Comme traiter l’arthrose du gros orteil

Artrovex acheter

La Déformation des doigts et vypiranie les noyaux sur le pied, qui on peut voir chez plusieurs femmes, n’est pas le changement anatomique ou d’âge. C’est le signe évident de l’arthrose de l’articulation du gros orteil. Excepté les changements extérieurs, la maladie est accompagnée par la maladiveté, une mauvaise mobilité et l’inconfort au port des chaussures. Sans traitement compétent tout s’achève par l’opération et l’incapacité de travail. Pour ne pas admettre l’issue triste, il faut comprendre les particularités de la maladie et comme traiter l’arthrose du gros orteil pour la prévention des complications lourdes.

les Particularités de l’arthrose des doigts des pieds

L’Arthrose du gros orteil représente la maladie chronique dégénérescente-dystrophique du tissu cartilagineux. À la différence de l’arthrite a le caractère non inflammatoire. Dans la mesure de la progression frappe okolosoustavnye les tissus et entièrement l’articulation. L’arthrose peut se développer dans toutes les articulations mobiles du corps humain. Aborde le plus souvent notamment les membres à cause de leur grande mobilité.

la maladie Répandue est l’arthrose du gros orteil

La pathologie Articulaire du pied appelée comme l’arthrose, confondent souvent avec la podagre, mais l’arthrose ordinaire n’a pas vers elle la relation. À la podagre dans l’articulation du pouce se passe les dépôts d’urates de l’acide urique, et à l’arthrose les procès destructifs se développent directement dans les cartilages.

La Localisation de la maladie vient principalement sur pljusnefalangovyj l’articulation du gros orteil. Notamment cette liaison est vulnérable le plus possible avant de diverses violations. On exposé les pathologies de l’homme et la femme du différent âge. Selon la statistique la maladie est fixée beaucoup plus souvent chez les représentantes du sexe faible après 45-50 ans.

l’Arthrose des doigts des pieds cède au traitement, mais pour le choix juste de la thérapeutique il est nécessaire d’éclaircir la raison de la maladie.

les Raisons de la maladie

l’Arthrose dans les doigts du pied n’apparaît pas lui-même. Les changements dégénérescents se passent graduellement au fond des facteurs défavorables intérieurs et extérieurs :

  • des traumas mécaniques du pied (les déboîtements, podvyvikhov, les fractures, les contusions);
  • des maladies inflammatoires golenostopa (l’arthrite, sinovita, boursita);
  • inné anatomitcheski de la structure incorrecte du pied;
  • d’un soi-disant large pied, quand le domaine de la chaussette est considérablement plus large que le talon;
  • les pieds plats;
  • d’une mauvaise circulation du sang dans les pieds (la varicosité, l’athérosclérose);
  • des pathologies endocrines (les maladies de la glande thyroïde, le diabète sucré);
  • des violations hormonales (l’âge climatérique, l’accueil des préparations hormonales);
  • du métabolisme incorrect dans l’organisme;
  • des changements d’âge du travail de l’appareil oporno-moteur.

on conditionne le développement de la maladie par plusieurs facteurs, principales de qui sont les chaussures incommodes, le poids superflu et les traumas

la Raison peut être différente, mais le développement de la maladie pratiquement passe toujours également. Le mécanisme artroznogo les défaites du pouce sur le pied le suivant :

  • le tissu cartilagineux sous l’influence des facteurs négatifs perd l’élasticité et l’élasticité;
  • le cartilage cesse d’accomplir la fonction de l’amortisseur pour le pied;
  • en raison de hautes charges constantes au mouvement aux procès dystrophiques on entraîne les liasses, les tendons, les capsules articulaires;
  • s’aggrave la microcirculation dans les tissus;
  • avec kompensatornoj par le but l’organisme forme sur les os les excroissances spécifiques appelées osteofitami;
  • change la structure, la forme et les montants des articulations;
  • il y a une restriction de la mobilité du doigt, accompagné par la déformation extérieure du pied.

