L’arthrite réactive cela aoutoimmounnoe

Artrovex acheter

Comme que traiter la coxarthrose

Plusieurs années tentez de guérir les ARTICULATIONS ?

Le Chef de l’Institut du traitement des articulations : «vous serez frappés, autant on peut guérir simplement les articulations en acceptant chaque jour.

La Coxarthrose (koksit) – le procès inflammatoire de la nature infectieuse et non infectieuse localisé dans l’articulation de la cuisse.

les Manifestations de l’arthrite coxal aborde des gens âgés, ainsi que les enfants.

Pour le traitement des articulations nos lecteurs utilisent avec succès la Rade d’art. En voyant, nous avons décidé de proposer une telle popularité de ce moyen à son et votre attention.
est plus détaillé ici …

L’Articulation pelvienne se rapporte vers gloubokozalegajuchtchim, sa défaite se passe après toutes les autres articulations, mais le traitement incorrect et inopportun de la coxarthrose peut amener à l’invalidité.

les Aspects koksita

  1. Revmatoidnyj l’arthrite se rapporte aux maladies systémiques du tissu conjonctif, avec la défaite principale menu l’articulation. À la base du développement du procès inflammatoire dans les articulations est la défaillance dans le travail du système réfractaire.
  2. l’arthrite Réactive est observée plus souvent chez les personnes du jeune âge et est lié à l’infection transférée à la veille. Chez les enfants l’arthrite réactive est observée après 2 semaines après l’angine bactérienne. Le risque du développement de l’arthrite réactive est plus haut chez ces enfants, qui ne recevaient pas les antibiotiques pendant le traitement de l’angine, avec la prédisposition héréditaire vers les maladies des articulations, la particularité de la réaction du système réfractaire.
  3. l’Arthrite, l’infection développée au fond – les virus, les champignons, les bactéries, les parasites. Tous ces microorganismes prodoutsiroujut les substances toxiques, qui en dehors de l’inflammation, contribuent au développement de la réaction allergique. La réaction allergique peut amener aussi à l’inflammation de l’articulation.
  4. l’Arthrite qui est apparue après la réception du trauma de l’articulation en présence des maladies liées à la violation de l’échange dans l’organisme. Par exemple la podagre.

La Douleur dans les articulations peut être le résultat du trauma, la défaite infectieuse de l’organisme ou le procès inflammatoire dans l’articulation. Les raisons provoquant la coxarthrose, les suivants :

  1. les charges Augmentées, intenses physiques, le poids superflu, le port des chaussures incommodes, le pied plat contribuent à l’apparition des traumas, qui sont à la base de l’inflammation de l’articulation. L’arthrite posttraumatique se développe à la violation de l’intégrité de l’articulation, à l’exercement de la première assistance médicale incorrecte.
  2. les Foyers de l’infection, sont dangereux ces stimulants, qui «aiment» les articulations. À ceux-ci se rapportent les stimulants de la tuberculose, les infections sexuelles et intertinales. L’arthrite réactive se rapporte à ces aspects, qui apparaissent à cause du procès apparaissant infectieux.
  3. la violation Innée de la formation de l’articulation pelvienne – la dysplasie, la prédisposition héréditaire vers les maladies dans les articulations.
  4. le Déboîtement de la cuisse. Même à la cicatrisation réussie et la disparition des symptômes du déboîtement, le risque du développement de l’arthrite de la cuisse est plus haut.
  5. les Maladies liées à la violation du métabolisme. De plus les déchets de métabolisme finaux sont remis dans le sac articulaire et provoquent l’inflammation.

