Prostatit, l’adénome de la prostate que cela pour les maladies, que se distingue, ainsi que les régimes, les charges physiques

XTRAZEX acheter

Uns hommes confondent ces deux maladies, et les autres trouvent que ce même.

Mais l’adénome de la prostate, prostatit – deux différentes maladies, frappant un organisme.

Dans l’article nous examinerons plus en détail quelles différences entre prostatitom et l’adénome de la prostate, quel moyens du traitement et les méthodes de la prophylaxie sont.

Prostatit, l’adénome de la prostate : qu’est-ce que c’est ?

Prostatit est une inflammation de la prostate, la maladie qui est assez dangereux et demande le traitement immédiat. Passe d’habitude sous deux formes – piquant et chronique.

les Symptômes prostatita sous la forme piquante :

  • l’indisposition totale;
  • l’augmentation de température;
  • l’urination fréquente;
  • Les sensations douloureuses dans le domaine de l’aine.

les Raisons de l’apparition de la maladie sont :

  • Le refroidissement fréquent;
  • Les maladies infectieuses;
  • La vie irrégulière sexuelle;
  • La vie sédentaire.

Si ne pas traiter prostatit, il peut amener à de diverses complications.

Le plus souvent chez les hommes apparaît :

l’Adénome de la prostate est une tumeur bénigne, qui apparaît le plus souvent chez les hommes après 50 ans.

Il convient de trouver comme les Raisons de l’apparition de la maladie les reconstructions hormonales liées en premier lieu notamment à l’âge. Quant aux symptômes, le plus souvent ils sont liés à l’urination. Le fait est que la tumeur, en augmentant graduellement, presse sur l’urètre. Et plus les problèmes apparaît chez l’homme avec ce procès naturel, se développe plus fortement la tumeur.

L’Adénome de la prostate n’est pas la maladie mortelle, mais sans traitement nécessaire peut donner les complications sérieuses. Souffre non seulement la vessie, puisque peuvent apparaître la cystite, ouretrit et pielonefrit.

qu’unit et dans quoi leurs différences ?

Unit les maladies ce fait que l’on exposé le même organisme, c’est-à-dire la prostate. Sont pareils les symptômes prostatita et les adénomes de la prostate, puisque le procès inflammatoire, et la tumeur influencent en premier lieu l’urination.

Que se distingue prostatit de l’adénome de la prostate ? La différence de l’adénome de la prostate de prostatita consiste en raisons qui ont provoqué la maladie certains moyens du traitement etc.

Si

probablement présence simultanée ?

Assez souvent ces maladies accompagnent l’un à l’autre, et il arrive que chez l’homme simultanément chronique prostatit, l’adénome de la prostate. Et même de plus, une maladie peut provoquer une autre maladie. l’adénome contribue au développement de l’inflammation de la prostate, c’est-à-dire prostatita. Quand chez le patient il y a des deux maladies, les symptômes deviennent vivement exprimés déjà aux premiers stades.

qu’est nuisible à telles maladies, qu’il est nécessaire de refuser ?

En premier lieu les hommes, près de qui diagnostiquaient prostatit ou l’adénome de la prostate, doivent reconsidérer la ration et changer le mode de vie. Il faut limiter absolument l’utilisation de l’alcool, refuser les cigarettes et les produits nuisibles. Les viandes fumées, piquant et salé, les conserves et les boissons gazeuses sont considérées comme tels la viande grasse.

Le Régime et les charges physiques

En ce qui concerne l’alimentation à prostatite et l’adénome de la prostate, la restriction dans lui ne doit pas être trop forte, mais la nourriture nuisible il vaut mieux exclure jusqu’au moment du rétablissement complet.

Les Médecins recommandent de faire l’attention aux produits, à qui il y a beaucoup de zinc et le sélénium. Cela moreprodoukty, les légumineuses et les gruaux, par exemple, le gruau d’avoine et gretchka.

Utiles à prostatite et l’adénome sont de diverses huiles, par exemple, d’olive, de tournesol et d’olive.

À l’adénome de la prostate et prostatite il est nécessaire d’augmenter les charges physiques, mais cela il y avoir être des études modérées par le sport, par exemple, aux maladies données la navigation est considérée très utile.

Quant à la circulation à bicyclette, en voie de l’aggravation de la maladie ce moyen de transport nuira seulement.

La Visite du bains et progrevanie

S’Occuper de l’autotraitement à prostatite et l’adénome de la prostate est nuisible, c’est pourquoi progrevanie le médecin traitant peut fixer seulement. Le bains à prostatite et l’adénome de la prostate peut être de la maladie utile seulement aux stades précoces. La température élevée active la circulation du sang que permet de faciliter la douleur, déduire les toxines et éliminer les phénomènes stagnants. mais à piquant prostatite la surchauffe peut provoquer un encore plus fort procès inflammatoire.

Dans les conditions domestiques on peut prendre les bains spéciaux. Il est nécessaire de lever la température de l’eau graduellement, pour quelques séances. La température maxima ne doit pas excéder 40–43 degrés, et la durée d’une immersion – 15 minutes. À l’eau on peut ajouter nastoi des herbes médicinales. Quant à la visite du bains, c’est aussi possible seulement après la recommandation du médecin.

