L’arthrose du gros orteil le traitement les rappels

Artrovex acheter

Malheureusement, il y a peu d’ information sur les vaste espaces d’Internet sur une telle maladie désagréable comme l’arthrose du gros orteil. Il est incompréhensible même pourquoi, en effet, des millions de gens en souffrent dans le monde entier. Plus exactement même pas ainsi, l’information sur la maladie est, mais voici sur les moyens efficaces du traitement est dit très peu.

Il Croit que pour l’essentiel les femmes souffrent de l’arthrose plus âgé 30 ans, mais en fait on exposé d’autres gens, tout dépend non tant du plancher et l’âge, il est combien de du mode de vie et la présence ou l’absence des autres maladies.

Cette maladie a frappé mon beau-père, il jusqu’au dernier supportait, mais en fin de compte même il n’a plus pu supporter. Chez lui non seulement les pieds étaient malade, mais aussi a commencé à grandir le noyau sur le pied de côté, est arrivé à ce qu’il ne pouvait pas porter simplement les chaussures de sport aimées. Nous avec la mère l’avons entraîné enfin exactement chez le médecin, là il a expliqué qu’à cause du mode de vie incorrect, les chaussures de mauvaise qualité et le travail sédentaire il et a gagné à lui-même cette maladie.

Faire l’opération lui ne voulait pas catégoriquement, c’est pourquoi nous avons décidé de nous soigner à la maison avec l’aide des moyens nationaux. Ont commencé par les compresses de la craie concassée et le kéfir, aussi le beau-père buvait constamment la liqueur du vinaigre et l’eau. D’abord cela aidait en effet, les douleurs dans les pieds ont passé, il a commencé à marcher normalement sur le travail, mais en tout cas le noyau ne voulait aucunement diminuer, et cela, naturellement, pouvait irriter.

Ont décidé de passer aux moyens plus sérieux, ont essayé la multitude de moyens des pharmacies, même enfin ont mis le beau-père sur le régime spécial, dans qui une grande quantité de fruits utiles, les légumes et le riz entrait. Il un peu vaut mieux, mais on ne réussissait pas à obtenir l’effet nécessaire en tout cas, en plus constamment se servir des onguents et les crèmes, en se trouvant en travail complexe, il était simplement impossible.

J’ai trouvé au réseau l’information et l’a commandé tout de suite pour le beau-père. Il a commencé à porter le fixateur Valgus Plus dans le premier jour, déjà vers le soir a remarqué l’amélioration et l’allégement de la douleur, nous espérons que dans le futur rapide et le noyau ennuyant disparaîtra.

Voici un tel moyen confortable et mou, qui a délivré du problème sinistre.

sulfasalazin-pri-revmatoidnom-artrite

Comme guérir l’ostéoarthrose du pied : les conseils du médecin

L’Arthrose du pied — la maladie des articulations, à qui s’étonnent les surfaces articulaires golenostopnogo de l’articulation et les articulations pljusnevykh des os, mais en premier lieu — mejfalangovye les articulations des doigts des pieds : on forme de plus l’arthrose de l’articulation du pouce du pied.

Pour que cette maladie ne progresse pas, et les douleurs à elle manquaient ou étaient minimal, il faut s’approcher au traitement de l’arthrose des articulations du pied très sérieusement, et il doit être passé à la fois selon quelques directions — avec l’utilisation des médicaments, ainsi que sans eux.

La navigation Rapide selon l’article :

Les méthodes non Médicinales du traitement

Insensibilisant sredstvalekarstva, améliorant l’état des cartilages à soustavefizioterapevtitcheskoe letchenieletchenie par les moyens nationaux

les méthodes non Médicinales du traitement

Avant tout, le médecin raconte au patient de celui-là, qu’est-ce que c’est il doit connaître l’ostéoarthrose du pied et que pour prévenir la progression de la maladie — c’est-à-dire comme traiter l’arthrose du pied :

  • si chez le patient si le superflu du poids, il est très important qu’il commence à maigrir. Une haute charge sur les articulations des pieds ralentit leur restitution;
  • pour la même raison — pour réduire les charges sur les articulations des pieds — le patient doit se servir de n’importe quelle possibilité de rester assis là, où il s’est habitué à se trouver plus tôt. C’est important de faire comme dans la vie quotidienne, et particulièrement en travail;
  • il est très important de plus de porter les chaussures libres pour que le pied à la marche se sente confortablement;

Il n’est pas recommandé de porter Extrêmement les chaussures avec la hauteur du talon plus de 3-4 cm, puisque de telles chaussures augmentent fortement la charge du pouce du pied et ses articulations.

Si le médecin trouve cela nécessaire, il faut porter les semelles spéciales orthopédiques et les feuilles encartées ou les chaussures spéciales orthopédiques, qui doit s’approcher furtivement sous le contrôle sévère du spécialiste. Le parcours aux recommandations du spécialiste permet considérablement de diminuer les symptômes de l’arthrose du pied.