Finalement le pouce perd le fonctionnement. Sans traitement opportun l’arthrose du doigt sur le pied se répandra aux articulations voisines et amènera à la restriction considérable des fonctions du pied.

les Facteurs du risque

Il est impossible de prévenir l’Arthrose sur 100 %. La maladie peut aborder chaque personne, particulièrement d’âge mûr. Il est important de prendre en considération tous les facteurs existant du risque pour le plus tôt possible révéler la pathologie et ne pas admettre les complications.

aux conditions les plus probables se rapportent :

l’utilisation Fréquente des chaussures sur un haut talon ou avec excessivement par la chaussette étroite

  • la prédisposition héréditaire vers les maladies articulaires (la probabilité du développement de l’arthrose augmente à plusieurs fois en présence de lui près du proche parent);
  • l’activité professionnelle liée aux charges sur le pied (les footballeurs, les danseurs du ballet, les gymnastes, le modèle);
  • les études lourdes sportives;
  • l’excès de poids du corps;
  • le port constant incommode, étroit, sur de hauts talons des chaussures (la raison la plus fréquente chez les femmes);
  • le refroidissement de longue durée des membres inférieurs;
  • l’activité basse motrice, surtout le travail sédentaire;
  • le mode de vie malade, l’abus par l’alcool, le fumer, les substances narcotiques.

les facteurs négligés mentionnés avec une grande probabilité tôt ou tard amèneront à l’arthrose du pouce du pied, le traitement de qui est beaucoup plus complexe que la prophylaxie opportune.

les manifestations Principales

Le tableau Clinique de l’arthrose du doigt du pied assez caractéristique. Le problème consiste en ce que les symptômes s’accroissent graduellement, à la longueur de plusieurs années. Cela embarrasse le diagnostic précoce, la maladie se révèle déjà au stade tardif, quand les changements dégénérescents des articulations sont irréversibles.

Pour éviter une telle situation l’attention à tous les signes suspects est nécessaire de faire :

  • une forte fatigue des pieds;
  • tougopodvijnost’ des doigts pendant la marche;
  • l’inconfort dans la chaussette à nadevanii les chaussures;
  • la douleur rude ou geignant dans le domaine du pied;
  • l’extrême sensibilité des doigts sur le changement des conditions de temps;

les sensations Douloureuses dans le pied, le pouce

  • la gêne de l’articulation et le craquement;
  • la sensation du froid dans le pied, l’engourdissement;
  • l’hyperhémie et l’oedème autour du noyau du pouce;
  • le repli peu naturel du doigt;
  • les baluchons sous-cutanés du côté extérieur pljusnefalangovogo de l’articulation;
  • la déformation considérable du pied.

les Manifestations de la maladie dépendent en plusieurs cas du stade de la maladie. À la présence quand même d’un, même du symptôme insignifiant il faut immédiatement passer l’inspection chez le spécialiste. Le diagnostic précoce simplifiera beaucoup le traitement de l’arthrose du gros orteil.

les Stades artroznogo les défaites du doigt

les Symptômes des changements articulaires dans les doigts des pieds dépendent en plusieurs cas du stade du développement de la maladie. Dans leur pratique médicale se détache trois :

  1. à l’étape précoce l’arthrose passe pratiquement sans symptôme. Il y a une fatigue insignifiante, la courbature et le point dans le doigt. Il y a graduellement une douleur geignant dans le pied, renforçant au remplacement des conditions de temps et pendant la marche. Se fait sentir l’inconfort à la situation embarrassante du pouce, particulièrement dans les chaussures étroites sur le talon.
  2. de la deuxième étape sont caractéristiques les signes plus évidents du procès dystrophique : la douleur considérable au mouvement par les doigts, l’inflammation, l’oedème, l’hyperhémie dans le domaine du noyau. À cette période il y a des excroissances sur le tissu osseux, qui à la visite extérieure sont acceptés aux callosités sur le pied. Avec le temps le syndrome douloureux s’accroît, assiste non seulement aux charges, mais aussi dans l’état tranquille.

