Le régime à l’arthrite de goutte de la recommandation revmatologov

Artrovex acheter

qu’aidera à se délivrer de l’acide urique

Le Régime à l’arthrite des articulations et la podagre insère tous les produits de la table № 6. Mais il y a une nourriture, qui non seulement ne nuit pas à ces maladies, et et améliore l’état du malade :

  • les Baies et les fruits de la couleur bleue et rouge : le cassis, la cerise, la fraise, la fraise, la pastèque.
  • les Fruits des couleurs jaunes et orange : les poires et le melon (déduisent l’acide urique).
  • l’ananas Frais. Bromelajn produit l’action antiphlogistique.
  • les Pommes de terre, les courges à la moelle, les concombres et les aubergines. Augmentent la diurèse.
  • la Courge. Limite la formation des cristaux monoouratov, donne l’effet diurétique.
  • le Céleri. Réduit la formation ouratnykh des pierres et contribue au retrait de l’acide urique.
  • le Soja. Déduit l’acide urique.
  • Serosoderjachtchaya la nourriture (l’asperge, les oeufs, l’ail et l’oignon). Aide dans la restitution des tissus osseux et cartilagineux.
  • le Tissu cellulaire (les semences du lin, de divers sons).
  • les Légumes et les fruits avec un haut contenu des vitamines du groupe Avec (les agrumes, l’églantier, le poivron, les pommes, l’ail) et Vers (les feuilles vertes des plantes).

Le Régime à l’arthrite et l’arthrose, ainsi qu’à la podagre doit exclure les produits, sur lesquels le malade a une allergie pour ne pas aggraver son état.

les produits Nuisibles et utiles à l’arthrite de goutte

Les Gens souffrant de la podagre, il faut refuser plusieurs plats et les produits. En premier lieu il faut exclure de la ration :

  • la viande grasse du mouton et le veau;
  • le foie, les estomacs, le coeur et d’autres organismes intérieurs des animaux et les oiseaux;
  • l’aspic, la galantine, la galantine;
  • les sortes grasses des poissons : le hareng, la sardine, le maquereau – salé, et fumé;
  • n’importe quelles viandes fumées;
  • les assaisonnements épicés;
  • les légumineuses (le haricots, le pois);
  • le soja;
  • la cuisson de la pâte au levain.

Dans les volumes limités (non plus souvent une fois par semaine et de très petites portions) on admet l’utilisation :

  • du saucisson cuit;
  • otvarnoj les poissons (la truite, le saumon);
  • otvarnoj les poules, indjuchatiny, l’oie, le canard;
  • du beurre;
  • des champignons;
  • du gros radis;
  • du chou-fleur;
  • de l’épinard et l’oseille.

il Semble que l’on exclut de la ration tous les produits populaires. Qu’alors il reste malade de la podagre ? Selon la recommandation revmatologov le régime à l’arthrite de goutte est fondé sur le menu végétarien.

Est présenté, comme ont soupiré tristement maintenant les hommes, par qui sans viande difficilement vivre. Ne s’empressez pas de se chagriner – on peut manger la viande aussi, mais seulement les biftecks non frits, et le boeuf à l’étouffée ou pauvre en matières grasses cuit dans le jus personnel, la viande de lapin, la dinde.

Dans la ration malade la podagre doivent être aussi :

  • pauvre en matières grasses et slabosolenye les sortes des fromages;
  • pauvre en matières grasses kislomolotchnye les produits (la crème fraîche par les matières grasses pas plus de 10 %, le fromage blanc – pas plus de 3 %);
  • les oeufs (pas plus d’un par jour);
  • otvarnye ou les légumes frais (le chou, la carotte, les pommes de terre, les aubergines), ainsi que de divers plats à leur base – de légumes kotletki, le ragoût etc;
  • les pommes vertes et les pastèques sont très utiles;
  • les bouillies de toutes sortes de gruaux (à l’exception du gruau d’avoine), ainsi que les macaronis.
  • n’importe quels bouillons concentrés;
  • le porc, le mouton et d’autres sortes grasses;
  • les subproduits de toute sorte (serdetchki, les estomacs, le poumon etc.);
  • les saucissons et les saucisses, particulièrement de magasin d’achat;
  • la galantine;
  • le poisson gras;
  • les conserves, le fumage, la salaison;
  • les fromages salés;
  • les champignons blanc et les champignons de couche;
  • la cuisson de la pâte au beurre;
  • n’importe quelles fèves;
  • les salades (la verdure, l’épinard);
  • le radis, le chou coloré;
  • la framboise et la figue;
  • les boissons spiritueuses solides (le whisky, la vodka, le cognac, ainsi que la bière);
  • le poivre, la moutarde, le sel.

le Diagnostic, le traitement

Entièrement se délivrer de la maladie il est impossible, on peut affaiblir les crises douloureuses. Les raisons des crises :

  • les chaussures Étroites;
  • les Refroidissements, le refroidissement;
  • les Traumas;
  • le Non-respect des recommandations du médecin;
  • les Traumas;
  • l’alimentation Incorrecte;
  • les procès Infectieux inflammatoires.

Pour la tenue du diagnostic au malade se trouve passer la visite, rentgen, remettre l’analyse du sang biochimique. À l’aide des analyses contrôlent l’état du niveau de l’acide urique.

à l’abandon de la maladie revmatologou il est facile d’établir le diagnostic exact selon les enflures, les inflammations des articulations. Au médecin se trouve choisir la méthode du traitement. Le régime à la podagre, l’arthrite est fixé par le médecin.

Si ne pas faire en temps voulu le diagnostic, ne pas s’adresser après l’assistance médicale, le développement de la maladie amènera à la destruction des articulations, vers la violation du fonctionnement des reins.

Le moment Clé des procédures diagnostiques est la détection des cristaux ourata du sodium à sinovial’noj les liquides des articulations, pendant la crise, ainsi que pendant la rémission. On peut prendre le liquide sinovial’nouju pour l’analyse de n’importe quelle grande articulation même jamais exposée à l’inflammation, par exemple, de genou.

