Comme guérir la podagre dans les conditions domestiques

Artrovex acheter

Comme on peut traiter la podagre dans les conditions domestiques


Plusieurs gens sont donnés par la question : comme guérir la podagre à l’aide des moyens domestiques. Avant de lui répondre, il est nécessaire de comprendre l’essence et les raisons de cette maladie. À cause de la défaillance dans les procès de change il y a une violation de l’échange salin qu’amène à l’ajournement ouratov (les cristaux de l’urine) dans les articulations. Définitivement guérir la podagre dans les conditions domestiques on ne réussira pas, et voici à faciliter les douleurs et réduire le risque de la récidive on peut.

La Podagre — la maladie assez sérieuse, lui peut amener à l’invalidité. De son propre chef s’approcher à son traitement on ne peut pas. Et compter seulement sur les méthodes non traditionnelles de la thérapeutique dans les conditions domestiques ne se trouve pas, cela peut amener aux processus irréversibles et les complications sérieuses. Par exemple, peut apparaître une telle pathologie, comme le rein de goutte. À giperourikemii s’accumule une grande quantité ouratov, et il y a un risque que le rein ne viendra pas à bout de leur conclusion. Une telle complication apparaît plus souvent à la manifestation primaire de la maladie. Par la suite la pathologie peuvent aborder d’autres organismes et les systèmes de l’organisme.

Souvent la podagre est accompagnée par la phlébite, la néphrite, l’athérosclérose, la névralgie, la neurasthénie et certaines maladies des organes de la vue. Les raisons d’une telle pathologie de change sont l’alimentation déséquilibrée, l’utilisation excessive de la viande, les épices piquantes, l’alcool et le tabac. L’influence considérable sur ces procès donnent la prédisposition génétique, les maladies des reins, la synthèse violée ouratov. Aussi la podagre se développe aux rejets endocrines et gipodinamii.

les Symptômes de l’arthrite de goutte

À la révélation des premiers symptômes de cette maladie il est nécessaire d’urgence de s’adresser au médecin et passer une série d’analyses. Si le diagnostic se confirme, il est important de consulter avec le médecin au sujet des méthodes de la thérapeutique. Seulement le spécialiste qualifié peut donner les recommandations justes et expliquera, comme traiter la podagre dans les conditions domestiques.


Vers les symptômes principaux de la podagre portent :

  • de fortes douleurs, particulièrement au mouvement;
  • le craquement dans les articulations à n’importe quelle charge;
  • le changement de la couleur de la peau autour des endroits affectés;
  • la sensation de l’engourdissement;
  • la température élevée du corps;
  • l’enflure des articulations.

Les Articulations à la podagre peuvent être déformées. Apparaîtront finalement les difficultés avec le déplacement, la crise de la maladie sera accompagnée par les douleurs insupportables. Négliger la maladie on ne peut pas, puisque la personne risque de devenir l’invalide, en effet, rendre aux articulations déformées l’ancienne forme on ne réussira pas. Le traitement permettra seulement d’éviter les complications possibles.

le Traitement de la maladie par les moyens domestiques


les moyens Nationaux seront effectifs, seulement si le malade ne refuse pas l’accueil des médicaments prescrits par le médecin. Et avant tout il faut ajuster l’alimentation. Pour l’élimination des violations de l’échange salin réduire considérablement au maximum l’utilisation du sel.

Guérir la podagre à l’aide des moyens naturels domestiques on ne peut pas. Mais réduire degré les manifestations des symptômes aux périodes des récidives peut. Avec l’aide des procédures domestiques se retire assez effectivement la douleur. En général, les poussées aiguës se prolongent de 5 à 7 jours. Et à cette période il faut accepter les préparations non stéroïdes antiphlogistiques.

Le Traitement de la podagre dans les conditions domestiques suppose la tenue des diverses procédures avec l’utilisation des moyens naturels. Il est recommandé d’accomplir aussi les exercices simples physiques. Plusieurs médecins affirment qu’est très utile de passer ourinoterapiju, planer les pieds à razogretoj à l’urine. Utilement et effectivement faire de différentes compresses. Les plus bonnes les compresses avec l’utilisation du miel et le sel sont considérées. Selon 1 c. á soupe de chaque ingrédient il faut exposer sur la gaze et la mettre aux endroits affectés sur les pieds. On encore peut faire les compresses avec le supplément de l’argile rouge et le vinaigre de vin.

Pendant l’aggravation l’utilisation d’herbe nastoev bien aide. Il Faut utiliser les herbes, qui normalisent la production l’acide urique ou déduisent la substance de l’organisme. À telles herbes se rapportent la menthe, les semences du fenouil, kalendoula, l’airelle rouge. Il est très utile d’utiliser le thé d’herbe, la composition de qui contient les rhizomes du gramen (20, la violette tricolore (30), la racine de la bardane (25) et la véronique médicinal (20). Il faut mélanger Toutes ces herbes, mettre en nage selon 40 g sur la litre de l’eau bouillie chaude et faire rester debout 20 minutes. Utiliser 3 fois par jour, la première tasse boire le matin à jeun.

Comme retirer le syndrome douloureux à la podagre

On peut retirer les sensations Douloureuses avec l’aide de l’aspirine et l’iode. Éliminent par ce moyen l’inflammation. Il faut diluer l’acide acétylsalicylique dans l’iode, dans les proportions 10 g de l’iode sur 5 comprimés de l’aspirine. Il faut porter la consistance reçue sur les endroits affectés pour une nuit. On peut ajouter l’iode à l’eau et faire les cuvettes. On demande 9 gouttes de l’iode sur 3 litres de l’eau. Les sensations douloureuses sont retirées bien par le charbon actif. Il faut le concasser, ajouter à l’huile de la semence du lin et graisser avec le mélange les articulations malades. On peut faire ces procédures au cours du mois.

Pour l’élimination des fortes douleurs dans les mains et les pieds aident de radon, serovodorodnye et les salles de bain khloridno-de sodium. De radon et serovodorodnye on peut accepter seulement dans les sanatoriums. Et khloridno-de sodium il est facile de faire les maisons. Il faut prendre pour cela à la salle de bain l’eau de la température près de 38 degrés et ajouter à elle de 1,5-2 kg du sel gemme ordinaire. Puis il faut charger pour 20 minutes à l’eau les articulations frappées par la maladie et faire une telle procédure pendant 10-15 jours. Mais telles salles de bain sont contre-indiquées aux gens souffrant des maladies cardio-vasculaires.

Retire bien la douleur l’onguent du pétrole. Sa préparation demande 50 g du pétrole, 50 g de l’huile, 30 g du savon de Marseille et près d’un verre de la soude. Il est nécessaire soigneusement de mélanger tous ces ingrédients et frictionner, l’onguent ne sera pas absorbé entièrement. On peut préparer encore un onguent du beurre et l’alcool, les ayant pris dans les proportions identiques. Il faut bien chauffer l’huile, retirer du feu et verser l’alcool. Puis incendier sur la poêle et attendre, la flamme éteindra entièrement. Après cela on peut frictionner avec l’onguent aux articulations sur les pieds ou les mains, la garder il faut dans le réfrigérateur.

S’il y avait une crise, la lutte effective avec la maladie doit accomplir toutes les prescriptions du médecin traitant. La plus importante est l’observation du régime. Si dans l’organisme se trouve la nuisible je piaille, cela influencera négativement le niveau de la production du sel de l’acide urique.

Les Méthodes pour le traitement de la podagre dans les conditions domestiques il y a beaucoup de, et pratiquement tous donnent les résultats positifs. Mais si ne pas s’approcher à la thérapeutique kompleksno, on peut nuire à l’organisme personnel.

Comme guérir la podagre par les moyens domestiques

La Podagre – la maladie systémique conditionnée par la violation pourinovogo de l’échange, se caractérise par le contenu augmenté dans l’organisme de l’acide urique, avec l’ajournement ultérieur de ses sels dans les articulations et les organismes intérieurs. Comment on peut éviter les symptômes sérieux de cette maladie et la guérir dans les conditions domestiques, sans aller à l’hôpital ?

le Contenu de l’article :

Qu’il faut faire à la crise de la podagre en premier lieu
le régime Médical : que l’on peut, et de quoi on ne peut pas manger à la podagre
Koupirovanie (interruption) de la crise piquante de goutte
les moyens Nationaux à la poussée aiguë de la podagre
les Recettes du traitement national de la podagre à mejpristoupnyj la période

Comme pourquoi apparaît la crise de la podagre ?

Le Début de la podagre le plus souvent piquant, manifestant de la crise caractéristique. Au milieu de la santé complète, d’habitude la nuit, le malade se réveille de la douleur rude intolérable à pljusnevom l’articulation du gros orteil. Le moindre attouchement vers le doigt ou la tentative de changer de la position provoque l’accroissement de la douleur. La peau sur l’articulation giperemirovana, est oedémateuse, chaud à la palpation.


