La podagre les symptômes et le traitement dans les conditions domestiques

Artrovex acheter

Pratiquement toutes les maladies des articulations commencent par l’augmentation du niveau de l’acide urique étant le produit de la désagrégation. Si la personne est saine, l’acide urique est déduit de l’organisme par les reins par la voie naturelle, mais quand la nourriture abonde pourinami, cela embarrasse beaucoup le procès.

Un haut niveau de l’acide urique amène à sa cristallisation. Les particules (sel) fermes ne peuvent pas quitter l’organisme et s’affaissent sur les articulations, en devenant la raison des problèmes avec la santé. L’ajournement des sels provoque l’apparition des maladies articulaires, au nombre de laquelle se rapporte la podagre.

la Podagre – que cela pour la maladie ?

L’Ajournement sur les articulations des sels de l’acide urique (ouratov) est principal, mais la raison non seule de l’apparition de la podagre. Pour l’essentiel, la maladie frappe les hommes qui ont enjambé la frontière quadragénaire et les femmes, quel organisme «a éprouvé» déjà la ménopause.

Ouraty ont la propriété d’être remis sur toutes les articulations, quel sont seulement dans l’organisme humain, et ce procès est accompagné par l’inflammation, qui provoque de fortes sensations douloureuses.

Du Traitement de la maladie s’occupent revmatologi ou plus ouzkospetsializirovannye les médecins : nefrologi et artrologi. Seulement le spécialiste peut fixer le traitement juste et définir, dans quel état il y a des articulations frappées.

Tous connaissent que la maladie est plus facile de prévenir, que que traiter. C’est pourquoi les personnes ayant la prédisposition héréditaire vers la maladie, nourrissant incorrectement, abusant de l’alcool, souffrant de l’hypertension ou le diabète sucré, doivent connaître qu’ils se trouvent dans le groupe du risque. Les raisons de la podagre sont étudiées non jusqu’à la fin, et si la personne a des problèmes avec les reins et les organismes de l’appareil uro-génital, il peut tomber victime aussi de cette maladie.

les Symptômes et les signes de la podagre urinaire chez les hommes

Pourquoi la podagre s’appelait plus tôt «la maladie royale» ? Aux temps anciens les monarques et leurs familiers ne se distinguaient pas par la modération dans la nourriture et l’alcool qu’amenait à la violation du métabolisme et contribuait à l’ajournement des sels de l’acide urique sur les articulations.

Seulement à 17 siècle la podagre était reconnue pour la maladie indépendante frappant surtout les hommes mûrs. Le premier anxieux zvonotchkom est «la conduite inadéquate» le gros orteil, mais graduellement la maladie frappe les articulations par le pied, les pinceaux des mains, tous les autres de genou.

Pourquoi les hommes sont plus exposés à la maladie

Entre la podagre et l’utilisation des boissons spiritueuses il y a une corrélation étroite. En outre la nourriture grasse et salée apporte aussi l’obole à la mise en marche des procès pathologiques.

Et si un jeune organisme assez sain peut quelque peu venir à bout des facteurs négatifs, après quarante ans il remet graduellement les positions et ne peut pas donner la résistance digne.

Il y a longtemps est noté qu’aux époques des crises et les guerres la morbidité par la podagre baissait rudement, partiellement, parce que la population ne pouvait pas consommer la bière et l’alcool solide en grandes quantités et goûter les mets délicats sol±no-gras.

les Symptômes : premier et ultérieur

L’arthrite De goutte est une maladie, les signes du début de qui est : l’apparition des fortes sensations douloureuses, la rubéfaction et l’enflure du côté de l’articulation. Les crises attaquent pendant la nuit, à la longueur de deux semaines. Et on peut trouver un tel état comme le premier signe de la podagre future.

Pas absolument, la défaite commencera par l’articulation du pouce, parfois peut souffrir en premier lieu le genou ou golenostop, et si le procès est lancé, s’étonnent toutes les articulations, et telles violations des fonctions de l’appareil oporno-moteur peuvent amener au fauteuil d’invalide. Est importante de faire c’est pourquoi l’attention aux symptômes :

  1. le Pyrosis, la douleur, la rubéfaction, l’enflure du côté du gros orteil.
  2. Est observé assimetritchnaya l’enflure de l’articulation ou sur lui il y avait «des bosses».
  3. les Crises de l’arthrite de goutte.
  4. le contenu Augmenté ouratov (les sels de l’acide urique).
  5. Pereizbytok de l’acide urique dans l’organisme (est défini au cours des analyses).

