme de la douleur articulaire, et normaliser le niveau de l’acide urique, se rapporte :

  • la phytothérapeutique;
  • apiterapiya (les morsures d’abeille);
  • la friction du miel;
  • de diverses salles de bain;
  • les compresses et etc.

Comme montre le praticien, les moyens nationaux de la podagre sont très effectifs à la défaite des divers aspects des articulations sur les pieds et les mains (de genou, golenostopnogo, de coude, loutchezapyastnogo, les doigts des pinceaux et les pieds).

Aujourd’hui les recettes des coulis, les liqueurs et nastoev des herbes à la podagre existe assez beaucoup. Non seulement, mais aussi effectif les recettes suivantes nationales sont considérées très populaires :

  1. les Feuilles de l’airelle rouge au nombre de 20 gramme faire dans le verre de l’eau chaude. Digérer pas moins demi-heure. Accepter 2–3 fois aux jours selon le c. á soupe.
  2. Plusieurs fois aux jours boire selon une cuillère à café le jus de l’ortie dioïque.
  3. 3–4 fois aux jours acceptez nastoj des feuilles du cassis.
  4. Contribue au retrait de l’acide urique nastoj des herbes du millepertuis, la marguerite et la fleur de tilleul.
  5. Diminue l’inflammation et retire la douleur les feuilles fraîches les bouleaux infligés aux articulations frappées.

Non seulement on peut, mais aussi il faut utiliser le gingembre à la podagre. Chaque jour il est utile de prendre le thé de gingembre.

L’Hydrothérapie à la podagre

Si «on Peut planer les pieds ou prendre le bain chaud à la podagre ?» — on peut souvent entendre une telle question des patients. Oui, on peut, mais seulement non au stade piquant de l’inflammation. Des moyens nationaux et les méthodes concernant celui-là, planer comment correctement les pieds ou prendre le bain à l’arthrite de goutte, ne pas trouver, mais il sera opportun tout à fait de s’arrêter sur les plus efficace et accessible :

  1. Faire les bains de pieds avec la marguerite. Sur 10 litres de l’eau ajouter 100 gramme de la marguerite et 200 gramme de la soude ordinaire alimentaire.
  2. retire Parfaitement bien la douleur, si planer les pieds dans le coulis chaud de la sauge.
  3. on peut planer Aussi les articulations malades devant le rêve dans le coulis de la paille d’avoine.
  4. Pour la trituration appliquent la liqueur de l’amanite, qui vient à bout effectivement de la douleur articulaire.

Malgré le fait qu’une telle préparation NPVS, comme l’aspirine, n’est pas recommandée d’absorber à l’aggravation de l’arthrite de goutte, on peut l’utiliser pour la préparation de la solution. À 10 ml les liqueurs de l’iode ajouter 5 comprimés solubles de l’aspirine. Obtenir la décoloration de la solution, et graisser avec celui-ci les articulations frappées pour une nuit.

était Plus d’une fois prouvé que l’utilisation régulière des pommes fraîches aide à normaliser le niveau de l’acide urique.

La Prophylaxie des crises et les récidives

Celui qui au moins une fois a senti profondément la douleur articulaire à l’arthrite de goutte voudra éprouver peu probablement les sensations semblables de nouveau et de nouveau. Avec le diagnostic la podagre les patients doivent strictement se tenir au régime, en excluant de la ration tous les produits riches pourinami, régulièrement faire du sport et accomplir toutes les destinations prescrites par le médecin traitant.

l’Ignorance des recommandations sur le régime optimum et l’alimentation amènera inévitablement à la répétition des crises et l’aggravation du courant de la maladie.

En outre obtenir la rémission ferme, étant le facteur clef du développement des changements pathologiques le contrôle constant du niveau de l’acide urique aidera dans l’organisme.

Comme traiter la podagre dans les conditions domestiques par les moyens nationaux

Watch this video on YouTube

les Moyens de l’application intérieure

Pour combler la lacune du calcium, les minéraux de l’organisme, utilisez le fromage blanc préparé maison. On demandera 1 l du lait, 30 ml khlorida du calcium. On peut acquérir 10 % la solution CaCl2 dans n’importe quelle pharmacie. Le lait podkischee faire bouillir, ajouter le calcium. Rejeter sur la gaze. Comme le sérum coulera, le fromage blanc salubre pour le traitement de l’arthrose des doigts est prêt. On peut utiliser le sérum aussi pour la boisson. Le chlorure de calcium a le goût amer. C’est pourquoi l’ajouter il faut seulement en petites quantités, autrement le fromage blanc réussira amer.

