Les antibiotiques effectifs à prostatite — Top-5 pour le traitement dans les conditions domestiques

XTRAZEX acheter

Les Antibiotiques à chronique prostatite sont fixés pour l’élimination du facteur bactérien étant la raison de l’inflammation de la glande.

Les Buts antibiotikoterapii − le retrait des symptômes, la prévention des complications, la restitution du fonctionnement normal de la prostate. Les moyens sont fixés par le médecin traitant en vertu des résultats des analyses. Le nom généralisé «les antibiotiques» est considéré quelques groupes des préparations de la diverse composition avec l’activité exprimée antibactérienne.

Les antibiotiques Véritables sont des substances de l’origine naturelle (naturelle) ou leurs analogues complets synthétiques.

La Classification chronique prostatita

Distinguent trois formes principales chronique prostatita :

  1. Chronique bactérien prostatit représente la défaite de la prostate liée au développement de la microflore pathogène. Passe avec les symptômes analogiquement aux symptômes à piquant prostatite (la douleur à l’urination, la présence du pus et le sang dans l’urine et cetera), mais a les manifestations plus graissées (facilitées).
  2. Chronique prostatit du type non bactérien représente la variété de la défaite de la prostate de l’homme, conditionné par les raisons par les bactéries pathogènes excellentes de la défaite (par exemple, travmatizatsiya ou la formation des pierres dans la prostate), révélé en présence des maladies infectieuses. Cependant, le nom de la pathologie concerne seulement l’étiologie de la maladie, et non ses courants, puisqu’en train de la pathogénie s’enregistre le développement de la microflore pathogène identique à d’autres variétés prostatita.
  3. Chronique asimptomatitchesky prostatit représente la pathologie de la prostate conditionnée par la présence de la microflore pathogène du côté de la prostate et passant sans symptôme ou pratiquement sans symptôme. Considérablement! Au soupçon sur la variété donnée de la maladie, en général, révélé au diagnostic en vertu de la présence de tels phénomènes pathologiques, comme lejkotsitouriya et/ou bakteriouriya, il est nécessaire de passer le diagnostic supplémentaire. C’est conditionné par la ressemblance du courant chronique asimptomatitcheskogo prostatita avec l’écrevisse de la prostate.

Ainsi, en dehors de la dépendance de la variété chronique prostatita, dans tous les cas on recommande l’application des préparations antibiotiques médicinales. Sur les moyens médicinaux se produisant à la destination de la pratique thérapeutique les préparations du choix, sera raconté plus bas. Et il faut commencer, ayant proposé aux lecteurs les antibiotiques à prostatite chronique la liste.

Quel les antibiotiques arrivent ?

Ces dernières années a augmenté rudement la stabilité des bactéries aux préparations définies, c’est pourquoi avant le traitement avec les antibiotiques à prostatite chez les hommes, il est nécessaire d’examiner le malade sur tout le groupe IPPP, et la flore pathogène avec la définition de la stabilité des microorganismes définis vers les préparations définies.

Quels antibiotiques traiter prostatit dans les conditions domestiques ? Mettent en relief les groupes suivants des préparations antibactériennes (les meilleurs antibiotiques à prostatite chez les hommes) :

  1. les Pénicillines – ampitsillin, amoksiklav, amosin, amoksitsillin. Dans le passé, on appliquait activement tels antibiotiques à l’inflammation de la prostate, avec l’apparition des préparations les plus actives antibactériennes ont perdu pratiquement la signification clinique, en rapport avec la quantité augmentant de bactéries négatives stable aux pénicillines.
  2. Makrolidy – l’érythromycine, djozamitsin, azitromitsin, roksitromitsin, klaritromitsin. Ces antibiotiques possèdent à prostatite un large spectre de l’action et la toxicité basse.
  3. Tetratsikliny – vibromitsin, tetratsiklin, doksitsiklin. Possèdent l’activité en ce qui concerne les gonocoques, les chlamydias, mikoplazm. Sont utilisés Plus souvent au traitement chronique infectieux prostatita, provoqué par les stimulants énumérés ci-dessus.
  4. Ftorkhinolony – tsiprofloksatsin, ofloksatsin, lomefloksatsin, levofloksatsin. Sont appliqués Souvent pour le traitement complexe de l’inflammation chronique de la prostate, et aux inflammations piquantes non compliquées de la prostate (l’efficacité jusqu’à 100 %). Possèdent une haute activité et la toxicité basse (ne violent pas la microflore intertinale).
  5. Tsefalosporiny – tsefotaksim, tseftriakson, tsefiksim. Sont appliqués activement dans le traitement des formes piquantes bactérien prostatita. C’est les bons antibiotiques à prostatite, ils possèdent un large spectre de l’action et une haute activité par rapport aux bactéries pathogènes.

De plus la médecine moderne applique les antibiotiques à prostatite ou des autres maladies en remerciant leurs possibilités :

  • supprimer vite la source de la maladie et éliminer l’inflammation;
  • élaborer les substances tuant ou arrêtant la multiplication des bactéries et de grands virus, mais sûr pour les carreaux du macroorganisme;
  • agir à l’application naroujno (les bougies, les onguents) et à d’autres moyens de l’introduction : vnoutrimychetchno, peroral’no, est intraveineux;
  • lutter simultanément avec plusieurs stimulants des maladies (les antibiotiques du large spectre de l’action).