Giperourikemiya (le contenu augmenté de l’acide urique dans le sang) en liaison de l’inflammation périodique de l’articulation du gros orteil n’est pas considéré comme la confirmation de la podagre, cela seulement le marqueur de la violation pourinovogo de l’échange. Chez plusieurs gens avec giperourikemiej la podagre manque.

Le moment Clé au diagnostic de la maladie est la détection des sels ouratov à sinovial’noj les liquides des articulations.

le Régime à la podagre : la liste des produits recommandés et interdits

D’une telle maladie, comme l’arthrite de goutte il est assez facile de se délivrer. Au traitement de cette pathologie il est très important que l’alimentation du malade soit diététique.

Pour l’essentiel, si le malade respecte toutes les recommandations médicales, et son alimentation sera juste, au bout de quelques ans son régime deviendra ménageant plus.

le Régime à la podagre et l’arthrite est une importante composante du traitement, puisque même les préparations les plus efficaces médicinales à son non-respect apportent le résultat minimal. C’est pourquoi, si l’alimentation sera incorrecte, sur le rétablissement ne peut pas être et les paroles.

On Peut manger, mais en petite quantité :

  • la brynza, salé et le fromage piquant;
  • la viande de l’oiseau, le mouton à otvarnom l’aspect de 1 fois dans 7 jours;
  • le cacao, le café;
  • les oeufs cuits (2 fois par semaine);
  • l’alcool (bière);
  • le saucisson et le jambon (du boudin de foie);
  • le porridge;
  • la melette et les sprats;
  • la sandre et la morue à otvarnom l’aspect 2раза par semaine);
  • la framboise, la figue;
  • les légumineuses;
  • les tomates, le chou-fleur, l’asperge;
  • les cèpes et les champignons de couche;
  • l’oseille et l’épinard.

Et sans restrictions on peut manger les produits suivants :

  1. les fruits sucrés et les légumes;
  2. les bouillies, excepté le gruau d’avoine;
  3. les noix et les huiles de tous les aspects;
  4. de farine, les pâtes alimentaires, le pain;
  5. la gelée, les sucreries, le sucre;
  6. les produits laitiers;
  7. de divers aspects du fromage, excepté la brynza, piquant et salé.

En l’absence des pathologies cardio-vasculaires par jour environ 4 litres du liquide sont nécessaires de boire. En outre 2 fois par semaine sont récommandées d’arranger les jours de déchargement.

Grâce à la thérapeutique médicamentaire on peut se délivrer des symptômes douloureux au premier mois du traitement, cependant, pour normaliser entièrement le niveau de l’acide urique le temps plus long du traitement est nécessaire.

Sans régime juste sur le rétablissement à l’arthrite de goutte ne peut pas être et les paroles :

  • Pour une année à venir il faut refuser l’utilisation du jeune veau et le mouton, les soupes de viande et les comprimés.
  • Aussi du régime il est nécessaire d’exclure le foie, les reins faciles, les cerveaux, les plats submersibles de la viande et le poisson.
  • Sont nuisibles les sardines, le hareng, le maquereau et l’alcool.

On Peut manger, mais en quantité limitée :

  • la viande, le mouton et l’oiseau (otvarnye, deux fois par semaine);
  • les oeufs (cuit, deux fois par semaine);
  • le jambon et le saucisson (limiter beaucoup de fressure);
  • les sprats, la melette, la morue et les sandres (otvarnye, deux fois par semaine);
  • les champignons de couche et les cèpes;
  • le pois, les fèves, le haricots;
  • l’asperge, le chou-fleur, la lentille, l’épinard, l’oseille, les tomates;
  • la figue, la framboise et le porridge;
  • le café, le cacao, la bière, l’alcool;
  • le fromage piquant et salé, la brynza.

Si le malade est à la diète et se nourrit correctement, après la cure annuelle les restrictions rigides dans le régime se photographient. La thérapeutique médicinale aide à se délivrer d’habitude de la douleur dans le premier mois, mais pour entièrement amener la quantité d’acide urique dans le sang et le rein à l’état normal, être nécessaire le délai plus de longue durée.

Et il est absolu, l’alimentation juste est un important facteur de la guérison de l’arthrite de goutte.

Pour qu’au moins couper quelque peu les syndromes douloureux, malade de l’arthrite de goutte se trouve se limiter dans l’utilisation des produits suivants de l’alimentation :

  • de tous les produits de charcuterie, on peut un peu manger le saucisson cuit, mais en aucun cas les saucisses du type fumé;
  • les sels;
  • otvarnaya le poisson et otvarnoe la viande de n’importe quels animaux (il vaut mieux manger de la viande — l’oiseau domestique, et et les poissons — la truite, le cabillan, le saumon, le maquereau et le saumon);
  • des tomates (pas plus de 3 tomate des moyens montants aux jours);
  • du lait (on peut utiliser seulement au nombre du thé et la bouillie);
  • du beurre;
  • les graisses;
  • les prunes;
  • des produits confits dans du vinaigre et salés;
  • des champignons, particulièrement les champignons de couche, les lactaires à lait abondant et les cèpes;
  • du persil et le vert de poireaux;
  • les raves, les radis, le poivre, le céleri, l’épinard, l’oseille, l’asperge et le chou-fleur.

Les Articulations s’enflamment, augmentent dans les montants, la peau sur eux rougit.

Il est important! Pour arrêter le développement de l’arthrite de goutte, il faut, premièrement, limiter la consommation des produits contenant pouriny, et deuxièmement – ne pas admettre l’intoxication et assurer le retrait rapide des sels de l’organisme.

ces recommandations concernent malade par la podagre, ainsi que les arthroses, et les arthrites de la diverse nature.

Uns produits ralentissent le procès du retrait des sels, les autres – accélèrent. Naturellement, la préférence se trouve rendre aux derniers. À ceux-ci se rapportent : les légumes, les fruits et les baies (après une certaine exception), les boissons (le kéfir et ryajenka, les compotes et les kissels, les thés d’herbe).

Les Principes de l’alimentation diététique à l’arthrose provoquée par la podagre, sont analogues. Il est nécessaire d’accepter la nourriture souvent, mais par de petites portions, beaucoup boire, exclure de la ration les produits frits, salés piquants et fastfoud, et l’accent faire sur les légumes.