Dans la médecine non traditionnelle le miel prenait toujours la place honorable. Grâce à la constitution chimique complexe, le miel est utilisé dans la thérapeutique de plusieurs maladies. Le produit augmente les forces réfractaires de l’organisme aidant le traitement de l’arthrose.

Comme le moyen national utilisent de miel nastoj avec la gélatine. La gélatine — la source précieuse des aminoacides nécessaires à l’organisme à la production des albumines personnelles. Leur déficit se reflète négativement sur le fonctionnement des articulations, les cartilages.

La préparation de la solution de miel avec la gélatine doit inonder 0,5 verres de l’eau froide la cuillère à café de la gélatine. Digérer 12 heures. Ajouter du miel, il y a eau. Utiliser un peu de devant chaque repas selon 1 art. à la cuillère.

On peut passer le Traitement de l’arthrose des doigts par les moyens nationaux par les frictions, les compresses pour l’application extérieure.

Un Bon effet donne le raifort. Les substances faisant partie retirent effectivement l’inflammation. Pour le traitement on utilise la racine, les feuilles.

Aux douleurs dans les articulations appliquent la recette suivante : concasser par la râpe la racine du raifort, la pomme. Le mélange reçu exposer sur le tissu de toile, infliger la compresse.

Pour le traitement de l’arthrose des doigts on utilise le jus frais de chou. Les vitamines se trouvant dans le chou, les microéléments retirent l’inflammation, la douleur. On peut faire le jus de chou à l’aide sokovyjimalki. Pour les compresses il est désirable d’utiliser seulement svejevyjatouju le liquide. La gaze fine imprégner du jus, mettre sur l’articulation malade. Appliquer les compresses il faut 2 fois / le jour.

Pour que le traitement de l’arthrose des doigts par les moyens nationaux soit effectif, accomplissez toutes les recommandations médicales. Seulement la thérapeutique complexe améliorera l’état, préviendra le développement ultérieur du procès pathologique dégénérescent.

Surmonter la podagre non il est simple ainsi, comme cela peut se montrer initialement et il est impossible sans remise des analyses et l’accueil des préparations spéciales réglant le contenu de l’acide urique, mais de cela doit s’occuper seulement le médecin.

En cas de la crise, de qui témoigne la vive douleur, il faut accepter en ordre rapide les préparations antiphlogistiques de l’origine non stéroïde – ketoprofen, ibouprofen, movalis, diklofenak, boutadion.

Les préparations Données s’absorbent vite et bien au sang, en retirant l’inflammation et en réduisant le syndrome douloureux, le délai de l’accueil — pas moins 7 jours. Il y a encore une préparation des tubercules du colchique – la colchicine empêchant la formation des cristaux des sels.

Un des médicaments les plus contrôlés de la podagre est l’allopurinol, l’accueil de qui, d’habitude, bien assez pour le blocage du développement et l’obstacle complet à la progression de la maladie. La cure par la préparation fait environ deux mois. Il faut accepter selon un comprimé par jour – de cela sera bien assez pour l’obstacle les dépôts d’urates de l’acide urique sous la peau et sur les articulations.

Il est évident que l’entrée à l’organisme pourinov dépend en plusieurs cas de la ration de l’alimentation, c’est pourquoi le régime est un des plus moyens efficaces dans le traitement de la podagre dans les conditions domestiques.

Si vous êtes prêts à un tel pas, et de cela ne pas se passer, il faut s’armer de patience et reconsidérer le menu pour des 2-3 ans à venir. Au groupe du risque se rapportent les gens avec l’excès de poids, qui non seulement se nourrissent excessivement, mais aussi conduisent la vie sédentaire.

À la podagre il est recommandé d’insérer dans le menu les produits suivants de l’alimentation : les macaronis, les gruaux, otvarnoe la viande pauvre en matières grasses (la dinde, le lapin), la pomme de terre, le poisson, le fromage blancs dégraissés et le lait, le fromage un peu ferme.

Il est recommandé régulièrement d’utiliser à la nourriture la carotte broyée et le jus de carotte, les pommes des sortes vertes, belokotchannouju le chou et les concombres. Ne remueront pas sur la table et l’oignon, l’ail, la courge, la betterave, les pastèques et les citrons.

On Peut manger le pain et prendre le thé vert, il est évident que ne pas se passer d’huile. De la verdure – le fenouil, l’oeuf – pas plus deux par semaine. En s’orientant notamment vers une telle liste, préparez les plats et faites le menu, en combinant les produits.