Les crises le plus souvent semblables sont provoquées par les erreurs dans le régime, par exemple par l’utilisation de la viande et l’alcool. Les malades, qui souffrent de la podagre le long temps, reconnaissent d’habitude indépendamment la crise et utilisent la thérapeutique d’avance fixée médicamentaire. Si les symptômes semblables s’enregistrent pour la première fois, il est nécessaire immédiatement de provoquer le secours d’urgence, car sans intervention médicale la crise peut durer beaucoup d’heures.

Pour diminuer un peu les sensations douloureuses, avant l’arrivée de l’équipe du secours d’urgence, il est recommandé :

  • assurer au doigt frappé le repos absolu;
  • donner le membre la position un peu soulevée;
  • mettre à l’articulation la compresse froide ou la glace.


Les cristaux de l’acide provoquent la crise de la podagre

Le lendemain il faut s’adresser absolument au médecin, pour qu’il établisse exactement que la crise était notamment de goutte, car malgré les manifestations caractéristiques, le tableau semblable clinique peut être observé et à une série d’autres maladies : la thrombose piquante des veines du pied, la nécrose aseptique pljusnevogo de l’articulation etc.

Si le diagnostic de la podagre s’est confirmé, le médecin traitant fixe la thérapeutique spéciale médicamentaire dirigée sur la prophylaxie des crises réitérées, ainsi qu’au traitement du procès chronique.

Un Tel traitement comprend : le régime, l’application des préparations non stéroïdes antiphlogistiques, les correcteurs pourinovogo de l’échange et l’échange de l’acide urique, la thérapeutique hormonale.

Dietoterapiya

La Première et plus importante place dans la thérapeutique de la podagre est occupée par le régime. Avant tout, il est nécessaire presque entièrement de refuser les produits, qui sont riches pourinami ou contribuent à la formation de l’acide urique dans l’organisme.

Voici ces produits interdits à la podagre :

1. Les sortes rouges de la viande – le boeuf, le porc, le mouton. Il est désirable de les exclure dans toute sorte. L’utilisation de la petite quantité de sortes pauvres en matières grasses de la viande, à otvarnom l’aspect est admissible.

2. L’alcool. De lui il faut refuser du tout, surtout le vin rouge.


La viande et l’alcool provoquent la crise de l’arthrite de goutte

3. Les graisses – possèdent giperourikemitcheskim l’action.

4. Limiter la quantité de sel de cuisine jusqu’à 5-8 g\sout, puisqu’elle contribue au retard de l’acide urique de l’organisme

5. Tous les aspects des fèves, ainsi que les cacaos et le café – ces produits sont riches pourinami.

6. Limiter l’utilisation des produits contenant oksalaty : l’oseille, l’asperge, l’épinard, le radis, la rave, les tomates etc.

7. Limiter la consommation des albumines animales et augmenter la quantité de végétaux.

les Produits recommandés et permis pour l’utilisation à la podagre :

1. La boisson abondante alcaline, jusqu’à 2-2,5 litres par jour, s’il n’y a pas de contre-indications du côté du système cardio-vasculaire.


La boisson alcaline à la podagre — un important élément du régime

2. Tous les aspects des agrumes, en l’absence de la réaction allergique.

3. Les jus fruitiers et de légumes, qui donnent ochtchelatchivajuchtchee l’action sur l’urine.

Certains patients refusent parfois l’accueil de la thérapeutique médicamentaire, surtout, quand la podagre a un long courant chronique, en motivant cela par ce que d’autres groupes antiphlogistiques et des préparations ont la masse des effets secondaires, ou il y a des contre-indications vers leur accueil. Ils préfèrent s’adresser aux moyens de la médecine nationale à la podagre, qui sont pas moins effectifs pour le traitement ou la prévention de cette maladie. Aussi probablement application combinée des moyens médicamentaires et nationaux, pour le rétablissement plus rapide.

Koupirovanie (interruption) de la crise piquante de goutte

Ici les plus effectifs sont notamment les moyens médicamentaires – les préparations non stéroïdes antiphlogistiques. Pour koupirovaniya de la crise est fixé diklofenak, nimesoulid, meloksikam, tselekoksib et d’autres moyens de ce groupe.

N’oubliez pas que les préparations données doit être fixées par le médecin! Ne s’occupez pas de l’autotraitement, cela peut amener aux complications sérieuses.

les moyens Nationaux à la poussée aiguë de la podagre


L’Application des moyens de la médecine nationale simultanément avec les médicaments se fait sentir favorablement la réduction des douleurs et la durée de la crise.

1. Frotter sur la râpe menue le raifort ou le gros radis pour que résulte la bouillie. Infliger aux feuilles de la bardane ou le pas-d’âne, envelopper autour du doigt malade et enrouler par la bande. Une telle compresse contribue à l’affaiblissement rapide des douleurs et la résorption des sels de l’acide urique dans le domaine de l’articulation.

2. Frotter la racine de la consoude, le mélanger avec la graisse de porc et dimeksidom, en proportion 2:4:1. Graisser avec ce mélange l’articulation frappée, couvrir par dessus du papier ciré et protéger contre le froid par le tissu de laine. Mettre telles compresses pour 4-5 heures, à la longueur de 10 jours.

3. Chauffer sur la poêle du beurre, avant la formation de l’écume. Verser là-bas la quantité égale d’alcool et incendier. Attendre tout l’alcool brulera et recueillir l’huile restée au flaconnage. Garder dans le réfrigérateur, frictionner à l’articulation frappée à la crise.

les Recettes du traitement national à mejpristoupnyj la période

1. Quelques grandes dents de l’ail et la moitié de la grande bulbe frotter sur la râpe menue, ajouter la tige de l’aloès, un petit morceau de la cire d’abeille et 1 cuillère la cantine du beurre fondu. Mettre cuire sur le petit feu avant le bouillonnement. Ensuite retirer du feu, il est bon rastolotch’ et mélanger. Appliquer en forme des compresses protégées contre le froid pour une nuit.


Les collectes salubres nationales aideront à vos pieds à devenir saines

2.10 du charbon actif (40 comprimés) frotter sur le moulin à café ou à la main. Ajouter 1 cuillère la cantine de la semence du lin et ajouter l’eau, le mélange n’acceptera pas la consistance pâteuse. À graisser frappé les articulations par le mélange donné pour une nuit, ayant enroulé par dessus le polyéthylène et le tissu.

3. Concasser 50 gr. De la racine de l’oseille de cheval, inonder de 1 litre de la vodka et digérer dans le vaisseau sombre de 12 jours, chaque jour en secouant. Accepter selon 1 cuillère à café, le matin à jeun et le soir devant le rêve.

4. Éviter les crises réitérées la collecte suivante des herbes aide : les fruits de l’aubépine, les fleurs sinegolovki et les tilleuls, les thyms, les cynorhodons. Mélanger en proportion 2:2:2:5:4, faire et boire, comme le thé ordinaire une fois par jour.

5. Affaiblir l’intensité des douleurs de goutte peut. Utiliser jus de bouleau recueilli au début du printemps de lui il faut selon 1 verre trois fois par jour.

6. À mejpristoupnyj la période de l’effet considérable on peut obtenir, en frottant les articulations frappées nastoem des couleurs du lilas. Pour cela le flaconnage, la capacité de 0,5-1 l, remplissent des fleurs fraîches du lilas et inondent otstoyannoj de l’eau. Il est nécessaire de digérer à la longueur de 1 semaine, dans la place sombre. Frotter chaque jour devant le rêve, après quoi il est nécessaire de protéger contre le froid les articulations.

Mais l’essentiel à la podagre se rappeler qu’elle frappe non seulement les articulations, mais aussi les organismes intérieurs. C’est pourquoi l’autotraitement à l’aide seulement la médecine nationale peut se terminer très mal. Vous pouvez prendre connaissance des recettes amenées ici, mais commencer le traitement indépendant, sans consultation préalable avec le spécialiste, il est extrêmement indésirable.

Pour le traitement juste et à valeur requise de la podagre s’adressez absolument au médecin!

Comme guérir la podagre par les moyens nationaux

La Podagre — la maladie difficile, qui, hélas, pas toujours cède bien au traitement. C’est pourquoi pour se délivrer des douleurs dans les articulations à cette maladie, il est nécessaire non seulement accepter le traitement médicamentaire et suivre les recommandations du médecin traitant, mais aussi se tenir au régime médical à la podagre, ainsi que prendre sur l’armement le traitement pas moins efficace de la podagre par les moyens nationaux.