Quels antibiotiques les plus effectif

Pour guérir ou diminuer les manifestations infectieux prostatita, se tenez strictement aux recommandations du médecin. Commencez le cours seulement après le diagnostic passé, quand le médecin a compris la nature de la maladie. Le traitement indépendant de la maison est gros des conséquences destructives, les défaillances dans le travail des systèmes de l’organisme.

Dans le tableau on présente la liste et dozirovki des antibiotiques populaires à prostatite :

Azitromitsin 1 capsule (500 mg) 1 fois dans le même temps Amoksiklav 1-2 comprimés (375-625 mg)

1 comprimé (1000 mg) 3 fois

2 fois Djozamitsin 2 comprimés (1 1 fois Doksitsiklin 1 capsule (100 mg) 2 fois Klaritromitsin 0,5-1 comprimé (250-500 mg) 2 fois Levofloksatsin 1 comprimé (500 mg) 1 fois Oleandomitsin Tetratsiklin 1 capsule (250 mg) 4 fois toutes les 6 heures Tseftriakson 1-2 ampoules (1-2 1 fois vnoutrimychetchno Tsiprofloksatsin 1 comprimé (250 mg)

2 comprimés (500 mg) 2 fois aux jours

2 fois aux jours

Les Recommandations à antibiotikoterapii

Les Effets secondaires de l’accueil des antibiotiques peuvent livrer pas moins ennuis, que l’aggravation prostatita. Les manques caractéristiques de chaque groupe des préparations :

  1. Les Pénicillines : l’éruption, la dermatite, la diarrhée;
  2. Tsefalosporiny : la diarrhée. L’éruption et la fièvre sont fixée rarement;
  3. Makrolidy : la nausée, le vomissement. Parfois apparaît la colite, kholestatitcheskaya la jaunisse;
  4. Ftorkhinolony : abdominal’nye les douleurs, la diarrhée.

La Diarrhée est l’effet secondaire le plus fréquent de l’accueil des antibiotiques. Est provoqué par deux raisons : le déséquilibre de la microflore de l’intestin, l’excessivement croissance rapide des bactéries appelées Clostridium difficile. Prévenir et éliminer la diarrhée on peut par l’accueil parallèle sur — et prebiotikov.

La thérapeutique non Antibactérienne

Pour le traitement fructueux prostatita, particulièrement chronique, en dehors de l’accueil des antibiotiques on applique les aspects suivants du traitement :

  • Le massage de la prostate — le meilleur moyen pour l’amélioration de la circulation sanguine et otkhojdeniya du secret inflammatoire de la prostate;
  • La physiothérapie;
  • Les préparations non stéroïdes antiphlogistiques — ne sont pas appliquées parallèlement avec ftorkhinolonami;
  • Les préparations végétales;
  • alpha-adrenoblokatory — Tamsoulozin, Doksazozin, Terazozin.

Les Rappels des hommes

Certains rappels des hommes qui traitaient prostatit avec l’aide des antibiotiques :

  • Andreï, 42 ans : «à l’aggravation suivante prostatita après les analyses ont fixé« Flemoksin soljutab »et les bougies de« Vitaprost ». Après le cours d’une telle thérapeutique combinée il est devenu beaucoup plus facile, mais, en craignant la récidive, un encore certain temps buvait la liqueur sur propolise».
  • Oleg, 33 ans :­ «Était piquant prostatit, a passé antibiotikoterapiju par les comprimés de Tetratsiklina – le seul s’est approché, parce que dans l’entier peu quels antibiotiques me conviennent au traitement. Presque à la fois polegtchalo. L’antibiotique a aidé vite. Seul – il y avait tous les matins un pyrosis, c’est pourquoi des scies du médicament pour restaurer la flore».
  • Dmitry, 39 ans : «les symptômes Graissés en forme des problèmes avec l’urination dérangeaient périodiquement, mais copiait sur les aggravations des hémorroïdes. Ont diagnostiqué au total« asimptomnyj bactérien prostatit ». Piquaient longtemps« Tseftriakson », mettait parallèlement les bougies de« Prostatilen », et à la fin du cours – encore et les bougies avec oblepikhoj. En tout le résultat positif».
  • Sergey, 40 ans : «à l’aggravation chronique prostatita fixaient les piqûres« la Gentamicine », après qui geignaient fortement les muscles des pieds et fessier, par contre l’effet a été senti presque à la fois. Au terme du cours mettait les bougies»d’Ouroprost »et acceptait immounomodoulyatory. La prostate ne rappelle pas, bien que passe déjà six mois».

Pour guérir effectivement la maladie, il est nécessaire de faire le diagnostic, qui montrera le type des bactéries-agents morbifiques chez le patient concret, leur sensibilité aux médicaments. D’après les résultats des analyses le médecin prend la décision, par quels moyens il faut traiter chronique prostatit ou la forme piquante de la maladie.

Rating
( No ratings yet )