L’arthrite associé à l’infection

Artrovex acheter

Plusieurs années tentez de guérir les ARTICULATIONS ?

Le Chef de l’Institut du traitement des articulations : «vous serez frappés, autant on peut guérir simplement les articulations en acceptant chaque jour.

Tous les aspects de l’inflammation des articulations ont le schéma total du traitement. Néanmoins chaque variété de l’arthrite a les particularités de la thérapeutique. Au choix de n’importe quelle méthode médicale prennent en considération son efficacité et l’opportunité. En outre prioritaire il croit complexe et la méthode individuelle pour chaque malade. Quel appliquent les méthodes du traitement de l’arthrite :

  1. la thérapeutique Médicamentaire.
  2. la thérapeutique Locale.
  3. Fizioletchenie.
  4. le Régime.
  5. l’Intervention chirurgicale.

Si ne connaissez pas, comme qu’il est nécessaire de traiter l’arthrite, consulterez absolument avec hautement qualifié et expérimenté revmatologom, qui se spécialise sur les pathologies des articulations.

Pour le traitement des articulations nos lecteurs utilisent avec succès la Rade d’art. En voyant, nous avons décidé de proposer une telle popularité de ce moyen à son et votre attention.
est plus détaillé ici …

la thérapeutique Médicinale

L’Accueil des moyens non stéroïdes antiphlogistiques aide à éliminer le mieux les sensations douloureuses et l’inflammation. Il est recommandé d’appliquer instamment ces médicaments à la destination du médecin traitant. Quelles préparations médicinales du groupe NPVS fixent à l’aggravation du procès inflammatoire dans les articulations :

  • Diklofenak.
  • Ortofen.
  • Panoksen.
  • Ibouprofen.
  • Ketonal.
  • Flamaks.
  • Nourofen.
  • Ibouklin.
  • Nimesoulid.
  • Tselebreks.
  • Meloksikam.

L’utilisation Combinée des préparations non stéroïdes antiphlogistiques est extrêmement indésirable. Comme la pratique clinique montre, l’accueil simultané de quelques préparations médicinales NPVS n’intensifie pas l’effet insensibilisant et antiphlogistique, et seulement augmente considérablement le risque du développement des réactions marginales. Le canal alimentaire particulièrement souffre. Si vous ne voulez pas obtenir l’ulcère de l’estomac, acceptez mieux un quelque NPVS.

Aussi l’accueil de longue durée et incontrôlé des moyens non stéroïdes antiphlogistiques amène assez souvent à l’apparition des effets secondaires exprimés. La durée du cours et le choix de la préparation optima médicinale sont définie par le médecin traitant. Recommandent de reunir en même temps l’accueil NPVS à l’intérieur et utiliser les moyens extérieurs (les onguents, les crèmes ou les gels) pour le retrait plus effectif de la douleur et la réduction du procès inflammatoire.

Si au traitement de l’arthrite les préparations non stéroïdes antiphlogistiques n’observent pas le dynamisme positif, peuvent s’adresser à la destination des glucocorticoïdes. Aussi les médicaments stéroïdes peuvent faire participer en cas de l’inflammation trop exprimée et le syndrome douloureux. Parmi tous les glucocorticoïdes prescrivent le plus souvent Prednizolon.

la thérapeutique Locale

Pour la répression de l’inflammation des articulations à de divers aspects des arthrites assez appliquent souvent le traitement local. L’introduction intraarticulaire des préparations médicinales possède une haute efficacité. En général, réprimer le procès inflammatoire aident gljukokortikosteroidy. De la plus grande popularité se servent les médicaments suivants :

Les Glucocorticoïdes permettent beaucoup de réduire la douleur dans les articulations frappées, réprimer le procès inflammatoire et améliorer le fonctionnement. En appliquant les préparations stéroïdes, on peut beaucoup réduire dozirovkou et kratnost’ de l’accueil des moyens non stéroïdes antiphlogistiques. Pour le renforcement de l’effet peuvent reunir l’introduction intraarticulaire et l’utilisation gljukokortikosteroidov dans les comprimés. Une telle méthode médicale est montrée aux formes lourdes de la maladie. Ça vaut la peine de noter qu’à l’inflammation des articulations ayant le caractère infectieux, les glucocorticoïdes ne sont pas appliqués.

La compresse avec dimeksidom Parfaitement bien s’est montrée. Pour son application fructueuse il est nécessaire de savoir correctement divorcer la solution. La concentration acceptable dimeksida à l’inflammation des grandes articulations est considérée 50 %. Pour recevoir cette concentration, il faut divorcer la préparation par l’eau à la proportion 1 vers 1. Au procès exprimé pathologique il sera tout à fait opportun de combiner quelques préparations médicinales (par exemple, dimeksid, la novocaïne, l’hydrocortisone).

