Les symptômes chronique prostatita — Comme guérir prostatit par les plantes médicinales

XTRAZEX acheter

La Prostate, ou la prostate, est disposée entre la vessie et l’organe génital pour hommes, en embrassant l’urètre — l’urètre. Selon les conduits de la prostate à l’urètre entre le secret nécessaire à l’activité vitale des spermatozoïdes. Au dehors du fer est couverte de la capsule dense du tissu conjonctif. Le réseau ramifié vasculeux de la prostate consomme jusqu’à la moitié du sang approvisionnant les organismes d’une petite bassine, et les fibres musculaires se trouvant à l’intérieur de la glande, forment la presse, permettant de retenir l’urine et jeter le secret de la glande ensemble avec le sperme à l’éjaculation.

Le Développement de la prostate s’achève vers 17 ans, et vers 60 ans baissent toutes les fonctions de la glande et ses composantes sont remplacés par le tissu conjonctif. La réduction des fonctions de la glande se reflète sur l’état de tout l’organisme, en s’exprimant assez souvent dans la variété des indispositions, la baisse du tonus total. Tels phénomènes peuvent arriver non seulement avec l’âge, mais aussi en conséquence des maladies de la prostate, le plus répandu de qui est chronique prostatit — l’inflammation morose predstatel’noj [email protected] Plusieurs hommes plus âgé 25 ans (de 20 à 70 % sur de différentes données) souffrent.

Dans la plupart des cas (jusqu’à 80 %) prostatit s’offre par l’infection , pénétrant à la glande selon les conduits de l’urètre, de la vessie, du testicule et ses appendices, selon les vaisseaux sanguins de n’importe quel organisme infecté — des dents cariées à rectum enflammé.

En dehors du chronique existe piquant prostatit, étant d’habitude par la complication de derrière ouretrita : l’infection (par exemple, les gonocoques, stafilokokki ou le bacille intestinal) entre à la prostate selon les canaux excréteurs de la glande.

La transmission de l’infection selon les vaisseaux sanguins Est possible et à l’infection totale — la grippe, l’angine. Les symptômes chronique prostatita — l’inflammation totale de tous les lobules de la prostate, la température du corps augmente jusqu’à 39-40 degrés, il y a des fortes douleurs au périnée, embarrasse l’urination, parfois jusqu’au retard complet. L’abcès formé dans la prostate, peut se frayer un chemin au rectum, l’urètre ou à paraprostatitcheskouju le tissu cellulaire du périnée. Peut commencer dans le dernier cas la septicémie (septicémie) totale. Cette situation demande l’intervention immédiate rapide.

non Fini le traitement piquant prostatit passe d’habitude à la forme chronique morose .

Malgré le grand nombre des classifications prostatita, fondé sur la nature de son apparition, dans la mesure du cours d’une maladie elle passe les mêmes stades caractéristiques du développement : l’oedème, la formation du pus, l’endommagement des tissus de la glande, l’extinction du procès inflammatoire, le remplacement du tissu fonctionnel sur de liaison, la réduction du niveau des hormones sexuelles. L’atrophie — le grippage (sklerozirovanie) les glandes et le serrage de l’urètre peut devenir le stade terminant de la maladie.

Chronique prostatit demande le traitement de longue durée et patient . On ne peut pas lancer cette maladie : plus longtemps elle dure, il est plus petit que les espoirs de la guérison radicale. On peut trouver le traitement fructueux, si disparaissent les plaintes subjectives du malade et l’analyse du secret de la prostate il reste stable (sans tendance à l’aggravation).

Le Traitement prostatita non seulement longtemps, mais aussi est divers.

S’approche furtivement strictement individuellement le traitement antiinfectieux — selon l’aspect les stimulants, s’ils sont. Cela pour l’essentiel les antibiotiques. Est effectif le drainage selon la méthode du docteur Gous’kova. Sont très importants les moyens augmentant les propriétés protectrices de l’organisme, — les vitamines, biostimoulyatory, immounostimoulyatory. On applique en supplément les préparations pour la restitution de la microcirculation du sang dans les récipients de la prostate (par exemple, l’héparine), les moyens antiphlogistiques (par exemple, eskouzan), ainsi qu’insensibilisant et spazmolititcheskie.