Les Variantes du traitement

Il Y a beaucoup de moyens du traitement prostatita, l’adénome de la prostate. C’est les maladies, qui sans traitement qualitatif et long se développeront seulement. C’est pourquoi il est important d’utiliser quelques méthodes simultanément pour recevoir l’effet maximum médical.

Fizioprotsedoury

Près de cette méthode du traitement des maladies de la prostate la masse des avantages. La physiothérapie intensifie la circulation du sang, améliore le métabolisme, déduit les toxines et diminue les phénomènes stagnants. Utilisent le plus souvent :

  1. Elektrostimoulyatsiya. Pendant la procédure le courant électrique réduit les muscles, en agissant effectivement sur les organismes pour hommes de la bassine. Appliquent deux méthodes – ouretral’nyj et promejnostnyj.
  2. l’Électrophorèse. on utilise le courant continu de la petite force, avec l’aide de qui dans les tissus on incorpore les substances médicinales.
  3. la Darsonvalisation. les organismes de la bassine influencent bystrozatoukhajuchtchim par le courant de haute fréquence.
  4. Oul’trafonoforez. les substances Médicinales sont incorporées avec l’aide de l’ultrason.

À titre de la physiothérapie à l’adénome ou prostatite utilisent assez souvent le massage de la prostate. Il doit être fait seulement par le médecin qualifié, puisque de la procédure indépendamment menée il y a plus de dommage, que le profit.

Médicamentaire

Sans médicaments le traitement peut se serrer, particulièrement, si la maladie s’est développée déjà. C’est pourquoi les médecins prescrivent souvent les préparations pour le traitement prostatita et les adénomes de la prostate, que capable au maximum d’accélérer le procès du rétablissement. mais l’autotraitement est contre-indiqué dans le cas présent.

Les moyens Médicinaux

Effectifs au traitement des maladies de la prostate sont les antagonistes des récepteurs al’fa1-adrénergiques affaiblissant les muscles de la prostate. Fixent le plus souvent Setegis, Dal’faz ou Kardoura. Si chez le malade l’hypotension, prescrivent Omnik, Fokousin ou Adenorm.

Parmi ingibitorov utilisent assez souvent Finasterid. Quant aux médicaments de l’origine végétale, à l’adénome ou prostatite l’effet médical a Permikson, Afala ou Tadenan.

    les Antibiotiques

ces préparations prescrivent non souvent, puisqu’ils ont les effets secondaires. Néanmoins, dans certains cas d’antibiotiques ne pas se passer. Par exemple, si prostatit était provoqué par l’infection. C’est pourquoi l’urologue fixe Levorin ou la Gentamicine.
les Bougies

Les bougies Rectales sont utilisées très souvent pour le traitement des maladies de la prostate, puisque retirent les inflammations et arrêtent la croissance de la tumeur.

Dans la composition de ces médicaments entrent spazmolitiki, les antisepsies, les substances antibactériennes et Existent etc. les bougies entièrement végétales, de qui actif les substances sont propolis, les extraits des herbes médicinales etc. ils sont pas moins effectifs et sont appliqués souvent à l’intolérance des patients de certains ingrédients.

Les méthodes Nationales

On Peut appliquer les moyens nationaux du traitement à l’adénome de la prostate et prostatite. Les recettes il y a beaucoup de, c’est pourquoi il faut choisir au maximum effectif.

  1. la Courge. on peut recevoir le profit Immense dans le traitement prostatita et les adénomes, en utilisant la courge ordinaire. Recommandent de boire notamment le jus (1 verre par jour), en ajoutant à lui d’un peu de miel. Avec le jus il est désirable d’utiliser les graines de courge.
  2. la Chélidoine. 1 art. de l. De l’herbe sèche est inondé du verre de l’eau bouillante et on digère quelques heures. Après que le médicament sera digéré, le filtrent et acceptent selon 1 art. de l. 30 minutes avant la nourriture.
  3. de Diverses compresses. il Faut diluer dans l’eau bouillante (300 ml) 1 tch. L. Du sel de cuisine ordinaire. Dans cette solution il faut mouiller la gaze et mettre sur le périnée. Il est nécessaire de couvrir la compresse du tissu cotonnier et habiller le linge dense. Après qu’il séchera, il est nécessaire de laver de la peau le sel et répéter la procédure. Il est recommandé de faire pas moins 5 procédures aux jours à la longueur de 1–2 mois.

La Prophylaxie

Dans le groupe du risque il y a tous des hommes, c’est pourquoi il ne faut pas attendre l’apparition des premiers symptômes.

Et si la maladie s’est manifestée déjà, après le traitement il faut s’occuper absolument de la prophylaxie.

C’est le mode de vie sain, l’observation du régime facile et les charges modérées physiques.

Il faut tâcher de ne pas soumettre à l’organisme au refroidissement, être protégé pendant les études du sexe et n’est pas plus rare 2 une fois par an visiter l’urologue.

L’Adénome et prostatit – désagréable, mais les maladies curables. L’essentiel, aux premiers symptômes s’adressera au médecin et remettre les analyses. Il est beaucoup plus facile de guérir la maladie aux stades précoces, que lutter avec lui, quand il y avait des maladies marginales.

Rating
( No ratings yet )