À la podagre il faut refuser les produits, qui zakislyajut l’urine – kislomolotchnye les produits, à l’instar de la crème fraîche et le kéfir, des jus aigres, le vin, le kvas. Il faut exclure aussi du menu l’oseille, le chou-fleur, brokkoli, les légumes de fève et fermentés.

Sont contre-indiqués vers l’utilisation moreprodoukty et les subproduits, la mayonnaise, le saucisson et n’importe quelles viandes fumées. Il ne faut pas utiliser à la nourriture les conserves et la viennoiserie, les gâteaux et les plats, dans la composition de qui la margarine entre. Il Faut refuser le thé noir et le café, ainsi que des entrées copieuses à la base de solide myasokostnogo du bouillon.

À la rédaction du régime il faut s’orienter aussi vers ces produits, qui contribuent au retrait des sels de l’acide urique des articulations et les tissus sont des aubergines et les compotes des baies de la cerise, l’airelle rouge, le cassis, la myrtille. Il est recommandé de les utiliser chaque jour.

Aussi au retrait des sels contribuent de menthe et l’infusion de tilleul, nastoj de l’églantier. Accomplir l’alcalinisation des tissus on peut à l’aide de l’eau minérale – Slave, Borjomi, Smirnovsky, l’Eau d’Essentouki № 17.

Lisez aussi : le Traitement de la pulpite par les moyens nationaux

12 moyens de choix nationaux

Il Y a une masse des recettes nationales pour le traitement de la podagre, qui on peut facilement appliquer dans les conditions domestiques. En choisissant le moyen convenant national, n’oubliez pas la précaution : prenez en considération l’intolérance individuelle et les contre-indications. Avant l’application consultez absolument avec le médecin, les recettes dans ce bloc de l’article sont présentées seulement pour la présentation.

N’oubliez pas que les moyens nationaux ne sont pas absolument «inoffensifs». Par exemple, le jus de chou amène à la formation intense des gaz, on ne peut pas l’utiliser aux maladies de l’intestin. Le céleri contribue au retrait du sable des reins et la destruction à eux des pierres – c’est pourquoi si vous avez des gravelles, dozirovkou il faut réduire, et le jus diluer avec l’eau. À la première utilisation de n’importe quel moyen national, il est nécessaire d’abord de prendre la moitié ou un tiers de dose recommandée, et puis graduellement l’augmenter, en s’orientant vers les sensations.

Dans la liste plus bas – j’ai choisi 12 recettes les plus effectives, en se fondant sur les rappels sur les résultats de leur application :

À la longueur du mois 4 fois par jour une heure avant la nourriture buvez du demi-verre du jus de chou. Répétez le cours dans quinze jours.

Mélangez du demi-verre du jus de la carotte, le quart de concombre et le quart du jus de betterave. Cette quantité buvez par les portions égales dans le courant de la journée pour une demi-heure jusqu’à la nourriture. La cure de 20–30 jours.

Hacherez les racines du céleri. Un c. á soupe de la masse inondez de l’eau et digérez 3 heures (on peut plus). Buvez selon 1/3 verres 3 fois par jour pour une demi-heure jusqu’à la nourriture. La cure de 3 semaines.

Acceptez 4 fois par jour 30 minutes avant la nourriture un c. á soupe du jus du céleri. La durée du traitement de 3 semaines.

Prenez 5 tch. L. De l’orge, inondez de sa litre de l’eau et faites bouillir une demi-heure. La moitié du coulis buvez devant le déjeuner, la moitié restée – pour une nuit. La cure 2 mois.

Manquez dans le moulin à café ou le hache-viande du grain de l’avoine. Deux c. á soupe de la poudre inondez de la litre de l’eau bouillante, remuez et laissez nastoj pour qu’il se refroidisse. Le volume reçu buvez à la longueur du jour par les parties égales. La durée du traitement n’est pas limitée.

Un c. á soupe des feuilles de l’airelle rouge mettez en nage 0,5 l de l’eau. Après le refroidissement filtrez. Sur le verre du coulis ajoutez 2 c. à café le miel. Buvez selon le verre 3 fois par jour. La cure – le mois.

Les Feuilles du bouleau (1 art. de l.) inondez du verre de l’eau bouillante, enveloppez, faites être digérés 6 heures. Buvez selon la moitié du verre 3 fois par jour dans les interruptions entre la nourriture. La durée du traitement 1 mois.

L’Herbe de la bruyère (1 art. de l.) inondez du verre de l’eau chaude. Tenez le verre sur le bain-marie de 30 minutes, puis faites être digérés 4 heures. Buvez selon 0,5 verres 4 fois par jour entre les repas. La cure de 3 semaines.