Dans cet article nous vous présenterons les recettes les plus simples et effectives de la guérison de la podagre dans les conditions domestiques avec l’aide des moyens nationaux passés par les décennies à la podagre.

la navigation Rapide selon l’article :

La Recette №1 : le coulis d’oignon
№2 : le traitement de la podagre par le lard
№3 : le traitement de la podagre avec l’aide des pommes
№4 : le traitement avec le charbon actif
№5 : la compresse médicale du poisson
№6 : l’onguent pour le traitement de l’arthrite de goutte
№7 : nous nous soignons avec l’aide de l’iode
№8 : les plantes médicinales, aidant se délivrera des douleurs à la podagre

la recette Nationale №1 : le coulis d’oignon


Oui-oui, la soupe ordinaire d’oignon, mais préparé en particulier, peut bien aider aux douleurs de goutte. Le préparer il faut comme il suit.

Prenez deux ou trois bulbes des moyens montants et, sans en retirer la peau, jetez à une litre de l’eau, et mettez kastrjul’kou sur un moyen feu. Menez l’eau au point d’ébullition, et puis, périodiquement en remuant, faites cuire jusqu’à ce que les bulbes ne seront pas cuites à point entièrement.

Après cela refroidissez «la soupe» reçue médicale, et puis le filtrez dans la gaze ou le tamis. Le coulis, qui vous restera après cela est le moyen remarquable de la podagre. Acceptez-le selon un verre trois fois par jour devant le repas pendant 10-14 jours, et après cela faites l’interruption.

Pendant un tel 1,5 — le cours de quinze jours médical de la douleur dans les articulations doit considérablement baisser. On peut répéter les cures semblables par le coulis d’oignon plus d’une fois — dans les cas où les douleurs reviendront de nouveau.

la Recette №2 : le traitement avec l’aide du lard


Il se trouve, le lard de porc — non seulement la friandise aimée par plusieurs, mais aussi un bon moyen national aux douleurs dans les articulations à la podagre. Utiliser ce moyen il faut ainsi. Prenez un petit morceau de lard (le mieux acheté dans le village, mais du magasin s’approchera aussi), et coupez-le sur les morceaux quelques fins pour que l’on pourrait mettre un tel morceau du lard sur chaque doigt de la main malade ou le pied. Et après cela commencez à frictionner avec ces petits morceaux à la peau de chaque doigt jusqu’à ce que le lard ne diminuera pas considérablement dans les montants. Après cela il faut jeter les restes du lard.

Si vous dérangent non épisodique, et de fortes douleurs constantes à la podagre, on peut utiliser le lard un peu autrement : mettez simplement les morceaux tranchés du lard aux articulations malades sur les mains ou les pieds, et laissez cette «compresse» pour toute une nuit. Pour le fixer à la surface de la peau, enroulez étroitement le lard par la bande propre médicale. À l’utilisation de cette méthode du traitement national vous verrez les résultats déjà au prochain temps — probablement, déjà le lendemain matin.

En outre pour intensifier l’action de cette méthode, pendant la première semaine d’un tel traitement il est recommandé de manger la bouillie de blé avec le supplément de l’huile. Une telle alimentation médicale aidera mieux à déduire les sels superflus de l’organisme. Pour une deuxième semaine d’un tel traitement il faut passer sur n’importe quelle bouillie au lait.

la Recette №3 : le traitement avec l’aide des pommes


Comme on le sait, les douleurs à la podagre apparaissent à cause des ajournements dans les articulations des surplus des sels de l’acide urique (ouratov). Mais, heureusement, il y a un produit très bon utile alimentaire et médical, qui aide à éloigner de l’organisme les surplus donnés des sels, et c’est les pommes ordinaires!

Pour diminuer les douleurs dans les articulations, tâchez de manger les pommes fraîches (dans l’aspect ordinaire, ainsi qu’en forme des jus) il y a plus de. En outre un très bon effet à la podagre donne l’accueil nastoev et les coulis des pommes. Nous amenons la recette d’un d’eux.

Prenez la casserole des moyens montants et ferez bouillir dans elle l’eau. Puis ajoutez là-bas tranché quatre ou cinq pommes fraîches des moyens montants, et en outre brut. Laissez la casserole sur le feu pour 10 minutes, après quoi retirez-la du feu et laissez dans la place chaude être digéré pendant quatre heures. Après cela le médicament bon est prêt. Acceptez le coulis reçu à titre de la boisson ordinaire, quand avez soif — par exemple, au lieu du thé ou le café — au moins plusieurs fois par jour.

Et si ce moyen pour quelques raisons se vous approche pas trop, on peut faire encore plus facilement. Quand vous faites infuser le thé à vous-mêmes, coupez là-bas les morceaux des pommes, laissez pour un certain temps être digéré et puis prenez le thé reçu médical, quand voulez!

№4 : le traitement avec le charbon actif


Le Charbon actif — le médicament, qui convient non seulement au traitement des empoisonnements. De lui on peut préparer la pâte salubre, qui aidera à se délivrer des douleurs dans les articulations à la podagre.

Préparer cette pâte il faut comme il suit. Prenez quelques paquets de charbon actif, et frottez soigneusement ses comprimés par le pistil ou dans le moulin à café jusqu’à l’état de la poudre menue. Il est finalement nécessaire namolot’ environ le demi-verre du charbon. Après cela ajoutez lui un peu d’eau et un c. á soupe de la linette, et après cela comme il faut déplacez avant la réception de la pâte homogène.

Tout, le médicament est prêt! L’appliquer il faut ainsi : le soir, devant le départ vers le rêve, enduisez les articulations malades de cette pâte médicale, en tâchant de frictionner avec celle-ci à la peau. Après cela fermez étroitement l’articulation malade du polyéthylène, et par dessus protégez contre le froid en supplément par le fichu propre de laine ou l’écharpe et laissez ainsi pour toute une nuit. Vous sentirez l’effet du traitement déjà le matin.

№5 : la compresse médicale du poisson


Les Filets de n’importe quel poisson — le moyen excellent national non seulement de l’éperon de talon, mais aussi des douleurs dans les articulations à la podagre.

Achetez sur le marché deux kgs chacun, on peut le plus bon marché, le poisson. À la maison débitez-la, ayant séparé l’échine des filets, et jetez les os. Le filet resté de poisson divisez en dix environ les parties égales et congelez-les à morozil’nike.

Chaque jour pendant dix jours de suite, le soir, devant le départ vers le rêve, prenez du congélateur un tel mechotchek avec le poisson et décongelez-le. Entourez du filet de poisson le pied dans le domaine de l’articulation malade, et par dessus pour protéger contre le froid ce domaine, mettez les chaussettes (et si traitez les mains, les gants chauds ou les moufles). Laissez une telle compresse de poisson pour toute une nuit, et le matin lavez les pieds, et le poisson jetez.

D’habitude dans 10 jours de la douleur de la podagre passent.

№6 : l’onguent pour le traitement de la podagre


L’onguent médical pour le traitement de la podagre

Pour la préparation de l’onguent prenez le beurre ordinaire pauvre en sel, le mieux rural, mais du magasin s’approchera aussi. Mettez sur le feu la poêle profonde et ajoutez là-bas l’huile. Quand il s’allumera et il y aura une écume, il est nécessaire très prudemment de verser à la poêle l’alcool en même quantité, dans quel ajoutaient l’huile. Puis, est très prudent aussi, allumez l’alcool et attendez, il ne brulera pas entièrement.

Après cela recueillez soigneusement de la poêle la substance restée là après la combustion est et il y a notre onguent salubre! Recueillez-la au pot de verre et gardez dans le réfrigérateur, elle il ne faut pas.

Quand les douleurs de goutte feront savoir sur eux-mêmes, il est temps d’utiliser l’onguent. Faire cela il faut comme il suit. S’assoyez à côté de quelque source de la chaleur — koloriferom, par le four, l’appareil de chauffage ou il est simple à côté de la batterie du chauffage central, prenez une petite quantité d’onguent et commencez à frictionner-la à la peau dans le domaine de l’articulation malade. Frictionnez avec son ainsi chaque jour jusqu’à ce que la douleur ne reculera pas enfin.

№7 : nous nous soignons avec l’aide de l’iode

On peut utiliser la Solution de l’iode non seulement pour dezinfetsirovaniya des blessures et les contusions, mais aussi à titre du moyen effectif national des douleurs à la podagre.

le Moyen 1 : les frictions d’iode


Prenez 10 millilitres de la solution ordinaire de l’iode et ajoutez leur cinq comprimés de l’acide acétylsalicylique ou l’aspirine. Après que l’aspirine se dissoudra, la solution acquerra la couleur transparente.