les Médecins distinguent trois stades du développement de l’arthrose du gros orteil

  • Sur dernier, troisième, les stades se passent les changements irréversibles dégénérescents. L’articulation pljusnefalangovyj est déformée, le pouce anatomitcheski se déplace à l’écart de l’auriculaire, se contourne, peut trouver sur les doigts voisins. Le noyau ressort considérablement de côté, il est problématique de choisir les chaussures. La maladiveté est vivement exprimée, aux périodes piquantes devient insupportable, se photographie seulement par les préparations énergiques hormonales. Le tissu cartilagineux est détruit tout entièrement. Se rétrécit finalement la fente intraarticulaire, les os se soudent et deviennent immobile. La thérapeutique conservatrice est impuissante, on demande l’intervention chirurgicale.
  • l’appel Opportun après l’assistance médicale et le traitement adéquat est capable d’arrêter le procès pathologique sur le long temps, ne pas admettre l’arrivée de l’invalidité.

    le Traitement de l’arthrose de l’articulation du gros orteil

    La thérapeutique Complexe des violations articulaires dans le pied est obligatoire. Indépendamment la maladie ne passe pas, et s’aggrave amène seulement et vite aux complications sérieuses.

    de tâches Principales et tout à fait accessibles du traitement consistent à :

    • à l’arrêt de la destruction du tissu cartilagineux;
    • le retrait de la douleur et les manifestations accompagnant désagréables;
    • la restitution de la mobilité maxima du pied;
    • la préservation de la capacité de travail;
    • l’amélioration de l’état de santé.

    Le Choix des actions médicales dépend du stade, les poids du courant, vyrajennosti des symptômes, l’âge et l’état de santé du patient.

    Pour commencer le traitement, il est nécessaire de partir chez l’orthopédiste, artrologou ou revmatologou pour le passage de l’étude

    on élabore les approches totales appliquées à la plupart des aspects de l’arthrose :

    • le traitement médicamentaire;
    • les procédures physiothérapeutiques;
    • la chiropraxie;
    • les adaptations orthopédiques;
    • l’opération chirurgicale;
    • la médecine nationale;
    • la restitution de sanatorium.

    on applique d’habitude à la fois quelques méthodes pour la guérison fructueuse de la maladie au stade précoce et l’acquisition de la rémission ferme dans les cas plus négligés.

    le traitement Médicamentaire

    L’Arthrose du gros orteil à la période initiale cède au traitement traditionnel avec l’aide de diverses préparations.

    on applique les médicaments de l’action systémique pour l’ingestion et les ressources locales directement sur le domaine frappé :

    1. les moyens non Stéroïdes antiphlogistiques sont assez effectifs pendant l’aggravation de la maladie. Retirent l’oedème, l’inflammation, l’hyperhémie. On fixe les médicaments en forme des onguents, les gels, les comprimés – «Ibouprofen», à «Nimesoulid», «Ketoprofen», «Diklofenak».
    2. les Analgésiques aident à venir à bout du syndrome modéré douloureux. On applique le plus souvent «l’Aspirine», «Anal’gin», «Tajlenol», ainsi que «Diklofenak» du groupe NPVS avec un bon effet analgésique.