Mais il y a des différences. À l’arthrose l’albumine est nécessaire à l’organisme, et de temps en temps par le malade il est permis d’utiliser kholodtsy, les bouillons sur les os. Ces produits contribuent à la restitution du tissu cartilagineux. On admet périodiquement l’utilisation du poisson gras «rouge» (le saumon, la truite).

Les Soupes sont utiles au traitement

Ouraty remuent aux os d’avancer dans l’articulation, comme d’habitude, en provoquant de plus l’inflammation, et, donc, les sensations douloureuses. À l’arthrite négligée de goutte d’une manière caractéristique la présence tofousov – «les baluchons» sous-cutanés (l’accumulation de tels sels) dans le domaine des articulations, les montants de 3 mm à 10 cm et plus.

En prenant en considération que la podagre est la conséquence de l’alimentation incorrecte, de sa guérison complète il n’est pas possible d’atteindre sans exécution précise des recommandations nécessaires diététiques.

Selon la nomenclature médicale elle se rapporte à la cuisine diététique №6.

En prenant à l’attention ce fait qu’une des raisons du développement de la maladie est l’alimentation incorrecte, entièrement guérir de la maladie sans parcours à certaines règles diététiques il est impossible.

Le Principe de base du régime à l’arthrite — de goutte l’exception de la ration des produits contenant pouriny, car en train de leur traitement à l’organisme se jette une grande quantité d’acide urique.

Le Régime à l’arthrite

Avant de procéder à la sélection du régime à l’arthrite, ne se trouve pas oublier que le régime incorrectement choisi ou incorrectement appliqué peut non seulement ne pas améliorer l’état du malade, mais encore aggraver.

Mais tout de même, l’arthrite malade souffrant il faut apporter à la ration quotidienne les produits contenant les vitamines et les microéléments.

Les produits Principaux de l’alimentation, qui conviendront de tous les aspects de l’arthrite :

  • les fruits;
  • les légumes;
  • les salades des légumes frais et les fruits;
  • svejevyjatye les jus;
  • les baies;
  • kislomolotchnye les produits,
  • l’huile de foie de morue;
  • l’huile du foie de la morue;
  • le poisson (le saumon, la truite);
  • la lentille, la bouillie de sarrasin.

Les produits Principaux de l’alimentation, qui sont interdits catégoriquement :

on interdit Aussi les boissons alcoolisées, de divers bouillons, les subproduits. On ne peut pas manger les viandes fumées, le chocolat, les épices, les graisses des animaux.

Ça vaut la peine de noter qu’à l’arthrite allergique ne se trouve pas manger les produits, capable de provoquer l’allergie. Par exemple, la pomme de terre, le poivre, les tomates peuvent provoquer l’allergie. En cas de l’arthrite et la podagre utiliser le mieux des baies aigres et les fruits, aussi les tomates fraîches.

Chacun des régimes à ces maladies sera effectif seulement dans le cas où respecter le régime, et manger les produits, sans manger trop.

Le Régime à l’arthrite sous-entend l’application de la quantité maximum des légumes

Comme au traitement de n’importe quelle autre maladie des articulations, une grande signification est par l’alimentation juste rationnelle, en d’autres termes le régime. Si le régime au malade était choisi correctement, et il se rapportait avec le sens des responsabilités à l’application des préparations médicinales, il est tout à fait probable qu’il est attendu par la rémission de longue durée.

Le Régime à la podagre

Les règles La plus principales du régime antigoutteux, cette exception de la ration quotidienne de tels produits comme :

  • de la viande rouge;
  • des viandes fumées;
  • des légumineuses;
  • des conserves;
  • des bouillons;
  • de divers assaisonnements et les épices;
  • du poisson gras et salé;
  • de l’alcool.

Un très important moment dans le traitement sont les jours de déchargement. On peut alterner les jours, un jour faire l’alimentation laitière, deuxième – fruitier, troisième – de légumes.

le Traitement avec les moyens nationaux

  1. le Coulis des couleurs du sureau – 20 g dans la litre de l’eau, accepter 3 verres par jour.
  2. 100 g de la racine de l’acore digérer au plancher la litre de la vodka de 10 jours. Filtrer, accepter selon la cuillère à café jusqu’à la nourriture.
  3. le C. á soupe pijmy ou la mille-feuille faire par le verre de l’eau bouillante, digérer 2 heures, boire selon le c. á soupe 20 minutes avant la nourriture.
  4. 50 g des racines du marronnier d’Inde digérer dans la litre de la vodka de 12 jours, en secouant régulièrement. Accepter selon le c. á soupe à jeun devant le rêve.
  5. Bouillir l’eau avec l’herbe du mélitot, la marguerite, l’ivresse ou le sureau noir. Mettre l’herbe chaude à mechotchki du lin et mettre aux articulations malades sur 20 froissent. Le moyen excellent pour la réduction des douleurs.

la médecine Nationale à l’aide

Parallèlement avec la thérapeutique principale peut aider et les moyens nationaux :

  1. le Coulis de la pelure de l’oignon. Nous inondons le verre de la pelure de la litre de l’eau bouillante et nous mettons sur le feu sur m de l’heure, puis est filtré et accepté selon l du verre plusieurs fois par jour.
  2. la Marguerite avec le sel. 2 art. de l. Nous inondons des fleurs de la marguerite du verre de l’eau bouillante et nous digérons 1,5 heures, puis l du verre est mélangé avec le sel (1 verre) et l’eau (10 l.). Nous acceptons les cuvettes durant le matin et le soir.
  3. nous Frottons les endroits sensibles du lard salé.

les Particularités du traitement de l’arthrite de goutte, l’importance du régime

Pour l’acquisition de l’effet rapide thérapeutique l’arthrite malade de goutte fixe l’alimentation correspondante diététique. Ainsi, on savent les cas, quand seulement la diète rigoureuse aux défaites de goutte des articulations ou les reins donnait un bon effet thérapeutique.

Expliquer cela on peut ce que l’alimentation diététique à la podagre limite l’entrée exogène pourinov qu’influence favorablement le niveau de ces liaisons dans le sérum du sang et leur contenu dans les tissus.