Malgré de différentes raisons de l’apparition de la coxarthrose, il y a des symptômes totaux de sa défaite :

  1. la Douleur est le principal symptôme de toutes les arthrites. On localise la douleur non seulement dans le domaine frappé, peut rendre au rein, la fesse, le périnée. La différence de la douleur consiste en variété de l’arthrite, à la podagre la douleur a le caractère des attaques, à l’arthrite purulente la constante, même les mouvements minimaux l’intensifient, à revmatoidnom l’arthrite la douleur passe à l’élaboration de l’articulation.
  2. le Changement du domaine de l’articulation pelvienne – l’enflure, l’oedème, l’articulation chaud à tâtons, la peau rougissant dans le domaine de la défaite. La restriction de la mobilité de l’articulation. Peut s’enregistrer avec le temps la déformation de l’articulation, la réduction du tonus musculaire jusqu’à l’atrophie. Aussi les patients marquent le boitement apparu. En décrivant l’allure comme de canard.
  3. la Gêne des articulations, particulièrement aux heures du matin – le symptôme caractéristique pour revmatoidnogo de l’arthrite. Passe à l’élaboration de l’articulation.
  4. les facteurs de mise en marche – l’infection, le trauma, les charges intenses, les stress, les maladies de change précédaient le Développement de l’inflammation. Au fond de tous ces facteurs s’enregistre l’augmentation de température, la faiblesse l’indisposition, la perte dans le poids, la fatigue rapide.

Comme faciliter le cours d’une maladie par les méthodes naturelles

Les symptômes Principaux à koksite – la douleur et l’inconfort dans le domaine des cuisses, l’aine, le périnée. Une principale tâche est le retrait de la douleur. Prennent pour cela dans les conditions domestiques les mesures suivantes :

  1. la position Confortable, dans qui la charge sur l’articulation est réduite au minimum ou manque en général.
  2. les compresses Froides/chaudes. À la coxarthrose la chaleur aide à diminuer la douleur et améliore la circulation sanguine du domaine frappé, le froid aidera à l’inflammation. En dehors des compresses thermiques, on peut appliquer la douche chaude, mettre les vêtements chauds, en présence de la paraffine/cire on peut passer les applications de ces substances. L’alternative à la compresse froide – les produits congelés enveloppés du tissu fin sur le laps de temps court. L’application des salles de bain salines, la contre-indication – les plaies ouvertes, l’âge avancé, l’hypertension est possible.
  3. la gymnastique Respiratoire. Les inspirations lentes profondes contribuent à la saturation de l’organisme par l’oxygène, qui est nécessaire à l’alimentation des articulations frappées.
  4. les Coulis du gingembre, le céleri, les marguerites possèdent la propriété antiphlogistique et influencent favorablement les articulations.
  5. à la douleur exprimée – les préparations antiphlogistiques, mais l’accueil non incontrôlé. L’application fréquente des moyens de ce groupe à incorrect dozirovke et le régime de l’accueil amènent à leur inefficacité.

Quand s’adresser au médecin

Koksit est la maladie sérieuse, les paroles sur le traitement indépendant ne peuvent pas être, après l’allégement de l’état s’adressez immédiatement au médecin, particulièrement si est’takie les signes :

  1. on reçoit le trauma sérieux – la blessure, la fracture, le déboîtement de l’articulation pelvienne.
  2. l’Articulation soudain ou très fortement opoukh.
  3. une très forte douleur.
  4. l’Augmentation de température, l’aggravation de l’état.
  5. les Manifestations de l’arthrite violent le rêve et embarrassent l’activité vitale journalière.

que le spécialiste

fera

De la Question du diagnostic et le traitement des articulations s’occupe revmatolog. Il est nécessaire d’établir En premier lieu la raison de l’apparition de la coxarthrose. Utilisent pour cela le suivant :

  1. le Sondage du patient : les plaintes, les raisons de l’apparition, les facteurs facilitant/aggravant les symptômes de la maladie.
  2. la Visite du domaine frappé – la présence des déformations, les oedèmes, les enflures, les rubéfactions; l’estimation fonctionnelle de l’articulation – autant les mouvements moteurs dans l’articulation, l’état du tonus des muscles sont possibles.
  3. la Tenue rentgenodiagnostiki permet de préciser la localisation de l’inflammation, le stade de la maladie, l’état des structures osseuses. Le tableau plus exact permet de recevoir KT, MRT.
  4. la Tenue des analyses du sang – l’analyse du sang totale, qui, malheureusement, informativen à la nature infectieuse de l’arthrite. L’analyse biochimique permet de révéler les ingrédients inflammatoires, revmofaktor, les déchets de métabolisme finaux dans l’organisme.