Comme se manifeste la podagre chez les femmes : les particularités des symptômes et les signes

Les Femmes avaient de la chance sous ce rapport un peu plus, particulièrement, jeune. La production stable des hormones féminines – estrogena et progesterona prévient l’ajournement ouratov sur les articulations, même si la dame se soucie pas trop de la justesse de l’alimentation et utilise périodiquement les boissons alcoolisées.

Mais tout change à l’approche de la ménopause, en effet, les hormones commencent à être élaborées en plus petites quantités et ne peuvent pas protéger déjà l’organisme contre «les atteintes» de la partie ouratov. Le niveau de l’acide urique dans le sang augmente qu’amène à l’ajournement des sels.

les Particularités de la podagre «féminine»

Les Savants-médecins se sont croisés il y a longtemps dans l’opinion commune : la podagre chez les femmes se rencontre rarement, et ses symptômes non sont vivement exprimés ainsi, comme chez les hommes, mais passe la maladie plus difficilement et difficilement, à quoi il y a une explication.

La podagre «Féminine» est non «séparé», et la maladie «complexe». C’est-à-dire, s’il apparaît, cherche à lui-même «les compagnons». Puisque les dames qui ont atteint la maturité ont assez souvent le poids superflu et «le bouquet» entier des maladies chroniques, la podagre «s’associe» facilement avec le diabète sucré, pielonefritom et d’autres maladies que provoque l’apparition des complications.

les Signes et les symptômes

  1. la Podagre peut se manifester par la polyarthrite, à cause de quoi chez la femme s’endurcit la voix et les traits du visage, apparaît ovolosenie d’après le type pour hommes et il y a des autres changements de l’organisme, caractéristique de la défaillance hormonale.
  2. la formation des noeuds de goutte et l’apparition de l’arthrite de goutte, à la suite de quoi baisse la mobilité de l’articulation Est possible, il y a des sensations douloureuses et l’enflure.
  3. l’arthrite De goutte commence le plus souvent par l’articulation du pouce, et la polyarthrite – des pinceaux des mains. Les pathologies à golenostopnom l’articulation apparaissent rarement.
  4. la Podagre chez les femmes est diagnostiquée très difficilement, en raison de l’absence des symptômes vivement exprimés : la gêne des mouvements manque, et les crises douloureuses arrivent pendant la nuit rarement.

le diagnostic Précoce

Le Diagnostic aux stades précoces permettra d’éviter le développement ultérieur de la maladie. Il y a quelques symptômes «fidèles», permettant de révéler la podagre aux stades précoces :

  1. la Rubéfaction des épidermes sur l’articulation.
  2. l’Apparition des sensations douloureuses et l’enflure du côté de l’articulation.
  3. la défaite Unilatérale de l’appareil articulaire.
  4. Giperourikemiya.
  5. les différences Fréquentes de l’humeur et l’abattement (le signe indirect).
  6. le Changement de la forme de la structure articulaire (est défini au cours de l’examen radiographique).
  7. l’inflammation Articulaire de l’apogée atteint dans le premier jour.
  8. Commencent à être formés tofousy.

De goutte tofousy : que cela

Les Sels de l’acide urique ont la propriété «s’aller» aux granules, et autrement il convient d’appeler ces formations comme les baluchons de goutte, l’apparition de qui sert de la preuve : le pour-cent ouratov dans le sang est excédé.

Tofousy se forment dans les tissus mous des pinceaux et les pieds (autour des articulations), et leur apparition expliquent souvent par les changements d’âge. De goutte tofousy ont les contours précis, et à tâtons ils rappellent les cartilages.

Ces formations ne sont pas la raison des sensations douloureuses, mais ont la tendance à la croissance, particulièrement, si la maladie est lancée et ne se soigne pas. Grandi tofousy serrent les tissus mous et par cela provoquent l’apparition des inflammations. Donc, il est recommandé de les éloigner.

l’Aggravation de la podagre

Le Procès est accompagné par la douleur lourde et l’inflammation. C’est-à-dire, chez le malade apparaît la sensation, comme si l’articulation problématique s’est trouvée sous la presse ou est ferme serré aux étaux. Pour ne pas aggraver la situation et ne pas supporter telles souffrances, il est nécessaire de s’adresser au médecin.