La Diète rigoureuse à l’arthrite de goutte ne signifie pas le jeûne sévère ni pendant la crise de la maladie, ni à mejpristoupnyj la période.

les Médecins trouvent que l’arthrite de goutte cède assez facilement au traitement. Important et principal des moments le régime correctement fait est considéré.

Il Y a une liste des produits, l’utilisation de laquelle il est nécessaire catégoriquement de refuser. Ils sont capables de provoquer la formation superflue de l’acide urique, c’est pourquoi il est nécessaire de les exclure.

En général, à l’observation de toutes les prescriptions du médecin, le régime juste dans le couple d’années on peut retirer les restrictions rigides dans l’alimentation.

Pour plusieurs décennies la médecine officielle n’a rien inventé nouveau dans le traitement de la podagre et l’arthrite de goutte. Tout le procès médical tout comprend aussi deux étapes : les retraits de l’inflammation et soutenant protivoretsidivnoj les thérapeutiques.

Le Traitement de l’arthrite de goutte poursuit une série de buts :

  • la normalisation du métabolisme dans l’organisme du malade;
  • koupirovanie de la forme piquante de la maladie;
  • la restitution du fonctionnement des organismes souffrant intérieurs;
  • le traitement de la maladie chronique.

L’Ensemble des mesures de la lutte avec la maladie, en premier lieu, insère la thérapeutique médicamentaire :

  • les moyens antigoutteux pour l’élimination de la douleur et l’intensification du procès du retrait ouratov;
  • NPVP (Diklak, Vol’taren, Movalis etc) aux fins du retrait de l’oedème, l’inflammation et le syndrome douloureux;
  • gljukokortikosteroidy (l’hydrocortisone) en cas d’une forte douleur, sont incorporés une fois dans la zone frappée.

En voie de la rémission – les applications de boue, l’utilisation de l’eau minérale, les salles de bain de radon et de brome.

les Principes de l’alimentation à cette pathologie sont dirigés sur la normalisation de l’échange azoteux et la réduction de la quantité entrant à l’organisme pourinov et les albumines végétales. À l’utilisation de la nourriture albuminée augmente le niveau intérieur pourinovykh noukleotidov.

Ces substances en train d’enzymatique dezaminirovaniya se transforment à libre pourinovye les raisons. Leur liaison avec l’oxygène contribue à la mise en relief de l’acide urique. Elle est nécessaire à l’organisme, puisque est le conservateur, aidant à protéger les récipients contre le bouchage kholesterinovymi par les patches.

L’Utilisation de la nourriture albuminée contribue à la formation du nitrite de l’hydrogène dans le système digestif. L’apparition de l’ammoniaque est le résultat de l’activité vitale des représentants de la microflore utile participant aux procès du traitement des albumines semi-digérées.

l’Affaissement des cristaux est favorisé le changement de la balance kislotno-alcaline à l’écart de l’oxydation. Le régime à la podagre et l’arthrite sous-entend l’utilisation de la table №6, qui est fixé à nefrolitiaze avec ouratnymi konkrementami.

Le menu Amené ensuite est approximatif. À la préparation des repas il est nécessaire de prendre en considération la composition des produits :

  1. au petit déjeuner on peut manger l’omelette à vapeur, le fromage blanc ou les toasts avec le fromage dégraissé.
  2. le Goûter représente les fruits ou le verre du yaourt naturel.
  3. À titre des entrées on utilise de diverses soupes soudées sur le bouillon de légume : les potages aux choux, le borchtch, la soupe-purée de brokkoli.
  4. l’utilisation Régulière des salades de légumes avec l’huile d’olive améliore l’état non seulement l’épine dorsale et les articulations, mais aussi le système digestif.

pri la gymnastique et les charges physiques est nécessaire à n’importe quel régime. Malopodvijnost’ ralentit le procès du rétablissement. ​

v le présent est absent d’un régime s’approchant à tous les aspects de l’arthrite. Pour chaque type de l’arthrite s’approche furtivement le régime défini, la choisir il faut après l’inspection complète et les recommandations du médecin.

na aujourd’hui de la maladie des articulations se rencontrent très souvent, et en outre les gens de la tout à fait différente catégorie d’âge souffrent. De plus en plus souvent les malades aux institutions médicales avec les plaintes contre les douleurs et l’oedème dans les articulations viennent. ​

v l’alimentation à la podagre sont salués laitier (le fromage blanc dégraissé, le fromage, la crème fraîche) et kislomolotchnye (le yaourt, le kéfir, ryajenka) les produits. On peut manger un oeuf par jour dans toute sorte. ​

bobovye, le pois, le haricots; ​​ les Fèves et l’épinard sont contre-indiquées à la maladie ​​ l’alimentation Déséquilibrée (aux temps jadis la podagre ont surnommé la maladie des aristocrates, puisqu’elle se développait en conséquence de l’abus par la viande rouge, les cafés, le thé, l’alcool et le chocolat).

​​ les bouillons Négativement agissent sur l’organisme de viande, de champignon, de poisson, de poule, ainsi que les viandes fumées, les galantines, les subproduits et le poisson submersible. Aux produits interdits se rapporteront le miel, le chocolat, le lard, la viennoiserie et la pâte feuilletée.

​​ Traiter l’arthrite de goutte on peut comme par les moyens nationaux, et en s’adressant à l’aide de la médecine conservatrice. Mais indépendamment du fait, quel traitement vous avez choisi, il est important de coordonner les actions avec le médecin traitant.