Notamment cette substance aidera à se délivrer des douleurs à la podagre. Graissez avec celui-ci les articulations malades pour une nuit, devant le départ vers le rêve, mais n’oubliez pas après cela comme il faut protéger contre le froid les articulations malades — mettez les chaussettes chaudes ou les gants ou enveloppez la main malade ou le pied du fichu chaud de laine et laissez ainsi pour une nuit, et le matin retirez.

le Moyen 2 : les cuvettes d’iode médicales

Il Y a encore un moyen du traitement des douleurs à la podagre dans les conditions domestiques. On peut faire le soir les bains de pieds d’iode, et les cumuler avec le moyen 1.

Pour la préparation d’une telle cuvette versez dans le bassinet trois litres de l’eau chaude, ajoutez lui trois cuillères à café de la soude ordinaire alimentaire, après quoi dégouttez à la solution résultée neuf gouttes de la solution de l’iode.

Mélangez Soigneusement l’eau. Tout la cuvette est prête, on peut accepter l’hydrothérapie!

Tâchez de tenir dans cette cuvette les pieds malades khtya pendant quelques minutes, et répétez une telle procédure chaque soir à la longueur de 10 jours, et les douleurs reculeront.

№8 : les plantes médicinales des douleurs à la podagre

Il Semble que la nature elle-même a pris soin des articulations malades à la podagre, ayant créé les plantes, qui aident à venir à bout de la douleur à cette maladie. Nous amenons à vous la liste de telles plantes médicinales et les recettes de la préparation des médicaments pour les articulations d’eux.

le Flot troisséparé

À la podagre buvez à titre de la boisson nastoj les tours. Pour sa préparation faites l’herbe des flot par l’eau chaude (mais non par l’eau bouillante!) dans n’importe quelle concentration, selon goût pour que nastoj acquière la couleur dorée. Boire le coulis des flot il faut dans l’aspect chaud.

la marguerite De pharmacie


La marguerite de pharmacie aide bien à la podagre

Préparez le coulis de la marguerite de pharmacie, ayant pris 100 gr de l’herbe sèche sur dix litres de l’eau. Ajoutez vers cela au coulis deux cents gramme du sel, et utilisez le liquide reçu à titre des cuvettes médicales pour les pieds malades de la podagre ou les mains.

Aussi on peut faire de la marguerite les compresses médicales. Prenez pour cela en quantité égale fleurs du sureau noir et l’herbe de la marguerite, ajoutez de l’eau chaude dans un petit volume et menez au point d’ébullition, après quoi retirez à la fois du feu. Dans le coulis reçu trempez de petits morceaux de tissu propre et mettez à titre des compresses à la peau sur les articulations malades.

la prèle Champêtre

Préparez nastoj de la prèle, ayant pris deux cuillères à café de l’herbe sèche sur le verre de l’eau bouillante. Comme il faut enveloppez la capacité avec nastoem et laissez être digéré pendant 2 heures, après quoi filtrez. Le médicament reçu est nécessaire d’accepter selon un c. á soupe cinq-six fois par jour. Le médicament donné est effectif non seulement à la podagre, mais aussi au rhumatisme.

Sabel’nik paludéen


La liqueur paludéen sabel’nika

Aux douleurs de la podagre la liqueur d’alcool sabel’nika bien aide.

Elle se Prépare comme il suit. Prenez 0,25 kg de la racine sèche sabel’nika, ajoutez-le vers 0,5 l de la vodka et mettez à la place sombre être digéré pour une durée de 21 jour.

Après que le médicament est prêt, acceptez-le selon 25 gramme trois fois par jour devant le repas. Accepter la liqueur en tel régime il est nécessaire pendant 2 ou 3 mois.

Apprendre il est plus grand sur les méthodes nationales du traitement des maladies des articulations avec l’aide de paludéen sabel’nika on peut dans cet article.

De la sauge on peut préparer aussi les cuvettes très utiles médicales pour planer les pieds. Pour la préparation de telles cuvettes médicales prenez de l’herbe sèche de la sauge du compte 100 gr les herbes sur six litres de l’eau.

Menez l’eau au point d’ébullition et faites bouillir dix minutes, après quoi commencez à refroidir jusqu’à la température confortable pour le corps. Après que le coulis se refroidira jusqu’à l’état chaud, versez à la cuvette de 5 litres du coulis et planez à eux les pieds malades ou les mains. Planer de ceux-ci il est nécessaire de la demi-heure à heure.

Quand l’eau se refroidira, versez graduellement du coulis plus chaud de cette litre, qui chez vous resta. À planer sur le stock du pied il faut dans le local chaud, en évitant les courants d’air et l’air froid. Après la fin de la procédure comme il faut protégez contre le froid les pieds, leur ayant mis les chaussettes chaudes.

Les Procédures passer le mieux pour une nuit, devant le départ vers le rêve, et puis répéter leur chaque jour à la longueur d’uns-deux mois.

nous Traitons la podagre dans les conditions domestiques | la Maladie des articulations

La Podagre — la maladie désagréable, mais curable, parce que l’on peut éliminer ses symptômes, ayant commencé simplement à être à la diète. La vive douleur se photographie par les médicaments, mais un principal rôle dans le traitement de la podagre est joué par l’alimentation juste. Aujourd’hui nous parlerons comment on peut traiter la podagre dans les conditions domestiques.

Qu’est-ce que c’est la podagre ?

Comme la Podagre dans le peuple appellent l’ajournement des sels de l’acide urique sur les articulations, la formation des excroissances sur les surfaces articulaires, à la suite de quoi l’articulation est déformée, se contourne et fait mal. Dans la médecine la podagre sont sont augmentés le niveau pourinov dans l’organisme de la personne, formé par les sels de l’acide urique, qui peuvent être remis non seulement dans les articulations et sur les os, mais aussi dans les reins et les organismes de l’appareil uro-génital. Les formes négligées de la podagre ont l’air très sans charme. Il ne suffit pas celui-là, ils livrent au malade la multitude de souffrances. Par la podagre s’étonnent le plus souvent les articulations des membres inférieurs : de genou, golenostopnye et les articulations du pied. Moins souvent — les articulations des membres supérieurs.

que traiter la podagre ?

  • la normalisation du niveau de l’acide urique dans l’organisme de la personne
  • la réduction de la synthèse ouratov
  • l’élimination du syndrome douloureux, le retrait de l’inflammation
  • la restitution des fonctions des articulations frappées.

On peut normaliser le Niveau de l’acide urique avec l’aide du régime. Elle ne sous-entend pas le jeûne. L’observation du régime à la podagre la très importante étape du traitement de la maladie, parce que pouriny entrent à notre organisme exceptionnellement de la nourriture. Le régime à la podagre doit être respecté le long temps, pas moins deux ans. C’est pourquoi au malade se trouve se préparer au long chemin, qui à la réponse lui offrira la joie du mouvement et la libération des douleurs.

Que doit assister dans la ration l’alimentation, et qu’est demandé exclure ?

  • Otvarnoe la viande pauvre en matières grasses et le poisson, le lapin, la poule, la dinde.
  • Laitier et kislomolotchnye les produits, le fromage blanc, le fromage en quantités limitées.
  • les Oeufs se trouve utiliser pas plus de deux fois par semaine dans l’aspect cuit.
  • les Pâtes alimentaires et les gruaux.
  • les Légumes : la pomme de terre, la verdure, l’ail, la carotte (et le jus de carotte), les concombres, le chou, les aubergines, belokotchannaya, la betterave, la courge, l’oignon.
  • les Fruits : les pommes vertes, les citrons, la pastèque.
  • le pain De seigle.
  • Végétal et l’huile d’olive.
  • sont particulièrement utiles à la podagre les coulis et les compotes de l’airelle rouge, les cerises, les myrtilles, les cassis, l’églantier. Aussi la thé à la menthe et le citron. Telles boissons boire il est ennuyeusement le plus possible chaque jour.
  • l’Eau minérale – Borjomi, l’Eau d’Essentouki №17.

Reunissez ces produits et faites le régime selon les partialités personnelles gustatives.

On ne peut pas utiliser En aucun cas à la podagre les produits suivants.

  • le Thé, le café, les kvas, les boissons gazeuses, la faute et l’alcool en tout.
  • Brokkoli, le chou-fleur, l’oseille, kvachennye les légumes.
  • les cultures De fève.
  • Moreprodoukty, les viandes fumées, les épices, les charcuterie, la mayonnaise.
  • les Produits panifiés et la viennoiserie
  • les bouillons de viande Concentrés et les conserves.
  • les Gâteaux et les sucreries

Ces produits de la contre-indication à la podagre, puisqu’ils contribuent à l’oxydation de l’urine que se reflète mal sur les reins et déduit mal pouriny de l’organisme.

Retirer la douleur au traitement de la podagre dans les conditions domestiques les préparations antiphlogistiques non stéroïdes – ibouprofen, diklofenak, ketoprofen, boutadion aideront. Ils sont produits en forme des comprimés ou les onguents. L’un et l’autre peut effetivno retirer la douleur aux crises de la podagre.