Dans le traitement de cette maladie on peut utiliser les médicaments des divers groupes. Chacun de ces groupes décide quelque tâche médicale — retire la douleur, diminue l’inflammation dans les articulations, arrête la progression de la maladie, améliore les procès de relèvement dans les articulations. Nous raconterons en bref de tels groupes principaux des médicaments.

les Anesthésiques

Le But de ces médicaments — diminuer ou entièrement couper les douleurs à l’ostéoarthrose du pied. En général, ces médicaments ne traitent pas la raison de la maladie, par contre aident à venir à bout bien de ses manifestations douloureuses.

Avant tout c’est les médicaments — les moyens non stéroïdes antiphlogistiques (NPVS), à qui se rapportent paratsetamol, atseklofenak, diklofenak et les autres. Indometatsin dans ce plan est particulièrement utile, puisqu’il croit qu’il non seulement diminue les douleurs, mais aussi contribue à la régénérescence des cartilages dans les articulations frappées.

D’habitude ces préparations viennent à bout bien des symptômes des douleurs dans le domaine des articulations des pieds, mais, malheureusement, ils ont les effets secondaires : à l’accueil de ces préparations est grand le risque de l’apparition des problèmes avec muqueux de l’estomac — jusqu’à l’apparition des ulcères et l’hémorragie gastrique, particulièrement chez les gens de l’âge avancé.

Près de tels médicaments, comme nimesoulid et meloksikam, ces effets secondaires sont exprimés plus faiblement, mais aussi leur coût est plus haut.

Les Médicaments du groupe des préparations insensibilisant doivent être fixés seulement suivant la recommandation du médecin. Sans contrôle et longtemps les utiliser il n’est pas recommandé extrêmement, puisque de plus la personne malade, ayant cessé de sentir la douleur dans les articulations du pied, cesse de les ménager, et la maladie progresse plus vite.

les Médicaments améliorant l’état des cartilages dans l’articulation

À ce groupe des préparations se rapportent les moyens, qui influencent la base de la maladie — la destruction des cartilages des articulations. Encore tels médicaments appellent khondroprotektorami (i.e. les moyens protégeant le cartilage).

Ils contribuent à l’amélioration des procès de change des cartilages des articulations frappées, améliorent sa restitution et aident à retenir le développement et la progression de l’ostéoarthrose.

À ce groupe des médicaments se rapportent telles préparations, comme khondroitin le sulfate, gialouronovaya l’acide, gljukozamin le sulfate, artrodarin (diatserein), Artra, Strouktoum et les autres. Le plus souvent ces médicaments comprennent les mêmes substances, qui synthétisent les carreaux cartilagineux. En incorporant dans l’organisme ces médicaments, la personne livre quoi que vers les cartilages «les matériaux de construction» supplémentaires, puisque à cette maladie du carreau des cartilages elle-même de cette tâche ne viennent pas à bout.

Il Y a deux variétés khondroprotektorov. Les préparations d’un groupe (khondroitin le sulfate etc.) sont absorbées, et les médicaments du deuxième groupe sont incorporés d’habitude directement à l’intérieur de l’articulation. À ceux-ci se rapportent telles préparations, comme ostenil, sinvisk et les autres.

ferez l’attention : tout khondroprotektory — les assez nouveaux médicaments contre l’arthrose — se rapportent aux préparations avec la durée ralentie. Cela signifie que pour la réception de l’effet il est nécessaire d’accepter telles préparations longtemps — de 6 à 12 mois et plus. Par contre khondroprotektory influencent la raison elle-même de la maladie et aident à arrêter le développement de l’ostéoarthrose des articulations du pied, et d’autres articulations du corps aussi.

Les Préparations de ce groupe sont effectives seulement aux stades précoces du développement de la maladie — le plus attardé à l’ostéoarthrose du pied de 2 degrés, et il vaut mieux à premier. Examinez avec le médecin, s’il y a un sens dans la destination khondroprotektorov dans votre cas.

le traitement Physiothérapeutique

Un Bon effet est donné par les procédures physiothérapeutiques à l’arthrose des articulations du pied. Aux déclarations le médecin peut recommander le passage des cours de tels aspects de la physiothérapie, comme infrarouge lazeroterapiya, la SOUF-IRRADIATION, nizkointensivnaya l’OUVTCH-THÉRAPEUTIQUE, à haute fréquence magnitoterapiya, la thérapeutique ultrasonore, les salles de bain médicales et plusieurs autres.

Particulièrement les méthodes efficaces du traitement de l’arthrose des doigts des pieds par la physiothérapie, s’ils sont commencés au premier-deuxième stade de l’ostéoarthrose des articulations des pieds. Cependant passer les séances de la physiothérapie on peut seulement dans les cas où la maladie passe sans phénomènes inflammatoires dans les articulations (dans l’aspect sinovita).