​​ Dans un autre cas, la fréquence des aggravations augmentera, la défaite des autres articulations avec le temps est possible. L’arthrite de plusieurs années de goutte se caractérise par la présence tofousov – les accumulations des sels ouratov sous la peau. La localisation des ajournements ayant l’air comme les baluchons blanchâtres fermes, sont des auricules et l’espace autour de l’articulation.

kolbasa; ​​ le Régime à l’arthrite ​

  1. podagra et les arthrites, les maladies très pareilles. En effet, non en vain dans la pratique médicale la podagre associent à l’arthrite, vraiment, notamment l’arthrite commençant est le premier paramètre intermittiroujuchtchej les podagres. S’étonnent n’importe quelles articulations, sur les membres supérieurs, ainsi que sur les inférieurs. Pour comprendre comme traiter les maladies semblables, et quel il faut être à la diète, il est nécessaire d’examiner en détail chacune des maladies. ​
  2. kroupy on peut utiliser chacuns, à l’exception du pois et le gruau d’avoine. ​
  3. chokolad, le thé, le café; ​
  4. dieta à l’arthrite de goutte exclut la variété des produits, qui peuvent provoquer l’aggravation de la maladie. Il faut contrôler en premier lieu la quantité d’albumine et le sel, entrant à l’organisme. L’albumine doit entrer en proportion 1 g sur chaque kg de la masse du corps. Et le sel ne doit pas excéder 5-6 g pour les jours. Des menus se trouve entièrement exclure les produits suivants : ​
    sledstvie des violations dans l’organisme, lié à de diverses maladies, tels que gemoblastoz, l’asystolie, les maladies des reins et les violations hormonales. ​
    obchtchie il faut compléter les recommandations aussi avec l’information sur ce que les portions doivent être petites, l’alimentation vaut mieux fractionnaire, la boisson — dans les interruptions entre les repas. ​
  5. etot on peut porter la maladie de droit vers «pour hommes», puisque notamment une forte moitié de l’humanité est exposée à l’arthrite de goutte. Selon la statistique, les hommes sont malade à 20 fois plus souvent les représentantes du beau sexe. ​

pri l’absence du traitement s’étonnent les reins, en recevant une telle pathologie, comme motchekislaya nefropatiya et ouratnyj nefrolitiaz. Ces violations peuvent amener vers piquant rénal недостаточности.бобовых;щавель.Перед par celui-là comme procéder à la sélection du régime à l’arthrite, ne se trouve pas oublier que le régime incorrectement choisi ou incorrectement appliqué peut non seulement ne pas améliorer l’état du malade, mais encore aggraver.

pri l’arthrite le tableau clinique se manifeste par les manifestations totales et locales. Pour les symptômes totaux il est caractéristique : l’indisposition, la température élevée, les maux de tête, l’absence de l’appétit, s’enregistre parfois la nausée, et même le vomissement.

​​ est très bon pour l’alimentation à podagre utiliser les légumes. Les manger il est récommandé souvent, à cru et dans l’aspect travaillé. Il est désirable de retirer avant l’utilisation la peau. On ne peut pas manger solen’ya, les marinades et les saumures des légumes.

le Pourpier, la rhubarbe sont exclu aussi de la ration. ​​ les bouillons sur la viande, le poisson, les champignons. ​​ la viande des jeunes animaux et les subproduits; ​​ le Résultat de l’utilisation des préparations médicinales, par exemple, des hypertension, les diurétiques et les autres. ​

le Traitement et les pronostics

zaprechtchaetsya boire le cacao, le thé fort, le café et chacuns spirtosoderjachtchie les boissons. Suivant la recommandation des spécialistes il faut s’abstenir de l’utilisation des légumes confits dans du vinaigre. ​​ d’autre part, si près de la population masculine la podagre se développe après quarante ans, elle peut menacer à la femme seulement après la ménopause.

En outre l’acide urique dans l’organisme s’accumule aussi à cause de l’action des hormones pour hommes sexuelles. ​​ le médecin revmatolog dans l’hôpital fixe les analyses et le traitement. Sur l’organisation du diagnostic partira environ 1-2 semaines, puisqu’il y a beaucoup de maladies extraordinairement semblables selon les symptômes séparés à la podagre.

Après l’organisation du diagnostic on peut recevoir le traitement amboulatorno. ​​ des conserves; ​​ on interdit Aussi les boissons alcoolisées, de divers bouillons, les subproduits. On ne peut pas manger les viandes fumées, le chocolat, les épices, les graisses des animaux. ​​ les produits principaux de l’alimentation, qui conviendront de tous les aspects de l’arthrite : ​

Puisque la podagre apparaît à la violation du métabolisme, traiter cette maladie il faut kompleksno. Excepté le traitement médicamentaire, il est nécessaire de respecter le régime spécial à l’arthrite de goutte, telles recommandations donnent et revmatologi. Mais sur tout par ordre.

Le Traitement de la podagre divisent en deux étapes : l’élimination de la poussée aiguë et la restitution du métabolisme normal. Avant tout, il faut diagnostiquer la maladie. Se lève Ici la question sur revmatologe : qui que traite cela ?

L’activité Professionnelle revmatologa est liée au diagnostic et le traitement est plus blanc deux centaines des maladies liées à la masse kostno-musculaire : cela les articulations, et les tissus joignant ils. Donc, revmatolog à la base du sondage du malade et les analyses diagnostique et fixe la cure.

la Première étape du traitement retire la poussée aiguë et les douleurs du patient, mais cela ne signifie pas que la maladie a reculé. En un jour il est impossible de déduire les surplus de l’acide urique de l’organisme, c’est pourquoi entre en vigueur la deuxième étape du traitement. Le médecin fixe le cours des médicaments et le régime spécial à l’arthrite de goutte.

l’arthrite De goutte : la description brève de la maladie

L’arthrite De goutte est une des variétés de la défaite inflammatoire des articulations, qui est conditionné par l’accumulation dans les structures articulaires des cristaux de l’acide urique, son effet destructif sur gialinovyj le cartilage et okolosoustavnye les tissus.

Dans la définition amenée de la maladie on indique nettement tous les mécanismes clés du développement et la manifestation de ce procès.

Si expliquer tout par ordre, l’ensemble des changements pathologiques comprend la chaîne successive :

La Violation de l’échange de l’acide urique à l’écart de l’augmentation de sa quantité dans le sang;

L’Affaissement de ses cristaux (ouratov) sur les surfaces gialinovogo du cartilage des articulations;

L’Irritation et l’endommagement des structures articulaires avec le développement de la réponse inflammatoire, qui s’appelle proprement l’arthrite;

Le Développement des conséquences d’une manière destructive le procès;

Okolosoustavnye opoukholevidnye les accroissements.

la Podagre est une maladie du caractère chronique, la raison de l’apparition de qui est la défaillance dans l’organisme motchekislogo de l’échange. Dans le sang augmente le niveau du contenu de l’acide urique, cela provoque le dépôt dans les tissus ouratov (les cristaux du sel de sodium se trouvant dans l’acide urique).

