Comme se manifeste prostatit chez les hommes les symptômes de la phase piquante et chronique

XTRAZEX acheter

Prostatit – une des maladies les plus répandues urologiques chez les hommes après 30 ans.

En l’absence de la thérapeutique juste et opportune la maladie peut amener à la masse des complications. C’est pourquoi il est très important connaître, comment se manifeste prostatit chez les hommes, quel s’enregistrent de plus les symptômes. Seulement le diagnostic exact aidera à fixer le traitement effectif.

En fonction de l’origine la maladie peut être bactérienne ou non bactérien, selon le caractère du courant – piquant ou chronique. Nous examinerons les manifestations totales et spécifiques de l’inflammation de la prostate chez les hommes à tous ses aspects et les stades, y compris la latente.

Les Manifestations de la phase latente de la maladie

Prostatit, comme n’importe quelle autre maladie, a latent, ou la phase d’incubation. Cette période dure du moment de l’influence de l’agent pathogène à apparition des premiers symptômes de la maladie. Les urologues marquent que l’état semblable de l’organisme dure souvent les années, sans causer l’inquiétude spéciale à l’homme. Cependant chacun des facteurs suivants provoquant peut devenir la raison du passage de la maladie à la forme active :

  • Le refroidissement ou un long siège sur la surface froide;
  • l’augmentation du tissu adipeux des organismes intérieurs de la petite bassine;
  • Les procès stagnants à cause de la vie sédentaire;
  • Le remplacement fréquent des partenaires sexuels;
  • l’abstinence de longue durée ou l’excitation sans éjaculation;
  • La violation de l’intégrité des tissus dans le domaine de la prostate;
  • l’abus par le fumer ou l’alcool.

Comment définir le développement de la période d’incubation et à temps prendre les mesures prophylactiques ou médicales ? Les spécialistes recommandent attentivement de se rapporter à l’état de la fatigue rapide, le sentiment de la courbature et la douleur obscure, l’irritabilité sans raison ou l’apathie.

Les manifestations Totales de l’inflammation de la prostate

Les manifestations Totales de la maladie concernent toutes ses variétés. Certes non ils se rencontrent simultanément. Et maintenant nous parlerons des marqueurs spécifiques de la maladie.

Les Manifestations de la forme piquante bactérienne

Le stade Piquant bactérien prostatita se caractérise par les manifestations vives exprimées. Il est impossible de ne pas les remarquer ou copier sur la réduction de l’état de santé total :

  1. l’Augmentation de température du corps, la fièvre et les frissons, comme la réaction de l’organisme au procès inflammatoire dans la prostate.
  2. La Douleur. Pendant la phase piquante l’homme éprouve une forte douleur souvent accompagnée par l’augmentation de température du corps. L’attaque des microorganismes pathogènes amène à l’irritation des tissus de la prostate par les produits de leur activité vitale, à cause de quoi il y a un syndrome douloureux à l’urination, la défécation, les érections, l’effort physique. Si ne pas éliminer à temps le problème, la prostate augmentera dans les montants et commencera à serrer les organismes voisins que se manifeste déjà par la douleur stupide au dessous du ventre et dans le domaine des reins.
  3. de la Mise en relief du gland. On peut voir les gouttes du liquide visqueux de blanc à couleur vert foncé après l’urination, l’acte sexuel, les charges physiques. Ils représentent les bactéries pathogènes attaquées et neutralisées par les leucocytes, ainsi que les produits de leur activité vitale. À cette époque l’organisme a besoin extrêmement de l’assistance médicale, et plus tôt commencera le traitement, moins invazivnye les moyens de la thérapeutique seront utilisés.
  4. l’urination Fréquente. Puisque la prostate se trouve sous la vessie et entoure l’urètre, les procès inflammatoires dans ses tissus se reflètent toujours sur le fonctionnement du système sécrétoire. L’oedème de la prostate serre le passage de l’urètre, à cause de quoi l’urine ne peut pas sans difficultés sortir de l’organisme. L’homme sent de plus les envies fréquentes à la toilette, mais se détache de plus seulement une petite quantité d’urine, et en outre le courant se distingue par la paresse et la faiblesse.
  5. une Faible puissance. L’inflammation piquante de la prostate aggrave la vie sexuelle de l’homme. De la mise en relief, les douleurs, l’urination fréquente contribuent à l’affaiblissement du libido et izbeganiju du contact physique avec le partenaire. Pendant l’acte sexuel de l’homme marquent la réduction de la sensibilité du membre sexuel, les orgasmes ternes et graissés. Les médecins marquent que la violation du fonctionnement de l’appareil uro-génital amène souvent à une faible érection et l’éjaculation prématurée.