Avant l’application de la compresse il faut préciser la présence ou l’absence de la sensibilité vers dimeksidou et d’autres ingrédients médicinaux. Pour cela la solution préparée porter sur un petit domaine du corps. Si d’aucune réaction marginale du côté de l’organisme n’est pas observé, pouvez mener la procédure. En cas de l’apparition de la rubéfaction de la peau, voldyrej, la démangeaison, la nausée ou les problèmes avec la respiration on ne peut pas utiliser la solution catégoriquement. La durée de l’application de la compresse avec dimeksidom fait environ 20–25 minutes. En moyenne la procédure passent pendant 10–14 jours.

au traitement de l’arthrite et ses complications peuvent prendre part simultanément quelques spécialistes, tels que revmatolog, l’orthopédiste, fizioterapevt, le chirurgien etc.

Fizioletchenie

Les actions Physiothérapeutiques médicales utilisent pour la liquidation du procès inflammatoire, la réduction des sensations douloureuses, les améliorations des procès de change et la restitution rapide des structures frappées dans les articulations. Les méthodes principales physiques du traitement de l’arthrite des articulations :

  1. Oul’trafonoforez.
  2. Oul’travysokotchastotnaya la thérapeutique.
  3. l’Électrophorèse avec les préparations analgésiques médicinales (par exemple, avec la novocaïne).
  4. Elektroanal’geziya.
  5. la Cryothérapie.
  6. Infrarouge lazeroterapiya.
  7. la Balnéothérapie.
  8. De radon et serovodorodnye les salles de bain.

Fonoforez retire l’inflammation, réduit le syndrome douloureux, diminue la gêne de matin, restaure la perméabilité vasculeuse et améliore la microcirculation. Après la phase piquante de la maladie passe passent sur oul’trafonoforez avec l’hydrocortisone. L’électrophorèse avec les préparations analgésiques (la novocaïne, anal’ginom etc.) possède l’effet exprimé insensibilisant.

La cryothérapie Locale permet de liquider les sensations douloureuses, le procès inflammatoire et le spasme des muscles. Aussi les patients transfèrent bien de radon et serovodorodnye les salles de bain. Passent assez souvent l’irradiation des articulations enflammées infrarouge lazeroterapiej. Un bon effet thérapeutique donne l’électrophorèse avec de diverses préparations médicinales.

En général, le cours physiothérapeutique insère 10–12 procédures. En cas de nécessité après l’interruption courte peuvent continuer fizioletchenie.

Au traitement du procès inflammatoire dans les articulations (arthrites) il faut donner l’attention spéciale au régime. Recommandent de passer dans la plupart des cas sur les régimes molotchno-végétaux et végétariens. Est marqué que certains aspects des produits peuvent provoquer l’aggravation de la maladie. Pour éviter les complications semblables il est désirable d’exclure tels aspects des produits, comme :

  • la viande Grasse.
  • les Agrumes.
  • les Viandes fumées.
  • le Lait.
  • les Produits semi-fabriqués.
  • les Conserves.
  • les bouillons Concentrés et les sauces.
  • l’Alcool et les boissons gazeuses.

Les Légumes et les fruits doivent dominer dans votre régime. Pendant l’aggravation il vaut mieux réduire le repas de l’origine animale. À la préparation de la nourriture préférez les plats cuits. Selon la possibilité réduisez jusqu’au minimum la consommation du sel et le sucre. En outre votre ration doit principalement comprendre les produits avec un haut contenu des groupes principaux des vitamines et les microéléments nécessaires.

l’Intervention chirurgicale

Comment traitent l’arthrite par la voie rapide ? Au développement des formes lourdes de la déformation des articulations ne pas se passer d’intervention chirurgicale. On applique pour l’essentiel les opérations de l’éloignement des structures frappées des articulations et leur reconstruction. Si les méthodes modernes ne permettent pas de restaurer l’articulation détruite, on examine la question sur la tenue endoprotezirovaniya. Les articulations artificielles donnent la possibilité beaucoup d’améliorer la qualité de la vie des patients. Les gens qui ont transféré endoprotezirovanie de grandes articulations peuvent non seulement est à valeur requise se servir, mais aussi revenir à l’activité professionnelle.

Au stade piquant de la maladie, quand domine le syndrome douloureux et est haute l’activité du procès inflammatoire, il n’est pas recommandé de faire catégoriquement le massage et passer la gymnastique médicale.

les Particularités de la thérapeutique revmatoidnogo de l’arthrite

À côté du schéma total du traitement à revmatoidnom l’arthrite par l’ingrédient obligatoire la destination des préparations de base est considérée. À titre des médicaments principaux à cet aspect de l’inflammation se sont montrés bien :

  • Delagil.
  • Salazopiridazin.
  • Taouredon.
  • Metotreksat.
  • Tsiklofosfamid.