Dans les autres cas il est nécessaire d’attendre les disparitions d’une telle inflammation : de plus les médecins on dit que l’on peut passer la physiothérapie seulement sur l’articulation «froide», en sous-entendant que dans lui au moment du cours il n’y avoir pas être phénomènes inflammatoires.

Aussi un bon effet est donné par la gymnastique médicale et la gymnastique médicale.

le Traitement avec les moyens nationaux

Il Y a des moyens effectifs nationaux du traitement de l’ostéoarthrose des articulations les pieds contrôlés par les décennies.

Voici la recette d’un d’eux — les cuvettes médicales de pin.

Prenez le bassinet, où on pourra étuver les pieds, et versez y de l’eau chaude. Puis ajoutez là-bas un tubercule en petits morceaux haché topinamboura, une paire des branches de pin, la cuillère à café de la térébenthine, le c. á soupe du miel et il y a un peu de sel marin pour les salles de bain. Attendez, l’eau se refroidira jusqu’à la température acceptable, et baissez là-bas les pieds pour un certain temps.

Après la fin des cuvettes faites sur les domaines des articulations frappées d’iode setotchkou, et après cela leur mettez le filet étuvé de la graisse ordinaire intérieure de porc. Pour la réception de l’effet faites 10-12 telles cuvettes.

un Important fait :
les Maladies des articulations et le poids superflu sont toujours liées l’un avec l’autre. Si réduire effectivement le poids, la santé s’améliorera. D’autant plus que cette année réduire le poids il est beaucoup plus facile. En effet, il y avait un moyen, que …
Raconte le médecin connu

le traitement Médicamentaire et la correction opérationnelle val’gousnoj les déformations du pouce du pied

Val’gousnaya la déformation du pied est considéré comme à peine maladie la plus répandue orthopédique. Elle se manifeste en forme de la courbure du pouce du pied et a l’air comme la bosse originale à côté de sa raison.

Puisque se développe cette maladie lentement, de lui il arrive assez difficilement révéler aux étapes précoces qu’amène à l’apparition des sensations douloureuses et de diverses complications.

Sous val’gousnoj par la déformation comprennent la pathologie du pied, en train du développement de laquelle se contourne au métatarse-falangovyj l’articulation du pouce. À la suite de cela ses phalanges se trouvent sous l’angle selon la relation l’un à l’autre.

Au total un d’elles commence à ressortir de côté par la tête de l’os. Cela amène à la formation de la bosse du côté extérieur du pied. Parfois le procès donné est accompagné par la douleur.

Assez souvent val’gousnouju la déformation du pouce du pied est accompagnée par la violation de la circulation du sang que provoque l’apparition de l’arthrite ou l’arthrose. Si ne pas assurer le traitement nécessaire, peut se développer chronique boursit, parfois apparaît traumatique tendovaginit.

les Raisons de l’apparition

Les déformations des premiers doigts des pieds peuvent amener au développement val’gousnoj les facteurs suivants :

  • le pied plat;
  • les violations innées des articulations des doigts ou le pied;
  • une articulation faible ou trop mobile;
  • la destruction des articulations à la suite des arthrites ou les arthroses;
  • les endommagements traumatiques du pied.

Le Port des chaussures étroites n’est pas la raison du développement de la pathologie donnée, cependant cela peut accélérer le procès donné ou compliquer son cours.

Il Y a des maladies, qui provoquent le développement de la pathologie. À ceux-ci se rapporte :

  1. l’Ostéoporose. La pathologie donnée est accompagnée vymyvaniem du calcium des os, à la suite de quoi ils changent la structure. Notamment cela sert de la raison de la déformation du pied.
  2. le Pied plat. Presque tous les patients avec val’gousnoj par la déformation du pied ont un pied plat transversal ou longitudinal.
  3. les violations Endocrines. Ces procès amènent assez souvent à l’affaiblissement des liasses que provoque en fin de compte le pied plat et la déformation du pied.

Dans le groupe du risque se trouvent :

  1. les Gens, qui se sont habitués à porter les chaussures incommodes. De hauts talons et les chaussures étroites augmentent la charge du pied qu’amène à l’accélération du développement val’gousnoj les déformations.
  2. les Femmes. En général, cette maladie diagnostiquent plus souvent chez les femmes – probablement, puisqu’ils portent souvent les chaussures incommodes.
  3. les Danseuses de ballet. Les représentantes de cette profession dansent beaucoup de temps sur les doigts des pieds qu’augmente le risque du développement val’gousnoj les déformations.
  4. les Gens de l’âge principal. Il Croit que la fréquence de l’apparition de cette maladie augmente avec l’âge. Ainsi, chez les gens de 15-30 années le paramètre donné s’aligne seulement 3 %, et après 60 ans il augmente jusqu’à 16 %.
  5. les Gens ayant la prédisposition génétique. Les savants trouvent qu’il y a un contact direct entre le développement val’gousnoj les déformations et la présence de cette maladie chez les parents plus proches.

les Symptômes de la maladie

La maladie Donnée se développe assez lentement, c’est pourquoi il est difficile de le remarquer. Au départ il semble à la personne que les chaussures habituelles sont devenues incommodes.