Aussi bien de la préparation la Colchicine s’est montrée. Ce moyen végétal créé des tubercules de la plante du colchique. Il contribue à la désagrégation pourinovykh des formations.

Le moyen le plus répandu médicinal de la podagre — l’Allopurinol. C’est la préparation est très effectif à la podagre, est contrôlé par les essais cliniques et est approuvé par les patients. Selon les rappels il retire les symptômes de la podagre très vite. La préparation est recommandée vers l’application pendant deux mois selon un comprimé par jour.

Pokhoudenie pour le traitement de la podagre

L’Excès de poids et la podagre sont incompatible. L’obésité provoque les charges énormes sur et sans celui-là les articulations malades. Les domaines frappés par la podagre souffrent de cela beaucoup. C’est pourquoi se trouve maigrir. Dans cela vous serez favorisés le régime à la podagre, dans la base de qui sont seulement les produits utiles. Se trouve respecter la diète – il vaut mieux manger peu, mais souvent. Et encore une condition – buvez plus d’eau, près de 2 litres aux jours. Cela améliorera la digestion et intensifiera le métabolisme.

les moyens Nationaux au traitement de la podagre

Un Important rôle dans le traitement de la podagre est joué par la médecine nationale. Il y a une multitude de recettes nationales, qui peuvent donner une grande aide dans le traitement de la podagre dans les conditions domestiques. Cela digérera les coulis des herbes, les onguents et les compresses, les salles de bain médicales et progrevaniya. Nous citerons en exemple quelques recettes contrôlées.

  1. la Liqueur sur la coquille des noix de cèdre.

Il est nécessaire de sécher la Coquille, s’endormir à la bouteille sombre jusqu’aux porte-habits. L’autre espace jusqu’au milieu du goulot inonder de l’alcool médical. Digérer 10 jours. Il faut chaque jour brouiller la liqueur. À l’expiration du temps nastaivaniya accepter selon 1 cuillère à café devant le petit déjeuner, le déjeuner et le souper. La liqueur aide non seulement à la podagre, mais aussi à d’autres maladies sérieuses des articulations

  1. le Traitement avec les feuilles de bouleau et les reins.

Le Bouleau est appliqué souvent dans le traitement national, puisque possède l’effet antiphlogistique antibactérien. À la podagre on peut et il faut utiliser les feuilles, ainsi que les reins. En faire nastoj il est très simple. Il faut prendre 10 gramme des reins (les feuilles séché), inonder 400 ml l’eau (200 ml), bouillir le quart de l’heure. Puis retirer du feu, protéger contre le froid et digérer 60 minutes. Accepter selon le quart du verre après la nourriture.

À la podagre il est très utile de boire le jus naturel de bouleau.

L’onguent De bouleau aide à retirer les symptômes de la podagre très vite. Pour cela 1 verre des reins secs moudre à la poudre. On peut utiliser et il faut soigneusement frotter les reins frais – eux. Puis mélanger avec frais noutryanym par la graisse, mettre au pot de terre et tourmenter dans le four jusqu’à 3 heures de par le jour la semaine. Après la fabrication l’onguent se faufile dans les articulations malades 2 fois par jour.

  1. la Bardane au traitement de la podagre.

Nastoj de la bardane est très effectif à la podagre, osteokhondroze, la maladie de l’appareil uro-génital. Il faut prendre deux c. á soupe des feuilles mortes concassées de la bardane, inonder de trois verres de l’eau froide, digérer pendant 3 heures, puis mener au point d’ébullition. Nastoj boire à chaud après la nourriture.

Il y a Aussi un bon moyen de la podagre et motchekamennoj les maladies. Il faut préparer le mélange des feuilles de la bardane, le miel et la vodka. Ce mélange médical se prépare simplement, on peut facilement la préparer dans les conditions domestiques. Donc, nous prenons les feuilles fraîches lavées de la bardane, nous les tournons sur le hache-viande. Doit résulter le demi-litre de la bouillie verte. Nous ajoutons là-bas du demi-kg du miel et 500 ml de la vodka. Tout est soigneusement mélangé et nous fermons la tare étroitement par le couvercle. Il est recommandé d’accepter un tel mélange salubre par le matin à jeun selon 1 c. á soupe. Ça vaut la peine de noter que l’on ne peut pas garder le mélange dans le réfrigérateur, puisque dans le froid elle perd les propriétés curatives. Il suffit de l’enlever à la place sombre, par exemple, à l’armoire.

La Racine de la bardane peut être aussi très utile à la podagre. Cela tout juste ce cas infréquent, quand près de la plante sont utilisés les feuilles et les racines. Nous faisons le coulis des racines de la bardane, nous mouillons la gaze mise dans quelques couches, et est infligé à l’articulation malade. C’est la compresse aide à se délivrer des crises de la podagre. Le tenir il faut la nuit entière, ayant enveloppé préalablement le pied de la matière chaude.

Les Feuilles et les branches du cassis sont capables de déduire l’acide urique de l’organisme, et, donc traiter de la podagre. Il faut plus souvent prendre le thé fait avec les feuilles et vetotchkami du cassis. Lui très parfumé et agréable selon goût. L’effet plus grand peut ajouter les feuillettes de la menthe et vetotchki les mélisses. Ce thé d’herbe non seulement traite de la podagre, mais aussi tonifie tout l’organisme en tout, rafraîchit, lève l’humeur et affaiblit. Aussi l’effet du thé d’herbe du cassis traite les maladies serdetchnososoudistoj les systèmes, motchekamennouju la maladie et réduit la pression artérielle.

  1. le jus De pomme à la podagre

Svejevyjatyj le jus de pomme utilisé chaque jour à jeun aide à se délivrer des crises de la douleur à la podagre, retire l’inflammation et déduit pouriny de l’organisme. En outre il amène à la norme la pression et améliore l’état de santé. Il faut boire chaque jour le matin à jeun, utiliser pour sa préparation seulement les pommes vertes et déjeuner pas plus tôt dans 30 minutes.

Mélanger selon 2 c. á soupe du sel et la soude, un peu kristallikov permanganata du potassium avec deux c. á soupe de l’eau. Doit résulter la bouillie rose. Il faut la mettre sur la bande ou la gaze mise à 4 couches et infliger à l’articulation malade. Fixer par l’emplâtre ou la bande élastique non bien n’est pas gros. Porter cette compresse on recommande 3 jours, et seulement ensuite remplacer le bandeau. Répéter la procédure 3 fois.

Faire le thé solide noir, en faire la compresse sur l’articulation malade pour une nuit. Le matin retirer la compresse et commencer facilement à frapper sur l’articulation par la cuillère en bois. Vous sentirez de fortes douleurs cela il est normal. De répéter compresse et postoukivaniya jusqu’à ce que la douleur ne se fera pas sentir tous les matins.

Prendre un petit bocal et y verser les ingrédients suivants selon 1 c. á soupe : l’huile camphrée, la térébenthine, l’ammoniaque, 9 % le vinaigre. L’espace resté remplir par la graisse fondue de porc. On peut utiliser d’oie, de canard et d’autres graisses animales. Laisser le mélange être refroidi. Après que l’onguent se refroidira, elle doit se diviser à la banque oui deux parties. C’est normal. Avant l’application il est nécessaire boulet de la chauffer sur le bain-marie. Il faut graisser l’articulation malade, soigneusement en le frottant. Ensuite mouiller dans l’émulsion de graisse le chiffon et infliger en forme de la compresse. Par dessus couvrir de la pellicule, le coton. Tout bander par la bande élastique et tenir la nuit. Après 1-2 mois de l’application de l’onguent donné la podagre doit reculer.

Prendre le beurre et l’alcool dans les parties égales. Fondre l’huile à kastrjul’ke et retirer du feu. Verser à la casserole l’alcool et incendier. C’est très dangereux, c’est pourquoi il faut observer les règles de la précaution et ménager la personne. La flamme sera haute, mais il se ruinera vite et éteindra. Tout, l’onguent est prêt. À garder elle il faut. Graisser dans le réfrigérateur l’endroit sensible sans oukoutyvaniya, mais à côté du four ou l’appareil de chauffage. La podagre doit reculer.

  1. le Traitement de la podagre par la consoude.

La Consoude est une plante, qui bien de s’est montrée dans le traitement des articulations.

De cette plante médicinale se fait l’onguent. La racine fraîche de la consoude se frotte sur la râpe. Se mélange ensuite avec noutryanym par la graisse et dimeksidom (est vendu dans la pharmacie) à la proportion 2:4:1. L’onguent se faufile dans l’endroit sensible, s’enveloppe par le parchemin et le tissu chaud pour 4-5 heures. Mener la procédure chaque jour, pas moins 10 jours.