    Pour la lutte avec la maladie et les acquisitions de la rémission sont utilisées les onguents, les préparations médicamentaires

  • à Kortikosteroidnye les hormones sont montrées pour koupirovaniya à une forte douleur, quand les préparations des classes précédentes se trouvent sont impuissants. Les médicaments sont absorbés à tabletirovannoj à la forme, sont incorporés kapel’no, se font les injections directement à l’articulation – «l’Hydrocortisone», «Prednizolon», «Tseleston», «Triamtsinolon».
  • Khondroprotektory sont appelés à arrêter les procès dégénérescents dans le tissu cartilagineux et restaurer la structure de l’articulation. Sont opportuns seulement à l’étape précoce, à la destruction complète du cartilage sont inutiles. On fixe les moyens avec khondroitinom et gljukozaminom – «Khondroitin», «le Stop l’Arthrose», «Don», à «Terafleks».
  • À titre des moyens supplémentaires à la violation krovotoka à golenostope, spazmirovanii des muscles et un mauvais état de santé total on applique les médicaments du groupe sosoudoraschiryajuchtchikh («Teonikol», «Trental»), miorelaksantov («Midokalm», «Baklofen»), les ensembles de vitamines («Mil’gamma», «Kal’tsemin»).
  • le Schéma de l’accueil, dozirovanie, la durée du cours est définie par le médecin traitant. La thérapeutique est passée sous le contrôle constant médical, l’autotraitement est interdit.

    Comme traiter l’arthrose des doigts des pieds par la physiothérapie

    Les méthodes Physiothérapeutiques sont appliquées activement pendant la rémission de la maladie, à la période piquante sont contre-indiqués. Permettent de venir à bout des symptômes douloureux, améliorer la circulation du sang et les procès de change dans les tissus, augmenter la mobilité et restaurer le fonctionnement du membre.

    les procédures Médicales pour le pouce insèrent :

    • l’irradiation ultraviolette – la réduction de la sensibilité et la maladiveté dans les articulations avec l’aide des rayons ultraviolets;
    • l’électrophorèse – les améliorations de la circulation du sang, l’accélération de la régénérescence du tissu cartilagineux, l’introduction des moyens médicinaux des couches profondes de la peau grâce à l’influence du courant électrique constant;

    Remettre l’articulation malade la chiropraxie

      aide
    • magnitoterapiju – les réductions du procès inflammatoire, l’élimination des violations neuralgiques, stimoulyatsiya de la cicatrisation des tissus avec l’application du champ magnétique statique;
    • gryaze — et parafinoletchenie – koupirovanie du procès inflammatoire et les symptômes douloureux, la normalisation limfo — et krovotoka, la prophylaxie des complications par voie de l’application sur la phalange frappée du doigt des boues curatives et la paraffine chaude;
    • l’ultrason – la relaxation spazmirovannykh des muscles, le retrait de l’oedème, stimoulyatsiya du métabolisme dans les carreaux par la pulsation mécanique avec la chauffe locale des tissus.

    En fonction du tableau clinique on peut appliquer la méthode de l’acuponcture (acupuncture), l’hydromassage, la diathermie, lazeroterapii. Toutes les procédures sont fixées en tenant compte des contre-indications individuelles et l’état de santé du patient.

    la Chiropraxie

    Manoual’naya la méthode médicale suppose l’influence sur les articulations douloureuses par les mains du thérapeute. Est passé en vue de l’amélioration de la mobilité du pied et la prévention des procès dystrophiques. Est accompli exceptionnellement par le spécialiste (chiropracteur) dans les conditions du cabinet médical.

    l’Effet positif est atteint pour le compte :

    • de l’élimination du syndrome douloureux;
    • koupirovaniya du spasme musculaire et vasculeux;
    • les améliorations des fonctions motrices;
    • de la relaxation totale.

    se Réalise le traitement des doigts des pieds par deux moyens efficaces :

    • par la mobilisation – harmonieux et délicat vytyajenie des articulations pour l’augmentation de l’amplitude du mouvement, le retrait de l’effort, l’intensification du procès régénérateur dans les cartilages;
    • par la manipulation – les mouvements brusques dans le domaine de l’articulation frappée, dirigé sur la correction des déformations.