Après l’établissement de la raison, le stade de la maladie on résout le problème sur la destination du traitement. Existent la thérapeutique conservatrice – le traitement avec l’aide des préparations, la gymnastique médicale, la physiothérapie, le massage; le traitement chirurgical appliquent à l’inefficacité du traitement conservateur, à destructif (quand les structures de l’articulation sont détruites) les procès dans l’articulation pelvienne.

les Groupes des préparations appliqué pour l’élimination des symptômes

  1. les préparations non Stéroïdes antiphlogistiques contribuent à la réduction de la douleur, la réduction de l’inflammation. Sont appliqués sistemno, ainsi que mestno en forme des gels, les onguents, les compresses, si les plaies ouvertes manquent.
  2. les préparations Hormonales sont appliquées au traitement revmatoidnogo, l’arthrite réactive de goutte. Cela gljukokortikosteroidy. Sont appliqués aussi en forme des piqûres intraarticulaires.
  3. les Préparations stimulant l’immunité – immounnomodoulyatory.
  4. les Cytostatiques – les préparations violant les procès de la croissance, le développement et la segmentation des cellules.
  5. Khondroprotektory – les substances améliorant l’alimentation des articulations, les procès freinant de la destruction à eux.
  6. les ensembles De vitamines, surtout les vitamines du groupe à, Vers, D
  7. les Antibiotiques en présence du foyer actif de l’infection qui ont provoqué le développement de l’arthrite.

Le Plan du traitement est élaboré pour chaque patient individuellement en fonction du stade, les symptômes de la maladie, l’état de santé total. On recommande aussi pour l’aggravation le régime de lit avec le repos absolu du membre frappé. Si vous observiez chez vous-mêmes un ou quelques de symptômes de la coxarthrose, pour éviter les conséquences tristes ne s’occupez pas de l’autotraitement, s’adressez au spécialiste!

Revmatoidnyj le facteur dans le sang est considéré comme le marqueur spécifique des maladies aoutoimmounnoj les étiologies. Selon la structure chimique revmofaktor on peut trouver comme l’immunoglobuline du groupe de M.Vyrabotka de l’ingrédient donné commence après l’atteinte à l’organisme «des bactéries-provocateurs» (par exemple, le streptocoque bêta-hémolytique). Revmofaktor est capable d’avoir le résultat positif (augmenté) et négatif. La norme de la Fédération de Russie ne montre pas toujours que l’anomalie est absente.

l’Étiologie de la maladie

Selon la statistique revmofaktor se manifeste seulement chez 1/5 toutes femmes infectées et les hommes par le streptocoque bêta-hémolytique. Mais pourquoi il réussit à découvrir une telle substance non près de tous les infectés ? Répondre à cette question la médecine non dans l’état. Non plus on explique les raisons de l’apparition aoutoimmounnykh des maladies, à koikh l’immunité frappe de divers tissus. À cause de cela embarrasse le traitement.

À vrai dire, les spécialistes n’ont pas encore donné la définition antirevmatoidnomou au facteur. Unes sources on dit que cette multitude d’anticorps, les autres affirment que c’est l’albumine qui ont acquis d’autres propriétés sous l’effet des virus. À partir de ce que revmatoidnyj le facteur se manifeste après l’infection du streptocoque, on peut supposer : la mutation est provoquée par la bactérie.