Le Traitement de la podagre dans les conditions domestiques l’affaire non difficile. L’essentiel – consulter avec le médecin avant l’application de n’importe quel moyen national pour ne pas nuire à la santé et recevoir les recommandations concrètes sur l’utilisation des recettes.

la Podagre le traitement dans les conditions domestiques | le traitement National de la podagre

Chacun, qui a transféré ou est malade de la podagre, sont prêts à rendre tout pour le traitement de la podagre. Le traitement national de la podagre dans les conditions domestiques arrive plus efficace, qu’il faut coordonner les préparations médicinales et les opérations, cependant lui absolument avec le médecin traitant.

la Podagre — le traitement dans les conditions domestiques

Le traitement National de la podagre par les liqueurs

  • si vous préférez lutter avec la podagre et sont prêts à accepter vovnoutr’ les liqueurs, alors vous pouvez préparer la liqueur pour le traitement de la podagre dans les conditions domestiques des racines de la garance rouge. Pour cela vous demandez la cuillère à café des racines de la garance rouge, inonder de son eau bouillante et faire un peu être digéré. Dans l’idéal se trouve cuire à point ce coulis sur le bain-marie environ dix minutes. Accepter la liqueur il est nécessaire deux fois par jour selon la moitié du verre pour le traitement de la podagre.
  • les feuilles Fraîches de l’herbe concassée de la bruyère ordinaire inonder 0,5 l de l’eau bouillie chaude, faire être digéré pendant 4 heures, filtrer. Boire selon 1/2 verres 4 fois par jour pour le traitement de la podagre dans les conditions domestiques.
  • 1 cuillère à café des feuilles du gléchome hédéracé inonder de 1 verre de l’eau bouillante, digérer pendant 4-5 heures. Boire selon 1/4 verres 2-3 fois par jour dans l’aspect chaud pour le traitement national de la podagre.
  • 1 c. á soupe des feuilles mortes du bouleau inonder de 1 verre de l’eau bouillante, digérer, ayant enveloppé, 6 heures, filtrer. Boire selon 1/2 verres 2-3 fois par jour pour le traitement de la podagre par les moyens nationaux;
  • 1 c. á soupe de l’herbe de la bétoine médicinal inonder de 2 verres de l’eau bouillante, digérer, ayant enveloppé, 2 heures. Boire selon 1-2 c. á soupe 3-4 fois par jour pour le traitement;
  • 1 cuillère à café des feuilles de l’airelle rouge inonder 0,3 l de l’eau bouillante, digérer, ayant enveloppé, 1 heure, filtrer. Boire selon 1/2 verres 3-4 fois par jour jusqu’à la nourriture;
  • l’Herbe du millepertuis (1 c. á soupe), les fleurs de la marguerite (1 c. á soupe), la fleur de tilleul (1 c. á soupe), les fleurs du sureau noir (1 c. á soupe). Nastoj pour le traitement national de la podagre dans les conditions domestiques accepter selon 2 verres par jour;
  • l’Agave (50, le raifort (50), l’ail (50), le poivre brûlant siliqueux (50), la moelle des os de la jambe du bétail (50). Tous les ingrédients concasser par le couteau. Mettre à la verrerie, frotter avec 200 g de l’alcool médical, digérer 1 heure, ajouter 200 g de l’huile camphrée, 2 c. á soupe de l’iode, 50 g les graisses du blaireau, 50 g de la térébenthine, 300 g de l’alcool éthylique. Tout laisser dans la place chaude pour 4-5 jours, filtrer dans la gaze et garder dans la bouteille fermée. Frictionner par de petites portions 1-2 fois par jour, il vaut mieux devant le rêve pour une nuit. Le traitement dans les conditions domestiques de la podagre continuer 1 mois.
  • 2 art. de l. Des fleurs du lilas inonder de 1 verre de l’alcool. Digérer dans la place sombre, chaque jour en secouant. Dans huit jours filtrer. Accepter selon 20-30 gouttes 3 fois par jour jusqu’à la nourriture.
  • 100 g de jeunes feuilles fraîches du lilas s’endormir à la grande bouteille, inonder 1 l de la vodka. Digérer dans la place sombre de 14 jours. Accepter selon 30 gouttes 3 fois par jour jusqu’à la nourriture pour le traitement de la podagre.
  • les racines Coupées menu de l’églantier digérer sur 0,5 l de la vodka (56 °) 21 jours dans la place chaude sombre, chaque jour en brouillant. Accepter selon 25 ml 2 fois par jour pour 1 tch jusqu’à la nourriture et faire les compresses à la podagre.
  • 1-2 tch. L. Les herbes de la chicorée inonder de 1 verre de l’eau bouillante, digérer, puis filtrer. Boire selon 1/2 verres par jour pour 30 mines jusqu’à la nourriture. Par cela nastoem vous le coeur affermissez la podagre guérirez dans les conditions domestiques.
  • 25 g des feuilles concassées du cassis faire dans 0,5 l de l’eau bouillante, digérer quelques heures. Accepter selon 0,5-1 verre de 4-5 fois par jour.
  • Nastoj des feuilles du cassis utiliser en forme des salles de bain à la défaite rhumatismale et de goutte des articulations.
  • 20 g de jeunes feuilles ou les fruits pas mûrs de la noix inonder 200 ml de l’eau bouillante, digérer 20 mines, puis filtrer. Accepter selon 1 art. de l. 3 fois par jour pour le traitement national de la podagre.
  • les Fleurs du lilas mettre étroitement à demi-litre à la banque jusqu’au haut, inonder de la vodka et digérer 21 jour dans la place sombre, puis filtrer. Accepter selon 30 gouttes 3 fois par jour jusqu’à la nourriture. La cure dans les conditions domestiques de la podagre — 3 mois. Par la même liqueur font les triturations et les compresses.

Les Onguents pour le traitement national de la podagre de la maison

Pour l’application extérieure il faut tâcher de préparer le moyen du traitement de la podagre. Pour cela il vous est nécessaire de prendre et mélanger trois bulles de la liqueur de pharmacie valer’yanki, le flacon d’eau de Cologne triple. Il est nécessaire de laisser cette composition pour une nuit pour qu’il ait été digéré. Avec le mélange préparé graissez les endroits sensibles devant le rêve. La place graissée se trouve envelopper du polyéthylène et bander de quelque chose chaud. Quelques jours après vous sentent, comment chez vous commencera à tourner l’articulation, la peau deviendra blanche et il y avoir apparaître une démangeaison. Il faut transférer tels effets «marginaux», cela signifie que vous faites correctement et se trouvez en voie du rétablissement.

La Podagre le traitement dans les conditions domestiques par les moyens nationaux — les compresses

  • Aussi vous pouvez préparer une autre composition au traitement de la podagre. Prenez pour cela la casserole et répandez à elle de 500 gramme jodirovannoj les sels, inondez d’une petite quantité d’eau et la bouillirez jusqu’à ce que l’eau ne pas s’évaporer. Dès que l’eau s’est évaporée, ajoutez 200 gramme de la vaseline médicale ou la graisse de poule. Il est nécessaire de mélanger tout le mélange. Enduire les endroits sensibles devant le rêve. Dans l’idéal il faut infliger la composition au tissu de laine et fixer par sa bande sur l’endroit sensible. Pour que l’effet du traitement de la podagre dans les conditions domestiques soit plus sensible se trouve accepter parallèlement le coulis du tilleul.
  • les Amateurs du poisson seront favorisés dans le traitement national de la podagre les compresses de poisson. Pour cela vous demandez deux kgs des bouts de poisson, séparer la viande de l’échine. Il est nécessaire de partager la viande reçue en dix parties décomposer selon kouletchkam et placer au congélateur. Devant le rêve il est nécessaire de décongeler un kouletchek et le mettre au pied malade, par dessus mettre les chaussettes chaudes. Durant le matin du pied il est nécessaire de laver, et on peut rendre le poisson aux élèves domestiques. Après dix jours de la douleur disparaîtront et peu probablement revenir de nouveau.
  • Concasser 20 g des racines de l’églantier, faire dans 1 l de l’eau bouillante, planer sur le petit feu 3 tch. Après le planement verser 1 verre de l’eau bouillie froide. Par ce mélange faire la compresse sur l’endroit sensible pour une nuit, puis/est bon envelopper.
  • Avitsenna recommandait de mettre aux articulations frappées par la podagre le coulis épais des racines de la chicorée.