Selon les études cliniques, agir les préparations commencent à l’expiration d’au minimum deux mois. La durée totale de l’application atteint 7–8 mois. S’il y a une opportunité, le cours par les préparations de base peuvent continuer sur le délai plus de longue durée. D’autre part le cours standard thérapeutique à revmatoidnom l’arthrite insère l’accueil des moyens non stéroïdes antiphlogistiques, l’utilisation des glucocorticoïdes, les compresses avec les médicaments insensibilisant, fizioprotsedour, la gymnastique physique et le massage. Chaque méthode du traitement est fixée exceptionnellement par le médecin traitant, en prenant en considération l’état du malade et le poids de la pathologie articulaire.

les Particularités de la thérapeutique de l’arthrite réactive

Pour venir à bout de l’inflammation réactive des articulations, appliquent les préparations antibactériennes, les moyens non stéroïdes antiphlogistiques, les glucocorticoïdes et les cytostatiques. Si l’arthrite est provoquée khlamidijnoj par l’infection, peuvent fixer les aspects suivants des antibiotiques :

  • Tetratsiklin.
  • Rondomitsin.
  • Vibramitsin.
  • l’Érythromycine.
  • Roksitromitsin.
  • Tsiprofloksatsin.

Au syndrome douloureux sera opportun l’accueil des préparations non stéroïdes antiphlogistiques. Si s’enregistre le procès exprimé pathologique et n’aident pas NPVS, passent sur les glucocorticoïdes. Au courant long de la maladie, quand on observe les manifestations systémiques, le traitement complexe est complété avec les médicaments de base (Soul’fasalazin, Metotreksat, Azatioprin etc.). Néanmoins même si on réussit à atteindre la rémission, la thérapeutique de base ne cessent pas, et diminuent seulement dozirovkou des préparations médicinales. En même temps à l’inefficacité de l’utilisation de la monothérapeutique peuvent s’adresser à la combinaison des médicaments. Par exemple, assez reunissent souvent l’application de Metotreksata et Soul’fasalazina.

En outre dans la plupart des cas la thérapeutique locale en aide vient. L’éloignement du liquide de la cavité de l’articulation est l’action obligatoire médicale. Après cela, en général, réalisent l’introduction intraarticulaire gljukokortikosteroidnykh des préparations (Diprospan, l’Hydrocortisone etc.). L’Effet positif pour les articulations enflammées donnent les compresses avec dimeksidom, anal’ginom, l’hydrocortisone. En moyenne le cours thérapeutique insère près de 6 procédures. Les procédures physiothérapeutiques peuvent fixer après la réduction de l’inflammation. Au stade piquant il faut refuser les charges physiques.

si vous tenez à la santé, il vaut mieux s’abstenir de l’utilisation des moyens nationaux à toute sorte d’inflammation des articulations, n’ayant pas reçu l’approbation du médecin traitant.

les Particularités de la thérapeutique de l’arthrite infectieuse

Au développement des arthrites liées à l’infection virulente, en général, passent seulement le traitement symptomatique. Pour l’élimination du procès inflammatoire et le syndrome douloureux dans les articulations fixent les analgésiques et NPVS. Parfois insèrent l’application gljukokortikosteroidnykh des préparations à petit dozirovke. Pendant l’aggravation on recommande le repos maximum aux articulations frappées. Comme la pratique clinique, dans la plupart des cas le traitement chirurgical montre il est possible d’éviter.

Aux arthrites septiques appliquent les préparations antibactériennes. D’abord utilisent les médicaments largement le spectre de l’action. Passent par la suite la correction de la thérapeutique antibactérienne compte tenu du stimulant révélé. Si on observe l’accumulation de l’exsudat (liquide) dans la cavité articulaire, réalisent son éloignement avec l’aide de la ponction. En outre le pus de l’articulation peuvent éloigner et d’autres moyens, tels que :

Les préparations Antibactériennes à l’intérieur de l’articulation n’incorporent pas, puisqu’ils peuvent provoquer l’apparition de l’inflammation chimique sinovial’noj les enveloppes de l’articulation. On aussi contre-indiqué l’introduction intraarticulaire gljukokortikosteroidov.

les Particularités de la thérapeutique psoriatitcheskogo de l’arthrite

Le But principal du traitement psoriatitcheskogo de l’arthrite réprimera l’inflammation, obtenir la rémission ferme et prévenir la destruction dans les articulations. Aux préparations de base médicinales se rapportent :

  • Soul’fasalazin.
  • Salazopiridazin.
  • Taouredon.
  • Aouranofin.
  • Metotreksat.

