L’érection à prostatite, l’alimentation, le traitement, les préparations

XTRAZEX acheter

l’Érection à prostatite, l’alimentation, le traitement, les préparations

l’Alimentation à prostatite

l’alimentation Déséquilibrée est une source des procès inflammatoires dans la prostate.

L’Utilisation des produits avec une grande quantité de graisses, le sucre, les produits de toute sorte frits est un facteur du risque amenant au début vers le procès inflammatoire et peut s’achèvera par voie de conséquence par la formation maligne ou l’écrevisse de la prostate. Particulièrement dans le groupe du risque de l’homme pour quarante cinq années. Pour la réduction du risque de la maladie de l’adénome de la prostate il faut préférer les produits de l’origine végétale. L’utilisation des légumes, les produits avec le tissu cellulaire naturel végétal, réduit rudement la probabilité de l’apparition des procès inflammatoires dans la prostate. Des produits de viande le choix très utile sera les sortes pauvres en matières grasses, à la préparation de qui il faut éviter sont chaudes les applications des graisses et masel. Il faut exclure de la ration des boissons spiritueuses l’alcool solide, la bière, préférer les vins secs faciles. Les médecins recommandent l’alimentation à prostatite et pour sa prophylaxie insérer dans la ration le vin sec rouge, pas plus de deux coupes par jour. Les études en Europe et les États-Unis sur une grande quantité d’hommes prouvent d ‘une manière convaincante que l’observation de ces règles simples est réduite rudement par les risques de l’apparition du procès inflammatoire de la prostate, améliorent la circulation du sang, luttent avec le poids superflu.

Posledstviya Fimoza

Fimoz est une maladie à qui apparaît la source et le foyer de la multiplication des microbes pathogènes. Dans le cas présent cette source peut amener vers infitsirovaniju les prostates par motchevyvodyachtchy le canal. La raison de Fimoza est une dénudation incomplète du gland, sous la peau couvrant le gland s’accumule le liquide. C’est le milieu idéal pour le développement de la microflore pathogène, les conséquences fimoza peuvent être dans la pénétration des microorganismes dans l’urètre. Une des conséquences fimoza est le risque de l’apparition de l’inflammation de la prostate.

la dysfonction Érectrice à prostatite

le Problème de la puissance chez les hommes à prostatite

La Présence de la dysfonction érectrice au procès inflammatoire de la prostate, et aussi à chronique prostatite est un symptôme ordinaire et défini. La présence des problèmes dans la vie sexuelle, les problèmes avec la puissance, vont d’habitude dans la liste des symptômes négatifs :

  • l’inconfort Exprimé, les sensations désagréables dans le domaine du périnée.
  • l’érection Affaiblie, indolente et incomplète.
  • l’Absence ou la présence du faible orgasme étalé.
  • Les envies Fréquentes vers l’urination.
  • La Présence de la nervosité, dans la conséquence des symptômes mentionnés. Le sentiment ouchtcherbnosti et l’incertitude des forces et polnotsennosti, comme les hommes.

Il Y a et ont des preuves statistiques les facteurs influençant l’apparition des problèmes avec la puissance à l’inflammation de la prostate.

Avant tout dans le facteur du risque okzyvajutsya les hommes avec le poids superflu, l’obésité. Ici le rôle dans la provocation du superflu de la masse du corps joue nesbalansirovannost’ dans l’alimentation, l’utilisation de la grande quantité de rôtis, les produits avec un grand contenu la transe des graisses, soi-disant «des FASTES FOUD”, sucré et les boissons particulièrement sucrées.

L’Alcoolisation et le fumer est un facteur prouvé de l’apparition des problèmes avec la puissance.

Les séjours De longue durée aux conditions du froid, le refroidissement.

Le Port des vêtements gênant fortement le mouvement, serrant et embarrassant normal krovotok. Le port des objets semblables provoque les zones de la mauvaise circulation du sang, particulièrement dans le domaine des organismes de la petite bassine.

Le séjour De longue durée à l’état, quand se forment les zones de la circulation du sang embarrassée, par exemple les chauffeurs du taxi, dal’nobojchtchiki. C’est les professions du risque lié avec les phénomènes stagnants la circulation du sang. La statistique témoigne implacablement de la réduction de l’âge des hommes chez qui on diagnostique le procès inflammatoire dans la prostate. La majorité écrasante des jeunes hommes marquent la présence chez lui-même des problèmes avec l’érection, plus de tiers d’interrogés déclarent la présence des problèmes essentiels. Une faible érection, les actes courts sexuels, l’éjaculation prématurée, l’absence de l’orgasme.

Prostatit et l’érection

Pour l’érection à valeur requise qualitative on demande le travail bien agencé du système nerveux endocrine, les coopérations complexes et les successions à qui l’acte normal sexuel est possible. À l’apparition de l’excitation sexuelle les sources de la production des hormones, la mise en relief des ferments spéciaux lançant complexe et tonkoorganizovannouju le système viennent aux actions. Ici tout est lié, orienté vers le résultat. Si krovotok n’est pas violé la prostate travaille sans défaillances, les raisons de la violation de la fonction érectrice manquent.