Les méthodes Domestiques du traitement de la podagre par les produits

  • Chaque jour manger 100 g de la carotte broyée avec 1 art. de l. De l’huile.
  • 40 g des battants du haricots inonder 1 l de l’eau; bouillir dans la vaisselle fermée sur le bain-marie pendant 1 tch, puis filtrer. Accepter selon 1 art. de l. 4-5 fois par jour au traitement de la podagre.
  • 4 citrons, avec les noyaux exclus, et 3 têtes d’ail nettoyées forcer sur le hache-viande et inonder de 7 verres de l’eau bouillante, mélanger et donner être digéré les jours, puis filtrer. Accepter selon 40 ml devant la nourriture une fois par jour pour le traitement de la podagre dans les conditions domestiques.

le traitement National de la podagre selon les recettes des guérisseurs

La Méthode de Popov pour le traitement de la podagre par les moyens nationaux dans les conditions domestiques

Avant tout, il vous est nécessaire préalablement de préparer deux capacités. Dans un de qui est versé l’eau très froide, et à l’autre nous mettons les grains de quelques graminées, nous inondons de leur eau bouillante. Après telles actions, les grains sont en sueur et deviennent chaud, mener à une telle température pour que l’on pouvait baisser la main à eux. Après quoi nous baissons la main avant tout au récipient, où on verse l’eau froide, le temps – trois-cinq secondes, et après instantanément au récipient avec les grains, l’eau chaude. Nous dégourdissons par leurs mains. Après une telle procédure la main est bandé devant le fichu de laine, en chauffant ainsi les articulations. Le cours le traitement de la podagre dans les conditions domestiques – deux-trois mois.

Le traitement National de la podagre selon les recettes des guérisseurs russes

  • le Coulis des racines de l’églantier (1 c. á soupe sur 1 verre de l’eau bouillante), accepter selon 1/2 verres pour le traitement de la podagre.
  • la Liqueur des feuilles fraîches de l’agave, accepter selon 0,5 cuillères à café 2 fois par jour à la podagre.
  • 1/2 verres ryajenki, 1/2 verres des biscottes moulues les 0,5 cuillères à café (de seigle), de la soude. Tout mélanger, faire rester debout 3-6 heures sur la lumière dans la place chaude, filtrer. Mettre à l’endroit sensible à l’heure devant le rêve pour le traitement national de la podagre.
  • par Nastoj des feuilles de l’airelle rouge (1 c. á soupe sur 1 verre de l’eau bouillante), accepter selon 1 c. á soupe 3-4 fois par jour.
  • le Coulis des fleurs du bleuet bleu (1 cuillère à café), les fleurs kalendouly (1 cuillère à café), les fleurs de la pivoine (1 cuillère à café), les fleurs du sureau noir (1 cuillère à café), les feuilles de l’ortie (1 cuillère à café), l’écorce du saule (2 cuillères à café), l’herbe de la prèle champêtre (1 cuillère à café), les feuilles du bouleau (2 cuillères à café). Accepter toutes les 2 heures selon 1 verre du coulis chaud pour le traitement de la podagre dans les conditions domestiques.

La Podagre le traitement national selon les recettes de Natalia Frolovoj

D’habitude les douleurs à la podagre sont fixées sur le gros orteil. Il n’est pas recommandé de traiter la maladie dans le stade le plus aigu, et faire la maladie s’apaiser, seulement puis procéder au traitement. Les morsures des abeilles sont considérées comme le meilleur moyen du traitement de la podagre dans les conditions domestiques. Il y a un deuxième moyen. Fondre le verre du beurre frais pauvre en sel sur le feu. Quand l’huile commencera à commencer à bouillir, écumer et ajouter la quantité égale d’esprit de vin. Puis allumer ce mélange et faire à l’alcool bruler. La masse restée — la médecine contre la podagre, mais à condition que la friction de la masse aux endroits sensibles soit produite près du feu chaud (la cheminée, le feu, le fourneau).

Le traitement National de la podagre dans les conditions domestiques selon les recettes d’Ivan Prokhorova dans les conditions domestiques

L’Euphorbe pour le traitement de la podagre

Appliquer pour le traitement de la podagre. Les pieds planer dans le coulis de l’euphorbe.

Le Tour troisséparé dans le traitement de la podagre dans les conditions domestiques

Appliquer à la podagre, les arthrites, la vanesse. Acceptent jusqu’à 20 minutes de la salle de bain du coulis des flot (50—100 g sur le seau de l’eau), font bouillir dans la vaisselle fermée la demi-heure. La température de la salle de bain 38 °s. Il est très utile d’absorber sans norme le thé du flot. De l’herbe fraîche ou nastoem de 4 c. á soupe de l’herbe sur 5 verres d’eau frotter les articulations enflammées au rhumatisme, l’arthrite, la podagre, on peut faire les compresses.

La Fraise forestier au traitement national de la podagre

Les Baies contiennent beaucoup de vitamine C, carotine, vitamine B, traces de la vitamine В1, le sucre, de citron, de pomme, salicylique, de quinquina, les acides tanniques, les substances pectiques, les liaisons anticyaniques, le tissu cellulaire, l’huile volatile, le pigment rouge, une petite quantité de substances minérales, fitontsidy. Les feuilles de la fraise sont riches en fer et les tannins. Est appliqué comme le moyen diététique aux maladies du coeur, le foie et les reins, comme la source de la vitamine C. En grandes quantités fraise appliquent comme le moyen analeptique, pour la régulation de l’activité de l’intestin (aux fermetures atones), au traitement de l’ulcère peptique de l’estomac et le duodénum, les maladies jeltchevyvodyachtchikh des voies, à l’hypertension, l’athérosclérose, la podagre et d’autres violations de l’échange salin.

Le moyen National — le céleri odorant dans le traitement de la podagre dans les conditions domestiques

Depuis longtemps utilisaient comme la plante médicinale pour le traitement national de la podagre. Les rhizocarpées cuites à point mettaient aux gelures, et l’huile volatile se trouvant dans la plante, appliquaient aux coliques gastriques, l’absence de l’appétit, la nausée, l’indigestion. Le céleri ajoutaient au fourrage de course et les trotteurs, puisque trouvaient qu’il affermit leurs forces et augmente la résistance. Des couronnes de la verdure ornaient la tête dans les cas solennels. L’appliquent et pour le traitement de la podagre.

Est plus effectif le jus reçu des rhizocarpées ou la masse verte. Il est accepté selon 1 cuiller à dessert par 3-4 fois par jour pour une demi-heure jusqu’à la nourriture. Des racines on peut préparer aussi nastoj : 2 c. á soupe de la rhizocarpée en petits morceaux concassée (on peut hacher) inondent de deux verres de l’eau froide et digèrent pas moins 3 heures, en remuant de temps en temps. Filtré nastoj boire selon 1/3 verres 3 fois par jour 30 minutes avant la nourriture.

L’Orge au traitement de la podagre dans les conditions domestiques

Est utilisé pour le traitement de plusieurs maladies : les podagres, l’écrevisse, le scorbut, stroup’ev, aux gravelles et le vésicule biliaire, à la rate augmentée. Pour la préparation du coulis prennent 4-5 cuillères à café de l’orge et 1 l de l’eau, font cuire, il ne restera pas 700 g, le coulis Reçu divisent sur deux parties selon 350 g, boivent devant le déjeuner et après le souper.

la Prophylaxie de la podagre par les moyens nationaux dans les conditions domestiques

  1. la ration Végétarienne. Le niveau de l’acide urique dans le sang augmente, quand la nourriture est riche pourinami, et ils se trouvent en premier lieu dans la viande. Il est recommandé de réduire la consommation des produits de viande.
  2. la Sobriété. L’alcool affaiblit le retrait de l’acide urique par les reins. Plus boire de l’alcool, plus souvent et plus fortement crises de goutte.
  3. Maigrir peu à peu. Le poids superflu est associé avec l’augmentation du niveau de l’acide urique dans le sang. Cependant souffrir de faim à la podagre on ne peut pas en aucun cas. Il faut maigrir, mais lentement et graduellement.
  4. Est prudent : l’aspirine. Dans les doses basses il peut augmenter le niveau de l’acide urique dans le sang. Si l’aspirine est fixée en rapport avec la maladie cordiale, il faut communiquer absolument au médecin sur la podagre.

le Régime au traitement de la podagre dans les conditions domestiques

Les Bases du traitement de la podagre avec l’aide du régime dans les conditions domestiques

  • la restriction des produits riches pourinami;
  • la boisson abondante — jusqu’à 1 5-2 l, du liquide libre par jour;
  • l’insertion à la ration des baies, les fruits, les légumes du nombre des permis;
  • la restriction du sel de cuisine (jusqu’à 6-7 g/jours avec trouvant dans les produits).

Au traitement de la podagre il vaut mieux préparer la nourriture sans sel, prisalivaya les plats prêts du compte 1/2 de la cuillère à café du sel pour un jour; l’exception complète de la ration des graisses réfractaires et n’importe quelles boissons alcoolisées. Tout malade la podagre indépendamment de la masse du corps recommande 1 jour de déchargement par semaine. C’est les jours «de légumes» (1,5 kg des légumes dans n’importe quel traitement culinaire), «fruitier» (1,5 kg des pommes ou les oranges sans peau), «de fromage blanc» (400 g du fromage blanc et 500 ml du kéfir ou le lait par jour). Aux jours de déchargement au traitement national de la podagre la quantité de liquide libre dans l’alimentation doit être pas moins 1 5 l, par jour.