Si s’enregistre le dynamisme positif et bon perenosimost’ des médicaments, le traitement peut se prolonger les années. Les défaites des articulations possèdent la plus grande efficacité sous la relation psoriatitcheskogo les préparations de l’or (Taouredon, Aouranofin). S’il est impossible d’obtenir le résultat par les médicaments de base, appliquent les glucocorticoïdes. Pour l’essentiel les fixent par les cours courts à petit dozirovke.

Pratiquement toujours le traitement complètent avec de divers aspects fizioprotsedour. Dans l’absence du procès piquant inflammatoire ne se trouve pas ignorer les études de la gymnastique médicale. En cas du développement des déformations permanentes lourdes des articulations feront participer l’intervention chirurgicale. Aujourd’hui la large expansion a reçu endoprotezirovanie.

les Particularités de la thérapeutique spondiloartrita

L’attention Principale est donnée à la préservation de la mobilité de l’épine dorsale. L’ensemble des exercices spéciaux physiques prescrivent individuellement, en prenant en considération le poids de la maladie. La charge de l’épine dorsale augmentent graduellement. Sont recommandés de commencer par les études courtes LFK plusieurs fois par jour. En même temps le montage des poids, la course et les sauts sont contre-indiqué. Utile il y aura une marche, le patinage sur les skis et la navigation.

Le syndrome Douloureux et les signes de l’inflammation des articulations retirent par les moyens non stéroïdes antiphlogistiques. L’application de longue durée de Salazopiridazina et Soul’fasalazina est considérée comme la thérapeutique de base. En général, le cours se prolonge à la longueur de 4–5 mois. Si s’enregistre le procès exprimé pathologique et les symptômes de la progression rapide de la maladie, on montre la destination metotreksata. À l’activité basse spondoartrita se guident par le schéma suivant du traitement :

  • la Gymnastique médicale.
  • le Massage.
  • les procédures Physiothérapeutiques.
  • la Balnéothérapie.
  • Iglorefleksoterapiya.
  • l’Accueil des moyens non stéroïdes antiphlogistiques.
  • l’introduction Intraarticulaire gljukokortikosteroidov.

si ne pas traiter l’arthrite, la maladie passera à la forme chronique avec la prédominance des procès destructifs dans les articulations frappées.

les Particularités de la thérapeutique de l’arthrite de goutte

La signification Immense dans le traitement de l’arthrite de goutte est donnée à l’observation du régime juste. Excluent entièrement les produits contenant pouriny (le maquereau, la sardine, la melette, les levains, le foie, les cerveaux, les viandes fumées, les viandes grasses, les légumineuses, les conserves, le haricots etc.). Il est recommandé de boire plus d’eau minérale et manger les agrumes. Est préféré le régime végétarien, particulièrement à l’aggravation de la maladie. En l’absence des contre-indications environ 3 litres aux jours peut augmenter le régime potable. La quantité de repas augmentez jusqu’à 6 fois par jour. Ne pratiquez pas en aucun cas le jeûne complet. Cela amènera seulement à l’augmentation de la concentration de l’acide urique dans l’organisme.

Pour vaincre la poussée aiguë de l’arthrite de goutte, utilisez la colchicine. S’il y a des problèmes sérieux avec le foie et les reins, il est nécessaire de diminuer dozirovkou de la préparation. L’amélioration considérable faut attendre pendant 8–10 heures après le début de la thérapeutique. L’efficacité de ce médicament s’enregistre presque près de 90 % des patients. À la poussée aiguë on peut faire participer aussi de hautes doses des préparations non stéroïdes antiphlogistiques. En cas d’impossibilité les utilisations NPVS et la colchicine appliquent gljukokortikosteroidy (Prednizolon, Triamtsinolon). Passent assez souvent l’introduction intraarticulaire de ces préparations médicinales (Diprospan, l’Hydrocortisone).

Au courant chronique de l’arthrite de goutte fixent les médicaments, qui réduisent le niveau de l’acide urique (l’Allopurinol, Tiopourinol, Milourit). Il faut marquer qu’à la phase piquante de la maladie ne les appliquent pas. Il est nécessaire d’abord de vaincre le syndrome articulaire, et seulement puis passent sur l’Allopurinol. La durée du traitement fait pas moins 6 mois.