La Conséquence est l’arthrite piquante, sur les articulations du malade il y a des formations douloureuses appelées en les noeuds de goutte (tofousami). Près de l’organisme sain la synthèse de l’acide urique et sa conclusion de l’organisme sont équilibrée, mais à la violation de chacun des procès apparaît le contenu augmenté de l’acide urique dans le sérum du sang (giperourikemiya).

La Podagre appellent comme la maladie des rois, pourquoi – jugez. La maladie peut provoquer quelques facteurs : la consommation excessive de la nourriture, particulièrement gras, une grande quantité de viande, l’abus par l’alcool, une grande charge sur le système nerveux, les stress et de longues dépressions, les violations de la fonction des reins, ainsi que la prédisposition génétique.

Plus souvent les hommes à l’âge primernoposle sont malade de quarante ans de la podagre, ces derniers temps l’âge des malades a été réduit jusqu’à vingt ans. Les femmes tombent malade moins souvent, pour l’essentiel pendant l’âge climatérique. Il est nécessaire strictement de se tenir à toutes les recommandations du médecin pour faciliter l’état à la podagre.

l’Arthrite est une maladie, qui se caractérise par les procès inflammatoires dans les articulations. Il se manifeste par la douleur, l’enflure augmentée par la sensibilité, la rubéfaction et l’augmentation de température du terrain de la peau sur la zone frappée, la gêne des mouvements.

Pour que la maladie ne progresse pas, il faut conduire le mode de vie juste et actif. Est très important le régime à l’arthrite et l’arthrose, l’observation de qui conduit à la réduction de la manifestation des symptômes de la maladie.

D’habitude la maladie aborde les articulations des mains et les pieds. Mais le traitement et le régime à l’arthrite de l’articulation fémoro-tibiale, n’importe quel l’autre de coude restent invariable.

L’Alimentation au régime de goutte doit insérer :

  • 70 g l’écureuil (35 g — les produits laitiers vaut mieux que l’origine animale).
  • 80 g des graisses (près de 3 % végétal).
  • Près de 400 g des hydrates de carbone (d’eux jusqu’à 80 g du sucre).
  • Pourinov 100-150 mg.
  • Jusqu’à 10 g les sels.

Les Produits, qui insère le régime № 6 à la podagre :

  • le Pain et les pâtes alimentaires de la moulure grossière (des céréales, bezdrojjevoj).
  • les Soupes sur le bouillon maigre : laitier, de légumes, fruitier.
  • la Viande, l’oiseau, le poisson dans l’aspect cuit pas plus 150-160 g, non plus souvent 3 fois par semaine.
  • À la crème, l’huile.
  • Laitier et kislomolotchnye les produits, excepté les fromages salés.
  • les oeufs Cuits (pas plus 1 par jour).
  • N’importe quels gruaux, excepté les légumineuses.
  • les Légumes.
  • les Fruits et les baies (excepté oblepikhi).
  • les Noix (excepté l’arachide).
  • Certaines sucreries (la guimauve, la gelée de fruits, le miel, la confiture, le bonbon sans cacaos, les kissels, les crèmes laitières, les meringues).
  • les Sauces (aux tomates, smetannyj, laitier) et les assaisonnements : le laurier, le fenouil, le persil, l’acide citrique, la vanilline, la cannelle.
  • les Boissons : faible espère le café au lait, les jus de canneberge, les compotes, le kvas, les jus, le coulis de l’églantier et les sons de blé, l’eau minérale alcaline.

un Tel régime à la podagre et l’arthrite donnera absolument le résultat positif et réduira la quantité ouratov dans le sang et l’urine. On recommande quand même une fois par semaine arranger aux jours rastitel’no-laitiers de déchargement.

les Raisons du développement de la podagre

La Podagre peut être héréditaire

Une Telle maladie désagréable, comme l’arthrite de goutte, est une défaite des articulations aux frais de l’accumulation et l’ajournement de l’acide urique à eux. Plusieurs, qui non se heurtait par ouï-dire à cette maladie, connaissent que sentiment ce non seulement constant de l’inconfort, la douleur, mais aussi l’aspect absolument inesthétique.

Cette maladie perfide peut passer les années dans l’organisme de la personne, ne donnant aucunement la présence. Dans les articulations il y a une accumulation graduelle des cristaux ourata du sodium, et seulement la poussée aiguë de la maladie peut devenir le prétexte de commencer l’étude notamment sur l’arthrite de goutte.

C’est pourquoi les gens, qui ont une prédisposition vers la maladie semblable, doivent de temps en temps absolument mettre en relief le temps pour l’inspection prophylactique et se tenir au système de l’alimentation, qui minimise les possibilités de la maladie frapper votre organisme.

L’Acide urique se rapporte aux combinaisons chimiques — pourinam. Chez les gens souffrant de la podagre, le contenu de ces substances dans le sang peut augmenter à 2-3, une fois à la différence de la norme, et en cas de la présence tofousov — à 15-26 fois.

Les Raisons, selon qui il y a une augmentation de la concentration ouratov dans le sang :

  • la Prédominance dans la ration de la nourriture riche en l’acide urique.
  • la Désagrégation pourinovykh noukleotidov (la chimiothérapie, aoutoimmounnye les maladies).
  • la Violation du travail des reins.
  • la production Augmentée pourinov (l’alcoolisme, le choc etc.).

à la présence giperourikemii l’acide urique ou monoouraty du sodium sont remis dans l’organisme. Ces cristaux très piquant, ils traumatisent les tissus, en provoquant alors la douleur et l’inflammation.

Une Telle maladie désagréable, comme l’arthrite de goutte, est une défaite des articulations aux frais de l’accumulation et l’ajournement de l’acide urique à eux. Plusieurs, qui non se heurtait par ouï-dire à cette maladie, connaissent que sentiment ce non seulement constant de l’inconfort, la douleur, mais aussi l’aspect absolument inesthétique.