Le vin de table Naturel aide à traiter aussi la podagre. Il diminue le contenu des sels de l’acide urique dans les articulations, les cartilages et les os, ainsi que stimule leur retrait des tissus. Le vin doit être notamment naturel – c’est-à-dire domestique, fabriqué sans supplément des colorants, les aromatisants et l’alcool. Aucun vin du magasin pour le traitement ne s’approchera pas.

Le Vin est appliqué naroujno et intérieurement, voici par les recettes avec lui :

Exprimez le jus d’un orange, le pamplemousse et le citron. Mélangez-les et ajoutez 50 ml du vin rouge. Faites rester debout 15 minutes, puis buvez. Acceptez à n’importe quel temps des jours pendant une semaine.

Fondez le beurre frais à la crème (200. Au bouillonnement retirez l’écume et versez le vin (200 ml). Laissez le mélange se refroidir pour que l’alcool s’évapore. La composition reçue frictionnez aux articulations frappées avec l’une fois par jour pendant 2 semaines.

Inondez 300 g les herbes du mandragore de 0,5 l du vin rouge. Digérez la semaine dans l’obscurité, à la capacité du verre. Frictionnez nastoj aux articulations frappées pendant 3 semaines pour une nuit.

Le massage Juste à la podagre

Dans les conditions domestiques à la podagre on peut faire le massage. Il permet de traiter la maladie aux périodes entre les crises de (la rémission) et à podostrom la période, stimule krovo — et limfoobrachtchenie et contribue au retrait des sels. À l’aggravation des crises traiter la podagre par le massage non seulement on ne peut pas, mais aussi il est impossible à cause d’une forte douleur.

Aux périodes de la rémission – après le retrait de l’inflammation et la douleur – appliquent très facile affaiblissant poglajivaniya (on ne peut pas faire razminanie ou la vibration). D’abord massent les terrains autour de l’endroit sensible, en passant graduellement sur la trituration de l’articulation frappée.

(Si le tableau est visible non entièrement – feuilletez-la à droite)

La Podagre : le traitement, le régime.

La Maladie la podagre qu’à la traduction de grec signifie mot à mot «dans la chausse-trape le pied», est la maladie la plus ancienne, qu’aux premiers a décrit Gippokrat.

Lisez aussi : Refljuks ezofagit le traitement avec les moyens nationaux le meilleur

À cette maladie on viole l’échange albuminé amenant à la formation excédentaire de l’acide urique. OUraty (les sels de l’acide urique) sont remis activement dans les cartilages, les articulations, les tendons, ainsi que d’autres tissus. Comme on le sait, la base du traitement de la podagre – le régime.

Avant que nous passerons à la description des moyens, comme traiter la podagre dans les conditions domestiques, ainsi que nous nous arrêterons en détail sur l’alimentation à la podagre, il est nécessaire de dire quelques mots sur la maladie.

Comme montre le praticien, les hommes le plus souvent souffrent de cette maladie. La maladie commence par la douleur rude dans l’articulation du gros orteil. Cette douleur est provoquée par les cristaux de l’acide urique remis dans l’articulation.

Si ne pas s’adresser longtemps au médecin et ne pas commencer le traitement, bientôt la podagre acquiert la forme chronique, quand s’étonnent d’autres articulations. Les articulations peuvent être déformées, chez la personne on viole la mobilité, même peut arriver l’invalidité.

Comme montrent les observations, plus souvent vers la podagre ceux sont enclins à aimer qui utiliser la nourriture riche en calories, avec une grande part des produits de l’origine animale, ainsi que les amateurs des boissons alcoolisées.gif «data-lazy-type =»image»src =»https://healthage.ru/wp-content/uploads/2019/04/podagralechenievdomashnixusloviyaxdieta_AADE6CD1.jpg»>

Tout parce qu’une des sources principales de la formation de l’acide urique sont pourinovye les raisons (la xanthine, l’hypoxanthine, la guanine), trouvant pour l’essentiel dans les produits albuminés. À une assez grande entrée pourinov à l’organisme avec la nourriture, dans le sang augmente le contenu de l’acide urique.

Et si ajouter de plus l’alcool, il ralentira le procès de la conclusion de cet acide par les reins de l’organisme. Finalement l’acide urique commencera à être remis dans les tissus et tôt ou tard provoquera les sensations douloureuses.

L’Alimentation à la podagre

Le Traitement malade de la podagre doit être dirigé en premier lieu sur la réduction du niveau de l’acide urique et l’urine-aigre des liaisons dans l’organisme. On peut obtenir cela seulement, en respectant le régime correspondant.