Pour le traitement des articulations nos lecteurs utilisent avec succès la Rade d’art. En voyant, nous avons décidé de proposer une telle popularité de ce moyen à son et votre attention.
est plus détaillé ici …

La Douleur dans les articulations, les arthrites accompagnent plusieurs maladies, les suivent, ou peuvent précéder le tableau typique du procès piquant inflammatoire. artralgiya avec la présence des signes de l’inflammation locale est caractéristique de plus de 200 maladies. Elle peut être le symptôme principal ou une des manifestations accompagnant.

les notions Principales

Les Arthrites (de latin artr – l’articulation, itis – l’inflammation) – les défaites inflammatoires des articulations se distinguant d’origine, les localisations, les manifestations, mais les lignes ayant totales de l’inflammation locale et la défaite de l’enveloppe intérieure de l’articulation.

Parmi tous revmatologitcheskikh des manifestations à d’enfant de l’âge est plus répandue l’arthrite réactive. Dans le groupe d’âge plus principal il se développe chez les jeunes gens jusqu’à 40 ans. Dans la plupart des manifestations est lié à l’infection piquante intertinale provoquée enterobakteriyami, et piquant ourogenital’noj khlamidijnoj par l’infection. Peuvent provoquer le développement des arthrites réactives et respiratoire mikoplazmennye et khlamidijnye les infections (Mycoplasma pneumoniae et Chlamydia pneumonia).

L’arthrite Réactive (ReA) – l’inflammation piquante des articulations du caractère non purulent, les symptômes se développent après pas plus tard 1 mois après l’infection piquante intertinale ou génito-urinaire, est lié à l’antigène de l’histocompatibilité НLА-В27. Peut être conditionné par le développement de l’inflammation médiate immunologique après la vaccination, à la grippe, la tuberculose et une autre infection.

Ainsi, l’inflammation non infectieuse provoquée par le stimulant, et l’action frappant des ensembles réfractaires provoquant la défaite typique de l’articulation avec l’accumulation intraarticulaire du liquide sert de la raison véritable de la maladie.

la Classification à МКБ-10

Ils se rapportent à la classe des arthropathies infectieuses : à МКБ-10 le code M 00-ÈME 03.

Le Code M 02 à МКБ-10 – les arthropathies réactives

Le Code M 02.0 à МКБ-10 – l’arthropathie accompagnant le shunt de l’intestin

Le Code M 02.1 à МКБ-10 – l’arthropathie postdysentérique

Le Code M 02.2 à МКБ-10 – postimmounizatsionnaya l’arthropathie

Le Code M 02.3 à МКБ-10 – la maladie de Rejtera

Le Code M 02.8 à МКБ-10 – d’autres arthropathies réactives

Le Code M 02.9 à МКБ-10 – l’arthropathie réactive non précisé

La Classification de l’arthrite réactive (le Tableau 1)

l’arthrite Réactive la classification Ouvrière
Selon l’étiologie 1. Les arthrites ourogenital’nye (sont provoqués le plus souvent Chlamidia trachomatis). 2. Les arthrites après l’infection intertinale. 3. Les arthrites provoquées par une autre infection virulente ou bactérienne. 4. Les arthrites septique.
les points 3 et 4 dans le praticien revmatologi unissent souvent dans le groupe de ReA, bien que tel ils ne soient pas.
le Courant 1. Piquant – jusqu’à 6 mois. 2. Long – jusqu’à 12 mois. 3. L’arthrite chronique – plus de 12 mois.
4. Retsidiviroujuchtchy (la présence de l’attaque réitérée après pas moins 6 mois du début de la rémission).
Selon le degré de l’activité 1. Haut. 2. Moyen. 3. Bas.
4. La rémission.
le Développement de l’insuffisance fonctionnelle (FNS) 1. On garde la possibilité professionnelle. 2. On perd la possibilité professionnelle. 3. On perd la possibilité vers le libre service.

La localisation la plus fréquente des défaites des articulations (le Tableau 2)