Après cela apparaissent les sensations douloureuses dans les pieds.

Il y a Graduellement un signe principal – les rejets du pouce et la formation à côté de sa raison du soi-disant noyau. De plus les autres doigts retrouvent la forme des marteaux. La personne peut souffrir à cause de la fatigue rapide ou éprouver les complexités au choix des chaussures. Aussi il avoir apparaître des callosités embarrassant la marche.

Les manifestations Principales val’gousnoj les déformations du pied consistent en suivant :

  • il y a une formation molle, qui est accompagnée par ce que la peau du côté de l’articulation rougit, il y a des sensations douloureuses, puisque s’enflamme le sac articulaire;
  • le pouce change la forme, en devenant les courbes;
  • du côté de la première phalange se forme la bosse ferme;
  • se développe le cal, s’irritent les épidermes;
  • il y a des sensations douloureuses pendant la marche;
  • le pouce perd la mobilité. Avec le temps l’activité motrice peuvent perdre et d’autres doigts.

Il Y a une classification simple, selon laquelle mettent en relief quelques stades du développement val’gousnoj les déformations :

  1. 1 degré. Il y a un déplacement du doigt du pied moins que sur 20 degrés. Dans ce cas les sensations inconfortables manquent.
  2. 2 degré. L’articulation se déplace sur 20-30 degrés. Dans la situation donnée la personne sent les sensations insignifiantes douloureuses.
  3. 3 degré. On observe le déplacement de l’articulation sur 30-50 degrés. Dans ce cas la douleur constante du côté du gros orteil a lieu. Ces sensations ne font pas à la personne accomplir les actions habituelles pour lui définitivement.
  4. 4 degré. L’articulation se déplace plus que sur 50 degrés. De cet état sont caractéristiques les sensations exprimées douloureuses, l’inconfort à la marche, la complexité avec le choix des chaussures, la formation des callosités.

les méthodes Diagnostiques

Pour établir le diagnostic exact, le médecin doit étudier l’histoire de la maladie du patient à propos de la présence des maladies accompagnant et passer la visite extérieure. Au cours de cette procédure le spécialiste doit estimer :

  • l’allure du patient;
  • la position du gros orteil;
  • la position éminente de l’articulation;
  • la gamme du mouvement du pouce;
  • la présence de la kératose;
  • la présence des déformations associées.

En dehors de cela au soupçon sur val’gousnouju la déformation des premiers doigts des pieds, peuvent être nécessaire les aspects supplémentaires des études :

  1. la Radiographie. Cette procédure est passée dans trois projections et montre les changements de la position des pieds.
  2. Informatique plantografiya. Sur le quai spécial on met l’empreinte du pied, et son analyse donne la possibilité de dire sur la distribution de la charge.
  3. Informatique podometriya. Avec l’aide de la méthode donnée on réussit à définir les changements du pied à l’étape précoce et prévenir le développement de la maladie.

Il est très important de différencier le diagnostic avec d’autres maladies – la podagre, l’arthrite, l’ostéoarthrose.

l’Ensemble des actions médicales

La déformation des pieds influence le choix de la tactique du traitement à val’gousnoj son degré vyrajennosti et le niveau du syndrome douloureux. Certes, le plus effectif la thérapeutique sera au stade précoce du développement de la maladie, en effet, cela permet de prévenir l’apparition de la déformation de l’articulation.

le traitement Conservateur

Les déformations du premier doigt du pied commencent la Thérapeutique val’gousnoj d’habitude par le choix des chaussures confortables, qui ne provoque pas les charges ou la friction. Aux stades précoces de la pathologie c’est capable d’arrêter le développement de la déformation.

Puisque les sensations douloureuses apparaissent à cause de la pression des chaussures, le traitement consiste en élimination du facteur provoquant.

Pour la réduction de la pression appliquent les couches spéciales. En outre il y a une multitude d’installations, qui changent la distribution de la charge.

le traitement Médicamentaire

Au cours du traitement de la maladie fixent d’habitude les préparations médicinales ayant l’action antiphlogistique. Un bon effet donne l’introduction locale des stéroïdes. À ceux-ci se rapporte kenalog, l’hydrocortisone, diprospan. Les préparations d’habitude énumérées incorporent en forme des piqûres directement dans l’articulation frappée.

la Physiothérapie

Pour le traitement val’gousnoj les déformations peuvent être utilisées et les procédures physiothérapeutiques – l’ultrason ou la diathermie. Il faut prendre en considération que ces actions donnent l’effet temporaire.

L’application des produits orthopédiques, qui fabriquent individuellement après l’étude de la forme du pied et l’allure de la personne est considérée la plus efficace.