Les Manifestations de l’inflammation chronique bactérienne

Chronique bactérien prostatit est le procès lourd étant la complication de la forme piquante de la maladie, et manifestant moins agressivement.

Ses Manifestations sont semblables sur tel au procès piquant, mais moins considérable.

  • l’urination fréquente;
  • Le pyrosis dans le domaine de l’urètre après la marche à la toilette;
  • Le pyrosis après eyakoulyatsii;
  • un mauvais rêve et les émotions liées à la force pour hommes;
  • parfois la douleur se fait sentir dans le domaine du sacrum, c’est pourquoi le malade peut embrouiller le procès avec la radiculite;
  • prématuré eyakoulyatsiya.

En dehors de piquant bactérien prostatita, provoquer l’inflammation chronique peuvent les pierres dans la prostate, le retard de l’urine et une mauvaise hygiène intime. Cependant cette variété prostatita se rencontre seulement près de 5 % des hommes.

Le Développement de la maladie est favorisé la présence roubtsovoj au tissu dans l’urètre et le diamètre étroit de l’urètre. Ces facteurs augmentent la probabilité des récidives bactérien infitsirovaniya.

La forme non Bactérienne

Excepté prostatita de la nature bactérienne, on peut rencontrer et abakterial’nye les procès. Le stress et conscient otverganie du sexe – la voie directe vers une telle forme de la maladie.

Abakterial’nyj le type de l’inflammation non lié à la présence de l’infection bactérienne dans la prostate, est défini selon la présence de manifestations deux et suivantes plus :

  • l’urination fréquente et les envies;
  • Les douleurs entre l’anus et le scrotum;
  • l’inconfort ou la douleur par temps ou après eyakoulyatsii (peut apparaître et après beaucoup d’heures après l’acte sexuel);
  • La douleur dans la position en étant assis;
  • La douleur dans le membre sexuel;
  • La maladiveté ou le pyrosis à l’urination;
  • niktouriya (le besoin d’uriner la nuit);
  • La réduction du volume de l’urine et la difficulté avec le début de l’urination;
  • Les douleurs et l’inconfort dans les testicules;
  • nadlobkovye et les douleurs coccygiennes;
  • Le lumbago (avec un ou de part et d’autre);
  • Les douleurs inguinales;
  • l’inconfort ou, au contraire, la réduction de la douleur après la défécation.

Comme n’importe quelle autre maladie, abakterial’naya la forme de la maladie se manifeste en forme de l’inflammation locale ou passe sous la forme chronique.

Piquant abakterial’nyj prostatit on accompagne par l’augmentation de température (l’hyperthermie), les douleurs errant et le pyrosis (la douleur vive) principalement après l’urination.

La ligne Caractéristique non bactérien prostatita est ce que ses symptômes se déplacent. Parfois les douleurs ou les sensations désagréables apparaissent dans une partie de la bassine ou la cavité abdominale, et le lendemain – dans une autre place.

La variété Assymptomatique

Prostatit sans symptômes s’appelle «dormant» ou caché, puisque les signes extérieurs désagréables de la maladie manquent.

Cependant un tel état est considéré assez dangereux, puisque l’inflammation de la prostate peut provoquer l’augmentation du niveau spécifique prostatitcheskogo de l’antigène, les hauts paramètres de qui chez les hommes après 50 ans sont considérés comme l’indicateur de la probabilité du développement de l’écrevisse de la prostate.

Assymptomatique prostatit il se trouve le plus souvent par hasard à l’analyse du sang ou l’inspection rectale de la prostate avec l’étude de son secret.

Ces études ne sont pas obligatoires et sont fixés par le médecin pour l’obtention de l’âge défini ou aux circonstances définies, c’est pourquoi il est important de ne pas lancer le procès.

Ainsi, malgré la diversité des manifestations, tous les aspects de l’inflammation de la prostate ont une ligne totale : la leucocytose du secret de la prostate.

Outre cela, à 99 % des cas «la note» anxieuse sera l’inconfort à l’urination, les marches fréquentes à la toilette et une petite quantité d’urine.

Ces manifestations bien assez pour s’adresser à l’urologue et passer l’inspection complète.

En effet, le traitement opportun et la prophylaxie de la maladie – le gage de la santé pour hommes!

vidéo Utile

Rating
( No ratings yet )