En plus la géographie de la diffusion de la maladie grandit aussi. Ainsi quelles raisons influencent le développement de la podagre ?

  • la prédisposition Génétique (les gens, près de qui les parents étaient malade de la podagre, ont de très hautes chances de tomber malade, c’est pourquoi la prophylaxie par l’alimentation médicale par lui se trouve à commencer passer le plus tôt possible).
  • l’alimentation Déséquilibrée (aux temps jadis la podagre ont surnommé la maladie des aristocrates, puisqu’elle se développait en conséquence de l’abus par la viande rouge, les cafés, le thé, l’alcool et le chocolat).
  • la Conséquence des violations dans l’organisme, lié à de diverses maladies, tels que gemoblastoz, l’asystolie, les maladies des reins et les violations hormonales.
  • le Résultat de l’utilisation des préparations médicinales, par exemple, des hypertension, les diurétiques et les autres.
  • la prédisposition Génétique (les gens, près de qui les parents étaient malade de la podagre, ont de très hautes chances de tomber malade, c’est pourquoi la prophylaxie par l’alimentation médicale par lui se trouve à commencer passer le plus tôt possible).
  • l’alimentation Déséquilibrée (aux temps jadis la podagre ont surnommé la maladie des aristocrates, puisqu’elle se développait en conséquence de l’abus par la viande rouge, les cafés, le thé, l’alcool et le chocolat).
  • la Conséquence des violations dans l’organisme, lié à de diverses maladies, tels que gemoblastoz, l’asystolie, les maladies des reins et les violations hormonales.
  • le Résultat de l’utilisation des préparations médicinales, par exemple, des hypertension, les diurétiques et les autres.

L’alimentation, le régime à la podagre

Le Développement, l’apparition de la maladie sont favorisé plusieurs facteurs, principal d’eux :

  • l’Hérédité;
  • le café Solide, le chocolat, le thé en grandes quantités;
  • l’utilisation Excessive des produits de viande, la charcuterie;
  • l’Alcool (les bières, le vin rouge, le cognac);
  • les Préparations pour l’augmentation de la pression artérielle.

la présence des autres maladies peut devenir la Raison du développement de la maladie : l’asystolie, les violations hormonales, les gravelles.

Les Symptômes de la maladie sont de fortes crises de la douleur à de matin, la nuit. L’articulation frappée s’enflamme, il y a des rubéfactions, l’enflure. Les premières crises de la maladie à court terme, la douleur fort, intolérable. Aux périodes initiales du développement la maladie passe sans signes, il est difficile de diagnostiquer.

Par la suite les crises à long terme, sont accompagnées par une forte douleur geignant. Il est important de respecter les régimes à l’arthrite de goutte. À l’alimentation juste, le mode de vie juste la podagre ne se développe pas. Particulièrement cela concerne, trouvant dans la zone du risque, ayant la prédisposition héréditaire.

si la maladie a passé à la forme chronique, les sensations douloureuses assistent constamment. Toucher le terrain enflammé il est pratiquement impossible à cause de la douleur insupportable.

  • ryba des sortes grasses et le caviar; ​
  • eta la maladie perfide peut passer les années dans l’organisme de la personne, ne donnant aucunement la présence. Dans les articulations il y a une accumulation graduelle des cristaux ourata du sodium, et seulement la poussée aiguë de la maladie peut devenir le prétexte de commencer l’étude notamment sur l’arthrite de goutte. Et provoquer cet état peut pereoutomlyaemost’, le stress, le jeûne ou pereedanie des produits indésirables, particulièrement en liaison de l’alcool. ​
  • prejde que les signes cliniques feront savoir sur eux-mêmes, dans le sang du patient augmente graduellement la quantité d’acide urique. Le premier symptôme à la podagre — la poussée aiguë de la douleur, apparaissant durant le matin ou la nuit. ​
  • i si la pathogénie revmatoidnogo de l’arthrite passe, en général, avec la collaboration des mécanismes réfractaires, à l’arthrite de goutte tout se passe un peu autrement. ​

pri l’arthrite de goutte au médecin il faut décider trois tâches : 1) retirer l’inflammation et la douleur et 2) fixer le traitement pour neutraliser les ajournements et prévenir l’apparition nouveau, et 3) recommander le régime et le mode de vie, compatible avec la maladie donnée. ​

les jours De déchargement comme la prophylaxie de la podagre

Les Pommes conviendront des jours de déchargement

les jours de déchargement sont très utiles dans la lutte avec la podagre.

Le poids Superflu lui-même influence mal tout l’organisme, en plus il crée la charge supplémentaire sur les articulations. Le jeûne à la maladie donnée est absolument contre-indiqué, puisque peut provoquer l’aggravation de l’état.

Il est recommandé de manger D’habitude à la longueur du jour seulement un aspect des légumes ou les fruits. Ce peut être, par exemple, les pommes de terre ou les pommes. Si c’est trop cardinal pour vous, on peut utiliser à la nourriture quelques légumes ou en faire les salades.

Encore une variante du jour de déchargement est un régime yablotchno-au riz.

Comme la variante on peut arranger le déchargement avec l’aide du kéfir, le fromage blanc peu gras. Une principale règle de ces jours ne pas montrer trop de zèle, en effet, le jeûne à la podagre est absolument interdit, puisque l’acide urique entre d’une manière intense au sang notamment en l’absence de l’alimentation.

Dans la lutte avec la podagre le régime est seulement une importante partie de l’ensemble entier des actions.

Les mesures Fondamentales prophylactiques en cas avec l’arthrite de goutte sont :

  • la conduite du mode de vie sain;
  • l’observation du régime;
  • le contrôle de la masse du corps (l’exception des sauts rudes dans le poids);
  • l’augmentation de l’activité motrice;
  • l’organisation du régime du travail et le repos;
  • la lutte avec les stress.

l’arthrite De goutte – la maladie très sérieuse, au développement de qui peuvent amener, à première vue, les facteurs futiles.

Les jours de déchargement sont très utiles dans la lutte avec la podagre.