L’Utilisation divers soupinatorov, les correcteurs des doigts des pieds ou les arbres interdigitaux au début de la maladie peut arrêter la déformation ultérieure. Si le procès est lancé, l’application de tels produits peut seulement un peu diminuer les sensations douloureuses. Avec l’aide des semelles individuelles on réussit à corriger la violation du corps du pied.

les méthodes Chirurgicales du traitement

L’Opération à val’gousnoj la déformation du pied est demandée d’habitude dans les cas où la thérapeutique conservatrice n’a pas apporté les résultats souhaités. Le choix de la méthode est diagnostiqué par le stade de la maladie :

  1. l’Éloignement de «l’excroissance». Dans les cas modérés au cours de l’opération éloignent seulement l’excroissance sur le sac de l’articulation. Accomplissent pour cela une petite coupe et par le burin spécial éliminent l’excroissance.
  2. Distal osteotomiya. Dans ce cas on coupe la fin distale de l’os et se déplace pour diminuer l’angle entre metatarzal’nymi par les os.
  3. Proksimal’naya osteotomiya. Dans ce cas à proksimal’nom la fin de l’os est coupé premier metatarzal’naya l’os.

Après cela le chirurgien passe osteotomiju. Avec l’aide de la procédure donnée on réussit à diminuer aussi l’angle entre metatarzal’nymi par les os.

  • Operatsiya Kellera-Brandesa. Dans ce cas éloignent l’articulation du pouce, et la capsule restée cousent à l’endommagement entre la phalange principale et pljusnevoj par l’os.
  • L’Opération à val’gousnoj les déformations des pieds est considérée plus comme la méthode efficace de la correction val’gousnoj les déformations et est appliqué dans la plupart des cas.

    la Réhabilitation après l’opération

    Pour que posleoperatsionnyj la période passe avec succès, il faut accomplir les recommandations suivantes :

    • porter les chaussures sur la semelle en bois ou se servir du bandage spécial;
    • utiliser les béquilles pour ne pas appuyer sur le pied malade;
    • passer le cours de la physiothérapie, s’il y a une telle nécessité;
    • utiliser les chaussures avec une large chaussette;
    • se servir des correcteurs orthopédiques.

    les Complications

    Il faut prendre en considération que l’opération peut amener aux conséquences dangereuses :

    • l’atteinte de l’infection aux tissus mous;
    • le développement de l’ostéomyélite;
    • l’hémorragie;
    • la jonction lente des os après la coupe;
    • le déplacement des fragments de l’os;
    • l’engourdissement de la peau du côté de la coupe;
    • le développement de l’arthrite ou avaskoulyarnogo de la névrose après l’intervention rapide.

    les mesures Prophylactiques

    Pour révéler à temps le décollage de la maladie, il faut régulièrement être examiné chez l’orthopédiste.

    Il est recommandé d’utiliser Aussi les semelles orthopédiques. S’il faut au cours d’une longue période rester sur les pieds, il faut se tenir au mode et le repos.

    Val’gousnaya la déformation du pouce du pied est une maladie assez sérieuse, qui aggrave beaucoup la qualité de la vie de la personne. À cela son traitement est le plus effectif aux étapes précoces du développement, c’est pourquoi ne se trouve pas négliger les visites chez l’orthopédiste, particulièrement dans le cas où vous vous trouvez dans le groupe du risque.

    Vidéo : les déformations du pied sont racontées des particularités du traitement val’gousnoj par le médecin de la catégorie supérieure

    L’Arthrose du pied – la maladie assez répandue dégénérescente des articulations des pieds, qui est localisée non seulement dans le tissu cartilagineux, mais aussi dans les os et même les muscles. Le plus souvent la pathologie se manifeste au domaine pljusnefalangovogo de l’articulation du gros orteil. La maladie a le caractère déformant, c’est pourquoi sa progression amènera à la violation de la structure normale du pied.

    Toute la complexité de la pathologie consiste en ce que le pied comprend la quantité immense d’articulations menues, les fins nerveuses et les récipients. La défaite du gros orteil se passe après 45 ans. L’arthrose des autres articulations menues se manifeste plus souvent chez les femmes qui ont atteint 35 années et 50 ans est plus aînés.

    les Raisons du développement de la maladie

    Il est important de connaître! Les médecins dans le choc : «le moyen Effectif et accessible de l’ARTHROSE existe …» …

    Dans la plupart des cas l’arthrose du pied apparaît en conséquence de la violation de la circulation sanguine des articulations, l’usure mécanique cartilagineux et le tissu osseux en vertu de l’âge, le trauma. Il y a telles raisons possibles du développement de l’arthrose :

    1. la structure Spécifique du pied : un trop large pied, la courbure des doigts, le pied plat. Provoquer la pathologie est aussi capable une différente longueur les pieds.
    2. les charges Trop grandes physiques sur le pied, particulièrement chez les sportifs ou les gens s’occupant du travail dur.
    3. les Traumas, les contusions, les fractures, les coups des pieds, les ruptures des liasses, l’endommagement des muscles.
    4. les refroidissements Fréquents des pieds.
    5. une trop grande masse du corps, qui augmente la charge des pieds.
    6. l’usure Mécanique cartilagineux et le tissu osseux en conséquence de l’âge avancé.
    7. la prédisposition Héréditaire.
    8. le Port des grandes chaussures trop étroites, les souliers sur un haut talon.