Il y a Aussi une théorie, qui affirme, qu’est-ce que c’est la substance peut être élaborée chez les femmes et les hommes, si dans l’organisme s’accumule une grande quantité immounogloboulinov. Par exemple, les organismes des personnes âgées, qui à la longueur de la vie se heurtaient bien des fois aux microbes, élaborent les éléments protecteurs (immounoglobouliny). C’est pourquoi après 60 ans près de la plupart des vieillards revmatoidnyj le facteur est augmenté.

Mais néanmoins les raisons exactes de l’apparition revmofaktora ne sont pas révélées, parce qu’il est capable de se manifester aux maladies virulentes et parasitiques (par exemple, à la podagre). Et un petit pour-cent de la définition de la substance aux maladies de l’étiologie rhumatismale (par exemple, à la podagre ou l’arthrite) ne donne pas à la possibilité de s’appuyer sur le paramètre, comme sur le marqueur du stade initial de la pathologie des articulations.

faire Pourquoi les analyses sur revmofaktor ?

Revmofaktor – l’albumine IgM, qu’élabore le système réfractaire de l’organisme. Aoutoantitela commencent à supprimer les tissus personnels, en les acceptant par méprise pour les différents. malgré le fait que revmatoidnyj le facteur (Fédération de Russie) est étudié non jusqu’à la fin, sa présence indique à de diverses maladies (par exemple, seronegativnyj l’arthrite). L’analyse en temps voulu faite permet de commencer le traitement de la maladie et éviter les complications possibles.

L’Analyse sur revmofaktor trouvent irremplaçable à la confirmation de tels diagnostics, comme :

  • revmatoidnyj l’arthrite (est augmenté à 75 % des cas);
  • le syndrome de Chegrena (est augmenté à 60-70 % des cas).

En outre l’analyse se fait et à des autres maladies, par exemple, à la podagre, de diverses infections et certains aspects de l’oncologie. Aussi augmenté revmofaktor peut indiquer aux maladies des organismes intérieurs (le plus souvent les poumons, les reins et le foie).

Sindrom Chegrena et revmatoidnyj l’arthrite peuvent provoquer aoutoimmounnoe l’endommagement des tissus. La différence consiste en ce que revmatoidnyj l’arthrite – la pathologie des articulations, et la maladie de Chegrena – l’anomalie des tissus conjonctifs du système endocrine.

Le calcul Quantitatif de cette substance ne se fait pas, pour cette raison d’après les résultats de laboratoire on peut dire seulement sur celui-là, la norme cela ou l’anomalie du sang.

Mais il faut se rappeler que l’analyse négative sur la Fédération de Russie n’indique pas à l’absence de la maladie. Parce qu’existe seronegativnyj l’arthrite, quand on ne réussit pas à découvrir la substance dans le sang, mais on peut observer l’augmentation essentielle et la déformation des articulations (à la polyarthrite ou la podagre) au fond de la formation des anticorps.

Revmatoidnyj le facteur : est augmenté ou la norme

La Norme revmofaktora de 0 jusqu’à 14 ME/ml. Dans le cas où le paramètre est augmenté, on peut faire la supposition selon ce qu’a lieu aoutoimmounnoe la maladie, et donc, il faut commencer le traitement. Mais pour la définition du diagnostic exact il est recommandé de réaliser l’étude supplémentaire :

  • ouzi de la zone frappée;
  • rentgen des membres;
  • l’analyse sur l’albumine S-réactive.

Seulement la norme, à qui il n’y a pas pathologie et se manifeste revmofaktor, ainsi que n’apparaissent pas les rejets dans les autres analyses, peut dire que chez la personne est absent aoutoimmounnogo du rejet.

Mais néanmoins à de petites déformations des surfaces des articulations (la podagre ou une telle maladie, comme seronegativnyj l’arthrite) le spécialiste doit faire l’analyse sur la Fédération de Russie (la norme ou le rejet), parce qu’à revmatoidnom la défaite le traitement est nécessaire à la fois de commencer.