les Raisons de l’arthrite la défaite Typique des articulations
la Dysenterie les Symptômes oligoartrita des membres inférieurs et sakroileita
Iersinioz de Grandes articulations des pieds, les articulations kresttsovo-iliaques, les calcanéums
la colite Peptique Huméral, coxal, bilatéral sakroileit,
spondiloartrit
la Maladie la Couronne Huméral, de coude, sakroileit,
spondiloartrit
Gonokokkovyj la Monoarthrite des membres inférieurs
Bolezn’ Rejtera De genou, pljusnefalangovye, sakroileit
spondiloartrit
la Tuberculose Coxal, de genou, l’épine dorsale
la Brucellose Loutchezapyastnye, mejfalangovye, de coude, Coxal, de genou, kresttsovo-iliaque
  1. les Symptômes de l’intoxication totale : l’augmentation de température de soubfebril’nykh des chiffres jusqu’à une haute fièvre, on exprime la faiblesse totale, s’enregistre la réduction de l’appétit et le poids.
  2. les Symptômes de la défaite des articulations : l’arthrite réactive asymétrique; la défaite grand, ainsi que les articulations menues des pieds – golenostopnogo, de genou et les articulations des pieds, particulièrement les pouces est caractéristique. S’étonnent moins souvent les articulations de la zone des membres supérieurs : huméral, groudino-claviculaire ou visotchno-nijnetcheljustnye, kresttsovo-iliaque. S’étonne simultanément pas plus de six articulations.
  3. le Développement de l’inflammation dans les zones de la fixation des articulations et les liasses vers les os (entezisov). Se développe Le plus souvent tendovaginit des doigts des pieds ou les pinceaux, le domaine des talons.
  4. la Défaite des membranes muqueuses : les symptômes de la conjonctivite à la défaite des oeil, ouretrita et la balanite annulaire, tservitsita chez les femmes à la défaite de l’appareil uro-génital, les érosions douloureuses sur la cavité buccale muqueuse.
  5. les Signes keratodermii : les foyers de l’hyperkératose podochvennoj les parties des pieds ou les pinceaux.
  6. les Signes de la défaite des ongles (plus souvent les doigts des pieds).
  7. Sotchetannye de la défaite des autres organismes :
  • l’aortite (l’inflammation du mur de l’aorte);
  • la myocardite;
  • l’insuffisance de la valvule bicuspide;
  • miozit – la défaite des muscles de squelette;
  • la polynévrite – l’apparition des symptômes la défaite du système nerveux périphérique;
  • l’augmentation des ganglions lymphatiques (par exemple, le groupe inguinal à ourogenital’noj les pathologies).

les méthodes Supplémentaires du diagnostic des arthrites

  1. Instrumental :
  • la radiographie de l’articulation;
  • la tomographie spirale informatique ou magnitno-résonnante;
  • osteostsintigrafiya;
  • la spectroscopie YAMR;
  • des BRIDES de l’articulation;
  • l’arthroscopie.
  1. De laboratoire :
  • obchtcheklinitcheskie;
  • l’étude biochimique;
  • les immunologiques;
  • immounoelektroforez;
  • l’étude sinovial’noj les liquides.

Les Informations sur celle-là, quels changements des résultats des inspections de laboratoire et instrumentales on peut attendre, nous systématisions dans le Tableau 3.

les Méthodes du diagnostic les Changements à ReA
De laboratoire
OAK la Réduction du niveau de l’hémoglobine, la leucocytose, trombotsitoz, l’augmentation SOE
l’étude Biochimique l’Augmentation SRB, giperfibrinogenemiya
l’étude Immunologique l’Augmentation du niveau IgА, gipergammagloboulinemiya, НLА-В27 à 60-80 %.
Instrumental
la Radiographie de l’articulation les Érosions, à côté de soubkhondral’nym par la sclérose, osseux proliferatsiya, l’ostéosclérose ou l’ostéoporose à un courant long et chronique, la périostite
des BRIDES de l’articulation Istontchenie des cartilages, l’épaississement et la déformation des surfaces de l’articulation, l’exsudat inflammatoire intraarticulaire, l’hypertrophie sinovial’noj les enveloppes, l’oedème des tissus entourant
Sinovial’naya le liquide la densité Basse moutsinovogo du caillot, nejtrofil’nyj la leucocytose

le diagnostic Différentiel de l’arthrite réactive

Le diagnostic Différentiel de ReA est amené dans le Tableau 4.