    En outre provoquer l’arthrose du pied peuvent tels facteurs :

    • les défaillances hormonales, la violation du fonctionnement du système endocrine;
    • l’entrée insuffisante micro- et les macroéléments à l’organisme;
    • les défaites chroniques infectieuses des articulations des pieds;
    • la réaction allergique, aoutoimmounnye les maladies;
    • le déboîtement inné ou la dysplasie de l’articulation pelvienne.

    Guérir l’arthrose on ne peut pas entièrement il est essentiel d’améliorer, cependant, l’état du patient, ainsi que prévenir la déformation complète des articulations on peut. C’est pourquoi il faut commencer le traitement après l’apparition des premiers signes.

    les Symptômes de l’arthrose du pied

    La Pathologie se manifeste au moyen de tels symptômes :

    • la Douleur après la marche de longue durée ou le stationnement, ainsi que les sensations désagréables de l’inconfort après la charge physique.
    • l’Oedème, ainsi que la rubéfaction de la peau dans le domaine de la défaite. Peut augmenter ici la température locale.
    • la réaction Douloureuse dans la place du développement de l’arthrose sur les changements de temps, sur le contact avec l’eau froide.
    • le Craquement dans les articulations du pied (il apparaît au développement déjà le deuxième degré de la pathologie).
    • la fatigue trop rapide des pieds.
    • la Restriction de la mobilité du membre, la tension et la gêne des muscles, particulièrement au matin.
    • l’Apparition des callosités dans le domaine de la semelle du pied.
    • Puisque la maladie a le caractère déformant, avec le temps chez le malade on peut observer la violation de l’allure.

    L’Arthrose du pied a aussi les signes suivants :

    1. la Douleur a le caractère geignant, cassant ou brûlant.
    2. Apparaissent osteofity (les accroissements osseux des articulations).
    3. les Osselets des doigts deviennent plus gros.

    Puisque l’arthrose des articulations aborde non seulement les tissus osseux et cartilagineux, mais aussi les muscles, l’apparition musculaire kist peut devenir le signe de la pathologie.

    les Variétés et les degrés de la pathologie

    Comme disait déjà auparavant, le pied comprend une très grande quantité d’articulations menues, c’est pourquoi le procès dégénérescent peut être localisé n’importe où. En fonction de cela on peut classifier l’arthrose comme il suit :

    1. la Défaite podtarannogo les articulations.
    2. l’Arthrose de l’articulation pyatotchno-en forme de cube.
    3. la Défaite pljusneklinovidnykh des articulations.
    4. la Maladie pljusnefalangovogo de l’articulation.
    5. la Défaite des doigts du pied.

    On Peut classifier la pathologie et en raison de l’apparition :

    • Primaire. La raison du développement se trouve dans ce cas dans la maladie inflammatoire du pied ou son trauma.
    • Secondaire. Cette forme de la maladie s’offre par les raisons non liées directement à la défaite du pied. C’est-à-dire dans ce cas peut «être coupable» la défaillance hormonale ou d’autres facteurs.
    • la Polyarthrose. Une telle forme suppose la défaite à la fois quelques articulations menues.

    les Degrés du développement de la pathologie et la particularité de son diagnostic

    Avant de traiter l’arthrose du pied, il est nécessaire correctement de le diagnostiquer. Du degré du développement dépend la destination de la thérapeutique. De leur seulement trois :

    • Premier. Elle se caractérise par la fatigue rapide des pieds, ainsi que l’apparition des sensations douloureuses après la marche de longue durée ou la lourde besogne. Souvent sur le premier degré la personne ne sent pas encore la gêne ou la restriction des mouvements, c’est pourquoi ne s’adresse pas au docteur, que complique le procès ultérieur du traitement.
    • le Deuxième degré de la maladie se caractérise par la manifestation plus exprimée des symptômes : la douleur devient longue, plus fort. Sur les osselets des doigts un petit épaississement est déjà considérable. Sur les talons il y a souvent à apparaître des callosités.
    • le Troisième degré. En est déjà caractéristique la déformation essentielle des articulations du pied que s’exprime dans le boitement considérable du malade, la modicité sérieuse du mouvement ou son absence complète. Si à cette période faire l’image radiologique du membre, sur lui on peut voir l’absence ou le rétrécissement essentiel des fentes articulaires.