Il faut marquer que la Fédération de Russie chez les gens sains arrive est augmenté aussi. Tels phénomènes sont observés très rarement et jusqu’ici n’ont pas l’explication scientifique. Parfois augmenté revmofaktor il arrive chez les femmes à la suite de couches. Dans tels cas le traitement spécial n’est pas demandé, et la norme revmofaktora dans le sang se rétablit à l’expiration d’un certain temps.

Pourquoi apparaît lojnopolojitel’nyj le résultat ?

Aujourd’hui chez plusieurs apparaît souvent la question : pourquoi chez les gens sains la norme (lojnopovychennyj le résultat) arrive non pendant la tenue de l’étude sur revmatoidnyj le facteur ? les spécialistes expliquent cela ainsi :

  • dans l’organisme il y a des anticorps vers les virus (par exemple, aux porteurs des différentes formes de l’hépatite);
  • les anticorps sous l’influence des bactéries modifient;
  • apparaît l’allergie.

De tout le susmentionné, il faut que la Fédération de Russie n’est pas le paramètre absolu aoutoimmounnykh des rejets.

Pourquoi augmente la Fédération de Russie ?

Il Y a quelques facteurs, qui provoquent l’augmentation de la Fédération de Russie. À ceux-ci se rapportent :

  • Revmatoidnyj l’arthrite (les gens, qui ont seronegativnyj l’arthrite, souffrent du courant lourd de la maladie, parce que l’inflammation est plus forte et est plus vivement exprimé, c’est pourquoi le traitement passe beaucoup plus longtemps).
  • d’Autres maladies de diffusion des tissus conjonctifs (le lupus, sklerodermiya, le syndrome de Chegrena et protch.). Aussi la Fédération de Russie peut augmenter à la podagre.
  • les Infections (la phase active de l’hépatite virulente, l’endocardite et t.
  • les maladies Parasitiques (tripanosomoz, la fièvre paludéenne et protch.).

les Règles de la tenue de l’analyse sur la Fédération de Russie

L’Analyse sur la Fédération de Russie se fait le plus souvent, s’il y a un soupçon sur les maladies des articulations (seronegativnyj l’arthrite). Parfois cette analyse fixent aux femmes, près de qui à la suite de couches le long temps ne s’apaise pas le syndrome douloureux. L’analyse sur la Fédération de Russie, fait aux stades précoces des maladies, permet de simplifier le traitement.

En se préparant à la tenue de l’analyse, il est nécessaire :

  • ne pas utiliser aucune nourriture, il est permis de boire seulement l’eau potable ordinaire;
  • de refuser mauvaise habitudes (ne pas fumer et ne pas boire les boissons alcoolisées);
  • s’abstenir de l’exécution des exercices physiques;
  • pour les jours avant la tenue de l’inspection ne pas utiliser rien gras.

Si les analyses ont montré que la Fédération de Russie est un peu augmenté, il ne faut pas se laisser aller à la panique. Ce paramètre peut dépendre des particularités de l’organisme. La norme absolue de nos jours il est impossible d’atteindre, c’est pourquoi les médecins se sont habitués à trouver que les gens entièrement sains n’existent pas simplement.

Comme déchiffrer les résultats

Pour diagnostiquer, et puis fixer le traitement adéquat, le déchiffrement des résultats doit être interprété dans l’ensemble avec les symptômes se manifestant et le courant clinique de la maladie.

À augmenté par la Fédération de Russie et les symptômes de l’arthrite le déchiffrement des résultats indique à la présence revmatoidnogo de l’arthrite. Si se manifestent les symptômes des autres maladies, on peut affirmer qu’ils peuvent être aussi. Mais le résultat négatif n’exclut pas la présence de la maladie.