Les Cours du jeûne complet, même de courte durée, au traitement de la podagre dans les conditions domestiques ne sont pas montrés. Le jeûne à la podagre déjà dans les premiers jours amène à l’augmentation du niveau de l’acide urique dans le sang avec le développement ultérieur de la crise de la podagre.

Si la podagre se marie avec l’obésité, il est nécessaire de respecter l’alimentation dirigée sur la réduction de la masse du corps (la consommation de la viande et le poisson limitent jusqu’à 200-300 g par semaine). La réduction de la masse du corps à la podagre doit être graduelle — pas plus de 1-2 kg par semaine.

À l’aggravation de la podagre de l’alimentation excluent entièrement les produits de viande et de poisson. L’alimentation comprend principalement la nourriture liquide (les laits, les produits d’acide lactique, les kissels, les compotes, de légumes et les jus de fruit). Est particulièrement montré au traitement de la podagre dans les conditions domestiques le jus de citron avec l’eau, les potages de légumes, les bouillies liquides. Il est nécessaire que le malade boive pas moins 2 l du liquide aux jours.

Les plats Recommandés et les produits au traitement de la podagre dans les conditions domestiques

  • au traitement de la podagre on peut insérer dans l’alimentation la viande, y compris les oiseaux, pauvre en matières grasses, non plus souvent 1-2 fois par semaine, à otvarnom l’aspect. Nous rappelons qu’à la cuisson jusqu’à 50 % trouvant dans les produits pourinov passent au bouillon;
  • le poisson — les sortes pauvres en matières grasses, 1-2 fois par semaine, à otvarnom l’aspect;
  • les produits laitiers peut à la podagre — le lait, les produits d’acide lactique, le fromage blanc, la crème fraîche, neostrye;
  • les oeufs — 1 oeuf par jour dans n’importe quel traitement culinaire peut au traitement de la podagre;
  • les graisses — à la crème, le beurre fondu, l’huile;
  • les gruaux — en quantité modérée, chacuns;
  • le pain et les pâtes alimentaires au traitement national de la podagre — de blé et de seigle, de divers produits; se limitent les produits de feuilleté et la pâte au beurre;
  • les légumes — du nombre de permis à la podagre, dans toute sorte; sont exclus de l’alimentation solen’ya et les marinades;
  • les soupes — laitier, fruitier, de légumes (sans pois, les légumineuses, l’oseille);
  • les hors-d’oeuvres froids — les salades des légumes frais, les salades à la vinaigrette, le caviar de légumes;
  • les fruits, les plats sucrés, les sucreries — à la podagre peut n’importe quels fruits et les baies, les crèmes, les kissels, la gelée de fruits, la guimauve, le miel; sont désirables les agrumes, particulièrement les citrons et le pamplemousse;
  • les sauces et les épices — la sauce sur le coulis de légumes, aux tomates, smetannyj, laitier, l’acide citrique, la vanilline, la cannelle;
  • les boissons — faible espère le café, les jus, les jus de canneberge, le kvas, le coulis de l’églantier, l’eau minérale alcaline (le type borjomi).

Qu’il est nécessaire d’exclure de l’alimentation au traitement de la podagre

  • il est obligatoire d’exclure de l’alimentation toutes les boissons alcoolisées;
  • à la podagre les produits de l’origine animale est impossible : le foie, les reins, les cerveaux, la viande des jeunes animaux, les saucissons, les viandes fumées, les conserves, le poisson gras, fumé et salé, les conserves de poisson, les graisses — les graisses de boeuf, de mouton, de porc culinaires, les bouillons de viande, de poisson, de poule de champignon;
  • il est désirable d’exclure de l’alimentation les légumes et les fruits : les légumineuses, les champignons, l’oseille, l’épinard, la framboise, la figue,
  • l’autre : le chocolat, le cacao, solide espère le café.

la Podagre le traitement avec les médicaments dans les conditions domestiques

Les Médicaments pour le traitement de la podagre se divisent sur opprimant la formation de l’acide urique (ourikodepressivnye les moyens), augmentant le retrait ouratov avec l’urine (ourikozouritcheskie), assurant la désagrégation chimique ouratov (ourikolititchsskie). De gipoourikemitcheskikh des préparations, pour le traitement de la podagre est médicamentaire dans les conditions domestiques, la plus grande diffusion était reçue par l’allopurinol. L’allopurinol ne donne pas l’action insensibilisant.

Le Traitement de la podagre par les médicaments — la réduction de la concentration de l’acide urique dans le sérum du sang

Selon la possibilité il est nécessaire de supprimer les médicaments les diurétiques au traitement de la podagre dans les conditions domestiques. À la préservation de la concentration de l’acide urique dans le sérum du sang 420 mkmol’/l est plus haut et l’accord du malade pour la tenue du traitement de longue durée de la podagre après la troisième crise de l’arthrite fixent l’allopurinol. En présence des gravelles, le contenu augmenté de la créatinine dans le sérum du sang il faut commencer le traitement avec le médicament par l’allopurinol immédiatement. Le traitement doit être continu et de longue durée sous le contrôle du niveau de l’acide urique dans le sang — le niveau de but moins de 0,36-0,42 mmol’/l. Le contrôle du niveau de l’acide urique réalisent dans 1-2 mois après le début du traitement.

Pour la prévention de l’aggravation il ne faut pas commencer le traitement de la podagre par le médicament par l’allopurinol jusqu’à koupirovaniya de la crise de la podagre. La dose initiale de la préparation petit — 100-150 mg/sout — avec graduel, pendant 2 ned, son augmentation jusqu’à thérapeutique — 300 mg/sout. Ensuite, à la préservation de l’effet, on peut réduire la dose deux fois. Si pendant 2 ned la concentration de l’acide urique dans le sérum du sang ne baisse pas, il faut augmenter la dose jusqu’à 600 mg/sout. À KHPN (la concentration de la créatinine de 160-560 mkmol’/l) la dose de la préparation diminuent à 2 fois. À lourd KHPN au traitement de la podagre cette dose fait d’habitude 50-100 mg/sout. À la sélection de la dose est pris en considération que l’effet de la préparation est atteint dans 7-14 jours.

Les Crises de la podagre au traitement de la podagre dans les conditions domestiques peuvent se répéter encore pendant 2-3 mes après le début du traitement avec le médicament par l’allopurinol, en raison de quoi fixent NPVP.

Les effets secondaires les plus fréquents au traitement de la podagre : l’éruption, la violation des fonctions du foie. Marquent rarement l’oppression des fonctions de la moelle des os. Il ne faut pas fixer l’allopurinol avec un autre médicament, azatioprinom.

À assymptomatique giperourikemii l’application de l’allopurinol pour le traitement de la podagre est inefficace. De plus de la méthode principale du traitement sert dietoterapiya.

Après le traitement de la podagre pendant 10-12 mois chez malade de l’arthrite de goutte disparaît la sensation de la gêne, cessent les poussées aiguës de la podagre, se résorbent menu et diminuent dans les montants grand tofousy, s’améliore la fonction des reins, peuvent disparaître menu konkrementy dans les reins. Si le malade pendant 1 an manquait attaques piquantes, ont disparu tofousy, on peut faire l’interruption dans l’accueil les médicaments de l’allopurinol sur 2-3 mes avec la définition ultérieure du niveau ourikemii. À la détection du contenu augmenté de l’acide urique le traitement avec l’allopurinol doit être continué. À la dose correctement choisie et l’accueil pratiquement constant des petites doses de cette préparation on peut atteindre de la disparition complète tofousov et les attaques de goutte pendant plusieurs années.

Ourikonormaliziroujuchtchee le traitement de la podagre par les médicaments dans les conditions domestiques

Les médicaments Ourikozouritchesky (benzbromaron, benzjodaron, probenetsid etc.) contribuent au retrait de l’acide urique avec l’urine avec la réduction ourikemii. Si est absent giperourikozourii (la frontière traditionnelle — 700 mg/sout), l’allopurinol et ourikozouritcheskie les médicaments sont montrés dans le degré égal. On sait l’opinion sur le caractère préférable de la destination ourikozouritcheskikh des moyens aux patients à l’âge jusqu’à 60 ans pour le traitement de la podagre dans les conditions domestiques, à la fonction satisfaisante des reins et en absence motchekamennoj à la maladie.

Les Déclarations vers l’application ourikozouritcheskikh des médicaments au traitement des crises de la podagre : giperourikemiya, développé à la suite de la réduction ekskretsii de l’acide urique par les reins (

Rating
( No ratings yet )