    À gauche premier, au milieu deuxième et à droite le troisième degré de l’arthrose du pied

    Quant au diagnostic, elle prévoit la réalisation des manipulations suivantes :

    1. la Collecte de l’anamnèse du patient en tenant compte de l’analyse détaillée de ses plaintes.
    2. la Radiographie. Elle il est nécessaire pour la définition de l’état de l’articulation, ainsi que les degrés du développement de la pathologie.
    3. KT ou MRT. Cette étude permet d’examiner non seulement les tissus osseux et cartilagineux, mais aussi l’état des muscles.
    4. les analyses De laboratoire. Ils donnent la possibilité de définir la présence du procès inflammatoire dans l’organisme.
    5. la Mesure des paramètres du pied.

    le Traitement de l’arthrose du pied

    Comme disait déjà auparavant, guérir une telle maladie il est entièrement impossible. Cependant de passer thérapeutique il est nécessaire que, finalement, le membre n’a pas perdu entièrement la mobilité.

    Traditionnel

    Donc, le traitement médicamentaire prévoit l’utilisation de telles préparations :

    • des médicaments non Stéroïdes antiphlogistiques, qui non seulement luttent avec succès avec le procès inflammatoire, mais aussi aident à éliminer les sensations douloureuses : «Ibouprofen», «Indomatetsin», «Ketonal». Accepter telles préparations il est nécessaire par les cours. Quel doit être dozirovka, et combien de temps dure le cours de la thérapeutique, le docteur traitant racontera.
    • Insensibilisant. Ils sont appliqués en cas de très fortes douleurs : «Spazmalgon», «Baralgin», ainsi que les analgésiques. Si supporter la douleur il est impossible, au patient on peut faire l’injection des corticostéroïdes : de «l’Hydrocortisone», «Diprospana». Souvent faire telles injections on ne peut pas. Ils sont appliqués non plus souvent une fois par semaine et seulement quelques une fois par an.
    • Khondroprotektorov. C’est les préparations principales, qui sont appliquées pour la lutte avec l’arthrose des articulations. Ils contribuent à la restitution des cartilages détruits, ainsi que préviennent leur endommagement ultérieur : «KHondroitin», «Gljukozamin».
    • des Médicaments à la base gialouronovoj les acides, qui sont incorporés in’ektsionno directement dans l’articulation frappée. Telles injections contribuent à l’amélioration de la mobilité de l’articulation : «Ostenil», «Fermatron», «Sinvisk».
    • les crèmes Spéciales et les onguents de l’arthrose, possédant l’effet chauffant.

    Le traitement peut aussi utiliser les compresses avec «Dimeksidom».

    Excepté l’utilisation des médicaments, on peut aussi appliquer les moyens non médicamentaires du traitement :

    • De plâtre «sapojok». Il est utilisé seulement dans les cas lourds, quand il faut complet obezdvijivanie les pieds.
    • le Port soupinatorov et les semelles spéciales orthopédiques, qui améliorent la microcirculation du sang dans l’articulation, ainsi que le métabolisme dans les tissus.
    • Skoby pour la fixation du membre.
    • le Massage du pied. Le faire il faut très prudemment et seulement alors, quand la phase de l’aggravation a passé. Appliquer la chiropraxie on peut à n’importe quel degré de l’arthrose.
    • OUVTCH, fonoforez, la thérapeutique magnétique et laser. Ces manipulations intensifient l’effet des préparations médicamentaires.
    • les salles de bain De boue et l’hydrothérapie. Ces procédures donnent la possibilité podpitat’ les articulations par les éléments nécessaires «de construction», ainsi que retirer l’effort et la gêne.

    LFK et le traitement rapide

    Si l’arthrose déformant a atteint le dernier degré du développement et ne cède pas déjà au traitement médicamentaire, le médecin peut fixer l’intervention rapide. L’opération prévoit ou la jonction complète de l’articulation, ou le remplacement de ses certains éléments. Dans le premier cas du stop il reste immobilisé. Aux deuxièmes articulations gardent la mobilité, cependant, la forme du pied peut un peu changer.

    Le Traitement de l’arthrose du pied à l’aide de la gymnastique médicale est aussi utile à n’importe quel stade du développement de la maladie. Elle aide à développer ou garder la mobilité des membres. Les exercices les plus répandus sont :

    • Il est nécessaire de se lever sur un petit éloignement du mur (50 cm), mettre les mains sur le mur, au niveau de la poitrine. De plus un pied s’allonge en arrière et se redresse (le talon doit rester serré vers le plancher). Sur le deuxième pied s’installe le poids maximum du corps, c’est pourquoi elle dans la position un peu pliée doit se trouver plus près vers le mur. Ensuite, la personne doit s’incliner vers le mur, et en outre il est nécessaire de tendre les liasses et l’appareil musculaire du pied. Dans une telle position il faut s’attarder pour quelques secondes. Répéter un tel exercice il est nécessaire selon 3 fois par chaque pied.
    • Pour éviter l’arthrose déformant de leurs pouces il est nécessaire d’entraîner aussi. Pour cela autour d’eux il faut envelopper la bande de caoutchouc et la retarder sur une certaine distance. Ensuite, le pouce il faut tâcher de resserrer vers les autres. S’entraînent de la même manière d’autres doigts.