Si la Fédération de Russie la norme, mais est les soupçons sur la présence de la maladie, il est nécessaire de faire l’inspection complexe.

la Fédération de Russie chez les enfants

Les Raisons de l’apparition de la Fédération de Russie chez les enfants se distinguent des raisons de l’apparition de la maladie chez les adultes. Chez les enfants de la Fédération de Russie peut être observé pendant la croissance (jusqu’à 16 ans). Le plus souvent chez les enfants de la Fédération de Russie est capable de se manifester après les infections transférées virulentes. En prenant en considération cela, les pédiatres ne fixent pas l’inspection séparée.

2016-10-13

les Raisons, les symptômes de l’arthrite réactive, comme traiter la maladie

  • les Raisons du développement de la maladie
  • les Symptômes de l’arthrite réactive
  • le Diagnostic
  • le Traitement

La Maladie l’arthrite réactive est une pathologie de la nature allergique, qui se développe au fond de la pathologie infectieuse. La maladie frappe plus souvent les hommes d’un jeune âge conduisant la vie active sexuelle, c’est pourquoi certains spécialistes trouvent que la raison du développement de la maladie – la réponse réfractaire de l’organisme à la gonococcie ou les chlamydias (les maladies vénériennes). La voie de la diffusion de ces stimulants principalement sexuel, c’est pourquoi le traitement de l’arthrite réactive commencent par l’inspection obligatoire sur la présence des infections transmises par la voie sexuelle.

les Raisons du développement de l’arthrite réactive

Est établi que l’apparition de la maladie l’arthrite réactive a le lien non seulement avec la blennorragie et khlamidiozom, mais aussi avec la contamination intertinal enterobakteriej, iersiniej, chigelloj, mikoplazmoj et de côte à côte autres bactéries. Cependant le plus possible les cas est lié notamment avec khlamidiozom, qui en dehors de la défaite des articulations et les voies sexuelles (les urètres chez les hommes et le col de la matrice chez les femmes) l’oeil (khlamidijnyj la conjonctivite), l’intestin et la peau est capable de devenir la raison de l’inflammation des organismes de la respiration.

Le stimulant non lui-même et les produits de son activité vitale sert du facteur Frappant aux aspects donnés des infections, et les ensembles réfractaires circulant dans le sang (les liaisons de l’albumine de l’organisme humain avec le carreau bactérien) – c’est-à-dire les raisons véritables de l’arthrite réactive sont les violations réfractaires.

les symptômes Caractéristiques

La Maladie l’arthrite réactive se développe d’habitude après un mois après l’infection transférée génito-urinaire, intertinale ou respiratoire. Dans le tableau clinique le principal symptôme – la défaite des grandes articulations des membres inférieurs, d’habitude d’un, est plus rare que quelques. C’est le plus souvent de genou, golenostopnyj ou pljusnefalangovyj l’articulation du pouce du pied. Une autre place préférée de l’attaque est l’épine dorsale.

Avec les articulations s’étonnent assez souvent les tendons adhérant à eux des muscles et les capsules articulaires. Dans certains cas au procès peuvent être entraînés et les articulations voisines, particulièrement ceux qui sont tout près disposés ou ont total articulaire карманы*.

* les poches Articulaires – les plis de la capsule articulaire, dans qui se trouve sinovial’naya le liquide.

Les Symptômes de l’arthrite réactive même, comme à d’autres formes de la maladie : la douleur aux mouvements, l’oedème, la rubéfaction, l’accumulation du liquide inflammatoire dans la cavité articulaire et etc. les phénomènes Inflammatoires s’achèvent d’habitude par le rétablissement complet et passent rarement à la forme chronique. De Quelques changements considérables des structures articulaires à cette forme de l’arthrite ne se passe pas.