    Pour diminuer la déformation du pouce à l’arthrose, faciliter la douleur et aider le malade, on peut utiliser les adaptations de l’orthopédie

    Le résultat Ferme positif est atteint après 10-20 séances. N’importe quels traumas sont exclus à la condition de l’exécution de la procédure par le professionnel. La méthode manoual’naya est assez effective, permet de réduire la quantité de médicaments consommés, dans les cas non négligés remplace khondroprotektory.

    les adaptations Orthopédiques

    L’État du pied et le cours d’une maladie dépend en plusieurs cas des chaussures.

    les Médecins-orthopédistes recommandent à tous les patients souffrant de l’arthrose du pouce, l’attention spéciale de tourner sur d’importants moments :

    • les chaussures, particulièrement chez les femmes, doivent être confortables, pas trop ferme et non étroit;
    • la grande partie du temps il est désirable de porter les chaussures de sport molles avec une large chaussette;
    • parfois on peut mettre les souliers sur le talon, mais la montée doit être peu élevée – pas plus 2-3 cm;
    • aux promenades de longue durée à pied la préférence se trouve rendre aux modèles sportifs.

    à la présence même de la déformation insignifiante du doigt il est nécessaire d’acquérir les adaptations spéciales orthopédiques :

    • les semelles-soupinatory fabriquées selon les paramètres individuels du pied, pour la distribution juste de la charge et la position confortable du pied aux chaussures;
    • le bandage-fixateur du pied mis pour une nuit pour l’alignement de l’articulation courbée;
    • les couches silicones pour l’espace interdigital, permettant de retenir le doigt dans la position juste à l’après-midi.

    les Méthodes de l’orthopédie sont effectives et très important pour la prophylaxie de l’arthrose et les déformations non remboursables du pied.

    que traiter l’arthrose des doigts des pieds au dernier stade

    La thérapeutique Conservatrice vient à bout avec succès des manifestations de l’arthrose à premier deux stades. Dans les cas négligés, quand il y avait une destruction complète du cartilage et la déformation considérable du pouce, et les préparations ne retirent pas le syndrome douloureux, on montre l’intervention chirurgicale.

    En fonction de l’état de l’articulation on applique quelques méthodes :

    • khejlektomiya – l’opération avec la préservation de l’articulation, à qui s’éloignent les accroissements kostno-cartilagineux, permet vite de restaurer la fonction et la forme du doigt;
    • rezektsionnaya l’arthroplastie – le raccourcis partiel de l’articulation avec le modelage ultérieur de la nouvelle surface articulaire, sur le long temps délivre de la douleur, mais demande la minimisation des charges sur le pied;
    • l’arthrodèse – chirurgical obezdvijivanie de l’articulation par voie du groupement des deux os de la phalange du doigt et pljusnevoj les os pour la fusion complète osseuse, est passée l’éloignement du cartilage frappé et la fixation avec l’aide des boulons ou la plaque;
    • osteotomiya – korrigiroujuchtchaya la méthode en vue de la réduction de l’angle entre pljusnevymi par les os, est produite la fracture et le déplacement de l’os déformé avec la fixation par les vis (maloinvazivno, le moyen ouvert);
    • endoprotezirovanie – l’opération radicale avec le remplacement complet de l’articulation sur implant, complétant beaucoup la capacité de travail de l’articulation.

    La Chirurgie est fixée selon les déclarations sévères, principalement à la forme lourde de l’arthrose.

    le Traitement de l’arthrose des doigts par les moyens nationaux

    La médecine Nationale propose la quantité immense de diverses recettes pour guérir l’arthrose. Ils sont fondés sur les ingrédients naturels, qui provoquent rarement les réactions marginales et sont absolument accessibles.

    aux stades initiaux de la maladie, ainsi qu’à titre du moyen symptomatique aux formes négligées, les médicaments domestiques en forme des compresses, les frictions, les applications, les cuvettes, les coulis d’herbe aident :