les Signes Bolezn’ Rejtera (ourogenital’nyj l’arthrite réactive) Revmatoidnyj l’arthrite Systémique sklerodermiya l’arthrite Psoriatitchesky le lupus Systémique rouge
le Plancher Principalement les hommes 80 % de la femme 80 % de la femme les Hommes et les femmes avec la fréquence identique 90 % de la femme
l’Âge de 18-30 ans de 10-55 ans de 30-50 ans de 20-45 ans de 30-40 ans
le Début Piquant Piquant, podostroe, chronique Graduel Graduel Podostroe
les facteurs Précédant les Symptômes de l’infection intertinale, les maladies vénériennes, le trauma l’infection Virulente, L’influence industrielle et de vie chimique, le refroidissement, le trauma, le stress l’infection Virulente, l’influence industrielle et de vie chimique, le refroidissement, le trauma, le stress la surtension Nerveuse l’infection Virulente, l’insolation
le Courant à Retsidiviroujuchtchee la progression Rapide la progression Lente la progression Lente la progression Lente
la défaite Symétrique des articulations n’est pas caractéristique Souvent Près de 28 % des malades Rarement Rarement
la localisation Fréquente les Articulations fémoro-tibiales Mejfalangovye proksimal’nye, loutchezapyastnye les articulations à Mejfalangovye proksimal’nye les articulations, Les phalanges unguéales Distal mejfalangovye les articulations la défaite Principale okolosoustavnykh des tissus. Les foyers de la nécrose de la tête du fémur, dans les corps pozvonkov, nadkolennikakh
la gêne De matin n’est pas observée Souvent n’est pas observé n’est pas observé n’est pas observé
les Symptômes de la défaite de la peau et muqueux la Stomatite, keratodermiya des paumes et les pieds Sous-cutané revmatoidnye les baluchons. L’atrophie regionarnykh des muscles l’Oedème avec l’épaississement et la condensation de la peau de la personne, les astérisques vasculeux les patches Psoriatitchesky, la stomatite, glossit l’Érythème de la personne en forme du «papillon», l’érythème sur le cou et la surface du dos des pinceaux, alopetsiya, la fragilité des ongles
la Défaite de l’épine dorsale Est absente de la régularité, mais dans le stade tardif plus souvent le service lombaire le service rarement cervical il n’est pas caractéristique Il n’y a pas de régularité, plus souvent le service lombaire Est absent de la régularité
les Symptômes de la défaite des autres organismes Souvent ouretrit, la cystite, la conjonctivite le Coeur, les reins faciles les Poumons, le coeur, l’oesophage, les reins les Épidermes, les membranes muqueuses, rarement les reins et le coeur le Coeur (péricardite), les poumons (pleurésie), l’estomac, l’intestin, les reins, Le système nerveux

Le diagnostic Différentiel de la défaite des articulations à l’arthrite réactive avec une pathologie autre et articulaire en vertu des données de l’inspection est amené dans le Tableau 5.

Les Particularités de la défaite des articulations

l’arthrite Réactive l’entraînement le plus fréquent de genou et golenostopnykh des articulations, I doigt du pied; asimmetritchnost’ les défaites Augmenté SOE, la leucocytose insignifiante modérée trombotsitoz, l’anémie, la présence SRB, piouriya, la microhématurie et proteinouriya dans l’analyse de l’urine par voie de conséquence ouretrita l’Ostéosclérose, osseux proliferatsiya et les érosions régionales, la périostite l’arthrite Psoriatitchesky la Défaite mejfalangovykh des articulations, retsidiviroujuchtchee la défaite de coude, de genou et golenostopnykh des articulations, les douleurs sont exprimées considérablement. Peut passer zlokatchestvenno Augmenté SOE, la leucocytose insignifiante, l’anémie, le contenu fibrinogena et seromoukoida est augmenté. L’augmentation de l’activité aigre fosfatazy, proteinazy, gialouronidazy. La présence de l’antigène НLА, komplementa Soubkhondral’nyj l’ostéoporose et la sclérose, soubkhondral’nye kisty, ouzouratsiya des surfaces articulaires. La destruction des épiphyses pljusnevykh des os. La sclérose des disques intervertébraux, le changement de leur hauteur de Revmatoidnyj l’arthrite la Gêne après le réveil est plus grande que 30 minutes. L’enflure pyastno-falangovykh, mejfalangovykh et loutchezapyastnogo des articulations. Sgibatel’naya kontraktoura des doigts, oul’narnaya la déformation du pinceau. Les symptômes de l’atrophie des muscles des pinceaux SOE on augmente environ 40-70 mm/tch, le contenu fibrinogena et seromoukoida, ά2 — et ɣ — les globulines est augmenté, la présence SRB, spécifique revmatoidnogo du facteur (la Fédération de Russie) les changements Destructifs des têtes II-III pyastnykh et V pljusnevykh des os, les os loutchezapyastnogo de l’articulation. Le rétrécissement des fentes interarticulaires, kisty dans les épiphyses des os. Les accroissements régionaux osseux, l’ostéoporose l’arthrite Rhumatismale les Symptômes de la défaite des articulations apparaissent après l’angine transférée, plus souvent les polyarthrites, la volatilité, la symétrie de la défaite.
les symptômes de la défaite simultanée du coeur et les articulations.
les baluchons sous-cutanés dans le domaine des articulations. L’érythème annulaire la Leucocytose modéré, l’augmentation SOE, le niveau fibrinogena, seromoukoidov, ά2 — et ɣ — les globulines. La présence SRB. L’augmentation du titre ASL-SUR, IgМ. Il n’y a pas de changements, il n’y a pas articulaire invalidizatsii Systémique sklerodermiya de Déformation menu mejfalangovykh des articulations. La gêne après le réveil, sgibatel’nye kontraktoury menu, après de grandes articulations. La symétrie de la défaite l’Anémie (В12-дефицитная, hémolytique ou hypoplastique). L’augmentation SOE jusqu’à 25 mm/tch. L’augmentation du contenu fibrinogena, seromoukoida. L’augmentation SRB Soubkhondral’nyj l’ostéoporose. Les fentes interarticulaires sont rétrécies. L’ankylose

Distinguent trois approches du traitement de l’arthrite réactive :

  • le traitement médicamentaire;
  • le traitement fonctionnel;
  • le traitement avec les moyens nationaux.