Pour le traitement des articulations nos lecteurs utilisent avec succès la Rade d’art. En voyant, nous avons décidé de proposer une telle popularité de ce moyen à son et votre attention.
est plus détaillé ici …

L’arthrite Réactive est accompagnée souvent par les défaites des membranes muqueuses et la peau. Sur la muqueuse apparaît aoutoimmounnoe l’inflammation sans symptômes vivement exprimés. S’étonnent le plus souvent les yeux (conjonctivite), l’urètre, les gencives et la langue.

Sur la peau peut apparaître keratodermiya – l’épaississement local de la couche de corne en forme des excroissances indolores rappelant les verrues. Le plus souvent keratodermiya apparaît sur les pieds et les pinceaux des mains. Au procès peuvent être entraînés et les ongles, qui deviennent épaissis, jaunâtre et fragile.

Les symptômes Totaux de la maladie se caractérisent par l’augmentation des divers groupes des ganglions lymphatiques, le plus souvent les inguinaux.

Dans les cas complexes à l’inflammation des articulations peut se joindre la défaite du coeur, surtout de lui klapannogo de l’appareil.

Mettent en relief Séparément la forme spéciale de l’arthrite réactive – le syndrome de Rejtera. En est caractéristique la triade des symptômes : l’arthrite, la conjonctivite et ouretrit. Parfois se leur joint et keratodermiya – alors la maladie appellent tetradoj Rejtera. À une telle forme spécifique de la pathologie les symptômes se manifestent après 2–4 semaines après l’infection transférée.

le Diagnostic

L’arthrite Réactive diagnostiquent en vertu des signes suivants :

Pour la précision du caractère de la maladie on peut passer les études du sang, sinovial’noj du liquide (articulaire), la radiographie du squelette, les touches des membranes muqueuses et une série d’autres analyses.

Particulièrement informative est la détection dans le sang des anticorps (des albumines spéciales, la présence de qui se révèle, seulement quand dans l’organisme il y a tchoujerodnyj un agent) vers les chlamydias, les gonocoques, le bacille intestinal, chigellam et d’autres stimulants possibles.

Et maintenant nous analyserons, comme traiter l’arthrite réactive correctement.

les Méthodes du traitement effectif

les Médicaments

Seulement le médecin peut traiter l’arthrite réactive correctement. Le plus souvent la thérapeutique est passée amboulatorno, parfois par les cours réitérés. Et seulement dans les cas les plus lourds, par exemple, à exprimé spondiloartrite ou la défaite des soupapes du coeur, malade hospitalisent à l’hôpital. Après le relevé on recommande l’observation de longue durée chez revmatologa et les inspections périodiques sur la présence jusqu’à l’organisme du stimulant potentiel de l’inflammation.

Il est important d’être à la diète. Les acides gras, en qui le poisson de mer et l’huile de lin sont riches doivent entrer dans la ration du malade naturel l’oméga-3. Le régime ne doit pas contenir provoquant, est excessif des produits piquants et salés. Il est remarqué que certains légumes de la famille des solanacés peuvent provoquer l’aggravation de la maladie et intensifier les symptômes de l’arthrite réactive. C’est pourquoi utiliser les pommes de terre, les tomates, les aubergines et le poivron doux suit avec la prudence. L’alimentation doit être équilibrée : à la maladie l’arthrite réactive n’est pas montrée bas — ou le régime riche en calories.

que l’on peut faire dans les conditions domestiques ?

Puisque l’arthrite réactive passe longtemps (particulièrement le syndrome de Rejtera), dans les conditions domestiques on peut faciliter l’état du malade à l’aide des moyens de la médecine nationale.

Il est utile de graisser l’articulation frappée avec les onguents et les frictions à la base des plantes médicinales : de la consoude, le jus du gros radis et le raifort, le poison d’abeille, le miel. Les onguents fabriquent sur la base de la graisse animale naturelle fondue ou l’huile maigre, à qui mêlent l’ingrédient agissant. Les proportions exactes est absentes, puisque les moyens sont appliqués naroujno – est importante ici la sensibilité individuelle de chaque malade.

Rating
( No ratings yet )