Toutes les actions du personnel de médecine seront dirigées sur le retrait de l’inflammation, la réduction du niveau de l’acide urique dans le sang et sur koupirovanie du syndrome douloureux. Si la personne conduit le mode de vie rien moins qu’irréprochable, il peut être frappé par la podagre primaire.

La podagre Secondaire peut se développer :

  1. Après la transplantation des organismes.
  2. En raison de la maladie par la leucocythémie ou le lymphome.
  3. À cause de l’utilisation fréquente de certaines préparations médicinales (les diurétiques, l’aspirine, l’acide de nicotine etc).
  4. En raison de la présence du poids superflu.

Pour retirer l’aggravation de la podagre, il faut comprendre sa pathogénie, et faire cela peut seulement le médecin hautement qualifié.

les Signes de l’aggravation étant attendue

  1. Sur la peau il y avait une excroissance incompréhensible.
  2. l’Inflammation du côté de l’articulation.
  3. les sensations Douloureuses dans l’articulation et les tissus, ses proches.
  4. l’Augmentation de température du corps jusqu’à l’état de fièvre.
  5. un Mauvais état de santé et l’absence de l’appétit.
  6. la Douleur à la moindre charge sur l’articulation, ainsi qu’ à de matin et les heures de nuit (quand il se trouve dans l’état du repos).

L’Aggravation peut devenir la raison des complications, c’est pourquoi un seul koupirovaniya le syndrome douloureux il y a pas assez de, puisque le patient a besoin absolument du traitement. Si l’ignorer, la crise, dans la mesure de l’accumulation ouratov, se répétera de nouveau, et la podagre négligée amène vers :

  • aux Maladies des reins;
  • Obezdvijivaniju de l’articulation;
  • au Changement de l’allure;
  • à l’Augmentation de la formation osseuse;
  • à la destruction Partielle ou complète de l’articulation;
  • à la Cataracte;
  • au Diabète sucré;
  • aux sensations Incessantes douloureuses;
  • aux Pathologies des organismes de la respiration et serdetchnososoudistoj les systèmes.

le Régime à la podagre – un important pas dans le traitement de la maladie

Pour se délivrer de la podagre ou quand même partiellement de celle-ci neutraliser, il faut faire l’attention à la ration. On sait que la maladie apparaît pour la raison pereizbytka pourinov dans la nourriture, donc, l’alimentation juste permettra podkorrektirovat’ l’entrée à l’organisme de ces substances et influencera positivement l’état total. Le régime juste aidera aussi :

  • Réduire dozirovkou des médicaments (et les refuser parfois et du tout);
  • Normaliser les procès de change;
  • se Délivrer du poids superflu;
  • Diminuer les sensations douloureuses;
  • Réduire la durée de la récidive;
  • Prévenir l’apparition des aggravations;
  • Arrêter la progression de la maladie.

Quels produits sont exclus entièrement de la ration à la podagre

  1. les sucreries Industrielles (les gâteaux, les gâteaux, le chocolat, les bonbons etc).
  2. le Thé et le café.
  3. le Caviar.
  4. les Légumineuses.
  5. N’importe quelles conserves.
  6. la viande Grasse.
  7. les Épices et les épices.
  8. les Viandes fumées.
  9. les boissons Alcoolisées et gazeuses.
  10. les Fromages et les saucissons.

Sur le sel, le sucre et la protéine animale on incorpore «le moratoire limité». Les utiliser il faut le moins possible et moins souvent.

Les Produits spécialement recommandés vers l’utilisation à la podagre

  1. les Légumes, les fruits et les noix.
  2. le fromage Pauvre en matières grasses et la viande.
  3. les Gruaux et les macaronis.
  4. les Oeufs.
  5. Moreprodoukty.
  6. le Pain (non la viennoiserie!).
  7. les Jus de canneberge, les compotes, le thé vert, les kissels.
  8. les produits Pauvres en matières grasses laitiers.

les règles «D’or»

  1. tous les plats doivent être cuits, cuit ou préparé à la vapeur. Rôtir de rien on ne peut pas.
  2. il faut boire le Liquide de l’ordre de 2 l aux jours.
  3. il vaut mieux refuser le sel et le sucre tout à fait.
  4. 5 fois par jour peut accepter par les portions identiques et dans le même temps la Nourriture.

le Traitement de la podagre dans les conditions domestiques par les médicaments de la pharmacie

Pendant l’aggravation traiter la podagre il vaut mieux constamment. S’il n’y a pas pour cela de possibilité, il faut absolument provoquer le médecin, qui prescrira les médicaments. L’accueil des préparations permettra de réduire l’inflammation, restaurer la mobilité des articulations et le principal – couper le syndrome douloureux, pour quoi on utilise les analgésiques. À l’aggravation au patient on peut copier les préparations suivantes :

  1. «Ibouprofen».
  2. «Metilprednizolon».
  3. «Ketazon».
  4. «Indometatsin».
  5. «Boutadion».
  6. «la Colchicine».

