Comme traiter l’articulation fémoro-tibiale dans les conditions domestiques les conseils, les recettes

Artrovex acheter

Les Articulations fémoro-tibiales – unes des structures les plus complexes et vulnérables du système oporno-moteur de la personne. La charge constante sur les articulations des pieds amène souvent à l’inconfort dans les genoux, l’apparition de la douleur geignant, battant, de longue durée. C’est pourquoi pour plusieurs gens il y a actuel une question comment traiter les articulations des genoux dans les conditions domestiques.

la Thérapeutique de l’arthrose du genou dans les conditions domestiques

Avant tout il faut se rappeler ce que la thérapeutique domestique est un autotraitement non incontrôlé. Seulement l’exécution soigneuse de toutes les destinations du médecin avec l’utilisation des préparations médicamentaires et les moyens de la médecine nationale garantit le succès et la libération de la maladie.

Au traitement des articulations fémoro-tibiales on doit appliquer la méthode individuelle. On doit définir la raison de l’apparition des douleurs, on fixe la thérapeutique spécifique. Mais total il y aura ce que n’importe quelle douleur qui est apparue dans le genou il faut retirer ou diminuer. L’effet de l’anesthésie est donné par les comprimés : Ibouprofen, Diklofenak, l’Aspirine. Ces préparations diminuent la douleur, l’inflammation, l’oedème. À ceux-ci se rapportent les onguents suivants et les gels : finalgon, le Diklak-gel, Diklofenak.

Il est important : les moyens Énumérés aident à insensibiliser seulement le genou, parfois – pour un temps court. Pour guérir entièrement les articulations fémoro-tibiales, il faut absolument venir sur la consultation – seulement le spécialiste peut établir le diagnostic et fixer le traitement juste.

On ne peut pas mettre En aucun cas la chaleur au genou malade aux traumas. Le froid aide à retirer l’oedème et diminuer la douleur dans l’articulation endommagée. Mettre le froid il faut pour 15 minutes toutes les 3–4 heures. Il est nécessaire de tâcher plus vite de se trouver sur l’accueil chez le traumatologiste.

il y a un peu d’ anatomie : la structure de l’articulation fémoro-tibiale

L’Articulation fémoro-tibiale – la plus grande liaison des os dans l’organisme de la personne, qui assure sgibanie, razgibanie, la rotation de la jambe dans l’état semi-plié. Est formé par les surfaces articulaires des longs os tubulaires : fémoral, bol’chebertsovoj. Aussi à la formation du genou participe nadkolennik. Les têtes des os sont couvertes du tissu cartilagineux par l’épaisseur jusqu’à 6 mm, assurant l’amortissement.

La cavité Articulaire est remplie sinovial’noj par le liquide, qui nourrit, humecte, protège les cartilages et les os contre les endommagements. Une telle structure complexe de l’articulation et la charge constante font à ses très vulnérable vers les traumas, les inflammations. C’est pourquoi il faut délicatement se rapporter à la santé des genoux.

les Raisons de l’apparition des douleurs dans l’articulation fémoro-tibiale

Les Douleurs, la violation les mobilités apparaissant dans les genoux, signalent sur les procès pathologiques dans les articulations articulaires. L’intensité des manifestations douloureuses dépend de l’étiologie et le degré de la défaite de l’articulation de genou.

le Diagnostic les raisons Principales de l’apparition des douleurs. Les symptômes
l’Arthrite la maladie Inflammatoire. Les symptômes : la douleur, l’oedème, l’augmentation de température
Boursit l’Inflammation sinovial’noj les sacs de l’articulation articulaire. Les symptômes : l’oedème considérable
Sinovit les Raisons – les traumas, les congestions, les infections. L’accumulation du superflu sinovial’noj les liquides dans l’articulation. Un fort oedème, la violation de la mobilité
Gonartroz la Destruction, la déformation des tissus des surfaces articulaires, le craquement, la réduction de la mobilité
Meniskopatiya l’Endommagement du ménisque en conséquence du mouvement maladroit ou le trauma
Periartrit l’Inflammation des tendons. Se caractérise par l’inconfort dans le côté intérieur du genou. La douleur se renforce à la descente ou la montée
la douleur Vasculeuse s’Offrent par la violation de la circulation du sang dans les articulations articulaires
les Traumas la douleur Rude, l’enflure, la violation de la mobilité
la Thrombose des veines des membres la douleur Constante du caractère geignant se renforçant la nuit

Comme quel appliquer les médicaments

Le traitement Médicamentaire comprend tels groupes principaux des préparations :