    le traitement National

    Pendant la thérapeutique on peut utiliser non seulement les onguents de pharmacie. On peut les préparer dans les conditions domestiques des ingrédients naturels. De plus tels onguents sont pas moins effectifs, bien que les appliquer il est nécessaire seulement dans la thérapeutique complexe. Il y a telles recettes utiles de la médecine nationale :

    1. les cuvettes Kamforno-salines. Pour la préparation il est nécessaire de mélanger le c. á soupe du sel, 10 g camphré et 80 ml de l’ammoniaque avec la litre de l’eau. Un tel moyen peut vite retirer même de fortes sensations douloureuses.
    2. Utile : mélangera tel onguent les parts égales de la moutarde sèche, les sels, le miel et la soude. Il est nécessaire de frictionner avec l’onguent reçu à la place frappée pas moins 3 r/d. La procédure facilitera la douleur.
    3. D’eucalyptus nastoj. Il faudra 50 g des matières premières sèches et le demi-litre de la vodka. Les ingrédients il faut mélanger et donner à eux être digéré pendant 2 semaines. Le moyen se faufile dans les articulations frappées pendant l’aggravation.
    4. l’onguent De bouleau. Il faut 1-2 kg des feuilles sèches ou fraîches mettre en nage par l’eau bouillante. Après les matières premières s’amolliront bien, il faut rastolotch’ de lui, ayant transformé en bouillie. Il est désirable de porter l’onguent reçu sur le domaine frappé par la grosse couche, et ensuite enrouler de la cellophane et laisser dans un tel état pour une heure. Le moyen retire bien la douleur, la rubéfaction, ainsi que les oedèmes.
    5. les Feuilles de la fougère. Il est nécessaire bien de les dégourdir et pour toute une nuit mettre à l’articulation malade.

    le Mode de vie et les mesures prophylactiques

    L’Arthrose des articulations menues du pied est une maladie complexe, à laquelle il faut se rapporter très sérieusement. Le traitement de la pathologie demande un certain changement du mode de vie. Avant tout, il faut refuser la nourriture nuisible, le fumer et les boissons alcoolisées. Il faut se nourrir de petites portions pas moins 5 fois par jour. La quantité de liquide consommé ne doit pas être moins de 1,5 litres aux jours.

    la gymnastique Quotidienne simple permettra d’éviter la maladie présentée et affermir les articulations.

    En outre il y a des autres mesures prophylactiques, qui aideront à éviter le développement de la maladie :

    Pour le traitement et la prophylaxie de l’ARTHROSE nos lecteurs utilisent la méthode rapide et bezoperatsionnogo les traitements, recommandé par les leaders revmatologami de la Russie, décidant de se produire contre pharmaceutique bespredela et présentant le médicament, qui TRAITE EN EFFET! Nous avons pris connaissance de la méthode donnée et ont décidé de signaler à l’attention. lire est plus détaillé …

    • la Réduction de la masse du corps. Avec cela baissera la charge sur les articulations.
    • le renforcement Total des forces protectrices de l’organisme, qui n’admettront pas l’apparition des procès inflammatoires et les foyers de l’infection.
    • la Réduction de la quantité de sel.
    • le traitement Opportun des pathologies chroniques.
    • Izbeganie des traumas, les contusions, ainsi qu’une bonne réhabilitation à posleoperatsionnyj la période.
    • le Port seulement les chaussures confortables. Il faut accorder l’attention spéciale à la qualité de la montée, le document de la fabrication, la conformité du montant, ainsi que la plénitude aux paramètres du pied. On fait l’attention et à la hauteur du talon : il est plus haut, une grande charge est éprouvée par le pied.
    • l’échauffement Quotidien et l’automassage des membres.
    • le Cours sans chaussures selon le sable ou l’herbe.

    Comme on voit, la maladie présentée peut sérieusement compliquer la vie à la personne, même faire par son invalide. Cependant la prophylaxie opportune, ainsi que le traitement peut améliorer la position du malade. Voici et toutes les particularités de la pathologie. À vos souhaits!

    Comme oublier les douleurs dans les articulations et l’arthrose ?

    • les Douleurs dans les articulations limitent vos mouvements et la vie à valeur requise …
    • vous êtes dérangés par l’inconfort, le craquement et les douleurs systématiques …
    • Il est possible, vous avez essayé un tas de médicaments, les crèmes et les onguents …
    • Mais selon ce que vous lisez ces lignes — non fortement ils vous ont aidé …

    Mais l’orthopédiste Valentin Dikoul’ affirme qu’en effet le moyen efficace de l’ARTHROSE existe!

    Rating
    ( No ratings yet )