Remarquablement que notamment «la Colchicine» est fixée le plus souvent que s’exprime par son efficacité et le minimum des effets secondaires. La préparation retire tous les symptômes de la podagre et empêche la formation ouratov. Les médecins recommandent de commencer à accepter la préparation tout de suite, dès qu’a commencé l’inflammation, mais sa dose est définie individuellement.

la thérapeutique De base

Le Retrait de l’aggravation ne signifie pas la victoire complète sur la podagre. La maladie s’est cachée rappellera simplement et absolument encore par la crise. La thérapeutique de base sous-entend la tenue des actions dirigées sur la réduction de la concentration au sang de l’acide urique, et le retrait de l’organisme ouratov.

On utilise Pour cela les médicaments de deux groupes :

  • ourikodepressanty («l’Allopurinol», «Tiopourinol»).
  • ourikozouritcheskie les préparations («Ampliviks», «Antouran», «Benemid», «Fleksen»).

le Traitement de la podagre par les moyens nationaux

La podagre Négligée qui ont passé à la forme chronique par les moyens nationaux ne se soigne pas. À l’inaccessibilité de l’assistance médicale qualifiée on peut tenter de retirer la douleur et l’inflammation est indépendant sans utilisation des préparations médicamentaires.

Remarquablement que les moyens «domestiques» de la lutte demandent la coordination avec le médecin traitant. De la popularité spéciale «dans le peuple» se servent les compresses infligées pour une nuit :

  1. la quantité Égale de miel et le sel se mélangent, l’onguent reçu est porté sur la gaze et est appliqué vers l’endroit sensible.
  2. du miel, la soude et la poudre de moutarde se mêle «la pâte», qui est portée sur l’articulation préalablement étuvée. Ensuite la zone frappée se couvre de la pellicule alimentaire, et par dessus – la serviette.
  3. de n’importe quel poisson cru se prépare la farcissure, qui s’impose sur l’articulation problématique, se retourne par la pellicule alimentaire et s’enveloppe par le fichu de laine (si est frappé le gros orteil, on met simplement la chaussette de laine).
  4. se Frottent 10 comprimés du charbon actif jusqu’à l’état de la poudre et se mélange de l’eau à réception de la bouillie. Le mélange est porté sur l’articulation frappée, qui se retourne par la pellicule alimentaire et la serviette. Pour la sécurité le bandeau est fixé par la bande.
  5. Vers l’articulation sont appliqués les morceaux du lard de porc et sont fixés.

«la Chaleur-froid» : la méthode japonaise

À la soupière profonde entasser n’importe quel gruau, inonder de son eau bouillante et attendre 7 minutes. Dans un autre bassinet verser l’eau froide avec les glaçons. Et maintenant l’algorithme des actions : l’articulation malade baisser alternativement aux bassinets, en subissant l’intervalle de 5 secondes. La durée totale de la procédure – 5 minutes, le cours – 2 mois.

la Prophylaxie de la podagre urinaire

Les actions Prophylactiques sous-entendent l’observation des règles élémentaires de l’alimentation :

  1. il Faut oublier l’existence de la bière, le vin rouge et d’autres boissons alcoolisées, puisqu’ils contribuent à la cristallisation de l’acide urique.
  2. il Y a une liste entière des produits contenant excessivement une grande quantité du sel. Il faut les exclure de la ration.
  3. si boire la quantité suffisante de l’eau, cela prostimoulirouet le travail des reins, baissera la concentration de l’acide urique et préviendra l’apparition des pierres.
  4. il Faut suivre le poids et réduire la valeur énergétique de la nourriture.
  5. la Situation dominante sur la table doivent occuper : les légumes, les fruits, les gramens, la viande pauvre en matières grasses, le poisson et kislomolotchnye les produits.
Rating
( No ratings yet )