  • les analgésiques;
  • les antiphlogistiques;
  • khondroprotektory;
  • les hormones stéroïdes;
  • les ensembles de vitamines et minéraux;
  • les moyens pour la restitution de la microcirculation du sang.

les Analgésiques peut être fixés seulement par le médecin. La préférence aux douleurs articulaires se donne aux préparations, qui donnent l’effet rapide et ne provoquent pas l’accoutumance.

les préparations non Stéroïdes antiphlogistiques Diklofenak, Meloksikam, Tselebreks, Ketanov donnent anal’geziroujuchtchee, l’action fébrifuge antiphlogistique. Le seul manque de ces préparations – un large spectre des contre-indications et les effets secondaires. Ces médicaments se marient bien avec miorelaksantami – Midokalm, Sirdaloud. Ils retirent les spasmes musculaires et diminuent le syndrome douloureux.

Les hormones Stéroïdes (kortikosteroidy ) acceptent une fois à de fortes douleurs non retirées par les analgésiques ordinaires. L’accueil de longue durée des stéroïdes est interdit – détruisent les tissus articulaires et cartilagineux.

Aux spasmes musculaires sont fixés miorelaksanty . Il est recommandé de reunir ces préparations avec les moyens antiphlogistiques. Un fort effet insensibilisant apparaît à l’accueil.

Aux maladies du canal alimentaire du comprimé il vaut mieux remplacer par les onguents et les gels de l’application locale. Diklak le gel, Vol’taren Emoul’gel’, Ketoprofen, Finalgon, Apizatron, Indometatsin éliminent effectivement la douleur et l’inflammation, mais ne protègent pas contre les changements dégénérescents le tissu cartilagineux.

Khondroprotektory Artra, Strouktoum, Khondroitin, Khondrolon améliorent l’alimentation des tissus, restaurent les cartilages articulaires. Les préparations sont acceptées dans le courant du long temps selon le schéma fait par le spécialiste.

Pour le traitement des articulations articulaires sont fixés absolument les ensembles de vitamines : antioksikaps, ArtriVit (avec les suppléments des microéléments, les extraits d’herbe), Doppel’gerts Aktiv Gljukozamin+Khondroitin, Terafleks, Osteomaks-vers. Dans la composition des différents ensembles entrent :

  1. la Vitamine C améliore l’étude du calcium, sert de la protection contre les microcongestions, contribue à la production de l’albumine du collagène.
  2. la Vitamine D assure l’étude et l’accumulation des sels du calcium et le phosphore – les matériaux de construction principaux du tissu osseux.
  3. la Vitamine E intensifie les procès régénérateurs, contribue à la restitution plus rapide des os après les fractures ou autres traumatique vmechatel’stv.
  4. la Vitamine A est montrée à l’ostéoporose, protège contre les maladies infectieuses, empêche destrouktsii le tissu cartilagineux.
  5. les Vitamines du groupe à augmentent la perméabilité de la couche de collagène de l’os pour les minéraux nécessaires, réduisent les sensations douloureuses.

les recettes Nationales

La médecine Nationale est riche en recettes contrôlées, que l’on peut utiliser pour le traitement des articulations fémoro-tibiales.

la Prévention : Chacun, même on ne peut pas fixer la recette la plus inoffensive indépendamment. Seulement le médecin connaît qu’il faut à vos articulations enflammées ou traumatisées.

La compresse Sodovo-saline. Préparer le mélange des cuillères à café du sel et la soude, ajouter 5-7 gouttes de l’iode. Sur razogretoe le genou infliger la compresse de ce mélange. La procédure répéter pas moins 5 fois.

Il est important : de Chauffer genoux on peut seulement dans les stades initiaux de l’arthrite. On ne peut pas chauffer les articulations à revmatoidnom l’aggravation, les complications probables, la destruction commencée du tissu cartilagineux des articulations.

Les liqueurs D’alcool on peut absorber ou utiliser pour les frictions. Les frictions de la moustache d’or. On peut préparer la liqueur indépendamment ou acheter dans la pharmacie. Frotter les genoux enflammés pour une nuit.
la liqueur des reins de bouleau. 20 g des reins de bouleau trois semaines digérer à 100 g 70 % de l’alcool. Accepter selon 15-20 gouttes trois fois par jour. On peut préparer la liqueur de 20 g des fruits du châtaignier et 500 ml de l’alcool, digérer deux semaines, frotter les genoux pour une nuit.

les enveloppements Médicaux

Les Enveloppements par les feuilles lavées du pas-d’âne, la bardane, le raifort, le chou diminuent la douleur, restaurent l’articulation. Pour le renforcement de l’effet on peut graisser la feuille de chou avec le miel. Pour obtenir la guérison complète, il faut appliquer les enveloppements longtemps.

les thés D’herbe

Bon et utile aux arthrites des genoux les thés reçoivent à zavarivanii du c. á soupe incomplet du mélange des feuilles de l’airelle rouge, le cassis, l’églantier.