Dans le premier cas assignent tels moyens de la thérapeutique :

  1. à la révélation du foyer de l’infection et l’établissement de la raison de l’arthrite on passe le traitement avec les antibiotiques en tenant compte de la sensibilité aux microorganismes correspondants.
  2. NPVP appliquent pour la réduction des signes de l’inflammation, l’intensité de la douleur et l’hyperthermie.
  3. GKS sistemno fixent en cas des manifestations lourdes systémiques. Plus souvent le traitement GKS passent en forme des introductions intraarticulaires.
  4. la préparation De base au passage de l’arthrite à la forme chronique – soul’fasalazin longtemps (quelques mois).
  5. Systémique enzimoterapiya – le traitement vobenzimom.

Le Traitement avec les moyens nationaux sous-entend comme l’utilisation des coulis et nastoev des herbes avec l’action antiphlogistique et antibactérienne, et l’application locale kompresssov de la consoude, le raifort, le gros radis noir.

Les Préparations du traitement médicamentaire (le Tableau 6)

les Préparations Bolezn’ Rejtera Postimmounizatsionnaya l’arthropathie l’arthropathie Postdysentérique l’arthrite Pseudo-tuberculeuse
Doksitsiklin 0.3 g 3 r/d 0.3 g 3 r/d
Azitromitsin 1 g dans 1 jour, puis selon 0.5 g 1 g dans 1 jour, puis selon 0.5 g 1 g dans 1 jour, Puis selon 0.5 g
Tsiprofloksatsin 1.5 g 2 r/d 1.5 g 2 r/d 1.5 g 2 r/d
Amikatsin 1 g/sout 1 g/sout
Diklofenak 150 mg/sout 2-3 mg/kg/jour 150 mg/sout
Meloksikam 15 mg/sout 0,3-0,5 mg/kg 1 r/d 15 mg/sout
Levomitsetin 2 g/d
Tselekoksib 200мг 1-2 r/sout
Ibouprofen 200 mg 2-3 r/d 35-40 mg/kg à 2-4 accueils 200 mg 2-3 r/d 200 mg 2-3 r/d
Prednizolon 20-40 mg/sout 20-40 mg/sout
le Dépôt-medrol 0.1-40 mg à/sout 0.1-40 mg à/sout 0.1-40 mg à/sout
Diprospan 2 mg à/sout 1 ml v/m 1 fois dans 2 semaines 2мг à/sout 1 ml v/m 1 fois dans 2 semaines
Soul’fasalazin Maks. 2-3 g/sout 30-40 mg/kg 0.5-1.5 g/sout 0.5-1.5 g/sout
Flogenzim 2 tab. 3 r/d 2 tab. 3 r/d 2 tab. 3 r/d 2 tab. 3 r/d
Vobenzim 5 tab. 3 r/d 5 tab. 3 r/d 5 tab. 3 r/d 5 tab. 3 r/d

Postimmounizatsionnyj l’arthrite réactive (après la vaccination) se développe plus souvent chez les enfants, c’est pourquoi la correction de la dose de la préparation sur le kg du poids de l’enfant est nécessaire.

Les symptômes Semblables peuvent se manifester aux arthrites de la diverse étiologie. Seulement le médecin expérimenté peut faire le diagnostic soigneux pour l’éclaircissement de la raison des arthrites et fixer le traitement juste. Il faut prendre en considération que chaque préparation a les actions marginales et peut être contre-indiqué dans le cas concret chez le malade donné. Même le traitement avec les moyens nationaux doit se réaliser sous le contrôle du médecin, se délivrer entièrement de la maladie donnée, en général, il est impossible, cependant à la thérapeutique adéquate la rémission de longue durée arrive. Les pronostics aux arthrites après l’infection intertinale plus favorable, qu’au syndrome de Rejtera, le syndrome articulaire au fond de la colite peptique et la maladie la Couronne.

  1. le Médecin traitant. E.S.Jolobova, E.G.Tchistyakova. Les arthrites réactives chez les enfants – le diagnostic et le traitement;
  2. V.A.Molotchkov l’institut De Moscou régional de recherche clinique de M.F.Vladimirskogo, Moscou. La maladie de Rejtera. Consilium Medicum. 2004; 03;
  3. V.M.Tchepoj. Le diagnostic et le traitement des maladies des articulations. Moscou. «La médecine».

Rating
( No ratings yet )