À prostatite sont effectives telles procédures physiothérapeutiques, comme les microclystères réchauffant avec nastoem des herbes médicinales, la diathermie, les tampons de boue, les applications de boue sur le périnée, ainsi que les procédures ultrasonores, la darsonvalisation, l’électrophorèse.

Est très utile le massage de la prostate arrive. Il faut seulement prendre en considération qu’il est contre-indiqué aux pierres de la prostate et les hémorroïdes. En outre je ne conseille pas de venir vers le massage de matériel.

Dans notre pratique les cas, quand le moyen bien choisi végétal levait exactement sur les pieds des malades souffrant invétérés prostatitom arrivaient, leur donnait la possibilité de ne pas se sentir attaché vers la maison à cause des envies fréquentes vers l’urination.

Comment guérir prostatit lekarstennymi par les plantes ? Dans la liste amenée plus bas des moyens végétaux appliqués au traitement prostatita, est les plus ordinaire, et les plantes plus rares. Ils grandissent dans la zone moyenne. On peut facilement acquérir certains dans la pharmacie, les autres — chez expérimenté travnikov. L’essentiel — choisir pour lui-même un tel moyen (peut être, non un), qui vous apportera le plus grand profit notamment.

1. Grouchanka krouglolistnaya. la plante Forestière, grandit par de petits groupes. La fleur grouchanki est semblable à la fleur du muguet avec cette différence qu’il est entièrement découvert et a la languette orange. Dans le peuple cette herbe appellent «sorokanedoujnoj». Elle est appliquée dans l’aspect nastoya : 1 art. inondent la cuillère des feuilles concassées du verre de l’eau bouillante, digèrent dans le thermos. En acceptant selon 1-2 art. de la cuillère [email protected], il faut le boire en un jour.

2. Jeroukha (la génie des eaux kress) . la plante Rare, grandit dans l’eau de source froide courante, sous l’ombre. Recueillent jeroukhou avant la floraison, utilisent seulement dans la bonne mine (on peut préparer la salade). Avec l’aide jeroukhi diminue l’oedème, on nettoie le sang. N.Ouoker recommande cette plante pour la guérison des hémorroïdes.

3. Les bosses de l’ivresse et l’herbe de l’agripaume . le Mélange de 1 art. de la cuillère des bosses et 3 art. des cuillères de l’herbe inonder 0,5 l de l’eau bouillante. Digérer 6 heures, filtrer. Accepter selon le demi-verre 3 fois par jour après la nourriture.

4. Les feuilles du cassis . inonder 4 art. de la cuillère des feuilles de 0,5 l de l’eau bouillante. Refroidir, filtrer, [email protected]’ selon le demi-verre 3 fois par jour.

5. Zimoljubka zontitchnaya . Cette plante toujours vert avec les fleurs rose pâle et cutané, comme près de l’airelle rouge, les feuilles, mais ils ont plus grandement le bord denté. Le coulis préparent de la feuille concassée (1 art. la cuillère sur le verre de l’eau bouillante).

6. Le tremble (le peuplier blanc) . on utilise l’écorce de jeunes arbres retirée par temps sokodvijeniya. L’écorce sèchent par séparés troubotchkami, soigneusement, à l’évitement zaplesneveniya. Prennent 1-2 art. de la cuillère de l’écorce concassée, inondent de l’eau bouillante et font bouillir 8-10 minutes. Filtrer le coulis et boire par de petites gorgées dans le courant de la journée. Cette recette simple prouvait bien des fois l’efficacité à prostatite, même dans les cas négligés.

7 . Le peuplier (le peuplier noir) noir . À prostatite boivent le coulis des reins.

8. Toloknyanka ordinaire (le trou d’ours). la Feuille recueillent pendant la floraison. Une jeune feuille n’arrachent pas, puisque pendant le séchage il s’assombrit. Inonder 30 g de la feuille de la litre de l’eau bouillante, digérer 15 minutes, filtrer. Accepter jusqu’à 5 verres dans le courant de la journée.