L’onguent De térébenthine. La composition : la cuillère à café de la térébenthine, le jaune, le c. á soupe du vinaigre de pomme. Avec l’onguent reçu frictionner aux genoux jusqu’à l’absorption complète.

Krapivnaya l’onguent. Mélanger les portions égales du miel et l’ortie, utiliser pour la friction à la peau des genoux. On ne peut pas utiliser cet onguent à la coagulabilité du sang augmentée.

L’Onguent se prépare des portions égales (150 ml) l’alcool, l’huile d’olive, la térébenthine, 3 g du camphre. Est destinée à la trituration des genoux malades.

L’Onguent de propolisa. Fondre sur le bain-marie les portions égales propolisa et l’huile. Graisser les genoux plusieurs fois par jour.

les Coulis et nastoi

Le coulis De pommes de terre. Souder les pommes de terre en robe de chambre, sans fusionner l’eau, le dégourdir, faire reposer la masse (l’heure-une et demi), fusionner la partie supérieure du liquide. Boire trois fois par jour selon la troisième partie du verre.

Le coulis D’oignon à l’arthrose. Souder deux bulbes brutes coupées jusqu’à complet razvarivaniya. Boire jusqu’à la nourriture selon 1 verre.

la Gymnastique médicale

À l’arthrose des articulations fémoro-tibiales pour la restitution de leur mobilité est importante la gymnastique médicale. Choisir l’ensemble des exercices spéciaux le médecin traitant, le médecin-moniteur du cabinet LFK aidera. Il est désirable de passer les premières études avec le moniteur, qui montrera, comment traiter l’articulation fémoro-tibiale dans les conditions domestiques.

Avant l’exécution de l’ensemble il faut faire l’échauffement, chauffer les articulations, puis accomplir les exercices principaux (sans admettre la douleur). Finir la gymnastique par la marche à la place et les exercices respiratoires. Il faut passer la gymnastique médicale chaque jour jusqu’à 10–15 minutes.

les salles de bain Médicales

Les salles de bain Chaudes salines (600 g du sel marin sur le seau de l’eau) améliorent la circulation du sang, accélèrent le métabolisme, la régénérescence des tissus, retirent l’oedème. En pénétrant dans le liquide articulaire, le sel améliore la qualité sinovial’noj les liquides, diminue l’inflammation.

On peut préparer la salle de bain Nettoyant de 200 g des rhizomes sabel’nika. Il faut inonder l’herbe de quatre verres de l’eau bouillante, réchauffer sur le bain-marie de 15 minutes. Prendre le bain avec la solution reçue. Calme bien la douleur la salle de bain avec le coulis des feuilles et les fruits du genièvre.

On peut accepter par l’Été «les salles de bain» sablonneuses. Il faut envelopper Pour cela les pieds du sable chaud des minutes sur 20-30. Il faut mettre absolument le couvre-chef pour ne pas prendre l’insolation.

l’Alimentation aux douleurs dans les genoux

Aux douleurs dans les genoux on ne peut pas avec scepticisme se rapporter à l’alimentation. Le régime est nécessaire à la réduction du poids, la réduction des procès de l’inflammation. Il faut refuser l’utilisation des produits provoquant l’inflammation dans les articulations (les marinades, les viandes fumées, les salaisons, l’alcool).

Particulièrement se tenir au régime il faut à la podagre – la violation de l’alimentation pratiquement provoque à la fois l’aggravation de la maladie : la rubéfaction de la peau au domaine kolen, l’oedème et de fortes douleurs.

la Conclusion

Les Maladies des genoux est plus faciles de prévenir, qu’ensuite traiter. L’alimentation qualitative, le régime suffisant potable, la correction du poids, l’activité motrice, les exercices spéciaux physiques, la navigation affermissent les articulations de genou, les protègent contre les traumas ou les endommagements pathologiques.

Si on ne réussit pas à conserver quand même les genoux, il faut à temps s’adresser à l’orthopédiste, revmatologou après les recommandations, comme traiter les articulations des genoux dans les conditions domestiques. L’exécution opportune qualitative des destinations et les recommandations aidera à éviter les complications, les invalidités, les nécessités de l’intervention chirurgicale. Ménagez les genoux et soyez sains.

Rating
( No ratings yet )