L’Augmentation ob’ema, le montant sont longs du membre sexuel se passe à une puissante affluence du sang selon les artères et perekryvanii du reflux du sang par le système veineux. Il y a une sorte de système avec augmenté sanguin la pression dans le domaine du membre sexuel. L’érection à ces conditions puissant, long, permet de faire l’acte à valeur requise sexuel. Mais cela à la théorie, quand tout fonctionne normalement et est absent du procès inflammatoire empêchant la circulation sanguine normale.

Au procès inflammatoire dans le domaine de la prostate la circulation sanguine normale qualitative des organismes de la petite bassine en premier lieu souffre. Apparaissent les symptômes négatifs en forme des envies fréquentes vers l’urination, les douleurs au périnée. L’inflammation bloque partiellement normal krovotok en violant le fonctionnement normal du système reproductif de l’organisme pour hommes. À l’apparition de l’excitation sexuelle, le sang, qui crée la pression pour la garantie de l’érection rencontre une forte résistance. C’est accompagné par les sensations très douloureuses, particulièrement au moment de l’éjaculation. Le fait est que la prostate travaille en étroite collaboration avec la production du sperme et au moment, quand il y a une éjaculation, la prostate incorpore dans la composition du sperme l’important ferment. Ce ferment soutient l’activité des spermatozoïdes, d’autres liaisons élaboré par la prostate règlent l’état physique du sperme. Cela viole la succession physiologique.

Au procès progressant inflammatoire dans la prostate est très vulnérable le fond total hormonal. Baisse considérablement l’inclination sexuelle, change la composition et les indices de qualité du sperme, tels que la viscosité.otsoutstvie dans le sperme des spermatozoïdes nécessaires à l’activité des ferments et les microéléments amène vers de la dysfonction exprimée érectrice, à la stérilité, les incapacités à recevoir l’érection normale à valeur requise. Au stade précoce du procès inflammatoire à la tenue du traitement juste tout vient vite à la norme.

Ça vaut la peine de noter, la maladie se soigne avec succès, dans l’immense majorité les cas la thérapeutique passée rend l’assurance et la qualité de la vie à valeur requise. Se rétablit de plus la qualité habituelle et la satisfaction de la vie sexuelle, l’éclat de l’orgasme et la durée de l’acte sexuel. Aux hommes se trouvant particulièrement dans les groupes du risque, il faut régulièrement visiter le médecin. Maintenant les procès inflammatoires dans la prostate se révèlent facilement, il y a un système sûr du traitement prostatita et la dysfonction érectrice liée à lui.

Comme traiter la dysfonction érectrice chez les hommes

L’Érection à prostatite et la dysfonction érectrice à l’inflammation de la prostate – ces problèmes apportant à la plupart des hommes les stress et l’inassouvissement. Certes, on peut les comprendre, en effet, le désir est, et la possibilité d’avoir le sexe à valeur requise et obtenir la satisfaction du procès manque pour ne pas dire plus. Oui, le traitement prostatita se passe non en un jour, sur cela part le temps. Il y a deux variantes. Le premier – renoncer et attendre près de la mer du temps, deuxième plus rationnel et pesé.

Est les préparations pour le traitement de la dysfonction érectrice les spasmes retirant des récipients éliminant sur le temps de travail les préparations les symptômes retirant de la dysfonction érectrice. Déjà de la première application de la préparation revient l’érection stable, la durée de l’acte sexuel, et l’essentiel – l’assurance et le calme. En présence des problèmes avec l’érection à prostatite les spécialistes conseillent les préparations pour l’influence rapide et qualitative sur la garantie de l’érection, la création des conditions de l’approvisionnement qualitatif par le sang du domaine du membre sexuel. À l’action des préparations pour le traitement de la dysfonction érectrice se photographient les sensations douloureuses dans le domaine inguinal, les envies vers l’urination fréquente.

Certainement, personne ne supprime le traitement prostatita, mais rendre les sensations et la joie des relations intimes, l’érection et la satisfaction des partenaires est très bien!

Il Y a des préparations qui travaillent assurément pas moins trois jours, la préparation SIALIS, ou comme l’appellent encore TADALAFIL si travaille. Plusieurs acceptent par son cours 5-7 mg dans un jour, pour cela le comprimé standard de Tadalafila 20 mg divisent en trois parties.

faites l’attention aux préparations contrôlées contenant la substance agissant TADALAFIL, par exemple TADAJOY-20, VIDALISTA-20.

Se Rappelez, les problèmes avec l’érection et prostatit se soignent avec succès, mais refuser le plaisir du sexe et réprimer le désir il est stupide. Vous ouverenny dans les possibilités et les forces, à vos souhaits!

Rating
( No ratings yet )