Il faudra exclure du menu quotidien les produits enrichis pourinami, à savoir : la viande des jeunes animaux, les subproduits (les langues, les reins, la foie, les cerveaux), le poisson gras, la viande grasse, la sardine, les sprats, le hareng, les produits fumés.

Comment la podagre traiter dans les conditions domestiques ? Il faut simplement respecter la diète demandée. Est permis otvarnoe la viande pauvre en matières grasses 200-300 gr. Une fois par semaine. Les bouillons de viande malade de la podagre est impossible, car ils comprennent jusqu’à 50 % pourinovykh des liaisons qui sont sorties de la viande en train de la cuisson.

Le Traitement les podagres (régime) exclut tout entièrement du menu du malade le sel. Il faut préparer sans supplément du sel, et après la préparation seulement on peut un peu podsolit’ le plat prêt. La portion quotidienne du sel ne doit pas excéder la moitié de la cuillère à café.

Il est nécessaire de contrôler les Graisses dans la ration de l’alimentation. Enlevez de la ration les graisses de porc et de mouton, puisqu’ils ralentissent le procès de la mise en relief par les reins de l’acide urique. On permet l’huile, à la crème, fondu (aux gens fortement complets pas plus 10 gr par jour).

Il Faut avoir en vue que pouriny se trouvent également dans certains produits de l’origine végétale : les champignons, le chou-fleur, l’épinard, le chocolat, le café, le thé. Il est nécessaire aussi de limiter ces produits. Préférez les produits, à qui pourinov il y a peu de : les gruaux, le pain, le lait, kislomolotchnye les produits, les pommes de terre, les oeufs de poule.

Mangez Plus des fruits frais et les légumes de ce que vous sont permis. Les fruits et les baies est permis de manger cru, et passant l’étape du traitement culinaire.

Au sujet des tomates longtemps il y avait une opinion que d’eux du dommage plus que du profit. Cependant de nombreuses études ont montré que se rapporter négativement aux tomates il ne faut pas. Oui, ils contiennent les acides organiques, mais certains d’eux (de citron et de pomme) étions beaucoup nécessaires à l’organisme. Et le contenu dans les tomates de l’acide oxalique est minime peu en comparaison de la pomme de terre et la betterave. Pourinov dans les tomates à des fois moins que dans les fèves, le poisson, la viande. C’est pourquoi on peut dire que les tomates même sont utiles aux gens souffrant des violations pourinovogo de l’échange.

Le Traitement de la podagre par le régime ne se limite pas. L’alimentation médicale à la podagre comprend la présence des jours de déchargement des fois par semaine. Des déchargements il y a une masse :

  • de légumes (1.5кг des légumes qui ont passé n’importe quel traitement culinaire);
  • de fromage blanc (0.5л du kéfir + 400гр du fromage blanc);
  • fruitier (1.5кг des oranges sans peaux ou les pommes);
  • de kéfir ou laitier (1.5л du lait ou le kéfir).

Le menu De déchargement contient le minimum pourinov, qu’exerce l’influence favorable sur l’organisme et les procès de change dans lui

À chacun des jours de déchargement le volume du liquide consommé doit être pas moins 1.5л. Il est nécessaire de boire la Même quantité de liquide et dans d’autres jours. Sont aussi utiles à la podagre fruitier, de légumes, les jus de baies, le lait, alcalin mineralka, le thé faible. Mais au jour de déchargement il faut boire seulement mineralkou et le thé.gif «data-lazy-type =»image»src =»https://healthage.ru/wp-content/uploads/2019/04/podagralechenievdomashnixusloviyaxdieta_EB4B0632.jpg»>

Malade de la podagre on ne peut pas passer de divers cours du jeûne avec le but pokhoudeniya. Déjà au premier tel jour le niveau de l’acide urique augmentera fortement, que peut provoquer la crise douloureuse.

Si la maladie la podagre est accompagnée par l’obésité (qu’arrive très souvent), le poids seulement avec l’aide du régime réduit, i.e. est recommandé de réduire les régimes avec la valeur énergétique réduite. Comme la variante, peut s’approcher le régime le Compte des calories. De plus on exclut de la ration au maximum les plats gras, de farine, sucré, le sucre.

Maintenant vous déjà dans le cours, comme aux conditions domestiques guérir la podagre. Le traitement est un régime. Sont utilisés de plus encore et les procédures physiothérapeutiques, le traitement médicamentaire, mais il croit comme le facteur fondamental quand même à la podagre l’alimentation.

Et la maladie la podagre vous est familière ? Quel traitement vous appliquiez, excepté le régime ?

Rating
( No ratings yet )