    Pour le traitement de l’arthrose on peut utiliser les moyens nationaux

    1. la compresse Domestique se fait de la racine du raifort ou le gingembre. La racine fraîche frotter sur la râpe ou concasser, un peu étuver dans l’eau chaude. La masse prête à exposer sur le tissu cotonnier, envelopper et attacher au doigt par la pellicule de polyéthylène à la vapeur les heures. Un tel moyen possède l’action mestno-irritant et réchauffant, améliore localement krovotok.
    2. les Frictions de moumie et le miel. 100 g du miel naturel liquide mélanger avec la petite cuillère de dessert moumie. Soigneusement frictionner avec le mélange au pied devant le départ vers le rêve, enrouler par le tissu propre, le matin laver sous l’eau courante.
    3. les applications Végétales des feuilles de la bardane, le chou, les aloès, la fougère. Le feuillet propre un peu dégourdir avant l’apparition du jus, infliger au domaine frappé et attacher par la bande. Pour le renforcement de l’effet on peut graisser la surface avec le miel ou l’huile volatile.
    4. la cuvette Salubre pour les pieds se prépare à la base du sodovo-salin. 3 c. á soupe du mélange diluer dans l’eau chaude. Chaque jour pour 20 minutes charger à elle golenostop devant le rêve.
    5. le Coulis du pissenlit pour l’ingestion. 1 tch. L. Des racines et 2 tch. L. Des feuilles séchées inonder du verre d’eau et cuire à point sur le bain-marie pendant 10 minutes. Laisser être digéré avant le refroidissement, filtrer. Accepter selon un tiers de verre trois fois par jour jusqu’à la nourriture.

    le Traitement avec les moyens nationaux de l’arthrose du gros orteil est consulté après avec le docteur traitant.

    la réhabilitation De sanatorium

    L’effet positif Maximum de la thérapeutique de l’arthrose selon de nombreux rappels des patients est atteint dans les institutions kourortno-de sanatorium.

    Au maximum il est possible de recevoir l’effet positif, ayant passé le cours de la lutte avec la maladie au sanatorium

    les Institutions se spécialisant sur les pathologies du système oporno-moteur, assurent le spectre vaste des services :

    • fizioprotsedoury (OUVTCH, l’illutation, les bains de radon, l’hydromassage);
    • les séances du massage et la chiropraxie;
    • la gymnastique médicale;
    • les méthodes alternatives (giroudoterapiju, l’acupuncture, la kinésithérapie);
    • l’alimentation spéciale diététique contribuant pokhoudeniju et la restitution des forces;
    • le contrôle constant du médecin et le personnel de médecine qualifié.

    se Soigner au sanatorium il est désirable régulièrement, n’est pas plus rare qu’une fois par an, à titre de la thérapeutique de réhabilitation et prophylactique.

    la Prophylaxie de l’arthrose

    Pour d’éviter le développement de la pathologie du gros orteil et au maximum ajourner les problèmes avec les articulations, il faut observer les règles simples :

    • porter les chaussures au maximum confortables des tissus naturels;
    • suivre l’état du pied, aux premiers changements s’adresser au médecin;
    • conduire le mode de vie actif, plus petit être assis à l’ordinateur et plus se promener au grand air;
    • il est correct de se nourrir avec la prédominance dans la ration des fruits et les légumes;
    • refuser le fumer et l’utilisation de l’alcool.

    Il est nécessaire de passer les actions Prophylactiques à la base constante. Il vaut mieux, s’ils deviennent l’habitude et le moyen de la vie sur le long temps.

    la Conclusion

    L’Arthrose du gros orteil – la maladie chronique et assez sérieuse. Le traitement juste permet d’enlever les symptômes douloureux et pour longtemps arrêter la destruction de l’articulation. Les médicaments à la combinaison avec fiziometodikami et les médicaments domestiques aident à restaurer la mobilité du pied, ne pas admettre les complications lourdes et l’invalidité. La prophylaxie et la thérapeutique opportune de la maladie – la garantie sain, qualitatif et, l’essentiel, la vie active.

    Rating
    ( No ratings yet )