Le poids Superflu lui-même influence mal tout l’organisme, en plus il crée la charge supplémentaire sur les articulations. Le jeûne à la maladie donnée est absolument contre-indiqué, puisque peut provoquer l’aggravation de l’état.

il est recommandé de manger D’habitude à la longueur du jour seulement un aspect des légumes ou les fruits. Ce peut être, par exemple, les pommes de terre ou les pommes. Si c’est trop cardinal pour vous, on peut utiliser à la nourriture quelques légumes ou en faire les salades.

Encore une variante du jour de déchargement est un régime yablotchno-au riz.

Dans ce cas il est nécessaire de préparer le riz sur le lait (75 et alterner son accueil avec les pommes. On peut les manger cru, cuire ou faire la compote sans sucre. Comme la variante on peut arranger le déchargement avec l’aide du kéfir, le fromage blanc peu gras.

Dans la lutte avec la podagre le régime est seulement une importante partie de l’ensemble entier des actions.

Mais si vous vous tenez aux recommandations proposées à vous, prendre les médicaments, faire les procédures spéciales physiothérapeutiques, se nourrir correctement et à temps, le traitement de la podagre aura les très bons résultats.

les Symptômes de la manifestation

L’arthrite de goutte Commence par les crises de courte durée apparaissant le plus souvent la nuit. Dans la plupart des cas les douleurs sont localisées dans les articulations des pouces sur uns ou les deux pieds.

Moins souvent maladie frappe les doigts des mains, de coude, golenostopnye et les articulations de poignet. Une forte douleur est accompagnée par le changement de la couleur de la peau dans le domaine de l’articulation.

Au début de la maladie les crises de courte durée, avec l’intervalle de longue durée. Avec le temps ils deviennent fréquent.

Deviennent plus souvent. Et finalement il arrive le moment, quand la douleur devient la constante, et l’arthrite de goutte devenir la maladie chronique.

on observe De plus la destruction du cartilage, et dans les tissus osseux à côté de l’articulation se forment les cavités remplies des cristaux ourata du sodium. Ils peuvent se former même sous la peau, en forme des baluchons blanchâtres fermes (tofousov), rempli par la masse molle pâteuse.

Encore un danger de l’arthrite de goutte dans ce qu’ouraty peut être remis dans les reins, en amenant vers motchekamennoj à la maladie et leur inflammation (pielonefritou).

Dans le développement de la maladie mettent en relief trois périodes :

Latent, quand les symptômes cliniques manquent et diagnostiquer le début de la maladie on peut seulement selon le contenu augmenté dans le sang de l’acide urique (giperourikemii);

Piquant retsidiviroujuchtchy, quand la défaite des articulations provoque de fortes crises de goutte;

Chronique, à qui les intervalles de longue durée de la rémission sont possibles.

Le tableau Clinique de la maladie assez typique que le permet à temps de diagnostiquer.

Les Premières manifestations portent l’acuité et comprennent de :

La Douleur dans le domaine de l’articulation du pouce du pied;

La Rubéfaction de la peau sur l’articulation enflammée;

L’Accroissement de la douleur aux mouvements;

L’Augmentation de température du corps est plus haute que les chiffres normaux;

L’Apparition autour des articulations, qui s’enflammaient, belesovatykh des accroissements sous-cutanés (tofousov);

Les douleurs Successives périodiques dans de différentes articulations menues.

Le Pouce souffre du premier à 90 % des cas. Si à ce fond on n’entreprend pas les actions adéquates letchebno-diagnostiques, la maladie retrouvera absolument le courant progressant.

Commenceront à s’enflammer et être malade Graduellement d’autres articulations menues.

Le courant De longue durée de l’inflammation à la podagre amène à la formation tofousov (les baluchons sous-cutanés) autour des articulations. Ils sont présentés par les éléments des tissus articulaires et l’acide urique.

La maladie En voie de développement insère trois stades suivants :

  1. Latent (augmente le contenu de l’acide lactique, s’accumulent les sels dans le domaine des tissus osseux et cartilagineux et les sacs articulaires). Les symptômes manquent le plus souvent.
  2. Piquant, à qui on observe de fortes douleurs, s’enflamment les articulations et les tissus adhérant.
  3. les rémissions Chroniques, se caractérisant les intervalles de longue durée.

les Premiers symptômes de l’arthrite de goutte portent l’acuité.

  • les sensations douloureuses dans le domaine de l’articulation;
  • la rubéfaction de la peau;
  • le renforcement de la maladiveté de la zone frappée au mouvement;
  • l’augmentation de température du corps.

L’Ajournement ouratov à la podagre

  • la formation tofousov (les formations sous-cutanées) dans la zone de l’articulation endommagée, eux proryvanie;
  • l’augmentation de la durée de la période de l’aggravation de la maladie;
  • la réduction des intervalles entre les crises;
  • la destruction de la structure gialinovogo du cartilage et le développement de la forme chronique de la maladie.

À la dernière étape du développement de l’arthrite la peau dans le domaine des articulations malades devient grossière, sec, il y avoir apparaître une démangeaison.

la Mobilité des membres se limite à un fort degré en raison de la déformation des tissus osseux et cartilagineux et la progression de l’arthrose des articulations.

Les symptômes Principaux de la podagre :

  1. la douleur Piquante intolérable dans les articulations, qui a la tendance au développement la nuit, accompagné par la rubéfaction de la peau et l’enflure de l’articulation.
  2. les Poussées aiguës de l’arthrite de goutte se répètent dans les intervalles définis temporaires. Cependant sans traitement adéquat ces intervalles tous se raccourcissent, et les crises deviennent tout prodoljitel’nej et d’une manière plus intense.
  3. l’Apparition tofousov (la condensation pathologique du tissu cellulaire sous-cutané).
  4. les Crises de la colique néphrétique. L’ajournement des sels de l’acide urique provoque du développement potchetchnokamennoj les maladies et nefropatii.

Les défaites De goutte sont observées sur :

  • pljusnefalangovom l’articulation des premiers doigts des pieds;
  • de coude, de genou et golenostopnykh les articulations;
  • les articulations des doigts du pinceau.
Rating
( No ratings yet )