9. La racine du persil. Inonder 4 art. de la cuillère de la racine concassée de 0,5 l de l’eau bouillante, digérer 8 heures de par le thermos. Accepter selon 1 art. à la cuillère 3 fois par jour jusqu’à la nourriture.

10. L’angélique médicinal. Les Racines déterrer en automne ou au début du printemps près des plantes de la première année de la vie (ne produisant pas). Faire bouillir 20 g de la racine sèche à 200 ml l’eau de 15 minutes. Puis refroidir, filtrer et boire selon 1 art. à la cuillère 3-4 fois par jour jusqu’à la nourriture. Produit une forte action antiphlogistique et analgésique.

11. Les fruits du châtaignier. Retirer des fruits du châtaignier de l’enveloppe, les sécher et inonder 50 g des enveloppes 700 ml de l’eau bouillante. Digérer 12 heures, puis ouparit’ nastoj sur le bain-marie jusqu’au volume 250 ml. Filtrer et accepter selon 40 gouttes 3 fois par jour après la nourriture.

12. Semences de l’ortie. Semion frotter à la poudre et accepter selon 2 g 3 fois par jour pendant le repas.

13. Le millepertuis et la prèle. Prendre 2 art. de la cuillère du mélange des herbes concassées en quantité égale, inonder du verre de l’eau bouillante et digérer pendant 40 minutes. Accepter 2-3 fois par jour selon le verre.

14. La sauge. Inonder 50 g les herbes de la litre de l’eau bouillante, digérer 2 heures, filtrer. Accepter selon le verre 2 fois par jour.

15. La mille-feuille. Inonder 20 g les herbes du verre de l’eau bouillante, refroidir, filtrer. Accepter selon le demi-verre 2 fois par jour.

16. Nastoi, appliqué dans les microclystères :

— 2 art. de la cuillère des fleurs de la marguerite sur 100 ml de l’eau bouillante;

— 2 art. de la cuillère de l’herbe de la mille-feuille sur 100 ml de l’eau bouillante;

— 1 art. la cuillère de la sauge sur 100 ml de l’eau bouillante;

— 1 art. la cuillère des bosses de l’ivresse sur 100 ml de l’eau bouillante.

Incorporer dans le rectum selon 50-60 ml chaud nastoya pour une nuit.

La Gymnastique contre prostatita

Notre auteur constant Igor Kontrol’sky a élaboré le système personnel de l’élimination prostatita. L’alimentation végétarienne y entre, le nettoyage de l’organisme, et le mode de vie actif naturel, pour l’essentiel. Le rôle spécial dans son système est joué par les exercices physiques. En temps et lieu il réussit à éviter l’opération du prétexte de l’adénome de la prostate. La gymnastique quotidienne proposée par Igor Kontrol’sky a aidé à plusieurs hommes à se délivrer de la maladie pénible. Les exercices très simples, accessibles à tout y entrent.

Operchis’ par les mains sur le dos de la chaise ou le bout de la table, en tenant ensemble le pied et les ayant plié un peu dans les genoux, faites par la bassine les mouvements giratoires. Dans la même position, sans arracher les pieds du plancher, faites les mouvements par les pieds comme à la marche. La bassine de plus non seulement tourne, mais aussi hésite.

Ces exercices, trouve I.Kontrol’sky, à la répétition multiple (30-40 fois) donnent les très bons résultats. Il est utile de leur ajouter les accroupissements lents — deux fois par jour selon 50 accroupissements. L’aspiration très effectivement multiple de l’anus. En outre l’auteur recommande de marcher selon l’escalier dans la marche, ainsi qu’étendre le périnée avec un petit accroupissement, en se retenant pour les rampes.

Sont très bons à prostatite et les exercices pour la bassine dans la position en étant. Cela «la bicyclette», et «les ciseaux» dans la direction longitudinale et transversale. Dans la position à quatre pattes — la rotation par la bassine, en s’appuyant sur les pinceaux, puis sur les coudes. En étant assis sur le tapis et en transférant le poids du corps d’une fesse sur l’autre, essayez se déplacer en avant et en arrière.

Et excepté une telle gymnastique tâchez le plus possible d’avancer, il est désirable de faire du jogging des minutes 20-25 chaque jour.

Rating
( No ratings yet )